Sortie du livre "MANGER POUR GUERIR"

Publié le par boisvert

Sortie du livre "MANGER POUR GUERIR"

Voici le communiqué de presse de l'éditeur qui l'annonce :

Communiqué de Presse

Sortie du livre 20.06.2016

Fernand Joubert

Manger pour guérir

Connaissez-vous le régime cru, cétogène ou encore paléo ? Naturopathe et docteur en iridologie, Fernand Joubert nous en présente les bienfaits à travers une cure de 3 mois. S’adressant aux personnes atteintes de maladies graves comme sujettes à de plus petits tracas, ce traitement naturel peut être le départ d’une nouvelle vie. Concrète, la diète proposée par l’auteur se compose de jeûne, de crudivorisme et de la technique du Dr André Gernez.

Ainsi, toutes les maladies cardiaques, cellulaires, mentales et neurologiques peuvent s’aborder sous un angle alimentaire plutôt que médicamenteux. Le contenu de notre assiette est toujours le meilleur des remèdes !

Déjà auteur de plusieurs ouvrages sur la santé par la nature, Fernand

Joubert est diplômé de l’Institut International de Naturopathie du Québec. Manger pour guérir est son premier ouvrage paru aux Éditions du Panthéon.

L'avis de l'éditeur

Première des médecines, l'alimentation a toujours eu une place prépondérante dans la prévention et le soulagement des maladies. Si nos maux ne sont pas toujours d'origine alimentaire, bien choisir ce que nous mangeons reste un moyen efficace pour retrouver la santé, comme nous le prouve Fernand Joubert.

Date de parution :

Prix public :

ISBN :

18,90€

Essai

978-2-7547-3274-1

Collection :

224Pages :

[ Extrait ]

« À partir d’aujourd’hui, vous allez donc changer de médecin ; dorénavant, ce sera vous le médecin de votre propre corps. Quoi de plus normal ? Personne au monde n’aimera ce corps autant que vous, personne ne le connaît aussi bien que vous. Comment un étranger pourrait connaître toutes vos faiblesses, toutes vos forces, votre volonté, votre capacité à réagir, à guérir ! »

12, rue Antoine Bourdelle 75015 Paris – Tél. 01 43 71 14 72 – Fax 01 43 71 14 46 – www.editions-pantheon.fr

S.A.R.L. au capital de 40 000 euros – R.C.S. : Paris B 389 493 271 – T.V.A. : FR 74 389 493 271

Voilà, c'est le texte officiel. Dans ce livre, j'ai voulu avant tout être efficace et mettre le lecteur en situation de maladie grave, invalidante ou "incurable". Cela peut vous arriver comme cela m'est arrivé. On ne devient pas vieux sans quelques désagréments. Vous aurez entre les mains une méthode alimentaire simple pour vous en sortir. Aucun médicament dans cette méthode, vous pouvez MANGER et GUERIR. C'est à la portée de tout le monde, du riche et du pauvre, du jeune comme du vieux, le seul ingrédient que vous devez apporter c'est votre volonté.

Dès à présent ce livre peut être commandé dans toutes les librairies comme sur Amazon.

Bonnes vacances à tous. L'alimentation paléo peut se pratiquer facilement, même au restaurant, donc, rendez-vous fin Septembre et... en bonne santé.

Fernand Joubert

Commenter cet article

fanny 26/09/2016 17:02

Bonjour,

Je me pose la question des personnes qui contractent des maladies graves même avec un mode d’alimentation exclusivement crue, quel protocole de soin doivent-elles privilégier puisque ce dernier n'a pas su prévenir la maladie? Merci à vous, fanny;

boisvert 26/09/2016 18:07

Bonjour Fanny,
D'abord je ne sais pour qui vous parlez. Parce que si c'est de moi, je ne mange pas entièrement cru, je mange paléo strict depuis 2 ans. L'alimentation crue n'est pas faite pour une alimentation de tous les jours. C'est une alimentation qui peut vous guérir et qui entre donc dans mon bouquin "manger pour guérir", mais seulement pour un temps. L'alimentation paléo par contre sera plus équilibré et vous protègera de la plupart des maladies. Mais elle non plus ne vous protègera pas d'un empoisonnement, car c'est le cas.
Dans le cas de la maladie de LYME, cette tique vous injecte une bactérie peu commune qui vous infecte en rien de temps, et aucune diététique ne peut rien pour un empoisonnement brutal comme celui-là. C'est comme si vous buviez un poison violent, l'alimentation n'y peut rien. Une tique peut vous injecter une trentaine de bactéries différentes dans une seule morsure.
Pour sortir de cette maladie croyez-moi, la technique alimentaire est toujours la meilleure et j'en suis toujours persuadé. Mais cette bactérie demeure bien cachée et difficile à déloger. Et comme le dit Judith Albertat qui a écrit plusieurs bouquins sur la maladie de Lyme, et qui depuis dix ans soigne sa maladie de Lyme, on ne guérit jamais de Lyme. Elle a pourtant tout essayé, les antibiotiques et toutes sortes de thérapeutiques, a vu les plus hautes sommités, pour finalement se tourner vers la naturopathie. Mais on peut mettre la maladie en sommeil. C'est un peu comme le virus de l'herpès, on en guérit, mais de temps en temps on le voit refleurir, donc en fait on n'en guérit jamais, il est seulement en sommeil.

Irlandia 01/08/2016 19:30

Bonsoir,
Cette méthode peut-elle fonctionner en cas de maladie de Lyme?
Nous en entendons beaucoup parler en ce moment...
Mes enfants sont revenus de promenade couverts de tiques, je les ai enlevés dans les 4h mais voilà, j'ai peur pour eux, que puis-je faire en prévention si prévention possible (je leur ai donné un bain avec du nigari).
Merci et bonne soirée

Boisvert 24/09/2016 17:56

Bonjour Irlandia,
Bien sûr qu'elle pourra fonctionner, elle n'est pas spécifique de quelques maladies seulement. Personnellement je n'ai pas encore pu la mettre en application pour mon cas personnel (trop de fatigue), mais je compte bien m'en servir.
Pour vos enfants, s'il n'y a pas d'érythème pas de souci. Par contre s'il y a une érythème ne pas hésiter à utiliser les antibiotiques, c'est le meilleur moment, après ils sont inutiles.

Boisvert 01/08/2016 20:03

Bonsoir Irlandia,
Pour moi c'est pareil je me suis déjà enlevé 5 ou 6 tiques un peu partout sur mon corps. C'est de la folie ces bestioles. Dans la nature il faudra bientot se promener avec des bottes de pécheur. J'y suis souvent et j'en récolte plusieurs fois. Dès que je suis entré à la maison je me fais l'inspection. Surtout en été où on promène jambes nues.
Maintenant il ne faut pas croire qu'on va développer la maladie de Lyme parce qu'on a été mordu par une tique. Il faut aussi que cette tique ait développé la borréliose pour qu'elle puisse vous l'injecter. L'alimentation paléo en vous laissant en cétose vous protège également, comme le cétogène. Il faut que ces bestioles bénéficient d'un terrain adéquat pour qu'elle puissent se développer. Le nigari ne peut pas leur faire de mal, bien au contraire. Pas de panique, bonne soirée !

laulo 31/07/2016 17:31

ahh bon : ( eh bien merci pour l'idée, ok j'irai voir votre régime paléo.
pouvez vous me dire, s'il vous plait, quelles sont les associations que je ne dois pas faire et que je vous ai écrite dans le poste précédent ?? merci encore

Boisvert 31/07/2016 18:09

Ce sont surtout les céréales que vous mélangez avec les fruits, les fruits secs, et il vous faut savoir que tous les glucides sont inflammatoires, donc les fruits aussi. Il ne faut les manger qu'en petites quantités. Voyez cet article et appliquez. http://santenature.over-blog.com/2015/01/regime-paleo-pratique.html

laurence 26/07/2016 17:37

merci pour votre réponse à propos du soja , la modération est donc de rigueur .
Je lis une multitude d'articles à propos du regime paléo et de nombreuses différences de taille ressortent selon les sources . La plus grosse me semble porter sur les sucres : beaucoup estiment que les sucres " naturels " miel , sucre de coco , rapadura , sucre de bouleau et même sirop d'érable sont admis en alimentation paléo . Vous y etes totalement opposé car pour vous un sucre naturel ou non produit à peu près les mêmes effets ... Comment s'explique une telle différence de points de vue ? Merci beaucoup pour votre aide .

Boisvert 26/07/2016 18:29

Bonjour Laurence,
Le problème majeur ce sont les glucides en général. Alors vous me prêtez des points de vue sur les sucres naturels, mais ce n'est pas tout à fait ça. Pour moi c'est toujours la quantité de glucides totaux qui est importante. La preuve c'est que je cuisine des desserts et que j'y inclus du sucre complet ou du miel. Donc ce ne sont pas des aliments interdits mais qui doivent être bien pensés pour ne pas faire pencher la balance et vous faire passer d'une alimentation entraînant cétose à une alimentation glucidique qui provoquerait un terrain inflammatoire, la source la plus directe à la plupart des maladies. Donc tout est dans la mesure. Mais il est évident que les sucres que vous mentionnez sont de bons produits ... à consommer modérément.

Boisvert 26/07/2016 18:29

Bonjour Laurence,
Le problème majeur ce sont les glucides en général. Alors vous me prêtez des points de vue sur les sucres naturels, mais ce n'est pas tout à fait ça. Pour moi c'est toujours la quantité de glucides totaux qui est importante. La preuve c'est que je cuisine des desserts et que j'y inclus du sucre complet ou du miel. Donc ce ne sont pas des aliments interdits mais qui doivent être bien pensés pour ne pas faire pencher la balance et vous faire passer d'une alimentation entraînant cétose à une alimentation glucidique qui provoquerait un terrain inflammatoire, la source la plus directe à la plupart des maladies. Donc tout est dans la mesure. Mais il est évident que les sucres que vous mentionnez sont de bons produits ... à consommer modérément.

Boisvert 26/07/2016 18:29

Bonjour Laurence,
Le problème majeur ce sont les glucides en général. Alors vous me prêtez des points de vue sur les sucres naturels, mais ce n'est pas tout à fait ça. Pour moi c'est toujours la quantité de glucides totaux qui est importante. La preuve c'est que je cuisine des desserts et que j'y inclus du sucre complet ou du miel. Donc ce ne sont pas des aliments interdits mais qui doivent être bien pensés pour ne pas faire pencher la balance et vous faire passer d'une alimentation entraînant cétose à une alimentation glucidique qui provoquerait un terrain inflammatoire, la source la plus directe à la plupart des maladies. Donc tout est dans la mesure. Mais il est évident que les sucres que vous mentionnez sont de bons produits ... à consommer modérément.

Boisvert 26/07/2016 18:29

Bonjour Laurence,
Le problème majeur ce sont les glucides en général. Alors vous me prêtez des points de vue sur les sucres naturels, mais ce n'est pas tout à fait ça. Pour moi c'est toujours la quantité de glucides totaux qui est importante. La preuve c'est que je cuisine des desserts et que j'y inclus du sucre complet ou du miel. Donc ce ne sont pas des aliments interdits mais qui doivent être bien pensés pour ne pas faire pencher la balance et vous faire passer d'une alimentation entraînant cétose à une alimentation glucidique qui provoquerait un terrain inflammatoire, la source la plus directe à la plupart des maladies. Donc tout est dans la mesure. Mais il est évident que les sucres que vous mentionnez sont de bons produits ... à consommer modérément.

Pierre 25/07/2016 07:44

Bonjour Fernand,

Merci pour les alcalinisants !

5 Kilos perdus en 3 semaines et sans avoir faim !

Le plus surprenant est de pouvoir travailler physiquement " dur" 8 heures de nettoyage de jardin e 2 jours sans fringlae ni perte d'énergie !

J'envisage un jeûne thérapeutique, mais je ne trouve qu'en allemagne !

bonnes vacances à toi et tous tes lecteurs !

FAVA S. 24/09/2016 14:50

je ne peux que vous recommander les jeûnes thérapeutiques en Allemagne.
j'y vais du 1 eu 15 octobre 2016, ce sera la 7è fois. A tenter sans hésitations.

Bien à vous S. FAVA

Boisvert 25/07/2016 08:19

Merci et bonnes vacances à toi aussi.