LYME

Publié le par boisvert

Quel bel animal ! mais on a trouvé jusqu'à 200 tiques sur un bel animal comme ça ! C'est peut-être celui-là qui m'en a offert une belle.

Quel bel animal ! mais on a trouvé jusqu'à 200 tiques sur un bel animal comme ça ! C'est peut-être celui-là qui m'en a offert une belle.

Me voilà de retour, mais dans un triste état. J'espère pour vous que vos vacances se sont bien passées, parce que les miennes cela aurait pu être mieux.

En effet, au début du mois de juillet je me suis fait mordre par une tique. Ma passion c'est d'aller traquer les animaux sauvages avec mon appareil photo et pour cela il faut s'enfoncer dans les bois, ce que je faisais tous les jours. Plusieurs fois, je me suis aperçu que j'avais des tiques accrochées à moi et je les enlevais précautionneusement. Jusqu'à ce mois de juillet, il n'y a jamais eu de problème. Mais ces bestioles sont très intelligentes, en plus de vous piquer sous anesthésie, elles ont tendance à se cacher dans les endroits difficilement accessibles. En fait il y en a une qui était accrochée derrière ma cuisse droite et je ne sais combien de jours je l'ai gardée ainsi, mais je pense qu'en m'asseyant j'ai dû l'écraser et elle m'a injecté toutes les saletés qu'elle véhiculait.

Résultat un gros érythème à cet endroit qui a duré 1 bon mois. Etat vaguement fiévreux, mais pas plus. Après cela ont commencé à apparaître des symptômes inquiétants. J'ai écrit un article sur la maladie de Lyme et je ne connaissais que trop ces symptômes. Je suis allé passer le test en me doutant bien qu'il allait être négatif, il l'est presque toujours, même chez les gens infectés par la borrelia burgdorferi. Mais pour moi, cela n'a pas été le cas, le test Elisa a été tout de suite positif aux IgG et IgM, j'ai la maladie de Lyme.

Il y a simplement 2 mois, j'étais en pleine forme et il a suffit d'une petite bête minuscule, on la voit à peine, pour faire de moi un tout autre individu. Ces bestioles vous envahissent, colonisent tous vos organes et en particulier le cerveau. Je vis actuellement en plein brouillard, des maux de tête, des troubles de mémoire, de concentration, des pertes d'équilibre. De plus, toutes les douleurs que j'arrivais à neutraliser sont revenues au galop. On dirait que ces bactéries exploitent à fond toutes vos petites déficiences pour aller s'y loger. Et pour couronner tout cela, une grande fatigue, moi qui étais toujours en grande forme physique. Je pense qu'une tique a dû m'entendre dire que j'étais en pleine forme, aussi elle a pensé qu'à mon âge, ce n'était pas normal, et elle a aussitôt décidé de remédier à cela.

C'est un long et difficile chemin qui m'attend. J'ai refusé d'utiliser les antibiotiques que tous pensent indispensables. C'est ma devise depuis toujours, on ne soigne pas la maladie, mais on soigne le malade. Et je vous prie de croire que là aussi c'est un chemin de croix, car parait-il c'est une maladie rare en France, aussi on ne trouve aucun médicament naturel disponible. Pour des antibiotiques, ça se trouve facilement, mais pour du Tic-Tox (un composé d'huiles essentielles qui marche pas mal dans les cas de maladie de Lyme), il vous faut aller en trouver en Allemagne. Ce produit est même interdit en France. Comme la racine de cardère en T.M., une racine de chardon, introuvable en France.

C'est une véritable épidémie dans le monde entier, en Allemagne, ce sont des centaines de milliers de personnes qui sont touchées, et on parle même de million de gens, mais rassurez-vous, c'est comme pour Tchernobyl, le nuage ne franchit pas la frontière française, les tiques non plus. Aux Etats-Unis c'est exactement pareil, des millions de gens sont touchés et partout dans le monde il en est ainsi. Mais chez nous les tiques ne mordent pas, la preuve "c'est classé maladie rare". Allez vous promener sur les forums de maladie de Lyme vous constaterez que ce n'est pas une maladie si rare que ça.

Alors bien sûr je me suis établi un protocole naturel. J'ai enfin reçu les compléments naturels que je voulais et je suis maintenant à pied d'œuvre, sans oublier, vous vous en doutez un peu, le volet alimentaire, que je connais bien, et qui n'est pas le moins important. Curieusement, en me promenant sur les forums, j'ai pu constater que très peu de gens utilisent la diététique pour guérir de cette maladie. En tous cas moi, je l'utilise, et même à fond, ce qui dans un premier temps me fatigue encore plus. Mais je m'y attendais.

Si certains d'entre vous sont touchés par cette maladie, contactez-moi, nos expériences respectives ne peuvent qu'être enrichissantes. Comme c'est une maladie dont on ne parlait pas il y a seulement quelques dizaines d'années, on ne connaît aucune thérapeutique, même naturelle, qui peut se targuer de francs succès. Nous sommes donc à la conquête d'une terrain en friche. A nous d'écrire quelques belles pages. En tous cas pour moi, même avec ma tête malade, je vis, je pense, je cherche, je dors, maladie de Lyme.

Fernand Joubert

Tags : Maladie de Lyme - Borrelia burgdorferi - tique.

Commenter cet article

Stéphane 02/12/2016 13:00

Bonjour Fernand, comment allez-vous ?
Êtes-vous débarrassé de cette maladie ?

Stéphane

Boisvert 02/12/2016 14:46

Bonjour Stéphane,
Débarrassé, c'est un bien grand mot s'agissant de cette maladie. Est-ce qu'on peut s'en débarrasser ? Pour l'instant ce que je peux dire c'est que je vis bien, sans douleurs, (c'est rare chez les Lymes), donc mon protocole fonctionne bien. Le brouillard cérébral qui m'accompagnait au début s'est bien dissipé, concentration, mémoire, tout cela également, au point que je ne vais pas tarder à communiquer à nouveau. Récemment le dr Paulo Carlos m'a mis sur une piste très sérieuse, ces fameuses bactéries n'ont pas besoin de fer comme les autres bactéries mais de manganèse. Voilà qui est nouveau, je vais donc commencer à les affamer en ce minéral qui leur est nécessaire, et de plus je vais chélater le manganèse avec la N-acétyl-cystéine. Mais dès aujourd'hui je peux dire que ces bactéries ne doivent pas être à leur aise chez moi, je leur mène une vie infernale.
Donc tout va bien, merci encore de vous en préoccuper, à bientôt !

paulo 08/11/2016 17:28

Cher monsieur Joubert,
Merci pour vos encouragements.
Quand je parlais d'article, je me suis mal exprimé, c'était une porte ouverte pour vous. Merci de votre invitation.
Les documents que je vous envoie, vous pouvez en disposez pour écrire, c'est ce que je voulais dire.
Par contre, je n'ai pas votre e-mail pour vous envoyer les documents.
Vous avez sans doute mon e-mail via votre site.
Sinon je vous l'envoie.
A bientôt.

boisvert 08/11/2016 17:40

Non, je ne reçois pas votre adresse mail, et je ne l'ai pas nulle part. C'est la plateforme overblog qui la garde. La mienne : http://santenature.over-blog.com/ et lorsque vous m'enverrez ces documents, j'aurai la votre. A bientôt !

paulo 08/11/2016 13:17

Cher monsieur Joubert,

Voici une réponse pour vous et vos lecteurs.
TUYAUX POUR LA MALADIE DE LYME :
Je vous enverrai un courrier plus conséquent sur votre e-mail personnel.
J’ai contacté un spécialiste des ventouses arabe en Egypte (le Dr El Sayed), il m’a dit que la technique arabe est effective contre la maladie de Lyme. Mais il n’existe pas d’étude sur le sujet malheureusement.
1 – Je vous propose la méthode par ventouses mais et surtout la technique « arabe » et pas celle « asiatique » (je n’ai rien contre l’asiatique).
- La technique par ventouse arabe s’appelle « Al-Hijamah » :
Elle diffère de la technique asiatique par l’ordre de pose des ventouses et les temps de pose.
Nb : la thérapie par ventouse humide en Asie existe aussi. La « Hijamah » est divisée en trois étapes : Aspiration, scarification puis à nouveau une seconde aspiration. C’est la méthode des 3 « s » : succion, scarification, succion.
La thérapie par ventouse arabe « Al-Hijamah » est moins connue chez les occidentaux. Cependant, elle mérite d’être testée car il y a une scarification (superficielle) de la peau permettant d’évacuer des déchets toxiques locaux, de décongestionner, d’absorber les toxines bactériennes. Cette scarification est un véritable drainage local, elle agit comme un « rein artificiel » et procède également du mécanisme de drainage d’un abcès.
Je précise bien que l’on effectue grâce à la technique arabe : la « création d’un rein artificiel local » car on ne ponctionne pas du sang contrairement aux apparences, c’est un infiltrat plasmatique plein de déchets (qui peuvent être des métaux lourds, des toxines bactériennes, des molécules inflammatoires).
Il n’y a pas de risque d’anémie car les globules rouges ne sont pas ponctionnés. C’est seulement le fer, la ferritine et des débris cellulaires de globules rouge que l’on ponctionne.
La grosse différence avec la technique asiatique, c’est l’ordre de pose des ventouses et la création de reins artificiels sur tout le corps.

2 - Je vous conseille également la prise de zéolithe en plus de Al-hijamah, car comme vous l’avez dit, elle a de nombreuses possibilités antibactériennes.
3 - Si vous avez besoin d’un expert en Hijamah en France, je ne fais pas de pub, mais celui-ci me semble sérieux :
http://www.hijama-troyes.fr/
4 - Cela dit à la base la technique est simple, peu chère, reproductible à souhait.
- Placez les ventouses aux endroits douloureux.
- Et placez des ventouses sur le dos et le thorax pour faire une filtration sanguine.
Le Dr El Sayed m’a donné un pdf avec des photos pour les poses de ventouses dans la maladie de Lyme. Pour ceux que cela intéresse…
5- Pour plus de renseignements, voici l’adresse des articles du Dr Salah sur pubmed et les récents travaux sur la thalassémie, les surcharges en fer avec l’université de Taibah (Arabie Saoudite) et l’université de Sohag (en Egypte).
Voici les liens facilement trouvables sur pubmed en libre accès :
A - “Methods of Wet Cupping Therapy (Al-Hijamah): In Light of Modern Medicine and Prophetic Medicine”.
El Sayed et al., Altern Integ Med 2013, 2:3
http://dx.doi.org/10.4172/2327-5162.1000111
B - “Therapeutic Benefits of Al-hijamah: in Light of Modern Medicine and Prophetic Medicine”
American Journal of Medical and Biological Research
Available online at http://pubs.sciepub.com/ajmbr/2
DOI:10.12691/ajmbr-2-2-3
C- “Anatomical Sites for Practicing Wet Cupping Therapy (Al-Hijamah): In Light of Modern Medicine and Prophetic Medicine”
Mahmoud et al., Altern Integ Med 2013, 2:8
http://dx.doi.org/10.4172/2327-5162.1000138
D - El Sayed SM, Mahmoud HS, Nabo MMH (2013) Medical and scientific bases of wet cupping therapy (Al-hijamah): in light of modern medicine and prophetic
medicine. Altern Integ Med 2: 1-16.
Et les articles sur la Thalassémie (très intéressant pour la compréhension) :

E - Al-hijamah and oral honey for treating thalassemia, conditions of iron overload, and
hyperferremia: toward improving the therapeutic outcomes.
Journal of Blood Medicine, le 30 octobre 2014.
Et sur les maladies auto-immunes:

F- Ameliorating Role Exerted by Al-Hijamah in Autoimmune Diseases: Effect on Serum
Autoantibodies and Inflammatory Mediators.
International Journal of Health Sciences, Qassim University, Vol. 9, No. 2 (April-June 2015)

Et enfin sur Youtube, un interview du Dr Salah:
https://www.youtube.com/watch?v=OVxq21_6rXo

J’ai traduit personnellement deux articles en Français, je les envoie à toutes les personnes intéressées (j’ai l’autorisation du Dr Salah).
D’ailleurs, si vous voulez monsieur Fernand, vous pouvez en faire des articles pour votre blog. Ce que je compte faire également.
Carlos.
Du site : https://kmlsante.wordpress.com/
(Sans faire de pub à mon site, je rigole pour finir, car depuis un mois d'existence, j'ai pas de visiteurs).
A bientôt, dans l’espoir de vous avoir renseigné et donner de l’espérance.

Boisvert 08/11/2016 15:10

Super Carlos,
Vous allez voir que les visiteurs vont venir. Après une démonstration pareille. Sur votre blog j'avais repéré ces ventouses méthode Al-Hijamah. Je suis moi-même adepte des ventouses ce qui fait bien rire mes enfants. Mais avec les scarifications en plus c'est formidable. C'est sûr que je vais les essayer. Si vous avez un Pdf de la méthode pour la maladie de Lyme je suis preneur.
Personnellement la fréquentation de mon blog a débuté un peu comme le votre. C'était 3 ou 4 personnes par jour puis 10, puis 20 puis 100, puis 1000 et aujourd'hui c'est autour de 5000 personnes par jour qui se connectent sur le blog. C'est ce que je vous souhaite car vous êtes un médecin fantastique et je suis ravi de vous voir sur mon blog. Pensez donc un médecin qui parlent de ventouses entre autres, ça ne doit pas courir les rues. Comme le thème que vous avez choisi, la zéolithe, de la roche volcanique, cela non plus n'est pas anodin, et dénote une largesse d'esprit qui vous promet une carrière fantastique.
J'invite tous mes communicants à faire un tour sur votre blog. Merci déjà de votre participation et de votre aide efficace dans un domaine qui est, comme vous le dites vous-même, étranger à votre formation. Bien sûr mon blog vous est ouvert pour éditer un article qui vous permettra de faire connaître votre blog.
A bientôt de vous lire.

pascaline 06/11/2016 12:43

bonjour Boisvert
connaissez vous la phagothérapie c'est une pratique des pays de l'Est pour lutter contre les bactéries résistantes ,une alternative aux antibiotique et je me demande si ça pourrait soigner cette maladie
bon rétablissement

Boisvert 06/11/2016 15:56

Bonjour Pascaline,
J'avais entendu parler de la phagothérapie et vous m'avez mis la puce à l'oreille car en effet, elle peut être efficace contre la maladie de Lyme et contre toutes sortes de bactéries résistantes. Une piste à creuser, très intéressante. Merci Pascaline bon dimanche.

Stéphane 06/11/2016 12:06

Je vous souhaite un prompt rétablissement Fernand, donnez-nous de vos nouvelles.
Je vais chanter l'Hannya Shingyo ( le Sutra du coeur ) pour vous.

Stéphane

Boisvert 06/11/2016 15:59

Merci Stéphane, tout le monde pense à moi, vous êtes tous trop gentil, c'est du baume dans mon cœur. Merci !