DES SIGNES

Publié le par Fernand Joubert

La maladie, à mesure qu'elle s'installe détruit l'harmonie des formes corporelles jusqu'à engendrer la laideur, la dissymétrie jusqu'à des déformations monstrueuses. Et cette décrépitude morphologique sui fidèlement la déchéance interne.

Inversément, la  Santé,à mesure qu'elle se crée et s'élève sur l'échelle de la vitalité, sculpte les formes extérieures du corps jusqu'à réaliser une beauté parfaite, reflet de l'harmonie interne. La perfection des formes d'un animal indique toujours sa haute vitalité. Tous les éleveurs le savent. Il n'y a que l'homme qui refuse ce jugement à son adresse. Une bête malade se reconnait à son allure, à son poil terne, etc... La plastique d'un corps traduit invariablement son état de santé.

Le fond et la forme sont les deux aspects de la nature vivante. Ils évoluent parallèlement en bien comme en mal. Le mental s'inscrit également dans ces rapports de sorte que Santé, beauté et cérébralité sont étroitement liées comme le sont, dans le sens morbide, maladie, laideur et folie.

Les signes morphologiques des différents états de santé et de maladie sont trés nets. Sur un champ de foire, un maquignon voit plus juste et décide plus vite qu'un vétérinaire. Il sait voir l'invisible à partir du visible. Tous les paysans sont d'accord sur le fait que l'observation des formes animales prime toujours sur les investigations de laboratoire, sans pour autant les rejeter systématiquement.
 Tout est en tout. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas reproduit fidèlement ce qui est en haut. La moindre partie est le reflet du grand tout. Par extension, ce qui est visible reflète ce qui est invisible. Les formes du corps visibles, indiquent, par exemple, l'état exact des organes invisibles et les dispositions les plus cachées du mental.

Au stade de la pré-maladie les signes avertisseurs sont déjà présents. Comme les nuages en plein été annoncent l'orage, certains signes extérieurs expriment le danger qui menace.

LES SIGNES :

a) LES SIGNES MORPHOLOGIQUES : La peau est trés sèche ou trés grasse. Apparaissent des éruptions cutanées variées et fréquentes, l'allergie, l'acné, etc... Chute des cheveux ; Tonicité musculaire réduite ; Perte des lunules des ongles ; Abdomen en besace ; Empâtement adipeux ou cellulitique ; Effondrement de la silhouette (dos rond, par exemple) ; Raideurs vertébrales ; L'iris est décoloré, le blanc de l'oeil est parsemé de capillaires rouges ; Plus ces capillaires sont gros et prés de l'iris, plus la maladie est proche ; La pupille décentrée ou déformée ; La langue est crevassée ; les dents se carient ; varicosités, vergetures, varices, hémorroïdes.

b) ANOMALIES PHYSIOLOGIQUES : Les odeurs corporelles sont fortes, les sueurs acides, une mauvaise haleine matinale, une salivation excessive ou insuffisante, une respiration courte à l'effort, un appétit démesuré ou inexistant, de la constipation ou de la diarrhée, une urine trop claire ou trop chargée, des craquements articulaires, une perte partielle ou totale du sommeil, gaz intestinaux, flatulences, des digestions lentes, des extrémités froides, voilà ce que l'on peut observer.

c) TROUBLES PSYCHOLOGIQUES : Aprés le fond, la forme, voici le mental. On peut observer de l'agitation ou au contraire une lassitude psychique, de l'inquiétude, une préoccupation exagérée, des idées fixes ou noires, du pessimisme, du découragement devant un effort banal, de la jalousie et de la mesquinerie (troubles du caractère), des pertes de mémoire intempestives et une difficulté à se concentrer, une sexualité exacerbée ou nulle, tics, manies, insociabilité, égoïsme forcené, sensibilité exagérée, (pleurs trés faciles) etc...

Tous ces signes indiquent que le sujet prépare sa maladie et que les surcharges s'accumulent peu à peu jusqu'au seuil de tolérance propre à chaque individu, où l'organisme va déclencher son système neuro hormonal de défense afin d'expulser les substances étrangères qui empoisonnent le corps. Quelques microbes rencontrés par-ci par-là vont entrer en action et faire leur travail de nettoyage. Enfin comme toujours la nature va essayer de nous guérir si nous voulons bien la laisser oeuvrer. 

Publié dans santenature

Commenter cet article

white tea 10/02/2015 12:01

I wanted to send a quick note so as to thank you for all of the splendid hints you are giving on this site. My prolonged internet research has now been paid with useful facts and strategies to go over with my companions. I 'd mention that most of us visitors are unequivocally blessed to dwell in a wonderful network with so many wonderful people with good methods. I feel truly fortunate to have encountered the webpage and look forward to many more brilliant times reading here. Thank you again for a lot of things.

japanese tea 10/02/2015 12:01

Great work! This is the type of information that should be shared around the net. Shame on Google for not positioning this post higher! Come on over and visit my site . Thanks =)