L'HUILE DE NOIX DE COCO

Publié le par boisvert

Les temps sont difficiles pour les animaux sauvages. Ce chevreuil grattait la neige pour avoir accès à l'herbe.

Les temps sont difficiles pour les animaux sauvages. Ce chevreuil grattait la neige pour avoir accès à l'herbe.

La noix de coco n'est pas un oléagineux mais un fruit à noyau, comme l'olive. Son huile a été très utilisée en raison de sa résistance aux très hautes températures.

Allons droit au but, cette huile est composée à 85% de graisses saturées, et rien que ce mot, conditionnement oblige, ça nous hérisse le poil. En y regardant de plus près, 65% de ces acides saturés sont des triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Or ces TCM ne se comportent pas comme les autres gras saturés à longue chaîne, ceux de la viande par exemple. Ces TCM sont très vite métabolisés et apportent donc plus rapidement l'énergie aux cellules. Leurs effets sur la santé sont complètement différents des autres acides gras saturés, même si ceux-ci sont complètement réhabilités par une méga étude récente concernant 350.000 personnes suivis pendant 25 ans. Les graisses saturées (à longue chaîne ou non), ne sont pas responsables des maladies cardio-vasculaires, ni des infarctus.

Nous sommes actuellement dans l'étude de ces nouvelles façons de s'alimenter que sont les régimes cétogène et paléo. Le principe est le même, suppression des glucides, aide l'organisme à ne plus fonctionner qu'avec les graisses, la mise en cétose. Et bien les TCM, dont l'huile de noix de coco est très riche, produisent plus de cétones que tous les autres acides gras, et plus rapidement. Donc, on peut dire que cette huile de coco est précieuse, et presque incontournable pour le régime cétogène, surtout pour ceux qui veulent maigrir. Les TCM sont en effet plus difficiles à stocker, et, au contraire, plus facile à brûler que les autres graisses. Le processus de perte de poids sera plus rapide.

Vous savez déjà que le régime cétogène agit efficacement contre l'épilepsie, les maladies d'Alzheimer, parkinson, les douleurs rhumatismales, la sclérose en plaques, le diabète, les maladies auto-immunes et même le cancer, et je pourrais ajouter, etc... mais aujourd'hui, je voudrais vous parler de ce témoignage que j'ai lu sur "Alternatif bien-être" sous le titre "Alzheimer, la fin du cauchemard", par la plume de Gaëlle Piton et Julien Venesson.

C'est l'histoire de Mary NEWPORT et de son mari Steve, touché par la MALADIE D'ALZHEIMER. Si je vous raconte cette histoire, c'est parce que Steve est parvenu non seulement à bloquer l'évolution de la maladie, ce qui serait déjà pas mal, mais aussi à inverser le processus. C'est miraculeux en l'état actuel de nos connaissances.

"En 2008, Steve passe un IRM cérébral. L'examen montre une dégénérescence fronto-temporale ainsi qu'une atrophie de l'amygdale et de l'hippocampe, caractéristiques du diagnostic de la maladie d'Alzheimer. En clair, son cerveau est atrophié, Steve est dans le brouillard le plus complet.

Sa femme Mary NEWPORT est médecin et elle voit chaque jour l'état de son mari se dégrader. C'est alors qu'elle découvre le potentiel intéressant des corps cétoniques. Hors Mary découvre également que dans la maladie d'Alzheimer, les neurones ne parviennent plus à utiliser le glucose pour fonctionner, ils n'ont donc plus de quoi vivre, et meurent. Ce processus se met en branle dès le début de la maladie, au moins 10 ans avant les premiers symptômes. Mary comprend alors que si elle peut apporter des corps cétoniques aux neurones, ces derniers vont pouvoir à nouveau se nourrir, survivre et fonctionner normalement.

Le moyen le plus simple d'apporter des corps cétoniques dans l'organisme c'est de consommer des Triglycérides à Chaîne Moyenne (TCM). Ces graisses de petite taille sont converties en corps cétoniques au niveau du foie et très vite assimilés.

On trouve ces fameux TCM dans le beurre (6%),dans le lait maternel (10%) et surtout en grande quantité dans l'huile de NOIX DE COCO, qui en contient 60%. A noter que les 10% du lait maternel expliquent en partie les vertus protectrices contre les infections et l'aide au développement du système immunitaire des nourrissons, qui ne l'oublions pas, ne consomment que cela, et donc le 10%, qui parait peu, devient plus conséquent.

Mary décide donc d'ajouter 35gr d'huile de noix de coco dans le porridge d'avoine de son époux, lui apportant ainsi 20gr de TCM tous les matins.

Mary fait effectuer le dessin d'un cadran d'horloge à son mari. Le premier, au début de l'opération est absolument informe. 14 jours plus tard, même dessin, on commence à comprendre que c'est un cadran d'horloge. 37 jours plus tard, 3ème dessin et l'horloge est une vraie horloge avec un cadran bien rond et les heures à la bonne place. Steve est à nouveau capable de se souvenir de la date, de la saison, il parvient à rester concentré, l'équilibre s'est amélioré, ses tremblements sont nettement atténués."

C'est une belle histoire pour cette terrible maladie et on pourrait croire à une sorte de miracle, mais les résultats ne sont pas isolés. 3 études cliniques sur des êtres humains touchés par la maladie d'Alzheimer ont été menées. A partir de 20gr de TCM par jour, les symptômes de la maladie sont enrayés dans 100% des cas (études réalisées sur 20 à 160 malades).

Certaines personnes semblent moins réceptives à cette thérapie alimentaire, les porteurs d'une variante du gène ApoE-4.

Steve est pourtant porteur de cette variante génétique et ses résultats furent aussi bons que les autres. Peut-être parce que Mary a ajouté une supplémentation concomitante en acides gras oméga-3, 2 fois par jour.

Mary témoigne que les TCM semblent permettre au cerveau de retrouver de nombreuses fonctionnalités grâce à une énergie nouvelle, mais l'atrophie cérébrale consécutive à la maladie ne semble pas disparaître, en tous cas, pas à court terme.

Pour avoir l'équivalent de 35 gr, c'est 7 cuillères à café.

Quelques autres propriétés de l'Huile de noix de coco.

- L'huile de noix de coco est antiseptique, aide à lutter contre bactéries et virus. Elle est aussi anti-levure, antifongique et est un remède contre le candida albicans, à l'origine de nombreux troubles de santé et peut-être même de cancer.

- Elle agit sur le système hormonal par l'intermédiaire de la glande thyroïde dont elle régularise les sécrétions et ainsi améliore le métabolisme, l'énergie et l'endurance.

- L'huile de noix de coco contient un acide gras saturé appelé acide laurique, un type de TCM. Cet acide laurique augmente le cholestérol HDL (le bon) et fait baisser le cholestérol total en le transformant en prégnénolone, une molécule précurseur de plusieurs hormones. Les populations polynésiennes des îles de Pakapuka et Tokelau ne se nourrissent pratiquement que de graisses saturées. C'est la noix de coco qui est la source d'énergie la plus importante. 63% de l'apport énergétique provient de la noix de coco. Et pourtant là-bas, les maladies cardio-vasculaires sont une rareté. Les conclusions d'une étude de la population de Tokelau ont été que les graisses saturées ont un effet positif sur la santé du cœur. De même la noix de coco aide à prévenir et guérir l'hypertension artérielle.

- L'huile de coco aide à perdre du poids et notamment la graisse abdominale, difficile à perdre.

- Elle a aussi une action anti-oxydante, donc, elle lutte contre le vieillissement.

- Elle est excellente pour la peau et les cheveux.

L'huile de noix de coco peut s'utiliser crue ou cuite car elle est très résistante aux très hautes températures.

On peut cuisiner avec, dans tous les plats de légumes, les patates douces, les choux, etc;.. On peut l'utiliser comme on le ferait avec la crème fraîche.

La graisse de coco non biologique a été privée de ses qualités par des traitements de raffinage et de désodorisation. Impératif donc de la prendre Bio. En dehors de cela, la graisse de coco est la seule huile qui ne s'oxyde pas, au contraire de toutes les autres.

Avec cette huile, l'énergie est immédiatement disponible car ces TCM n'ont pas besoin d'être digérés, ni émulsifiés par le foie et la vésicule biliaire. De plus, la graisse de coco ne contient aucun acide gras trans, au contraire des autres huiles qui en fabriquent en chauffant, même l'huile d'olive.

Alors, vous entendez parler depuis quelque temps de beaucoup de techniques et de produits "nouveaux". Il y a les régimes cétogène, paléo, aujourd'hui c'est l'huile de noix de coco. Il ne faut pas oublier de garder la mesure et le recul nécessaire. Personnellement, je pratique, mais je ne peux dire avec certitude si toutes ces techniques sont valables dans le temps. Lorsque j'avais découvert la macrobiotique, j'étais également enthousiaste, mais après quelques années j'ai pu découvrir les limites de ce régime. Le principe des régimes cétogène et paléo est très LOGIQUE, mais comment notre organisme va s'adapter à tous ces changements, il y a d'autres facteurs et impondérables. Donc, comme toujours, c'est à chacun de se déterminer et de faire ses propres constatations. L'enthousiasme ne doit pas éliminer la prudence nécessaire à tout ce qui est nouveau. Nous sommes tous différents et vous le savez, c'est vous le meilleur médecin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ewans 27/04/2019 17:38

Bonjour,
J'ai une huile de noix de coco de marque bio planete, désodorisé et neutre en gout. " elle à reçu un bref traitement à la vapeur d'eau " .
Cette huile est-elle privé de ses qualités ?

Boisvert 28/04/2019 05:33

J'en suis toujours au fait que l"huile de noix de coco désodorisée est toxique. Maintenant si vraiment il n'y a que la vapeur d'eau pour la désodoriser ça changerait tout, mais.... Je me méfies même du bio, il y a aussi du commerce.

lenay 21/10/2018 11:18

Bonjour je voudrais savoir si l'huile de noix de coco et bonne pour l'arthrose

boisvert 22/10/2018 06:32

L'huile de noix de coco n'est pas mauvaise bien sûr mais elle n'est pas un remède contre l'arthrose.

lenay 21/10/2018 11:16

Bonjour je voudrais savoir si l'huile de noix de coco et bonne pour l'artrl'artrose

David 07/12/2017 17:46

Bonjour,

J'aimerais apporter mon petit témoignage souffrant de tremblement essentiel "maladie neurologique". Tremblement des mains en ce qui me concerne.

Chaque matin, depuis une semaine j'avale une cuillère à soupe d'huile de coco bio et le résultat est vraiment surprenant mes tremblements de mains ont diminué drastique-ment, c'est vraiment incroyable. Je sais qu'une semaine d'expérimentation c'est assez faible pour diagnostiquer qu'un produit naturel est efficace mais j'avoue être plutôt surpris et heureux du résultat. Je continue avec optimisme et reste attentif aux résultats.

Boisvert 07/12/2017 20:06

Bravo David,
Rien ne vaut effectivement l'expérimentation et vous avez eu le courage de le mettre en pratique, normal que vous en soyez récompensé. Merci de votre témoignage.

Ewans 24/03/2017 18:48

D'accord et un renseignement svp ! Le faite que vous dîtes que nos ancêtres étaient en cétose perpétuelle dans les autres articles , cela me donne envie de rester en cétose une bonne partie de ma vie . Etant jeune je sais déjà que durant chaque période de vacances je ne serais plus en cétose a cause de l'alcool et que je mangerais comme tout le monde vu qu'a notre age la bouffe c'est pas important. ( Enfin c'est ce que l'on croit mais bref ) .Vu que depuis ma naissance je n'étais jamais aussi fort physiquement et mentalement que les autres , maintenant je veux être solide un peu comme nos ancêtres . Alors je veux faire un régime cétogène de demain jusqu'au grandes vacances . Mais je me demande si en étant en cétose j'aurais assez de force pour mes entrainements de judo et de street workout ? Vous dîtes qu'en cétose vous avez l'impression que le profil hormonal est boosté donc normalement je serais censé avoir une motivation et une patate d'enfer ?

Boisvert 24/03/2017 19:56

Ah oui, je peux en témoigner. Je suis en cétose constante, légère mais bien là, sans forcer avec le paléo. Et pour le sport c'est excellent. J'ai parmi les adeptes , des sportifs, et jamais ils ne voudraient revenir en arrière. C'est très bien pour la pratique sportive, pas de souci ! Et hormonal là non plus pas de souci, le système endocrinien adore les régimes cétogène et paléo.