Les CEPHALEES (suite)

Publié le par Fernand Joubert

HYDROTHERAPIE :
Le curé Kneipp, ce guérisseur des tsars, disait
 : "Ce que l'eau ne guérit pas, n'est pas proprement guérissable". Nous avons vu que les céphalées était trés souvent la résultante d'une circulation défectueuse et l'hydrothérapie est souveraine dans le domaine de la circulation donc on peut dire aussi que  l'hydrothérapie est une thérapeutique majeure dans l'arsenal des thérapeutiques naturelles pour soigner et soulager les céphalées. Ce sont les bains dérivatifs qui sont les plus efficaces. Pour décongestionner la tête, il faudra attirer le sang vers les pieds ou vers le bas en général. Les piétinements dans l'eau chaude ou froide ou même en alternant chaud et froid, les piétinements dans la rosée du matin, la marche pieds nus, les bains de siège froids sont des bains dérivatifs et peuvent à eux seuls soulager. On peut aussi utiliser le bain complet froid du visage, ou l'enveloppement froid du visage, les cataplasmes d'argile, le lavage complet à l'eau vinaigrée. Le bain de siège alterné, chaud, froid, donne souvent de trés bons résultats.

- Utiliser l'extrait de pépins de raisin, trés utile pour améliorer les troubles circulatoires.
- Une cure efficace mais difficile, pour se décongestionner rapidement foie, vésicule bilaire et intestin : Le matin 125cc de jus de radis noir, 4c à soupe d'huile d'olive à midi, une tisane laxative le soir, et le tout sans manger de toute la journée. Rapide et efficace mais il faut l'avaler.
- Un vieux remède de famille consiste à prendre le matin à jeûn, une grande tasse de café avec le jus d'un citron.
- Les cures de jus de fruits diurétiques peuvent aussi faire l'affaire. Par exemple Ananas, Cassis, Cerises, Framboises, Groseilles, Myrtilles. Et comme toujours, ni avant, ni aprés les repas, mais à la place. Un sauvage, je vous dis !
- LES TEINTURES MERES :
ALCHEMILLA VULGARIS TM : Astringente, tonique, diurétique, décongestionne le foie, concernerait en priorité l'organisme féminin, on lui prête une action d'ensemble sur les fonctions glandulaires. 3x/jour 15 gouttes.
- HYPERICUM TM : Le millepertuis est un stimulant, anti névralgique, contre les migraines, cholagogue, avec une action anesthésique. 3x/jour 10 gouttes dans un  peu d'eau.
-IRIS VERSICOLOR TM : Le glaïeul est utilisé contre les céphalées, les migraines périodiques, les névralgies d'origine hépatique. 3x/jour10g. 
- MELISSA Officinalis TM : La mélisse a une action élective sur le cerveau, calmante, spasmolytique. Elle est utilisée contre la faiblesse des nerfs, les migraines, les névralgies de la tête, les névralgies faciales, les règles douloureuses.3x/jour 40g dans une tisane de fleur d'oranger aprés les 3 repas.
- PASSIFLORA TM Mêmes caractéristiques que la mélisse 3x20g/jour
- EQUISETUM ARVENSE TM : La Prêle a été l'objet d'un article sur ce blog. Puissant diurétique et riche en silice.4x/jour 30g
- TARAXACUM TM : Le pissenlit a une action élective sur le foie, dépuratif, diurétique. Utilisé dans les céphalées d'origine digestives 3x/jour 20 gouttes.
- On peut également voir Thuya, Valériane, le Gui (viscum album).
HOMEOPATHIE :
- CYCLAMEN l'indispensable, la céphalée est frontale, lourdeur au-dessus des yeux, aggravée pendant les règles améliorées avec des compresses froides, ou alors c'est la céphalée migraineuse précédée de troubles de la vue. Le sujet est sujet à la dépression.
- PULSATILLA : Chez un insuffisant Gastro-hépato-pancréatique avec troubles circulatoires
- PAULLINIA SORBITUS Aprés abus de vins et liqueurs
- NUX VOMICA avec troubles digestifs
- CARBO VEGETABILIS Lenteur et insuffisance de la circulation. La céphalée congestive est chronique
- MENYANTHES C'est une céphalée migraineuse avec sensation de froid.
- LACHNANTHES  C'est aussi une céphaléer migraineuse avec grande frilosité, aggravée par le bruit.
- HISTAMINUM céphalées allergiques
Et nous pourrions trouver beaucoup d'autres médicaments homéopathiques mais nous n'avons pas assez de place pour les  citer tous. Chaque cas est tellement différent pour chaque individu.
-S'il y a une incidence hormonale avérée, utiliser FOLLICULINUM en 9, 15 ou 30CH, une dose le 12ème jour du cycle.
OLIGO-ELEMENTS : On peut utiliser la cobalt, antispasmodique, le manganèse, le Soufre.
AROMATHERAPIE :
BASILIC : Contre les migraines, antispasmodique, antiseptique intestinal  5g 3x/jour
CAMOMILLE :Antalgique, antispasmodique, contre les migraines, les névralgies faciales, les digestions difficiles, les engorgements du foie3g 3x/jour
MENTHE POIVREE : Migraines, règles douloureuses, affections hépathiques, intoxications gastro-intestinales3g 3x/jour.

- Tapoter les vertèbres cervicales en partant de l'atlas jusqu'à la 7ème cervicale, en montant et remontant plusieurs fois.
- On peut placer un emplâtre de feuilles de chou cru sur le front et sur la nuque et garder le plus longtemps possible.
- Appliquer des rondelles de citron sur les tempes
- Tisanes de Melilot, d'aubier de tilleul sauvage, basilic, camomille, chardon, fenouil, lavande, menthe, thym.
- On peut faire des cataplasmes avec des oignons crus placés soit sur le front soit sur la nuque
- On peut aussi essayer une autre forme d'hydrothérapie. Placer le pied gauche dans une cuvette d'eau chaude et le pied droit dans un bac d'eau froide. Il se forme  un véritable courant électrique à travers le corps qui peut dissiper le mal à la tête.
- Pratiquer des exercices respiratoires et diaphragmatiques et une oxygénation maximum par des exercices physiques.

Publié dans santenature

Commenter cet article

noa 20/02/2015 14:28

Bonjour,

Suite à des opérations dentaires accompagnées de plusieurs mois d’antibiotiques, je souffre depuis plus d’une année de céphalées permanentes à trois niveaux, frontal, forte pression au dessus de la tête (qui s’aggrave avec la chaleur), sensation d’étranglement au niveau du haut du cou ainsi que de gros problèmes digestifs, les céphalées sont invalidantes et je n’arrive plus à manger car je ne digère plus rien. On vient de me trouver des boues dans la vésicule alors que je ne mange pas gras. Je suis perdue dans tout ça.
Que pouvez vous me conseiller?
En vous remerciant vivement par avance.

boisvert 20/02/2015 15:39

Bonjour Noa,
Ce tableau clinique ressemble très fort à une intoxication aux métaux lourds. Lorsque l'on va chez le dentiste, on y va pour se faire soigner mais on en ressort avec des métaux lourds et une intoxication qui est souvent totalement ignorée. Pourtant les dentistes eux-mêmes s'intoxiquent sans le savoir, au mercure surtout qui est très volatil et les vapeurs sont dans tout le cabinet. Voyez les articles suivants que j'ai écrit sur ce blog : http://santenature.over-blog.com/article-les-metaux-lourds-120832713.html et puis celui-là : http://santenature.over-blog.com/article-la-chelation-122359847.html
Plongez-vous là-dedans je pense que vous allez y trouver votre bonheur, bon courage !

handra 21/11/2014 02:38

Je souffre d'une névragie d'arnold depuis 2 mois. Une douleur invalidante. Mon médecin préconise une infiltration, mais je ne sais pas trop, cette solution ne semble pas donner beaucoup de résultats. Que me conseillez-vous. Merci de votre réponse.

Boisvert 22/11/2014 08:29

Bravo Handra, très bonne résolution, bon courage !

handra 22/11/2014 08:04

Merci Boisvert, je m'y mets dés demain, le temps de préparer les menus. Je viens de commander vos 2 livres, je les attends avec impatience.
Merci à vous pour l'intérêt que vous nous portez.

Boisvert 21/11/2014 06:23

Bonjour Handra,
Je crois qu'il vous faudrait essayer le régime cétogène. Pendant une dizaine de jours, il vous faut éliminer totalement tous les farineux et sucres de toutes sortes. (pain, pâtes, pommes de terre, et tous les desserts, fruits). Votre organisme qui fonctionnait avec le glucose de votre alimentation doit fonctionner avec les graisses. Donc si vous ne consommez plus du tout de glucides, n'ayez pas peur de consommer de laitages, d'huiles de bonne qualité (olive, colza), votre corps va s'en nourrir et ne plus stocker. Vous pouvez manger, viandes, poissons, fruits de mer, fromages, même la charcuterie, beurre, mayonnaise maison, un peu de salade et de légumes, noix, amandes, boisson l'EAU. Et il aime, cette alimentation est anti-inflammatoire, au contraire de l'alimentation glucidique qui est pro-inflammatoire. Vous me ferez part des résultats si vous le tentez, c'est difficile mais ça vaut le coup.
Attention, ne gardez aucun glucide car sinon, au lieu de consommer la graisse et se mettre en cétose, votre organisme consommerait les glucides, c'est toujours la priorité pour lui, et toutes ces graisses seraient stockées à votre détriment. Par contre si vous ne consommez aucun glucide, il va fonctionner avec les graisses, vous allez maigrir, et de cette façon, vous vous en rendrez compte vous-même il va mieux fonctionner.
Bonne journée !