ANGINE

Publié le par Fernand Joubert

Le froid arrive alors quoi de plus normal de traiter les maladies que l'on contracte en période froide. Alors, bien sûr vous savez que c'est une maladie infectieuse avec fièvre et pratiquement sans douleur donc ce sont en priorité des déchets colloïdaux qu'il nous faudra éliminer.
ALIMENTATION :
Si vous en avez la force et la volonté, commencer donc par un jeûne sec. Ne rien manger ne rien boire, quoi de plus facile comme thérapeutique et c'est le remède souverain en plus. Donc, tout le reste découle de ce ce constat, il faut éliminer la toxémie, et tout ce qui ressemblera de prés ou de loin à ce jeûne sera le bienvenu. Macrobiotique, légumes et fruits cuits, sans sucre, et toute sorte de monodiète qui entre dans la catégorie des monodiètes dites "sèches". Quant à l'alimentation en dehors de ces gros efforts, elle devra éliminer les laitages, les potages, les fruits crus, l'excés de crudités, le sucre et tout aliment encrassant comme les graisses animales.
HYDROTHERAPIE :
Oui ! je commence par l'hydrothérapie car elle est ici primordiale. Je me souviens de cette anecdote qu'un médecin militaire avait raconté. Il s'agit d'un gars qui ,voulant se faire porter pâle et intégrer l'infirmerie pour se la couler douce, avait pensé à un stratagème qui paraissait évident. Sentant que sa gorge lui faisait mal et voulant aggraver son mal, il ne trouva rien de mieux que de s'entourer le cou avec un mouchoir mouillé et froid, pensant ainsi que le lendemain, il aurait une grosse angine et pourrait enfin se reposer. Hélas, rien ne se passa comme prévu car le lendemain, non seulement il n'avait pas d'angine mais même son mal à la gorge avait disparu. Et je puis vous dire que ça marche pour l'avoir testé de nombreuses fois personnellement. Si vous avez mal à la gorge, placez un mouchoir mouillé et froid autour du cou et recouvrez le tout par un col montant ou un foulard. Si c'est le jour, vous pouvez changer le mouchoir et le remouiller toutes les heures, c'est à dire dès qu'il se sera réchauffé. Contre la fièvre, faire un enveloppement froid des jambes, qui fera dérivation et fera tomber votre fièvre. Le tout associé à une tisane de tilleul trés chaude pour faire suer.
HOMEOPATHIE : Aprés ce remède barbare, des remèdes plus doux et non violents et l'homéopathie est beaucoup plus facile à faire.
MERCURIUS CYANATUS : Tous les MERCURIUS sont efficaces, c'est à dire MERCURIUS -inflammation aigue et brûlante d'une muqueuse avec sécrétion rapidement irrritante et purulente. MERCURIUS CORROSIVUS contre la stomatite et l'angine aigue ulcéreuse, l'angine est alors rouge et douloureuse. et MERCURIUS CYANATUS donc contre l'angine diphtériforme, la diphtérie laryngée.
KALI BICHROMICUM C'est l'angine aigue membraneuse. Utile aussi dans la sinusite ou le coryza aigu, et toutes inflammations des muqueuses avec sécrétions visqueuses et jaunâtres
LAC CANINUM L'angine vernissée et pseudo-membraneuse
BELLADONNA L'angine rouge avec fièvre. La congestion est brusque et violente, la température élevée, la face est trés rouge et chaude.
APIS Rapidité d'apparition, l'inflammation est brûlante et piquante, sensible au toucher.
HYDRASTIS Pour toutes inflammations des muqueuses, avec sécrétions jaunes, épaisses, visqueuses. Prendre alors en remède de fond en 5, 7 ou 9CH. Alors que les autres seront plutôt pris en basses dilutions 4CH par exemple.
TEINTURES MERES :
ECHINACEA TM Indiquée dans les infections staphylococciques, les suppurations localisées. Dans l'angine par exemple, ou les furoncles. En usage interne 8 gouttes 4x/jour dans un peu d'eau. En gargarismes 1 cuiller à soupe pour un quart de litre d'eau bouillie.
PHYTOLACCA TM  Action élective sur le pharynx, anti-inflammatoire pour les muqueuses, les glandes. A haute dose elle devient toxique. 3x/jour 7 gouttes, pendant 2 jours, arrêter 2 jours et recommencer 2 jours si nécessaire.
TRAITEMENTS NATURELS :
- Gargarisme d'eau trés salée et bien chaude, additionnée du jus d'un citron
- Gargarisme avec CalendulaTM 10g dans un verre d'eau.
- Gargarisme également avec une décoction trés concentrée de Prêle, ou une décoction de feuilles de ronce, ou encore feuilles de myrtilles.
- Quelques plantes en infusion peuvent aider. Serpolet, Aunée, Aigremoine, Chêne, Coquelicot, Guimauve, Ronce, Sauge, avec du miel.
- S'il y a angine trés fréquente prendre une dose de Dyphtérococcinum
- L'amygdale est sous l'influence de l'Axis. Veillez donc à ce que cette vertèbre ne soit pas mal positionnée. On peut y penser lorsque l'amygdale est déjà grosse en dehors de l'infection. La circulation se fait mal à ce niveau
AROMATHERAPIE :
GERANIUM : Cette essence est antiseptique, fluidifie les humeurs 4 gouttes 3x/jour
GIROFLE Antiseptique général, antiputride puissant. Contre toutes les maladies infectieuses, à virus ou à microbes 4g 3x/jour
LEMONGRASS Eminemment anti-infectieuse, bactéricide, antiseptique 5 gouttes 4x/jour
THYM Anti-inflammatoire puissant, antispasmodique, s'oppose aux putréfactions, notamment intestinales, en quelque sorte assainit l'organisme. Trés bactéricide, détruit les bacilles du Charbon, de la Typhoïde, de la morve, de la Méningite, de la Dyphtérie, de la Tuberculose, le staphylocoque, le sarcopte de la Gale. Peut être prise en prévention, en période de Rhumes, Angines ou Grippes. En cas d'angine déclarée, 3 gouttes 5x/jour

- On peut envelopper le cou dans des feuilles de Chou cru, préalablement écrasées au rouleau à pâtisserie
-  Le matin inspirer de l'eau salée par le nez et le soir de l'eau citronnée toujours par le nez.
- La Propolis  peut être aussi trés utile.
- L'extrait de Pépins de Pamplemousse avec son pouvoir anti-infectieux (voir l'article qui y a été consacré) 30 g 3x/jour aprés les repas.
- Les oligo-éléments : L'argent modifie favorablement l'état du malade en abaissant la température et en association avec le Cuivre et L'Or, il est un véritable antibiotique naturel et un anti-infectieux puissant. Dans les angines on associe également le Manganèse

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

dodo 09/02/2010 10:48


Bonjours Mr. je suis vos instructions au sujet de la morve et je constate une nette amélioration,mais j'ai un problème au niveau de la nouriture car je sais plus quelles type de repas manger le
matin à midi et le soir.Aider moi à avoir un programme alimentaire je vous pries,car je ne mange presque pas et je suis tenter de retourner à mes vielles habitudes.Merci de votre compréhension et
pour tout ce que vous faites à travers votre blog.


boisvert 09/02/2010 11:09


Bonjour monsieur,
Comme je vous l'ai dit ce sont des déchets colloïdaux qui vous encombrent.
Donc toutes les monodiètes sèches comme macrobiotique ou fruits cuits par exemple vous convient.
Pour l'alimentation de tous les jours il vous suffit de ne pas manger de laitages et le moins possible de céréales et d'aliments à mucus. Evitez au maximum les sucres dits "rapides" comme le miel,
les bonbons, les confitures et même au maximum les sucres lents comme les pommes de terre, toutes les céréales sauf la quinoa, l'épeautre.
Si vous voulez accélérer la guérison passez à l'alimentation sans lait et sans gluten.
Je ne connais pas votre façon de vivre, manuel ou intellectuel ou sportif, et je ne peux pas vous donner une alimentation précise. Mais à partir de ces données, et en fonction de vos besoins
énergétiques,  vous pouvez y arriver. La solution c'est d'arriver à trouver l'alimentation qui vous convient et vous seul pouvez y arriver.
Bonne journée !


Dodo 27/01/2010 11:13


vos conseils me semble très bon.Je viens de découvrir votre blog et je suis déjà très intéressé.J'ai un mal qui dur dépuis lontemps,c'est que j'ai pratiquement de la morve dans la gorge et dans les
narines toujours et cela sort difficilement,je suis presque toujours enrhumé et aussi allergique à la poussière,la fumée,les parfums ,...J'aimerais que vous m'aidiez.Merci.


boisvert 27/01/2010 11:57


Bonjour Dodo,
Il serait bon que vous preniez conscience d'abord de la nature des déchets qui fournissent cette morve. Ce sont des déchets colloïdaux qui provoquent des glaires et autres écoulements visqueux.
Voyez ici : http://santenature.over-blog.com/article-15691502.html
Une fois que vous saurez l'origine de ces écoulements il vous sera facile de tarir la source et là vous avez plusieurs façons pour y parvenir. Il vous faudra choisir parmi le jeûne sec, ou les
monodiètes sèches genre macrobiotique (voir articles), ou monodiètes de pommes cuites sans sucre. Evitez les laitages, gros pourvoyeurs de déchets colloïdaux, et les sucres, surtout les rapides
(miel, sucre, confiture, bonbons, etc...).
Bon courage !


re.) 16/12/2009 20:58


excusez-moi, j'avais mal compris sur un de vos messages.
OK je peux manger normalement matin, midi mais cela doit être des repas sans sucres rapides, ni fruits secs etc......durant la mono-diète.
et le soir juste des pommes cuites jusqu'à guérison des symptômes.
MERCI à vous.


remoi 16/12/2009 18:22


MERCI à vous pour vos réponses.
pour les HE, je n'en ai pas à la maison.

1)Donc vous conseillez de supprimer 2 repas par jour donc on mange que le soir!
et si j'ai bien compris pommes cuites mais ne pas ajouter de sucre sur les pommes! dans votre blog, vous parlez de fruits et légumes cuits DONC des carrotes etc........ cuisson vapeur c'est bon
aussi??
juste un repas : ça va être dur! 

2)Sinon j'ai lu "vos trucs naturels" : les gargarismes. OK je les ferais.

3)la propolis étant connu "comme amie de la gorge" : vous la déconseillez à cause qu'il y a toujours du sucre à côté.

4)en conclusion : en mangeant moins et que du "cuit" : la fièvre 38°6C de mon conjoint, maux de gorge, toux, courbatures etc......... tous les symptômes disparaîssent, c'est ça!

5)donc pendant qques jours, je dois arrêter impérativement les fruits secs, les sucres lents pour ma spasmophilie!
bien entendu, je pense que je peux continuer mes compléments alimentaires comme le Quinton.........

6)les tisanes BIO, on peut ou pas?

excusez-moi pour ce complément d'infos que je vous demande.
bonne soirée.



boisvert 16/12/2009 19:24



Pour se revitaliser on mange cru mais pour éliminer dans votre cas il faut manger cuit et un seul aliment végétal non farineux ou fruit cuit.


Je ne déconseille pas la propolis mais on la trouve nature en morceaux. Sous cette forme c'est bon , même trés bon, en bonbon ça l'est beaucoup moins.
Et la conclusion est exacte la fièvre, ne la faites pas tomber, car elle aussi travaille à éliminer et à vous guérir. Si elle ne monte pas trop haut, il est bon d'en avoir un peu ça aide à
l'élimination.


Le plasma de Quinton pas de problème mais en ce moment pas de fruits secs, trop sucrés. Tisanes, pas de problèmes si vous ne les sucrez pas, même avec du miel.
Et bon courage.



delphine 16/12/2009 15:19


Bonjour,
j'aurais voulu vous demander qques conseils.
1)mon conjoint fiévreux, courbaturée, fatiguée, mal à la gorge a une angine. (nous pensions qu'il avait un air grippal)!   donc le médecin lui a prescrit de la pénicilline + efferalgan +
aspégic 1000 pour son angine!
Moi qui a peur des effets secondaires des médicaments, que pensez-vous de la pénicilline?
2)le médecin lui a dit qu'il avait une angine contagieuse. j'ai déjà mal à la gorge, fatiguée + des frissons et je tousse! par contre, lui il ne tousse pas!
que dois-je faire afin de pas attraper son angine à moins que je l'ai déjà attrapé!
actuellement je prends des bonbons à base de propolis.
et logiquement dès ce soir, j'aurais mon sirop à base de propolis.
et je vais faire des infusions à base de thym dès ce soir car pas de thym à la maison!
je vais continuer à lire vos remèdes très intéressants. mais le gros problème avec moi c'est que "pour tout et pour un rien" je panique!
MERCI à vous.





Tous les matins, je prends une ampoule de Quinton isotonique depuis 3 mois.
sinon je vais essayer de me procurer du thym comme vous en parlez sur votre blog pour me faire des infusions.



s tout rentrera dans l'ordre 16/12/2009 16:32



Bonjour Delphine,
Il n'y a pas à paniquer  ni pour une angine ni pour un rhume ni pour une grippe. Si vous supprimez 2 ou 3 repas, tout rentrera dans l'ordre. Si vous ne vous en sentez pas capable, remplacez
le repas du soir par des pommes cuites non sucrées et ne mangez que cela faites le plusieurs soirs de file et il n'y a pas à prendre de médicaments et encore moins de la pénicilline. Même si
c'est une angine contagieuse si vous faites cela tous ensemble, vous allez tous vous guérir sans problème. Ce n'est pas une tisane de thym qui le fera c'est la suppression de la nourriture et la
monodiète de pommes cuites.
Si vous prenez de la propolis avec beaucoup de sucre en même temps ce ne sera pas bon. Uilisez des huiles essentielles si vous voulez ajouter autre chose. En friction sur la gorge, les bronches.
DEs HE comme ravintsara ou thym au thujanol ou eucalyptus radié. Vous en prenez également par voie buccale 2 gouttes ravintsara, 1 goutte de thym et 1 g d'eucalyptus 3 fois par jour sur un petit
bout de sucre roux.


Pour guérir l'angine je donne dans l'article correspondant des petits trucs naturels.
Ne paniquez pas tout cela va guérir bien vite.