CHELATION DE L’ALUMINIUM : LE PROTOCOLE DU PROFESSEUR EXLEY

Publié le par boisvert

Nous allons voir une méthode simple pour ne pas s’exposer et pour éliminer l’aluminium dans le cerveau et le corps. Il s’agit tout simplement de prendre de l’eau riche en silice. L’aluminium est un neurotoxique pouvant favoriser l’Alzheimer, l’autisme et des tas pathologies chroniques car il est impliqué dans des centaines de réactions chimiques. Un petit bonus avec la composition de quelques eaux européennes…

A / EVITEZ L’ALUMINIUM DANS L’ENVIRONNEMENT

La première chose est de réduire l’exposition à l’aluminium dans l’environnement.

C’est-à-dire réduire :

- les emballages à base d’aluminium (canettes, boite de conserve, feuille d’aluminium),

- les additifs alimentaires contenant de l’aluminium comme E173, 520, 521, 523, 541, 554, 555, 556, 559 et E55,

- les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques, anti-reflux),

- éviter les laits en poudre.

Malheureusement, le Professeur Exley (spécialiste de ce métal) a retrouvé des taux de l’aluminium dans les compléments pour bébé. C’est important de le savoir car le nourrisson ne possède pas une protection cérébrale suffisante (barrière hémato-encéphalique immature).

Il existe une controverse à propos des vaccins qui contiennent de l’aluminium comme adjuvant. Nous n’entrerons pas dans cette polémique car elle est de l’ordre du médico-légal. Nous invitons chacun à se renseigner sur le sujet et à se forger sa propre opinion.

Il existe aussi une autre controverse à propos des argiles thérapeutiques qui contiennent de l’aluminium, mais celle-ci ne semble pas fondée. L’aluminium de l’argile est inclus dans sa structure cristalline, il n’est pas libéré dans l’organisme (il en est de même pour la zéolithe). Nous invitons chacun à se renseigner sur le sujet et à se forger sa propre opinion.

B / PRENDRE DES CHELATEURS DE L’ALUMINIUM

Nous allons présenter ici, la méthode proposée par le Professeur Exley et exposer brièvement les autres possibilités de chélation de l’aluminium [1].

1 / PROTOCOLE DU PROFESSEUR EXLEY

Le professeur Exley, spécialiste de l’aluminium, propose un protocole simple avec la prise d’une eau minérale riche en silice (un taux supérieur de silice à environ 35 mg/l) :

- Boire 1.5 litre par jour pendant 5 jours minimum (ou plus). Les eaux proposées (par celui-ci) peuvent être de la Volvic (32 mg/l de silice), de la Spritzer ou de la Fidji (83 mg/l de silice). Le mieux est de prendre l’eau sur une courte période dans la journée (1 heure de prise en continu par exemple).

2 / AUTRES BOISSONS RICHES EN SILICE SELON QUELQUES PAYS

Nous avons eu l’occasion de lister au cours d’une recherche personnelle quelques boissons de pays limitrophes. Voir les illustrations jointes à l’article montrant les étiquettes de quelques boissons. N’hésitez pas en proposer d’autres !!!

POUR LA FRANCE :

- La Rozana (97 mg/l), la St-Diéry (77 mg/l), la Salvetat (50 mg/l), la Badoit (27 mg/l)

POUR L’ESPAGNE :

- La « agua del Rosal » de Toledo qui contient 40.7 mg / litre de silice. Elle est également riche en bicarbonate (276 mg / l) et magnésium (14.1 mg / l),

- La « fonte celta » de Lugo qui contient 33 mg / litre de silice. Elle est riche en bicarbonate (288,3 mg/l),

POUR LE PORTUGAL :

- L’eau de Caramulo est riche de 28, 1 mg /l de silice,

- L’eau de Carvalhelhos est riche de 39.1 mg/l de silice,

- L’eau de Pedras Salgadas est riche de 86 mg/l de silice.

Pour l’instant, la championne toute catégorie semble la Rozana à 97 mg /l puis l’eau portugaise : Pedras Salgadas avec 86 mg /l !!! Qui dit mieux ?

3 / EFFET ATTENDU DU PROTOCOLE EXLEY

D’après les analyses faites par Exley, l’aluminium est éliminé via les urines. C’est un protocole simple de « lavage de cerveau », qui permet d’aider de nombreux patients Alzheimers (ou supposés) ou des enfants atteints d’autismes. De même, si vous souffrez d’acouphènes persistants, cela vaut le coup d’essayer également.

C / AUTRES POSSIBILITES DE CHELATION OU DE REDUIRE L’ALUMINIUM

Il y a tout d’abord :

- la prise d’un chélateur chimique comme l’E.D.T.A (ce chélateur permettra aussi la chélation de l’ion métallique calcium et le plomb qui sont d’autres métaux préjudiciables au cerveau) [2].

- la prise d’argile thérapeutique ou de Zéolithe (la zéolithe est un donneur de silice…D’ailleurs, certains chercheurs s’y penchent sérieusement) [3]

- la prise de complément alimentaire comme le curcuma.

Au total, la gagnante au niveau concentration de silice, nous avons la « Rozana ». A vous chers lecteurs…si vous avez d’autres eaux de source…

Auteur de l’article : Dr Paulcarl.

D / REFERENCES

[1] Exley C. et coll. Non-invasive therapy to reduce the body burden of aluminium in Alzheimer's disease. J Alzheimers Dis. 2006.

[2] Alessandro Fulgenzi et coll. A case of multiple sclerosis improvement following removal of heavy metal intoxication. Biometals (2012).

[3] Lela Munjas Jurkic et coll. Biological and therapeutic effects of ortho-silicic acid and some ortho-silicic acid-releasing compounds: New perspectives for therapy. Nutrition & Metabolism 2013, 10:2

[4] Exley C. et coll. Why industry propaganda and political interference cannot disguise the inevitable role played by human exposure to aluminum in neurodegenerative diseases, including Alzheimer’s disease. Frontiers in Neurology | Neurodegeneration October 2014 | Volume 5 | Article 212.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bonjour,<br /> L’article date un peu mais je tente de laisser un commentaire et de poser une question. <br /> Au fil de mes recherches j’en suis arrivée aux même conclusion et j’ai sélectionné cette eau gazeuse la rozana que je donne surtout à mes enfants avec du sirop elle remplace la limonade... <br /> cependant, pourquoi le dr n’en parle pas dans son article c’est à dire qu’il a fait mention de 3 eaux la spritzer, la Fidji et la volvic qui ont des taux en silice bien moindre que la rozana ? <br /> Je n’ai pas suffisamment creuser mais y’a t’il différentes formes de silice ? J’ai vu sur Wikipedia plusieurs formes, mais je n’ai pas suffisamment de connaissance pour comprendre cette différence peut-être la forme de silice contenue dans la rozana n’est pas aussi efficace voire inutile ? <br /> Qu’en pensez vous ? <br /> Espérant que mon message et mes questions vous parviendrons.<br /> Merci pour votre réponse <br /> Abir
Répondre
B
La rozana est citée dans les eaux riches en silice et dans cet article. Mais vous avez aussi de la silice encore mieux assimilable dans certains végétaux comme la prêle ou l'ortie.
D
merci pour tous ces conseils qui sont très intéressants !! Il n'y a plus qu'à boire .....de l'eau !
Répondre
S
Meilleurs voeux de bonne santé à tous. Quel plaisir de voir repartir ce blog en fanfare ! Les commentaires sont toujours autant instructifs que l'article en lui-même, c est un merveilleux complément, ce sont vos assistants cher Boisvert.<br /> Ayant deux petits qui doivent se farcir les vaccins fin du mois (on n a pas trouvé le moyen d'éviter et cela est un crèvecoeur car ma fille allaite le plus longtemps possible mais à la crèche on ne veut rien savoir - 12 vaccins c est de l assassinat), on va essayer du mieux possible avec l argile, etc..... pour eviter au moins l effet de l aluminium.<br /> Cher Boisvert, je sens que vous allez beaucoup mieux, je suis heureuse de voir que votre volonté et votre courage ont eu le dessus sur l'adversité d'ailleurs je n'en doutais pas. <br /> Allez-vous parler de la thyroide ? j 'ai été victime de la nouvelle formule du Lévothyrox et nous , les malades de la thyroide, ne savons plus à quel saint nous vouer. Que de souci en ce triste monde, que de maladies et désespoir. Je n'arrive pas à jeûner plus de 3 ou 4 jours, ce qui ne me sert à rien car la fatigue ne me quitte plus. Merci d être à l écoute...
Répondre
B
Bonsoir Sibille, <br /> Oui j'ai repris le dessus sur l'adversité, mais le physique n'est pas tout. Je suis toujours en gîte mais je pense louer un appartement bientôt, donc matériellement, ça devrait s'arranger aussi. Je chercherai une compagne qui veuille bien accompagner le vieux bonhomme que je suis. Même si je me sens comme un jeune, super bien physiquement, en pleine forme j'oserai même dire, ça va pas être facile de trouver une compagne adéquate, sportive également car je le suis toujours, qui accepte de manger différemment sinon cela serait trop difficile, enfin quoi les soucis ne sont pas terminés.<br /> Je reconnais que vous soulevez de gros problèmes entre les vaccins et le levothyrox, ce sont des problèmes difficiles à résoudre à notre niveau.<br /> En tous cas meilleurs voeux à vous aussi Sibille.
P
Bonjour Fernand,<br /> est-ce un jeûne hydrique ou bien le simple fait d'ajouter 1,5 l d'eau ?<br /> qu'en est-il de la volhémie et de la fatigue cardiaque du fait de boire sans soif ?
Répondre
B
Bonjour Pascal, <br /> C'est toujours difficile de répondre à la place du Pr Exley mais je pense que c'est dans le cadre d'une chélation de l'aluminium avec de plus une eau riche en silice. Donc il n'est point question du jeûne hydrique. Il est évident que le jeûne hydrique serait également très efficace pour éliminer tous les métaux. Et comme vous le signalez, il est bon de boire mais pas de se noyer. En naturopathie on tempère cette manie de faire boire des litres à tout le monde.
B
bonjour très bonne article on mas dit que le magnésium malate avais les même propriété ?????????
Répondre
B
Pour la petite histoire je prends effectivement le magnésium malate comme source de magnésium. Il a une action de chélation sur plusieurs métaux lourds dont l'aluminium.
E
Je viens de retrouver ceci dans mes tablettes :<br /> Le docteur Klinghardt estime que la coriandre a la capacité de mobiliser les métaux lourds (mercure, cadmium, plomb et aluminium) et les relâcher en circulation sanguine, sans pour autant déclencher une élimination au travers des organes d’éliminations. Il parle de processus de re-toxification, et conseille donc d’associer la coriandre avec la chlorella (voir plus bas), ou à d’autres plantes/compléments qui facilitent l’élimination (pectine, zéolite, charbon actif).<br /> Deux formes de coriandre peuvent être utilisées :<br /> La coriandre fraiche, bien tolérée avec une action en douceur mais beaucoup plus lente, bien adaptée pour la prévention ;<br /> La teinture mère de coriandre (voir chez Biosimples par exemple), pour une approche un peu plus rapide.<br /> Klinghardt recommande le programme suivant :<br /> Commencer par 2 gouttes de teinture 2 fois par jour, prises au moment d’aller au lit ou 30 minutes après avoir pris la chlorella ;<br /> Augmenter progressivement à 10 gouttes 3 fois par jour ;<br /> Pendant la phase initiale, la recommandation est d’alterner 5 jours de teinture de coriandre avec 2 jours de pause.
Répondre
E
Bonjour Fernand. Merci pour cet article. Au fil de mes recherches qui ne sont pas réservées qu'à ce sujet, j'ai noté d'autres sources (si je puis dire - sourire) : <br /> La coriandre, l'oignon sont des chélateurs de métaux lourds. Il y en a sûrement d'autres. <br /> Il serait déconseillé de consommer du citron notamment après un vaccin parce qu'il a la particularité de fixer l'aluminium dans les cellules. Mais pour revenir à la coriandre, les niveaux de mercure, de plomb et d'aluminium dans les urines augmenteraient de manière significative après avoir consommé de grandes quantités de coriandre. Il semble que des éléments biochimiques de la coriandre modifient la charge électrique sur les dépôts intracellulaires de métaux lourds à l'état neutre, ce qui relâche les liens qui les retiennent dans les tissus corporels, ce qui permet qu'ils soient évacués de l'organisme y compris du cerveau (ce qui est important pour prévenir certaines maladies dégénératives). Selon d'autres sources (désolée j'aurais du les noter), avant la consommation de coriandre, il faudrait faire une cure de chlorella. La coriandre délogerait les métaux lourds dans les cellules. Or, afin de ne pas saturer l'organisme en métaux lourds circulants et de protéger les reins, la cure de chlorella est nécessaire. Encore un mot sur la coriandre, une étude au Mexique a démontré que la coriandre est un puissant dépolluant de l'eau. L'oignon quant à lui protège de la toxicité de l'aluminium mais je n'ai pas trouvé par quel mécanisme d'action. Rien de que pour la partage.... bonne journée
Répondre
B
Bonjour Evelyne, <br /> A voir aussi l'article que j'ai écrit au sujet de la chélation des métaux lourds : http://santenature.over-blog.com/2016/05/les-chelateurs.html