Les CETONES - Pour quelles maladies

Publié le par boisvert

"Nous sommes libérés par ce que nous acceptons, mais nous sommes prisonniers de ce que nous refusons" - Swami Prajnandad -

- La plupart des maladies "modernes" ont en commun un problème d'assimilation réduite du glucose dans le cerveau, les nerfs et les cellules en général. Les mitochondries ne fonctionnent plus normalement à cause d'une insulino-résistance. Les organes n'ont plus assez d'énergie pour fonctionner par manque d'un carburant assimilable.

L'augmentation du taux de cétones pourrait être la solution. Le régime cétogène, tout naturellement, mais aussi l'apport de triglycérides à chaîne moyenne comme l'huile TCM ou l'huile de noix de coco, peut contribuer à augmenter les cétones et donc à apporter un carburant nécessaire à nos mitochondries.

Ces cétones agissent également sur le niveau d'inflammation et nous savons que c'est une caractéristique courante de la plupart des maladies neurodégénératives. L'inflammation est, en effet, le point de départ de nombreuses maladies et pas seulement celles du cerveau. Aussi, Marie Newport dans son livre " Le pouvoir thérapeutique du régime cétogène et de l'huile de noix de coco" nous indique les nombreuses maladies où l'apport de cétones peut être la solution, en voici quelques-unes :

- Déficience de la mémoire due au vieillissement

- Sclérose latérale amyotrophique (SLA)

- Autisme (beaucoup d'enfants réagissent favorablement)

- Encéphalopathie spongiforme bovine (connue sous l'appellation de "maladie de la vache folle")

- Cancer (Régime cétogène + triglycérides à chaine moyenne)

- Stress chronique

- Maladie de Creutzfeldt-Jacob

- Maladie de Cushing

- Diabètes de type 1 et 2

- Toutes maladies présentant une inflammation chronique

- Epilepsie

- Maladie de Parkinson (Avec ou sans démence)

- Syndrome des ovaires polykystiques

- Mauvaise cicatrisation

- Prédiabète (insulinorésistance)

- Ataxie de Friedreich

- Glaucome

- Chorée de Huntington

- Hypoglycémie du nouveau-né

- Syndrome métabolique

- Déficience cognitive légère (souvent précurseur de la maladie d'Alzheimer)

- Myopathies mitochondriales

- Sclérose en plaques

- Dystrophie musculaire

- Myasthénie grave

- Atrophie optique

- AVC

Alors c'est vrai que certains sont réfractaires à changer d'alimentation, à prendre de l'huile de noix de coco. Il reste quand même une solution, les esthers et les sels de cétone se sont révélés très prometteurs en ciblant le déficit enzymatique rare et génétique suivant : Déficit multiple en acyl-CoA déshydrogénase.

Marie Newport signale les cas où un régime cétogène est contre-indiqué :

- L'épilepsie intraitable que le test détermine comme pouvant être soulagée par la chirurgie

- Une maladie grave du foie

- Une allergie à la noix de coco

- Une perte de l'appétit avec amaigrissement extrême.

En vieillissant nous sommes tous concernés par ce problème d'assimilation du glucose. Peut-être pas au point de faire parti de la liste ci-dessus mais cette déficience gène considérablement le fonctionnement optimal de nos cellules cérébrales. En fonctionnant au ralenti, notre système immunitaire permet l'accumulation de déchets dans le cerveau. Et chaque jour nous ingurgitons une quantité invraisemblable de déchets de toutes sortes, pesticides, métaux lourds, substances chimiques, additifs alimentaires, hormones (animaux), alcool, médicaments, et ce n'est plus la vie qui entre par la bouche, mais bien la maladie.

En ce qui concerne le cancer on sait que les cellules cancéreuses se développent grâce au sucre et le métabolisent d'une manière primitive, étant donné que les mitochondries sont déficientes. Cette déficience fut découverte il y a plus de 80 ans par le gagnant du prix Nobel Otto Warburg. La déficience mitochondriale empêche par ailleurs les cellules cancéreuses d'utiliser efficacement les cétones comme carburant alternatif, alors que les cellules normales du cerveau et des autres organes peuvent continuer à les utiliser à la place du glucose. Donc, en utilisant strictement le régime cétogène et en limitant la consommation calorique pour obtenir un taux de glycémie aussi bas que possible, les cellules de la tumeur commencent à mourir, et la tumeur cancéreuse s'atrophie, les métastases disparaissent. Ce régime peut être utilisé seul mais aussi en association avec les traitements standard contre le cancer.

La solution, c'est donc de réduire à son maximum le taux de glycémie dans le sang tout en optimisant le taux de cétones afin de traiter le cancer tout en protégeant le cerveau. D'autres informations à ce sujet sur le site du dr D'Agostino : www.ketonutrition.org ainsi que sur son blog : www.ketonutrition.blog.spot.com

La logique nous indique clairement qu'en vieillissant nous devons changer notre fusil d'épaule. Diminuer ou éliminer au maximum les glucides et se pencher sérieusement vers ce carburant de remplacement que sont les triglycérides à chaîne moyenne.

Fernand Joubert

Tags : Cétones, TCM, Cancer, huile de noix de coco, régime cétogène

A lire : "Le pouvoir thérapeutique du régime cétogène et de l'huile de noix de coco du dr Mary NEWPORT Edition Josette Lyon

 

 

 

Commenter cet article

Abiflizera 06/04/2017 15:25

Merci, ça m'aide contre ma maladie d'Huntington

Jerome 30/03/2017 14:59

Très bon article merci. A bientot

lesage 26/03/2017 21:38

bonsoir
mon mari a la maladie d' huntington de choree, peut etre un espoir pour cette "saloperie de maladie"
je viens d' acheter votre livre manger pour guérir ,a mettre en application
merci

Boisvert 27/03/2017 07:32

Pour Lesage,
Je précise que la cure du livre est plus ciblée cancer. Pour la chorée de Huntington, privilégiez le régime cétogène et éventuellement le paléo par la suite mais pensez aux cétones avant tout. Il faut un autre carburant à votre mari que le glucose, il vous faut avoir cela à l'esprit, vous avez toutes les explications sur le livre "manger pour guérir", pour cela, bon courage !

Boisvert 27/03/2017 07:26

Exactement s'il y a un espoir ce sont les cétones comme pour Alzheimer. Le cerveau n'assimile plus le glucose. Foncez sur le régime cétogène et les cétones avant qu'il y ait trop de destructions cellulaires. Je connais très bien la chorée de Huntington j'en ai même eu dans la famille. Et les cétones sont un réel espoir pour cette terrible maladie.

Pierre 26/03/2017 09:27

Merci Fernand !
@+

Pierre

marie 25/03/2017 22:08

Le lien www.ketonutrition.org est bon, lui, par contre... mais également pour ceux qui lisent l'anglais!!

Boisvert 26/03/2017 06:41

Bonjour, Malheureusement, il faut pouvoir lire l'anglais ou avoir un traducteur comme beaucoup de sites sur la santé. Désolé ! Et le 2ème ne marche pas j'ai pu le constater.