ANTIOXYDANTS

Publié le par Fernand Joubert

Les antioxydants sont capables de neutraliser les radicaux libres en s'oxydant avec eux et annihilent ainsi leur action néfaste. Toutefois, il faut remarquer que la prise d'antioxydants en comprimés ou en gélules n'a pas donné les résultats escomptés au contraire des antioxydants naturels, pris dans leur contexte normal, c'est à dire dans les fruits ou dans les légumes. Aussi c'est à ceux-là que nous allons nous intéresser. Le pouvoir antioxydant est exprimé en unités Orac/100g et voici la teneur  en antioxydants des principaux fruits.
Myrtilles : 2400
Mûres : 2036
Pruneaux : 1800
Fraises :1540
Framboises : 1220
Prunes : 949
Oranges : 750
Raisin noir : 739
Cerises : 670
Kiwi 602
Pamplemousse rose : 483
Il faut ajouter à ceux-là la tomate, riche en lycopène, puissant antioxydant de la famille des caroténoïdes, la pastèque, la goyave, la papaye, riches en antioxydants.
 Parmi les légumes citons la tomate, bien sûr, le cresson, l'ail, le chou vert, l'épinard, l'asperge, le chou de Bruxelles, le brocoli, la betterave, le poivron rouge.
 A noter que le lycopène de la tomate augmente, en quantité absorbable, aprés cuisson, la châleur le libérant des cellules de la tomate. C'est ainsi qu'il y a 4 fois plus de lycopène dans la sauce tomate que dans la tomate fraîche.

LE LICOPENE :

Les antioxydants ont été reconnus efficaces dans la prévention et le traitement des cancers de la Prostate, du poumon et de l'estomac, en particulier le lycopène de la tomate. Les études cliniques  ont démontré que la proportion de lycopène dans la prostate et dans le plasma sanguin était proportionnel au risque de développer un cancer. Si le lycopène diminue le risque s'élève. Et le Lycopène réduit l'agressivité du cancer lorsque celui-ci est déclaré. Il est apparu également que l'effet inhibiteur du lycopène sur la croissance des cellules cancéreuses de la muqueuse utérine et du sein était bien réel.
Par ailleurs le lycopène a été reconnu efficace dans les maladies cardio-vasculaires et notamment pour lutter contre l'athérosclérose.
Le lycopène est reconnu comme l'antioxydant le plus puissant dans la famille des caroténoïdes. 
Si on ajoute qu'il fait baisser le taux de mauvais cholestérol et fait monter le bon et qu'il a donc une action nette sur l'intégrité de nos vaisseaux, on comprend que le lycopène gagne à être connu.

LE CHROME :

Ils sont trop nombreux pour que nous parlions de tous les antioxydants. La plupart sont connus et reconnus comme la vitamine C, antifatigue, la vitamine E, la vitamine de la sexualité, mais le Chrome est mal connu et pourtant son importance est grande. Il se cache dans les pommes de terre et on en consomme donc sans le savoir.
Son action : Il favorise l'assimilation du sucre par les cellules et permet la régulation du taux d'insuline dans le sang et la stabilisation de la glycémie. Il n'est actif qu'en présence d'insuline. Il diminue le cholestérol total et augmente le bon. Une carence en chrome peut favoriser le développement de l'athérosclérose, des troubles du métabolisme des glucides et des lipides. Chez les personnes agées la carence n'est pas rare.
Les aliments les plus riches en chrome sont le foie de veau, les brocolis, les haricots verts, les pommes de terre, les céréales entières, le germe de blé, le gruyère, les prunes, les champignons, les asperges, les viandes, la levure de bière, la bière. Le raffinage des aliments réduit considérablement la teneur en chrome.
Il est intéressant de se supplémenter en chrome en cas de perturbation du métabolisme glucidique et en cas d'hypercholestérolémie. Il aurait une action régularisatrice de l'appétit.

LE SELENIUM :

Le tabac, la pollution, le stress, les infections, les inflammations, pas de panique il y a le selenium. Lorsque l'on force sur la machine, qu'on lui en demande beaucoup, trop vite, trop longtemps, comme beaucoup de sportifs, mes collègues, pour ne pas les citer, l'organisme fabrique alors des toxines internes, des radicaux libres en excés, c'est le stress oxydatif. Ces radicaux libres sont trés puissants et d'ailleurs s'ils jouent un rôle de défense de l'organisme contre microbes et virus lorsqu'ils sont dans des proportions raisonnables, ils deviennent envahissants et dangereux s'ils sont en excés. Ils s'attaquent aux cellules saines avec leur électron libre, comme nous l'avons vu. Et on revient à la même constatation que l'on a faite au sujet du vin, du sport, et donc des radicaux libres, un peu, c'est bénéfique, et trop, ils vous tuent.
Pour se défendre, le sélénium est un des plus puissants antioxydants qui agit au niveau de la cellule et la protège contre l'oxydation des radicaux libres. Il a une action préventive reconnue contre le cancer, surtout les cancers gastro-intestinaux. Il booste le système immunitaire, aide à lutter contre toutes les inflammations, et est une aide précieuse dans les troubles cardio-vasculaires.
On le trouve dans le poisson, les oeufs, la viande et le fromage et dans le domaine végétal, les asperges,les carottes, les brocolis.
En conclusion, n'oubliez pas que ces antioxydants pris dans leur contexte naturels, c'est à dire les aliments, sont beaucoup plus efficaces qu'en gélules.

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

NAIM 21/12/2011 11:25


Bonjour Boisvert, je me mets à la cure macrobiotique pendant les 10 jours. Est-que je devrais associé le nettoyage intestinal par la méthode Kousmine pour éradiqué plus rapidement la Candidose ?
et si oui combien de fois et sur quel durée ? Merci pour votre réponse.

boisvert 21/12/2011 12:28



Si vous faites la macrobiotique pendant 10 jours vous n'avez besoin de rien d'autre. C'est très difficile à faire et très efficace en même temps. Utilisez au maximum le riz complet. Et bon
courage !



NAIM 20/12/2011 16:36


Re-bonjour Bois-vert, concernant le stress oxydatif élevé, est-ce que je peux faire une cure de sélénium (ampoule oligosol) et comment les prendre pour rétablir la situation, ou avez-vous
d'autres pistes. Je ne connait pas de médecin qui prescrit des ampoules oligosol. J'en ai entendu parlé de bouche à oreille. J'ai déjà eu un cancer de la thyroïde (j'ai dû me battre contre la
médecine traditionnelle pour préserver une moitié de thyroïde) Doc aujourd'hui je flippe pas mal concernant ce diagnostique de Candidoses et de stress oxydatif. C'est un appel à aide !!! Désolé
de vous solliciter par mes commentaires. Bien à vous.


 

boisvert 20/12/2011 17:58



Le Sélénium ne suffira pas mais pourquoi pas une cure d'antioxydants complexe. Vous y trouverez forcément du sélénium mais aussi d'autres antioxydants très important comme les vitamine E, le
lycopène, des extraits de thé vert, du zinc, du chrome, etc... Vous pouvez trouver des complexes en pharmacie ou dans plusieurs maisons par correspondance ou encore en magasin diététique.


Je vous indique par exemple le laboratoire D-plantes qui a un complexe très intéressant et très complet. Il s'appelle ANTIOX-NUT. Vous le trouverez facilement sur internet. 


Vous comprendrez qu'il vous faudra réformer votre alimentation pour lutter contre les radicaux libres en plus de ces compléments alimentaires. En vous promenant sur ce blog vous trouverez vite
votre alimentation idéale, mais ce serait bien que vous commenciez par une petite période de monodiète quelconque. Par exemple prendre la macrobiotique pendant une dizaine de jours ce serait très
bien (Voyez les articles qui concernent la macrobiotique).


Pas de problème si vous ne trouvez pas votre bonheur sur le blog, je me ferai un plaisir de vous répondre. Bon courage !



acaimomentum 21/10/2009 23:15


Bonjour je souhaite ajouter un des antioxydants très puissant connu à ce jour qui permet à des centaines de personnes d'être en bonne santé
http://www.acaimomentum.fr/

Merci
Bonne visite


Boisvert 14/04/2008 20:05

Je ne connais pas trop ce problème de règlementation mais je ne pense qu'en inscrivant que le licopène  est un excellent antioxydant et que de ce fait il est bénéfique pour la santé soit répréhensible. Mais je ne suis pas compétent dans ce domaine. Désolé !

joffrey 14/04/2008 13:42

C'était bien là mon souci. Loin de moi l'idée de contester ces bienfaits, il n'y a pas lieu de polémiquer sur le bien fondé de la présence des antyoxydant, etc...j'ai cherché à savoir s'il était possible légalement, d'ajouter sur un emballage, une mention recommandant tel ou tel produit sans avoir de poursuite de la DGCCRF pour publicité non avérée par un organisme d'état.Vous devez savoir que la règlementation en matière de fruits et légumes ne va pas en se simplifiant, et que contrairement à ce que l'on peut penser, on ne peut pas écrire ce que l'on veut sur un emballage de F & L.Bref, que les problèmes de commercialisation légales sont très éloignés des critères de consommations rationnels et évident pour chacun de nous, et c'est bien malheureux.