CIVILISATION, de cause à effet

Publié le par Fernand Joubert

L'équilibre alimentaire traditionnel est trop bousculé par une suralimentation en général mais aussi par une consommation excessive de viande, de sucre, d'alcool, d'aliments raffinés, de fruits, de médicaments, d'excitants de toutes sortes, etc... et parallèlement on observe une augmentation progressive de la taille. A noter que plus un pays est" civilisé", plus ses sujets sont grands, (les Etats-Unis, la Suède, etc...). De profondes modifications du squelette sont observées. Atrophie de plus en plus répandue du lobe inférieur de l'oreille, anomalies du squelette, de la dentition, de la pilosité. Multiplication des anomalies congénitales. Tous ces phénomènes signent une dégénérescence physiologique de plus en plus rapide. Bien sûr, on peux dire, quelle importance le lobe de l'oreille ? Trés peu au point de vue de l'esthétique en tous cas, mais le lobe de l'oreille, comme tous les indices que l'on peut avoir sur un visage signifie quelque chose. Comme les grands nez sont signes d'homme de caractère, le lobe de l'oreille est un témoin de la force d'élimination de l'individu. Par voie de conséquence, il n'est pas rare de constater chez ces gens-là une constipation chronique. Ce sont des malades en puissance. Leur organisme se défend moins bien et élimine mal la toxémie.
Au niveau du cerveau, il en est de même, les asiles d'aliénés se multiplient mais encore pas suffisamment pour contenir un nombre croissant d'attardés, de dégénérés, de fous, en passant par la quantité des malades des nerfs. De même, on observe une progression de toutes les formes de violence, guerres, crimes, racisme, etc... Et le plus curieux c'est que tous ces phénomènes sont regardés avec bonhommie, voire même avec orgueil. L'allongement de la taille est, parait-il, un résultat bénéfique des progrés de l'alimentation humaine. Tel pays est fier de pouvoir chiffrer ses hopitaux par dizaines de milliers, les gens sont bien soignés chez nous, disent-ils. C'est à dire que, comme toujours, on considère les effets au lieu de se pencher sur la cause et sur les conséquences. Il serait tellement plus facile d'enseigner au peuple la façon de ne pas entrer précisément dans ces magnifiques hopitaux. Mais cela semble un sujet tabou, l'économie, la société de consommation en souffriraient. Et en plus on va passer soi-même pour un illuminé et un fou.

Et pourtant, il faudrait si peu. Comme nous avons vu par ailleurs, 10 jours suffiraient (on renouvelle 1/10 de notre sang chaque jour)pour ouvrir une porte vers un monde nouveau. Qu'est-ce que 10 jours dans la vie d'un homme ? Une vie saine, un retour à la nature, une expérience inoubliable. Vous comprendrez alors que ce qui vous semble une folie parce que c'est invraisemblable, n'est qu'une réalité toute simple, un pélerinage aux sources de la vie en quelque sorte. Soyez votre propre médecin et acceptez surtout que si vous toussez, si vous vous enrhumez, c'est de votre faute et pas celle du microbe ou de quelque autre cause.

Un essai de vie saine pendant 10 jours et vous trouverez une joie nouvelle, une liberté de plus en plus grande, sinon ce n'est pas la peine d'aller en enfer, vous y êtes déjà de votre vivant. C'est difficile, c'est vrai, de tout abandonner, le cadre de vie, l'alimentation si douce qu'on nous propose, mais est-ce que ça n'en vaut pas la peine?

Publié dans santenature

Commenter cet article