ULCERES

Publié le par Fernand Joubert

Que ce soit les ulcères cutanés ou les ulcères de l'estomac, ils ont comme point commun une mauvaise circulation et une toxémie importante. Pour la circulation il sera bon de vous reporter ici, quant à la toxémie, nous avons déjà vu plusieurs façons de l'éliminer, que ce soit le jeûne ou toutes les sortes de monodiètes, ou de techniques d'élimination. Il y avait aussi une technique un peu barbare, j'en conviens , mais qui ne manquait pas de bon sens et que pratiquaient mes professeurs, c'était l'abcés de fixation. On injectait sous la peau, à un endroit qui ne gênait pas trop, (souvent sur le haut d'une cuisse) un peu d'essence de térébenthine et automatiquement, il y avait une réaction d'agression, il se formait un abcés, qui se mettait à collecter des impuretés et à les éliminer ensuite. On avait créé artificiellement une porte de sortie pour cette toxémie. C'était une méthode sauvage mais elle permettait au patient d'éliminer la toxémie avec beaucoup moins d'efforts, car se priver de manger par des jeûnes, des monodiètes, des diététiques draconiennes n'est pas simple non plus. Et beaucoup de patients étaient demandeurs. On l'entretenait suffisamment longtemps pour permettre au patient de se retrouver dans un état qui lui permettait de voir la fin de ses malheurs, et entre autres, de ses ulcères.
Indépendamment du côté alimentaire, et même si les ulcères, où qu'ils soient, ont la même origine, la thérapeutique diffère si cet ulcère est situé dans l'estomac, sur le duodénum ou sur une jambe.
ALIMENTATION :
 On peut dire que le jeûne sera efficace dans les deux cas, mais parmi les monodiètes, il y aura des différences. Pour un ulcère de l'estomac, une monodiète de fromage blanc ou de lait caillé sera calmante et cicatrisante et formera un véritable pansement sur la muqueuse enflammée. Alors que si c'est un ulcère à une jambe, il vaudra mieux éliminer tous les produits animaux et même les sous-produits comme les laitages, pendant toute la durée du traitement. Les monodiètes de jus de chou cru, de jus de choucroute crue, ou de jus de carottes sont trés efficaces dans toutes les sortes d'ulcères. On peut aussi utiliser le jus de pommes de terre crue. L'idéal serait d'alterner les 4, c'est à dire un jour ne prendre que le jus de chou cru, le lendemain le jus de carottes, le 3ème jour le jus de choucroute, et le 4ème jour le jus de pommes de terre crues. Je sais, tout cela n'est pas trés bon, mais aux grands maux les grands remèdes. Je me souviens que lorsque je soignais mes filles, elles avaient tendance à dire que ce qui était bon pour la santé était toujours mauvais au goût et au contraire ce qui était bon à manger c'était mauvais pour la santé. Un sauvage, ce papa !
Pour les ulcères de la peau, on peut ajouter les monodiètes comme les pommes cuites ou compotes et la macrobiotique qui est trés efficace dans ce domaine voir ici pour la pratique.
Les aliments à privilégier aprés la période d'élimination :
Les amandes, l'avocat, le blé, les carottes, le chou, les crucifères en général et en particulier les brocolis, les pommes, les pommes de terre, le riz, les oignons, les petits fruits rouges et plus spécialement la canneberge.
Les aliments à éviter :
Tous les agrumes, l'ananas, les cacahuètes, café, charcuterie, citron, clémentine, coca-cola, concombre, les confitures, le ketchup les vins mousseux le sucre blanc, le vinaigre, les asperges, et les aliments acidifiants, le gras animal en général, les fromages fermentés, l'alcool, le chocolat, les gibiers.
HOMEOPATHIE :
ARGENTUM NITRICUM : Pour les inflammations des muqueuses suppuratives, qui ont tendance à la chronicité, avec sécrétions purulentes et tendance à l'ulcération. C'est un malade toujours pressé (un peu comme moi), nerveux,
CONDURANDO : Pour les les ulcérations de toutes sortes mais surtout cutanés, pour les fissures à un orifice. L'ulcère est chronique avec des sécrétions fétides.
KALI BICHROMICUM : Pour les inflammations ulcératives des muqueuses, (sauf de l'estomac), avec mucosités visqueuses et jaunâtres.
LES TEINTURES MERES :
GLYCYRRHIZA GLABRA (Réglisse) Pour l'ulcère de l'estomac 3 fois par jour 40 gouttes pendant les repas.
ROBINIA PSEUDACACIA TM : (faux acacia) Il a une action sélective sur les troubles digestifs avec hyperchlorhydrie. Son action est calmante, antispasmodique, astringente. Pour les ulcères de l'estomac surtout. 10 gouttes 2 fois par jour.
SOLANUM TUBEROSUM TM  (Pomme de terre) a une action antiacide sur les muqueuses digestives. C'est un remède curatif de choix dans l'ulcère de l'estomac et du duodénum
Egalement des médicaments comme Bismuthum, Robinia pseudo-acacia, lycopodium et en isopathie Muqueuse gastro-duodénale 5CH.
EQUISETUM ARVENSE TM la Prêle - Un réparateur des tissus, reminéralisant de premier ordre. Sa haute teneur en silice lui permet d'être efficace dans toutes sortes d'Ulcères et on peut l'utiliser aussi bien en compresses, qu'en tisanes, ou qu'en poudre. En TM 30 g 4x/jour.
TRAITEMENTS NATURELS :
-
Les oligo-éléments Manganèse-Cuivre, Manganèse-Cobalt, et soufre en alternant tous les 3 jours.
- Pour les ucères cutanés seulement, cure de jus de Myrtilles, oranges ou raisins. Jamais de boissons trop chaudes pour les ulcères de l'estomac
- Utiliser à fond l'Argile par voie interne, en bains, en enveloppements, en cataplasmes. Voir ici une expérience.
- Sur les ulcères variqueux des membres inférieurs, faire des compresses ou enveloppements froids de décoctions de Prêle en alternance avec de la camomille.
- Sur les ulcères variqueux on peut effectuer des emplâtres de carottes crus à même la peau.
- On peut faire des cataplasmes sur les ulcères variqueux avec une décoction de feuilles de noyer.
- On peut appliquer sur les ulcères variqueux des essences de camomille pure, la girofle (diluée à 20%), Palmarosa pure, pour les Ulcères variqueux et toujours en externe.  Je ne préconise pas de prendre des essences  par voie interne, surtout dans les ulcères de l'estomac car elles risquent d'être encore trop agressive sur une muqueuse déjà enflammée.
- Les cataplasmes de chou cru, pulvérisé ou légèrement écrasé pour en extirper un peu de jus et à même la peau, directement sur l'ulcère. On peut alterner avec des cataplasmes d'argile.
- En emplâtres, les feuilles fraîches de Bardane sont excellentes. D'ailleurs la décoction de cette même plante convient trés bien pour soigner votre foie et surtout lorsqu'apparaissent des lésions cutanées.
- On conseille fortement l'huile d'arachide crue qui aurait une action extraordinaire dans les Ulcères de l'estomac (?)

- Les probiotiques jouent un rôle important dans l'élimination de la bactérie hélicobacter Pylori. Les lactobacilles possèdent une activité anti-inflammatoire et stimulante sur le système immunitaire.
- Dans l'ulcère de l'estomac on préconise un chiro-massage de la 10ème dorsale, en tous cas ça ne peut que faire du bien.
- Boire 1/2 heure avant les repas 1 verre de jus de chou cru dans lequel on aura ajouté 50 gouttes de FICUS CARICA bourgeons macérat Glycériné D1
- Pensez aux anti-oxydants parmi lesquels la vitamine E est essentielle dans tous les cas d'ulcères, comme d'ailleurs la vitamine C..
- Les plantes utiles : Absinthe, ail, Bardane, Berce, Bouillon blanc,Chardon,  Chêne, Fenugrec, Lavande, Lierre grimpant, Noyer, Ortie, Oseille, Rose, Sarriette, Sauge, Souci, Verveine, Violette, et ma petite favorite, la Prêle.

- Parmi les huiles essentielles on peut citer en priorité l'Origan, le lentisque pistachier, le clou de girofle, le lemongrass. 

- Une résine naturelle, le mastic  obtenue à partir d'un arbuste cumltivé sur l'île de Chios le pistachier a obtenu de bons résultats. Une étude clinique sur un ulcère duodénal traité avec 1g de mastic par jour pendant 2 semaines  a vu une guérison de 78% d'entre les participants.

- Les épices peuvent rendre de grands services : Curcuma, cannelle, muscade, gingembre. L'ail et le romarin également.
- Vous pouvez aussi utiliser le silicium organique (en magasin diététique) car un apport de silice dans tous les ulcères est extrêmement bénéfique.

 

.

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

denis 25/10/2015 12:21

en cas d'ulcère à l'estomac : un remède très ancien et et vérifié scientifiquement ( le produit est aussi efficace que les médicaments contre hélicobacter pilori et même meilleur car il n'y a aucune résistance ) : la gomme tirée de la résine de pistachier lentisque que l'on trouve dans tout le pourtour méditerranéen
- voir Huwez F U , thirlwell D, "mastic goms kills Helicobacter Pilori, New England Journal of Medicine dec 1998 etc etc

Boisvert 25/10/2015 14:45

Merci Denis

jcv 15/03/2015 11:35

Bonjour,
Pensez vous que ces indications sont également bonnes pour les maladies telles que la maladie de crhon ou encore la recto colite hémorragique

boisvert 15/03/2015 11:48

Bonjour,
Pour récupérer une muqueuse délabré comme dans la maladie de crohn ou la recto colite hémorragique, il va falloir s'armer de patience et entreprendre le régime paléo. Arrêter tout de suite toutes les céréales, en tous cas, et peut-être également les laitages. Voyez les articles concernant le régime paléo.

blekiss 07/07/2014 04:28

J aime ses recettes

ambre 08/07/2012 19:13


Merci......Autrement merci beaucoup de ce que vous nous apporter à travers votre blog.

boisvert 08/07/2012 19:58



C'est fait pour ça ! Bonnes vacances !



ambre 07/07/2012 01:10


Vous dites;


Boire 1/2 heure avant les repas 1 verre de jus de chou cru dans lequel on aura ajouté 50 gouttes de FICUS CARICA
bourgeons macérat Glycériné D1


Pour mes ulcères, vous me conseillez de faire cette cure combien de temps?? Et combien de fois (ulcères de l'estomac)

boisvert 08/07/2012 19:10



Cures de 3 semaines à renouveler 2 ou 3 fois après une semaine d'arrêt.