IRIDOLOGIE - EXAMEN

Publié le par Fernand Joubert

logo-booster-blog.gifiris-4.jpghttp://www.boosterblog.com
EXAMEN DE PLUSIEURS IRIS
D'abord pour commencer, il me faut préciser que lorsqu'on regarde un oeil il est nécessaire de le compartimenter et c'est donc le cadran de la montre qui a été choisi. Par exemple dans l'examen d'aujourd'hui, le premier secteur va de 11h à 1h, le 2ème secteur de1h à 3h, le 3ème de3h à 7h, le 4ème de 7h 9h et enfin le dernier de 9h à 11h. Alors cet examen ne sera bien sûr pas complet car il nous manque le relief de l'iris et aussi le pourtour de l'iris, le blanc de l'oeil. Nous analyserons donc l'iris lui-même. Prenons donc le premier secteur de 11h à 1h : La première chose qu'on remarque c'est une vacuole fermée à midi et collée contre la collerette. Comme nous étions dans le secteur des bronches c'est une lésion aujourd'hui terminée mais qui peut laisser quelques traces et devenir chronique car la région s'en trouve perturbée. Toujours collé contre la collerette et à 11h3O vous avez un renflement qui correspond à une dilatation du colon et qui comprime les organes qui sont en face et comme cette zone découpée l'est au niveau des bronches l'organe qui est compressé c'est le coeur. Ce patient peut faire de la tachycardie, de l'essoufflement ou de l'arythmie cardiaque. Il devra faire attention à ne pas provoquer, par son alimentation, une grosse production de gaz ou de la putréfaction intestinale. Et dernier signe caractéristique la périphérie de l'iris est bien sombre ce qui signe une mauvaise circulation capillaire. Ses vaisseaux commencent à se  scléroser et sa circulation veineuse de retour se fait mal.
2ème secteur : de 1h à 3h : Là aussi une grosse lésion fermée mais ce sujet est en état inflammatoire car tous les signes blanchâtres que l'on voit tout autour sont autant de foyers en activité. Extrême acidité de tout l'organisme.
3ème secteur : de 3h à 7h : La première chose évidente c'est le bichromisme de l'iris, bleu et marron mais contrairement à l'effet que cela fait ça n'a pas grande signification, sinon héréditaire mais sans conséquence. L'hérédité est bonne car la trame est resserrée mais le sujet commence à être agé car on voit à la périphérie de l'iris, dans la partie bleue notamment, comme un nuage posé sur l'iris, un début de gérontoxon, qui est le début de la sclérose dû à l'âge. Et dans la partie marron des rayons solaires noirs qui partent de la collerette pour aller dans l'organe qui se trouve en face. C'est par ces rayons solaires que les toxines issues de l'intestin vont se déposer dans les organes et ils sont d'autant plus dangereux qu'ils commencent dans la partie centrale de l'iris en coupant même la collerette.
4ème secteur : de 7h à 9h : Une énorme géode qui est au niveau de la plêvre. cette lésion est fermée donc elle n'est plus en activité mais comme dans le secteur 2 nous voyons beaucoup d'acidité dans cet iris, état inflammatoire latent. Et à la périphérie un début de gérontoxon, l'age et circulation capillaire défectueuse en sont la cause.
5ème section : de 9h à 11h : Une extrême acidité de tout l'organisme. Ici c'est la zone des bronches et ce patient doit avoir beaucoup de mal à respirer. La collerette est distendue provoquant encore plus de congestion. On voit des lésions fermées un peu partout et d'autres prêtes à s'ouvrir. En plus de petits nuages commencent à se former à la périphérie. Ce patient ne respire pas la santé. Sa collerette est tellement perturbée que par endroit on ne la voit plus. Quand on sait que c'est le siège de la colonne vertébrale, on peut imaginer dans quel état ce patient se trouve.

Publié dans santenature

Commenter cet article

verrier compain 27/11/2011 18:54


Pourquoi y a t'il aucune photo d'activée pour que l'on puisse comprendre

boisvert 27/11/2011 20:07



A vl'époque où j'ai écrit ces articles, j'avais un blog tout jeune et on ne m'avait pas accordé beaucoup d'espace mémoire de sorte que certaines photos ont disparu lorsque j'en ai fait paraître
d'autres. Aujourd'hui je suis parmi les 100 meilleurs blogs français et en privilège, ce qui me permet d'avoir un peu plus d'espace. Hélas je ne sais plus quelles photos d'iris m'avaient servi de
modèle. Désolé !