L'AURICULOTHERAPIE

Publié le par Fernand Joubert

Maintenant que nous connaissons un peu mieux l'oreille comme zone réflexe, nous devons rechercher les points à traiter et la recherche peut se faire de plusieurs façons.
- Par la sensibilité au contact ou à la pression
- Par la sensibilité au froid
- Par la sensibilité au chaud
L'intérêt étant de déterminer des points qui soient nettement sensibles à l'un de ces contacts. Une autre façon peut être de chercher les points carrément avec l'aiguille et lorsque vous êtes sur le point à traiter vous ne pourrez pas vous tromper car ces points sont extrêmement douloureux et vous aurez automatiquement le "signe de la grimace". Les zones d'hypersensibilité au chaud ou au froid peuvent être plus étendues et non plus en un seul point précis. Cela signifie que la zone correspondante du corps est également touchée par ce phénomène et donc qu'il y a des troubles circulatoires ou douloureux à ce niveau.
L'oreille droite correspond au côté droit du corps et l'oreille gauche au côté gauche du corps. Exactement comme l'iris de l'oeil. Il est bon de le préciser car on peut avoir aussi des interactions croisées (le croisement se fait au niveau du cou) sur la même zone dans l'oreille opposée.
Je vous ai joint un graphique de projection de la colonne vertébrale car c'est la clé de voûte de toute recherche. Une fois que vous avez bien localisé les différentes vertèbres il est plus facile de trouver les organes correspondants. On n'ira pas chercher des points sensibles au niveau des cervicales lorsque le patient souffre de sciatique.
Les points détectés peuvent être traités au moyen d'aiguilles d'or, d'argent ou d'acier, comme pour l'acupuncture. L'or stimule, l'argent disperse, calme et l'acier régularise. S'il s'agit d'un traumatisme récent une seule séance peut suffire mais plus souvent il est nécessaire de pratiquer 2 séances, à 4 jours d'intervalle. Pour un trouble chronique, toujours 2 séances mais espacées d'une quinzaine de jours.
Comment choisir l'aiguille correspondante ? En principe les affections augmentées par le mouvement, l'exercice, le jour, font pencher pour une aiguille d'or alors que les troubles qui se manifestent en nocturne, pendant le repos, font penser à une aiguille d'argent. Et si cette douleur est erratique, présentant un peu des deux particularités, il faut piquer avec une aiguille d'acier.
Pour le massage des points détectés, on pratique un massage circulaire à savoir que pour tonifier on pratique dans le sens des aiguilles d'une montre et pour disperser on masse à l'envers des aiguilles d'une montre. Mais on pratique les deux et on demande au patient quel est le sens le moins douloureux et ce sera celui-là que l'on choisira.

Ca ne fera pas de vous des auriculothérapeutes, mais quelquefois, il suffit de peu pour soulager des petites misères, et les effets de l'auriculothérapie sont quelquefois trés spectaculaires.
Sur le graphique de colonne vertébrale nous trouvons de haut en bas et de gauche à droite : 1ère sacrée - Os iliaque - 12ème dorsale - Sternum - 7ème cervicale - Epaule - Cou - Atlas - Maxillaire inférieur - Maxillaire supérieur Articulation temporo-maxillaire et à droite de la même image - Pubis - Hanche - Articulation sacro-iliaque - Cage thoracique - Clavicule - Point merveilleux - Région céphalique
Sur le lobule et racine de l'Hélix - Point merveilleux 3ème cervicale - Aire visuelle - Aire auditive - Point des éternuements et à droite - Point zéro - Point du plexus - Point maître sensoriel - Aire frontale - Aire olfactive
4.jpg5.jpg

Publié dans santenature

Commenter cet article

Samira 26/10/2014 09:12

Bonjours,
Je vous remercie pour toute les informations que vous donner dans votre blog, mais les images de acupuncture ainsi que ceux de cette articles ne sont pas visibles

Anne 03/12/2010 10:11



Snif, dommage qu'il n'y ai plus les graphiques


votre site est génial



boisvert 04/12/2010 17:09


Merci beaucoup, désolé pour les graphiques, ils ont disparu et il me faudrait reprendre trop d'articles.