LA DEPRESSION (Suite)

Publié le par Fernand Joubert

Rien ne remplace les éléments essentiels que sont, l'activité physique, l'alimentation saine, diversifiée et frugale, mais je vous présente ici les médicaments naturels et non-violents que j'ai pu glâner tout au long de mon existence.
HOMEOPATHIE : Quelques médicaments comme Natrum muriaticum, le déprimé triste et pleureur, surtout aprés une déception sentimentale. Grindélia, idées de suicide, tristesse, dépression. Ambra grisea, suite de soucis répétés, peur de devenir fou. Sépia, recherche de la solitude, beaucoup d'indifférence et troubles de l'affectivité, tout est aggravé par le bruit. Ignatia, trés taciturne avec rumination de toutes ses misères, l'humeur est trés changeante et paradoxale. Phosphoric acidum, l'étudiant épuisé, décalcifié, épuisement cérébral avec lenteur intellectuelle et pertes de mémoire, indifférent à tout. Phosphoric Acidum est proche des médicaments Kali Bromatum qui présente plus d'agitation physique et de Helleborus qui a une plus grande lenteur des réactions cérébrales et sensorielles, beaucoup d'obnubilation, qui est aggravé par la consolation.
- Le Millepertuis : En Allemagne le millepertuis détrône tous les antidépresseurs, souvent associé à la Valériane, qui est un anxiolytique naturel. Le principe actif du millepertuis est l'hypéricine qui agit sur les neuromédiateurs du cerveau qui sont responsables des changements d'humeur.
- Oligo-éléments : Le manganèse-Cuivre, le Zinc et surtout le Lithium, qui est un antidépressif bien connu et reconnu.
- Cures de fruits :
A privilégier les cures de Fraises (toniques du système nerveux et endocrinien), de Cassis (fonctions glandulaires), d'Oranges (tonique musculaire, nervin, et endocrinien), de Pommes et de Raisins dont nous avons déjà parlé.
- L'HYDROTHERAPIE : Se laver tout le corps avec de l'eau fraîche. 3 fois par semaine un 1/2 bain froid, affusion froides des bras et des jambes, pîétinement dans l'eau froide le plus souvent possible (négativation et décharge des ions positifs). L'hydrothérapie est, dans ce domaine, trés efficace. Chaque application d'eau froide tonifie, vivifie et rénove les cellules cérébrales. Dans le même ordre d'idée, ne pas hésiter à marcher pied nu le plus souvent possible (Négativation) qui joue sur la viscosité sanguine et sur le psychisme. Le matin, piétiner dans la rosée, le soir dans un bac d'eau froide.
- L'Alimentation sera variée. Ce n'est pas le moment de pratiquer du jeûne, il vaut mieux privilégier les monodiètes, les crudités avec beaucoup d'oignons, et c'est le moment de penser à la maxime, "manger de tout, un peu". Eviter, cela va sans dire, de consommer des excitants comme le café,  le thé ou l'alcool. La tonification que l'on ressent aprés ingestion de café n'est qu'illusoire et aprés une période d'euphorie vous vous retrouvez encore plus bas qu'avant. C'est le même phénomène que votre compte en banque, vous tirez un chèque et vous avez de l'argent tout de suite mais votre compte en banque est diminué et, ici, c'est votre capital tonus qui a diminué.En règle générale, il faut supprimer les produits sucrés (sucres rapides) qui sont de grands consommateurs de Vitamine B1. Et une carence en vit B1 peut être à l'origine de la dépression. Donc il faut être trés prudent avec la consommation de produits sucrés. Pensez également à ne pas manquer d'oméga 3, ils sont ici essentiels. Huile de colza, d'olive, de sésame, graines de lin, pour le végétal et les poissons gras, de préférence petits, dans le domaine animal.
- Les Essences de Basilic, de Bornéol (revitalisant pour les cortico-surrénales et génitales), de Cajeput (crises de nerfs), de Camomille, de Lavande, de Marjolaine, de Menthe poivrée, de Noix Muscade, d'oignon, de Romarin, de Sarriette, de Sauge, de Thym, de Ravensare ou Ravintsara,(surtout s'il y a un terrain infectieux pour ces 2 dernières Thym et ravensare)
- Le POLLEN et la GELEE ROYALE : Les produits de la ruche sont bien connus pour apporter leur contribution à toutes les personnes fatiguées
- Il ne faut pas oublier non plus que les gens qui souffrent de dépression doivent impérativement vivre dans un environnement lumineux. En hiver où les jours sont plus courts et les journées plus "noires", il ne faut pas hésiter à se supplémenter en lumière. La luminothérapie est une thérapeutique en soi, excellente pour tout le monde et surtout pour garder un bon moral. D'ailleurs certains qui souffrent de dépression se gardent encore plus de la lumière, s'enferment derrière des volets afin de rester dans le noir, ce qui accentue leurs troubles. Il leur faut impérativement de la lumière.
Excellent papier sur la dépression sur le blog de Gérard Piquemal

Publié dans santenature

Commenter cet article

Eugénie 11/01/2012 16:45


Pendant les périodes de stress et de fatigue ou tous symptômes d'état dépressif, le nouveau complément alimentaire KlamaUp redonne énergie et bonne humeur. En plus ces composants sont
naturels !


Une cure de 15 jours aide à tenir le cap.


Plus d’info : www.un-concentre-de-bonne-humeur.fr


 

fernand joubert 16/10/2007 17:01

Bien sûr Diuna, tu as entièrement raison. D'ailleurs je le dis quelque part, je pense. On ne doit utiliser l'eau froide que lorsque la pièce est chaude et que le sujet lui-même est chaud. Peut-être dans le sujet l'hydrothérapie. Je me suis promené sur ton blog il est trés beau. Tu es nettement plus doué que moi pour la présentation. J'y reviendrai, merci encore pour tes commentaires.

Diuna 16/10/2007 15:37

Par contre à noté, car il y a des cas, que les personnes qui ont tendance à avoir les extrémités froides (pieds,mains), doivent éviter les bains de pieds froid, ça ne va qu'accentuer encore plus la mauvaise circulation, il est préfére les bains chauds, j'en parle en connaissance de cause, expérience perso.Sinon ton article me rapelle les bains dérivatifs qui sont dans la même lignée.