TYPOLOGIE - MERCURE

Publié le par Fernand Joubert

Typologie-024.JPG MERCURE :
DOMINANTES CARACTERISTIQUES : Stature petite, attitude agitée et gesticulante, démarche glissante et rapide. Actif et impatient, curieux et spirituel. C'est un astucieux dont la curiosité sans cesse en éveil effleure tout et ne respecte rien. Ment trés facilement et se bouche les oreilles pour ne pas entendre  les justes reproches. Son nez est droit, pointu et mince. Les oreilles petites et hautes. Les cheveux sont noirs et frisés ou bouclés, les yeux noirs, le teint mat. Le buste est frêle, les pieds petits et cambrés.
STATIQUE : Les mercuriens se présentent avec un corps svelte et bien fait, aux fines attaches. Ils conservent longtemps un air juvénile. Le front est convexe, le nez est toujours pointu + ou - long, les narines étroites. Les yeux noirs ou bruns sont beaux, vifs et mobiles. Ils sont scintillants, c'est une caractéristique essentielle du mercurien. Le regard est trés pénétrant. La bouche est petite, trés mince, pincée. Le visage est sobre et est égayé par les yeux pétillants et malicieux.  Chez la femme, les seins, petits sont en forme de poire. La taille est d'une souplesse remarquable, les reins fortement cambrés. Ils conservent trés longtemps une allure de jeunesse, souple. Les femmes Mercure marchent trés bien avec des talons hauts, ce qui  est impossible à la Saturnienne. Leur activité fait dire d'eux qu'ils ont du vif argent dans les veines.  Souvent bizarres et excentriques, ils sont volubiles de gestes et de paroles. Ils excellent dans la gymnastique, l'escrime, le tennis de table, les jeux d'adresse.
SON ESPRIT : C'est avant tout des animateurs et aussi des réalisateurs. Grande activité cérébrale et leur esprit chercheur n'est jamais en repos. Leur intelligence est vive, profonde et pénétrante.. La pensée est trés rapide. Leur faculté maîtresse est la critique.  Ils voient d'un seul coup le point faible d'un discours ou d'une affaire. Leur mémoire est étonnante. L'ironie dans les mains d'un mercurien est une arme terrible. Remarquables par leur tact ils raillent avec esprit et finesse. Ils ont l'esprit d'à propos, la répartie prompte et spirituelle. Ils ne manquent jamais d'arguments, ne se trouvent jamais dans l'embarras, ils sortent des plus mauvaises situations  avec une adresse  et une habileté merveilleuse, les expédients ne leur font pas défauts. Energiques, actifs, résistance nerveuse peu ordinaire et ils en abusent souvent.
CARACTERE :
 Il cherche  à tout savoir, tout comprendre. Intuition extraordinaire, devine les choses plus qu'il ne les comprend. Il a horreur des principes trop absolus, ne croit jamais sans réfléchir. Il est difficile de le tromper mais il trompe facilement les autres. C'est un jeu pour lui, une ruse, une diplomatie. Trés agité, il s'occupe souvent à déranger tout le monde. Ils ne sont pas sensuels mais trés voluptueux et trés imaginatifs et dans ce domaine se laissent aller à des  recherches de sensations extraordinaires. Assez peu tendres mais ont besoin  de caresses et d'affection. Ils sont trés personnels et ambitieux. Leur orgueil s'accompagne d'un certain mépris des hommes. Trés indépendants ils sont réfractaires à la domination d'autrui. La mercurienne est souvent le vrai chef de la maison qu'elle sauve alors que son mari la laissait périr. On ne peut guêre lui mentir elle devine trés vite, son intuition. Sa mémoire tient du prodige, les noms, les adresses, les visages, les circonstances, les téléphones, les anniversaires. Sert souvent de trait d'union à des gens qui sans elle ne se rencontreraient jamais.
PREDISPOSITIONS MORBIDES : L'agitation le conduit à l'épuisement nerveux, crises de nerfs et autant il est actif en santé autant il est à plat lorsqu'il est malade. Il respire mal et fatigue son coeur avec palpitations par défaut d'amplitude pulmonaire. Le mercurien ne se calme que pour mourir.
SON REMEDE PRINCIPAL : SILICEA Sa résistance nerveuse est épuisée, il est déprimé. Il n'a plus confiance en lui, d'ordinaire si orgueilleux. La dépression s'accentue, difficulté de concentration, ne peux plus travailler, parler, penser, mais ne s'arrête jamais quand même. L'irritabilité devient exagérée. Devient hypersensible au bruit, aux odeurs, qui le mettent tout de suite en colère. Hypersensibilité au froid également. Silicéa est le remède de ces mercuriens qui ont perdu toute leur énergie, vidés, amaigris, refroidis.
REMEDES AUXILIAIRES :
Arsenicum Album, Iodum, Argentum Nitricum, Lilium Tigrinum, Lachesis, Chamomilla, Ignatia. On pourra y ajouter les tuberculines s'il y a des signes pulmonaires, Psorinum s'il y a auto-intoxication et Medorrhinum s'il y a trop de nervosité et d'épuisement. 
Chez le Mercurien le sport et le mouvement physique compenseront cette agitation mentale qui l'épuise, ils seront pour eux une compensation salutaire.







Publié dans santenature

Commenter cet article

JOHANNE 02/04/2014 15:36


merci...

JOHANNE 01/04/2014 18:52


QU`EST CE QUE LA SILICÉA...

boisvert 01/04/2014 20:24



SILICEA est un médicament homéopathique à base de silice.



JOHANNE 01/04/2014 18:50


JE ME SUIS VUE , JE CROIS....

boisvert 01/04/2014 20:22



Bonjour Johanne, 


C'est très fort de se voir alors que la photo a disparu. C'est preuve que les explications n'étaient pas trop mauvaises.