Les GLUCIDES

Publié le par boisvert

"On peut aussi bâtir quelque chose de bien avec les pierres qui encombrent le chemin" - Goethe -

Nous devons impérativement parler des glucides car dans les nouvelles diététiques ce sont les principaux changements apportés. Tout est proportions, qualité, donc il nous faut bien les connaitre.

Les glucides sont le carburant de notre corps. C'est ce que nos mitochondries utilisent en priorité pour produire l'énergie. On les connait aussi sous l’appellation "sucres", que nous avions scindés en 2 groupes, les "sucres simples ou rapides" et les "sucres complexes dits lents". Disons tout de suite que ce principe de sucres lents ou rapides est complètement rejeté aujourd'hui.

C'est l'index glycémique qui est pris en compte. On s'est aperçu en effet que les sucres dits complexes comme les céréales provoquaient une élévation rapide dans le sang. Et curieusement, une tranche de pain complet a un index glycémique plus élevé que le sucre lui-même (dr Perlmutter).

Les protéines et les lipides sont des nutriments essentiels, mais pas les glucides. Les protéines et lipides doivent impérativement être apportés par l'alimentation quotidienne alors que les glucides ne doivent être apportés qu'en cas de gros besoin énergétique (sportifs, ou travailleurs de force). Vous le savez maintenant, l'organisme peut très bien se passer de glucides et fabriquer l'ATP par le biais des corps cétoniques.

Le principe : La consommation de glucides provoque une élévation du taux de sucre sanguin, ce que l'on appelle "pic de glycémie".et c'est l'amplitude de ce "pic de glycémie" qui est appelé "index glycémique". Plus l'amplitude de ce pic est grande, plus l'index glycémique sera élevé.

Lorsque le taux de sucre s'élève dans le sang, notre corps réagit en sécrétant une hormone, l'insuline, qui a pour rôle de faire pénétrer le sucre dans nos cellules ce qui va réduire le taux de sucre sanguin.

Si c'est de temps en temps, pas de problème, l'insuline est faite pour ça. Hélas, le sucre revient trop souvent dans nos assiettes et l'organisme montre ses limites. Tout d'abord, l'insuline favorisant le stockage des graisses, cette répétition va invariablement nous faire grossir. Et surtout, cette répétition de pics de glycémie va fatiguer le pancréas et diminuer la sensibilité à l'insuline, ce qui va entraîner un début de diabète de type 2 et ouvrir ainsi la porte vers toutes les maladies chroniques de civilisation.

Donc pour éviter cela, il est impératif de privilégier les glucides qui ne génèrent pas de gros pics d'insuline, ceux qui ont un index glycémique bas ou tout au moins modéré.

Il faut donc éliminer en priorité tous ces aliments à index glycémique élevé. Tous les sucres simples, pommes de terre et la plupart des céréales sont à éviter. Si on ne peut se passer des céréales, il faudra bien sûr, choisir les farineux sans gluten et sans anti-nutriments, tels que quinoa, sarrasin, châtaignes, patates douces.

Exemples : farine de blé T80 = glucides 67, pâtes complètes cuites = glucides 70, alors que quinoa = glucides 26. Riz blanc cuit = 28, riz complet = 31, et surtout le riz est exempt de gluten et d'anti-nutriments présents dans le blé, le choix est vite fait.

Les légumineuses sont plus intéressantes à cause d'un index glycémique bas mais elles contiennent des anti-nutriments. Le trempage élimine en partie seulement, ces anti-nutriments.

Il faut également savoir que plus un aliment est cuit, plus la glycémie augmente. La présence de légumes (fibres solubles) et de graisse a tendance à faire baisser la glycémie. Donc une pomme de terre, mangée avec des légumes aura un IG plus bas qu'une pomme de terre toute seule.

Vous voulez maigrir = diminuez la part de glucides. Vous voulez grossir augmentez la part de bons glucides.

N'ayez aucune crainte les glucides ne sont pas des macronutriments essentiels. Ils sont la part variable de l'alimentation, et c'est sur eux que nous allons jouer pour optimiser le poids ou encore la santé. Mais en règle générale éliminez les glucides à I.G. élevé, parce qu'ils augmentent l'appétit (jeu de l'insuline), font grossir, et sont à l'origine de nombreuses maladies dites de civilisation.

Fernand Joubert

Tags : Maigrir, grossir, insuline, index glycémique, lipides, protéines, glucides, diabète de type 2.

Commenter cet article

Elisabeth 01/05/2017 09:33

Bonjour boisvert

Si j'ai bien lu l'article : glucides = sucres.

Or, sur certains produits, on peut lire par exemple 70g de glucides dont 1g de sucres
ou 70g de glucides dont 25g de sucres.

Donc je ne comprends pas ......

Merci

boisvert 01/05/2017 11:31

Bonjour Elisabeth,
Glucides = sucres en effet. Tous les glucides sont assimilés à des sucres mais ça n'est pas le sucre tel qu'on le conçoit couramment c'est à dire le morceau de sucre que l'on met dans le café. Donc lorsque les fabricants inscrivent les ingrédients ils mettent le détail, les glucides qui peuvent être des céréales, des laitages, et même des légumes et ils différencient le vrai sucre blanc. Mais ne vous y trompez pas, tout cela ce sont des sucres. Et oui, même dans notre salade il y a une petite partie de glucides.

line 30/04/2017 23:16

Merci pour cette réponse rapide et précise!
En passant je vous écrit du Québec et il pleut...soleil liquide quoi!
De tout coeur, Line.

boisvert 01/05/2017 06:06

Et moi de la Lozère, 700m d'altitude et ce matin c'est tout blanc, il a neigé. Bon courage !

line 30/04/2017 17:49

Bonjour M. Boisvert,
Je vous suis depuis quelques mois. J'ai un problème d'eczéma. J'ai fais un jeûne de 3 jours suivit une mono diète de pomme et suivit mono diète de riz 10 jours. tout cela à améliorer un peu ma condition mais ma peau reste chaude, rouge, sèche et j'ai beaucoup de démangeaison! Quelle serait la prochaine étape afin de retrouver toute ma pleine santé? Mon médecin me propose des immuno suppréseurs. Je ne prend aucun médicament et désire me soigner comme vous le proposer si bien dans votre site!
Merci pour votre présence dans ma vie!

boisvert 30/04/2017 18:59

Bonjour Line,
Que c'est gentil ! Merci. Prenez le régime paléo pour la suite et ajoutez une cure d'oméga-3 et de quercétine (labo : Nutrixeal)
Bonne continuation !

Agathe 30/04/2017 14:46

Hello Sieur Boisvert ;-)
c'est vrai, on sent le punch revenu (y)

perso : Il y a un an, presque date à date que j'ai commencé le paléo cétogène. Je me permets depuis peu, de temps en temps des glucides "pas bons", je me rends compte que je les digère très bien. Auparavant, ils avaient un mauvais goût, me grillaient ma vitalité et mes capacités de réflexion.

ici il fait soleil, il fait bon, je vous envoie à tous des rayons de joie

boisvert 30/04/2017 15:33

Bonjour Agathe, d'où vient-il ce soleil ? c'est intéressant de connaître le pays des commentateurs .
La santé revenue, le mieux est de passer au paléo qui est plus sain et que l'on peut garder pour toujours, plutôt que de se jeter sur les glucides. Bonne continuation.

Sibille 30/04/2017 14:15

Cher Boisvert, Avec le printemps qui arrive, je sens que vos forces reviennent et que vous recouvrez votre belle santé. Que pensez-vous de ce régime paleo auto-immune
http://paleo-optimal.com/le-regime-paleo-aip/

boisvert 30/04/2017 15:30

Bonjour Sibille,
Bien sûr que c'est bien. Mais il est censé résoudre des sensibilités alimentaires que le régime paléo doit normalement résoudre lui aussi. Ce sera peut-être plus rapide par ce système. Merci, pour cette nouvelle piste à creuser.