Les NEVRALGIES

Publié le par Fernand Joubert

On trouve toutes sortes de névralgies et là, réside la difficulté, car on peut les trouver sur toutes les parties du corps. Néanmoins, et comme toujours, c'est l'origine qui nous intéresse et non pas les conséquences. Et à ce propos l'iridologie nous aide à comprendre le processus. En effet lorsqu'il y a irritation au niveau d'un nerf, disons par exemple le sciatique, on constate d'abord un capillaire rouge qui vient flirter avec le bord de l'iris au niveau de 9 heures dans le cadran irien. Ensuite en continuant l'examen vers le centre de l'iris, l'organe en question a changé de couleur et la trame est perturbée. Mais pour trouver l'origine, il faut continuer à aller vers le centre de l'iris et là on constate que c'est sur la collerette, c'est à dire sur la situation de la colonne vertébrale que les troubles s'arrêtent. Voilà l'origine pour la plupart  des névralgies. Il y a trés souvent une mini lésion à ce niveau ce qui provoque une irritation du nerf qui dessert l'organe  concerné. Soit tassement, soit arthrose, soit malposition, mais trés souvent c'est sur la colonne vertébrale qu'il faudra rechercher l'origine de ces névralgies. On peut trouver d'autres origines comme un foie saturé, ou un effort soutenu et excessif chez les sportifs, mais malgré tout, ces accidents arrivent chez ceux dont la circulation de l'énergie est perturbée. Donc, il faut d'abord vérifier qu'il n'existe aucune entrave dans la circulation de cette énergie et ensuite mettre en place quelques médications naturelles dont nous allons parler.

HOMEOPATHIE :

RHODODENDRON : C'est l'indispensable, utile lorsque l'aggravation se produit aux perturbations atmosphériques, temps humide et froid, et concerne le trijumeau, les dents, les membres, le cordon spermatique, et tte névralgie liée au temps.
PHOSPHORUS qui répond à des névralgies pendant l'orage et non avant mais lié aux changements de temps, les douleurs sont brûlantes.
KALMIA pour les névralgies aigues ou chroniques aggravées par le mouvement, améliorées en mangeant et au repos. Indiqué en cas de névralgies fulgurantes ou névrites, en choc électrique, souvent à droite, surtout aprés zona, dans les névralgies faciales ou intercostales et dentaires..
RANUNCULUS BULBOSUS pour la névralgie intercostale
ACONITUM Douleurs intolérables, à gauche plutôt, aprés vent froid et sec, amélioration à l'air libre.
ARSENICUM ALBUM Douleurs brûlantes, améliorées par la châleur, malade tantôt agité, tantôt prostré.
BRYONIA Aggravation par le mouvement, amélioré par le repos, la pression, les applications chaudes.
CEDRON Pour les douleurs sus-orbitaires, qui reviennent à heures fixes, périodiques.
CIMIFUGA Douleurs spasmodiques, intenses, aggravation pendant les règles, nuage autour de la tête.
COFFEA Intolérance à la douleur, amélioré par le froid, douleurs irradiant aux oreilles, au front.
COLOCYNTHIS Douleurs tiraillantes, frissons, irradie aux oreilles, souvent à gauche, améliorée pendant le repos, par la châleur, la pression.
IRIS VERSICOLOR Si douleur sus-orbitaire bi-latérale.
MAGNESIA PHOSPHORICA Douleurs spasmodiques, améliorées par la châleur, à droite, irradiant vers la face et le cou.
MENYANTHES Douleurs à l'occiput
RHUS TOXICODENDRON Si craquements, douleurs temporo-maxillaires, aprés refroidissement, améliorées par le mouvement et la châleur.
OLIGO-ELEMENTS : A privégier surtout le Manganèse
HYDROTHERAPIE : Utiliser les enveloppements chauds de Prêle ou encore des enveloppements chauds d'argile légèrement chauffée sur la partie douloureuse. Une fois par semaine un grand bain chaud de bourgeons de pin en décoction, et faire suivre d'une rapide affusion froide. L'hydrothérapie froide est ici trés bénéfique avec toutes les précautions d'usage, la pièce chaude et le corps chaud. Ne pas hésiter à faire quelques mouvements de gymnastique pour chauffer le corps.
ALIMENTATION :
Il y a trés souvent carence en vitamines du groupe B, vitamines que l'on trouve en abondance dans l'enveloppe des céréales. Donc si votre intestion vous le permet, n'hésitez pas à pratiquer la macrobiotique elle est ici tout à fait indiquée. Avec des céréales complètes, bien entendu. Il y a inflammation et qui dit inflammation dit déchets colloïdaux donc si vous avez le courage de faire un jeûne ce sera un jeûne sec, par exemple 2 jours sans manger ni boire et reprise alimentaire par de l'eau peu minéralisée ou éventuellement jus de fruits. Les meilleurs, fraises, oranges, pommes, raisins. Vous pouvez aussi faire une cure de fruits ou jus de fruits à la place de la macrobiotique ou du jeûne.
- Vous pouvez utiliser les infusions de Camomille contre les migraines et les névralgies faciales. 
AROMATHERAPIE : 
CAJEPUT Antiseptique général, antispasmodique et antinévralgique, 2 à 5 gouttes 3 fois par jour.
CAMOMILLE antalgique, antispasmodique surtout névralgies faciales, 2 à 4 gouttes 3 fois par jour
GERANIUM en usage externe contre les N. faciales.
GIROFLE Contre les névralgies dentaires 2 à 4 gouttes 3 fois par jour.
SARRIETTE Antispasmodique et antiseptique, contre les névralgies dentaires 3 à 5 gouttes 3 fois par jour.
RAVINTSARA Antiseptique, contre le torticolis en particulier.
LES TEINTURES MERES:
DULCAMARA TM : Contre les névralgies faciales et les céphalées 5 à 10 gouttes dans un peu d'eau 3 fois par jour.
HYPERICUM TM : Utilisé dans toutes les affections d'origine médullaire, les compressions de la moelle, la névrite, la plaie des nerfs et les états inflammatoires. 3 fois par jour 7 gouttes dans un peu d'eau.
MATRICARIA CHAMOMILLA TM : Toutes douleurs névralgiques, pour les nerfs du visage, 3 gouttes 3 fois par jour.
PASSIFLORA INCARNATA TM : Sédatif nervin, analgésique et antispasmodique 3 fois 15 gouttes par jour.
SALIX ALBA TM : Le saule est utilisé contre les névralgies faciales et urétrales 3 fois 25 gouttes par jour.
SAMBUCUS NIGRA TM : Analgésique puissant. Utilisé contre la névralgie du trijumeau, la sciatique et les douleurs dentaires.
THUYA TM : Contre les névralgies persistantes, faciales 3 fois 20 gouttes par jour.
VALERIANA TM : Antispasmodique contre toutes les névralgies 3 fois par jour 10 gouttes

- Cataplasme chauds d'OIGNONS crus, mélangé à du son, sur le trajet douloureux.
- Contre tout état inflammatoire l'extrait de pépins de Pamplemousse, à raison de 25 gouttes 3 fois par jour.
- L'AloeVera est utilisé également dans les états inflammatoires et est trés riche en vitamines B dont la carence est souvent la cause des névralgies.
- Des emplâtres de Chou Cru sur les parties malades accélèrent le processus de soulagement et de guérison.
- Autre cataplasme : Les feuilles et fleurs de verveine cuites dans du vinaigre, à appliquer sur la partie malade.

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

Sophie 06/02/2014 09:46


Merci infiniment pour ces deux liens. Je n'étais pas venue depuis quelques temps sur votre blog, j'avais donc raté ces articles. Je me lance dans le régime sans lait, le sans gluten me demande
une petite préparation psychologique !!!!


Décidément depuis un an, vous m'aurez bien aidée...

boisvert 06/02/2014 11:04



Bon courage !



Sophie 04/02/2014 10:53


Bonjour Monsieur ! dîtes-moi, auriez vous une idée de ce qu'il convient de faire devant des douleurs neuropathiques ? on me tend une ordonnance d'anti épileptiques, autant vous dire que j'ai
du mal à la prendre..... ! pour l'instant j'en suis aux cataplasmes de chou vert !!!! :D

boisvert 04/02/2014 12:08



Bonjour Sophie, 


Vous avez 2 articles qui pourront vous intéresser : http://santenature.over-blog.com/article-douleur-et-dietetique-121469169.html  et puis :
 http://santenature.over-blog.com/article-douleurs-et-therapeutiques-naturelles-122000001.html


J'espère que vous y trouverez votre bonhheur



Patricia Ory 15/12/2012 15:58


Bonjour, j'ai eu accès à votre blog aujourd'hui car je suis atteinte de névralgie faciale. Pour le sambucus nigra vous n'avez pas notifié les posologies comme les autres teintures mères, est -ce
que vous pourriez me les communiquer car j'ai le flacon mais je ne sais pas quelle quantité prendre? et Merçi pour vos articles car malgré la douleur qui est très forte j'essaie le plus possible
de me soigner au naturel du moins tant que je vais pouvoir. Cordialement

boisvert 16/12/2012 18:51



Bonjour Patricia, 


C'est 6 fois par jour 10 gouttes dans un peu d'eau. N'oubliez pas que l'alimentation est primordiale pour enlever toute inflammation. Pensez à la santé de l'intestin grêle, (porosité, flore,
bactéries, etc...). Une monodiète serait la bienvenue dans votre cas.



Marinella 22/10/2007 23:10

Merci pour tout, tu est vraiment gentil, je suis de l'avis que l'on ne rancontre jamais les personnes par hasard, il y a toujours une raisons.  A bientot. xx

fernand.joubert 21/10/2007 07:42

Si, en tous cas, mon blog peut te faire avancer plus vite j'en suis ravi. Tu te rendras compte que certaines thérapeutiques ne figurent pas à la panoplie d'un naturopathe comme l'homéopathie, par exemple. J'ai eu la chance de rencontrer des gens trés intéressants à qui j'ai apporté et qui m'ont apporté. Un chiropractor par exemple qui m'a appris à manipuler pendant que je lui apprenais l'iridologie qui le passionnait. Pour l'homéopathie il faut acheter une matière médicale et étudier médicament par médicament c'est assez fastidieux mais c'est une médecine non violente et elle mérite qu'on s'y penche. Je te souhaite beaucoup de courage et ne te gêne pas, si je peux t'aider ce sera avec plaisir, bisou.