Les HORMONES

Publié le par boisvert

J'ai l'impression que le régime cétogène a une forte influence sur le système endocrinien, alors aujourd'hui, on va s'y pencher.

Les renseignements ci-dessous sont tirés du livre du Dr HERTOGHE.

LES HORMONES :

ACTH : Sécrétée par l'hypophyse. Elle rend résistant au stress, plus vigilant et attentif. Elle augmente la concentration, stimule la mémoire. Aide pour la peau, les cheveux. En manque peut provoquer des troubles de mémoire.

ALDOSTERONE : Sécrétée par les glandes surrénales. Tonifie le mental en position debout, augmente la qualité de vie et le bien-être, toujours en position debout. La carence en cette hormone entraîne des difficultés de concentration et une baisse de tension.

CALCITONINE : Elle est produite par la Thyroïde : Elle renforce les os, augmente la fixation du calcium, des sels minéraux dans les os. Elle atténue les douleurs osseuses, limite les inflammations et aide contre le stress.

CORTISOL : Donne le courage et l'audace. C'est l'hormone d'attaque et de combat. Elle à résister au stress, à l'angoisse. C'est l'arme anti-stress. La carence rend pessimiste, irritable ou trop émotif. La personne est maigre et souvent présente une inflammation du tube digestif. Le sujet est vite déprimé, distrait, découragé, amaigri et sa tension artérielle est basse.

DHEA : Hormone stéroïdienne sécrétée par le cortex des glandes surrénales. Agit sur le métabolisme des glucides. Soigne l'anxiété, réactive le désir et donne bonne humeur, chez les hommes et chez les femmes. Antidépresseur mais moins puissant que testostérone et Oestradiol. Sa carence entraîne fatigue, démotivation et troubles de mémoire.

ERYTHROPOÏETINE (EPO) : Produite par de minuscules cellules qui se trouvent dans les reins. Elle augmente le nombre de globules rouges (hématies) et permet aux poumons de mieux emmagasiner l'oxygène. Elle rend plus résistant aux efforts physiques. Donne du tonus et un sentiment de bien-être. En cas de déficit, la peau est pâle, la fatigue arrive vite et la récupération est difficile.

HORMONE DE CROISSANCE : Sécrétée par l'adénohypophyse, la partie antérieure de l'hypophyse. Enlève l'angoisse, renforce le corps et l'esprit. C'est l'hormone du dirigeant. Apporte sérénité et résistance au stress. Sa carence nuit à la paix intérieure, au contrôle de soi et mine l'énergie. C'est l'inquiétude. Favorise l'apparition des rides et la fatigue.

HORMONES THYROÏDIENNES : Sécrétées par la glande thyroïde. Elles stimulent le métabolisme cellulaire et la température. Les hormones thyroïdiennes apportent la bonne humeur dès le lever. En cas de carence, la personne a toujours un peu froid, bouge lentement et manque de concentration. Dépression matinale. Le sang circule au ralenti dans le cerveau et dans les muscles. La fatigue s'installe, la tension est basse. Dans ce cas il faut donner à ce patient de la viande rouge riche en fer, du poisson et des algues, riches en iode.

INSULINE : Sécrétée par le pancréas. Augmente l'absorption du glucose par les cellules et régule le métabolisme des acides gras. En cas de carence, la personne est fatiguée, somnolente et confuse. Souvent trop maigre.

MELATONINE : L'hormone du sommeil. Fait taire les angoisses nocturnes. Sécrétée par l'épiphyse, ou glande pinéale sous l'action de la noradrénaline. Pour être produite la nuit elle a besoin de noir complet, d'une obscurité totale. Elle calme, apporte la quiétude et dissout les petits tracas.

OESTROGENES : Sécrétées par les ovaires. Hormone de la féminité. Améliorent l'humeur et stimulent, combattent la dépression. Sa carence provoque des bouffées de chaleur et un état dépressif.

PROGESTERONE : Sécrétée par les ovaires dans la 2ème moitié du cycle menstruel. C'est l'hormone de la sérénité et de la tranquillité de la femme. Effet calmant important. Atténue l'irritabilité, l'anxiété. Apporte la sérénité et contribue à un bon sommeil. La carence produit l'inquiétude, l'agressivité et la nervosité.

TESTOSTERONE : Sécrétée par les testicules et les glandes surrénales. Importante également pour les femmes. Apporte l'audace, la ténacité, la détermination. Solide antidépresseur pour les deux sexes. Donne l'enthousiasme. Une carence provoque émotivité, anxiété et mauvaise libido. L'homme qui est en manque, est indécis, dépressif. Il manque de sens d'initiative, d'estime de soi et de pulsions sexuelles. Le corps se ramollit.

VASOPRESSINE : Synthétisée par l'hypothalamus et libérée par l'hypophyse. Renforce la mémoire, aide à apprendre, provoque un sentiment de bien-être. La carence en cette hormone provoque une tension artérielle trop basse, un besoin constant d'uriner, surtout la nuit, une peau sèche et déshydratée, des troubles de mémoire.

QUELQUES SYMPTÔMES :

- Une peau vieillie, flétrie et ridée = manque d’œstrogènes, d'androgènes.

- Perte des cheveux sur le sommet du crâne - Déséquilibre des hormones sexuelles avec carence de Cortisol.

- Visage gonflé avec des poches sous les yeux : Carence en hormones thyroïdiennes. Si le visage est rond, excès de Cortisol.

- Un corps flasque et en surpoids = manque de Testostérone.

- Seins trop volumineux et trop lourds surtout avant les règles = carence de progestérone.

- Chez les hommes, les seins qui poussent : Trop d’œstrogènes et pas assez d'hormone de croissance et de testostérone.

- Le corps en forme de poire par trop de graisse sur les fesses et les cuisses = Excès d'insuline ou d’œstrogènes.

- Plis de graisses qui pendent sous les bras, les cuisses, le dos, les hanches = carence en hormones de croissance.

- Trop de cellulite = Carence en œstrogènes, et en hormone de croissance ou trop d'insuline.

- Jambes et chevilles gonflées = Carence en hormones thyroïdiennes ou trop d'aldostérone.

- Maigreur de la masse musculaire : Carence en hormones de croissance et d'androgènes ou Cortisol.

- Anorexique : carence d’œstrogènes, d'hormones de croissance, de cortisol ou d'hormones thyroïdiennes.

- Boulimique : Carence en Leptine, en cortisol, en aldostérone, en testostérone, en hormones de croissance et DHEA.

- Rhumatismes, Arthrite, articulations douloureuses : Carence en cortisol, hormones sexuelles et thyroïdiennes, en hormone de croissance, de mélatonine et de calcitonine.

- Déficience du Système immunitaire : Carence en DHEA.

- Mauvaise circulation sanguine : Carence en œstrogène et en testostérone.

CE QU'IL FAUT POUR ENTRETENIR NOS HORMONES

- Tout d'abord il est nécessaire de réduire fortement les aliments glucidiques, (pain, pâtes, céréales, pommes de terre), et tous les sucres. Les excès de glucides et de sucre provoquent un état inflammatoire particulièrement néfaste pour nos hormones et en particulier pour le Cortisol, l'hormone de croissance, les hormones sexuelles et DHEA.

- Viandes, poissons et œufs sont indispensables à notre système hormonal. Ces aliments apportent les acides aminés indispensables à la production des hormones (thyroïdiennes, hormone de croissance, vasopressine, adrénaline, insuline, somatomédine). Pour booster tout le système hormonal, il est impératif de consommer des aliments riches en protéines, protéines qui seront mieux assimilées si elles ne sont pas accompagnées de céréales. Attention également à la cuisson qui doit être douce, surtout pas au barbecue. Il ne faut pas qu'il y ait des zones grillées, sur les viandes, poissons ou sur les omelettes.

- Les GRAISSES : Comme les protéines, elles sont indispensables au maintien de l'équilibre hormonal. Même les graisses saturées et le cholestérol sont bénéfiques pour nos hormones. Les régimes pauvres en graisses sont nuisibles au système hormonal.

Curieusement, les oméga 3 des poissons gras ont tendance à diminuer les taux d'hormones sexuelles. Mais par ailleurs, elles sont toujours bénéfiques dans un système anti-âge.

- Les fruits et légumes apportent vitamines et minéraux qui sont bénéfiques pour le système hormonal et sont donc indispensables.

- L'alcool sous toutes ses formes est un véritable désastre hormonal. Chute importante des taux d'hormone de croissance (70 à 75%) et de testostérone. Il agit comme le sucre.

On comprend un peu mieux pourquoi le régime cétogène apporte de l'énergie et du tonus.

Il y a similitude, bien que le docteur Hertoghe ne parle jamais de régime cétogène, (peut-être ne le connaissait-il pas encore, c'est tout récent), mais les recommandations diététiques de ce docteur collent parfaitement avec le régime cétogène.

On constate en effet que les céréales et les sucres ne conviennent pas du tout à ce si précieux système hormonal, et par ailleurs les graisses et produits animaux, fruits et légumes leur conviennent très bien. C'est tout à fait le régime cétogène. La seule divergence est pour le vin, le café et les laitages qui seraient nuisibles pour nos hormones, mais ce n'est pas l'essentiel du régime cétogène. On peut constater en effet que les laitages par exemple, qui provoquent beaucoup de désordres avec un régime glucidique, passent très bien si on supprime les glucides. Cela ne veut pas dire qu'ils sont une excellente nourriture pour nous mais ils ne créent plus de désagréments, ils sont assimilés, et l'organisme en tire sa nourriture sans pour cela créer des déchets.

Mon cheminement dans la compréhension de ce régime cétogène, c'est qu'il nous faut comprendre que notre corps a besoin de plus de graisses, sa dose de protéines, sans plus, moins de glucides, c'est évident, et qu'il nous faut garder les fruits et légumes. Donc la pyramide alimentaire change quelque peu, en tous cas pour moi. En ce moment j'arrive à rester en cétose avec une pyramide qui est à peu près 50 % lipides, 10 % protides, et 40 % fruits et légumes et je pense que c'est plus sympathique et moins déstabilisant.

Il en résulte que l'on peut arriver à créer de la santé avec des diététiques totalement opposées. Et ce régime hormone du dr HERTOGHE apporte de la compréhension pour ce régime cétogène.

SOURCE :

- "Comment rester jeune plus longtemps" des dr thierry HERTOGHE et dr JULES-Jacques NABET - Editions Albin Michel

- "Le Régime Hormone" - Dr thierry HERTOGHE avec Margherita Enrico Ed. Thierry SOUCCAR

Commenter cet article

sofia 29/01/2016 09:06

bonjour
merci je vais faire sa
bonne journée à vous

sofia 27/01/2016 13:10

bonjour des problèmes avec mon pc je viens de voir votre réponse pour mon fils de 5 ans et le retard de croissance
voilà juste pour les probiotiques vous m'avez dit que sa aiderait mais lesquels ?
merci pour votre aide
bonne journée

Boisvert 27/01/2016 14:12

Vous pouvez lui donner une gélule tous les matins à jeun de probiolog (en pharmacie)

sofia 22/01/2016 14:36

bonjour,
pour son age que me conseillez vous pour le petit déjeuner il aime les oeufs au plat ou les noix ??la tisane je l'enlève ou pas si non quelle plante me conseillez vous
le repas je garde salade légumes viande ou poulet ou poisson ou oeuf et eau
4 heures fruits et eau
le diner salade légumes protéines ou pas?
quels probiotiques puis je lui donner et pour la vitamine d comment éviter une carence ampoules ou gouttes tous les jours
j'allais oubliée il a un taux de ferritine très bas apparemment une carence en fer joue son rôle dans un retard de croissance
je n'ai pas bien compris je dois diminuer les bonnes graisses ??
merci

Boisvert 22/01/2016 16:49

Bonjour Sofia, Vous pouvez laisser les protéines au repas du soir tant qu'il a un taux de ferritine bas. Vitamine D c'est mieux tous les jours en gouttes. Et surtout ne pas diminuer les bonnes graisses.

sofia 21/01/2016 18:13

quel sont les probiotiques que je peux lui donner ?
vraiment merci pour tout le temps que vous nous accordez
que Dieu vous récompense vous nous donnez de l'espoir quand la médecine ne sait plus quoi faire!!
merci

sofia 21/01/2016 18:09

bonjour
alors actuellement il suit un régime sans gluten comme j'ai vu que c'était souvent en cause d'un problème de croissance cela fait 5 mois qu'on a commencé au début c'était aussi sans produit laitier mais vu son âge avec mon mari on avait un peu peur donc pas quotidiennement mais on achète du lait de vache cru à la ferme près de chez nous j'utilise également le beurre et la crème fraiche ainsi que le gruyère de temps à autre et du camembert plus de yaourt
il prend le matin soit une tisane soit un verre de lait avec des noix et amandes ou 2 oeufs au plat olives et saucisson ou des fruits secs dattes et figues qu'il trempe dans l'huile d'olives
pour le midi carottes rapées ou salade verte vinaigre de cidre ou citron +huile olives légumes viande ou poisson riz ou pommes de terre à 4heures tisanes + fruits secs ou fruits + eau
le diner salade légumes poulet ou oeuf au plat ou poisson
je ne lui donne pas de sucrerie de temps en temps je lui fait un gateau sans pate ou avec mais sans gluten avec très peu de sucre non raffiné il ne mange rien de déjà cuisiné pas de boissons juste eau ou tisanes
voilà à peu près

Boisvert 21/01/2016 18:21

Quel mélange pour son pauvre petit estomac ! Le matin du lait, des fruits secs, que du sucre. Le lait de vache, il faut le supprimer, c'est pour le veau, pas pour nos bébés, même cru, même bio. Beurre et crème fraîche, vous pouvez garder. Le régime sans gluten ne suffit pas il faut passer au paléo, sans aucune céréale. Voyez les articles concernant le paléo, attention aux fruits secs, très glucidiques. Le petit gâteau de temps en temps c'est bien. Supprimez même le riz et les pommes de terre. De temps en temps un petit morceau de gruyère, si vous y tenez. Paléo.