Le COEUR

Publié le par Fernand Joubert

Avec mon épouse nous venons de faire une course de 12kms, la course de Ladrech, et pour me relaxer j'ai pensé que ce serait bien d'écrire un petit article sur ce muscle dont nous avons tant besoin, le coeur. Je sais qu'il est content quand je vais courir, surtout qu'il sait aussi que je ne cours pas pour être le premier, et que cette course va lui faire du bien. C'est un muscle et, en fait, c'est même lui le moteur et c'est grâce à son travail que les autres muscles peuvent recevoir l'énergie nécessaire.
Avant de penser à la santé du coeur, nous devons nous tourner vers la circulation car le travail du coeur c'est elle. Le coeur agit comme une pompe qui envoie le sang vers tous nos organes et pour ne pas le fatiguer il faut que cette circulation soit fluide, qu'elle ne rencontre pas d'entrave ce qui permettra au coeur d'effectuer son travail tranquillement.
Je sais qu'une bonne course lui est salutaire car je n'y force pas dessus, je sais prendre  avec philosophie le fait de ne plus concourir pour les premières places. Mais il n'y a pas que la course, la randonnée, le sport d'endurance que ce soit dans l'eau, à pied ou à vélo, tout est bénéfique. J'ai déjà écrit un article sur le coeur, ICI, mais il est bon de le rappeler, l'exercice est ce qu'il aime le mieux car ces mouvements vont vous obliger à respirer, le sang va être oxygéné, lui va être sollicité et il aime le travail, quand ce n'est pas un travail de force, et la respiration, c'est tellement naturel ! Voir Ici et Ici.
Une alimentation pas grasse est nécessaire car il n'aime pas le gras qui complique son travail, attention aux laitages et ICI aussi. Et à tout ce qui est gras animal surtout.
L'hydrothérapie aussi réjouit le coeur et facilite son travail et vous pouvez le soulager par de l'hydrothérapie simple, qui agit directement sur le coeur comme les bains de bras froids.
Il ne faut pas oublier que lorsque vous travaillez vous générez des radicaux libres. Comme moi, ce matin, j'ai couru, ce sport est bénéfique mais il reste des scories dans l'organisme. Donc c'est bon de prendre une alimentation riche en antioxydants. On ne nous parle pas trop d'antioxydants mais à la télé on nous dit de prendre chaque jour 10 légumes ou fruits, alors rassurez-vous, c'est pareil. Mangez des légumes et des fruits en abondance surtout si vous faites du sport. Et aprés le sport, un bon nettoyage par l'intérieur, c'est bon et c'est bénéfique. Ajoutez à cela du  thé vert ou du thé noir qui sont de puissants antioxydants
Une petite cure d'extrait de pépins de raisin ne peut qu'être bénéfique
Ce coeur est tributaire de ce que nous mangeons, de ce que nous respirons, de l'exercice que nous lui donnons, des petits soins que nous avons pour lui. Et c'est normal de s'en préoccuper car c'est de lui que dépend tellement de choses, notre jeunesse, notre tonus, notre dynamique. Je suis content aujourd'hui qu'il me permette, à mon âge, de courir et de pouvoir gambader sur les chemins, ou de pédaler sur les routes. Alors si je me prive de temps en temps d'un aliment qui lui ferait du mal c'est un  juste retour des choses. On fait équipe ensembles, c'est bien normal que je me préoccupe de ses besoins et que je le protège.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Roland 29/01/2015 14:14

Bonjour,
Sportif depuis toujours, de 04h00 à 07h00 de sport hebdomadaire (footings, vélo, squash), 46 ans, jamais de souci de santé, j'ai depuis hier une grosse arythmie cardiaque (battements très irréguliers et pouls montant très haut au moindre effort). Après appel du médecin, celui-ci m'a envoyé hier matin aux urgences du CH qui a confirmé à l'ECG une Arythmie Cardiaque Fibrillité Auriculaire. Une prise de sang a été effectuée te le cardiologue m'a indiqué que je n'avais aucun problème de thyroïde. Il m'a prescrit un béta-bloquant le matin (pour réguler l'activité cardiaque) et un anticoagulant matin et soir (pour empêcher la formation de caillots de sang) à pendre pendant deux mois tout en m'invitant à venir le revoir dans 3 semaines pour une echographie du coeur.
Pensez-vous que mon état soit compatible avec un jeûn intermittent. Pourrais-je reprendre le sport très rapidement ? Que puis-je faire au niveau alimentaire pour améliorer cet état ?
Merci beaucoup.
Roland

Boisvert 29/01/2015 16:22

Bonjour Roland,
Tout d'abord c'est tout à fait compatible avec le jeûne intermittent. Pour la diététique, il serait bon que vous vous rapprochiez du régime paléo. Il faut diminuer les glucides, pain, pâtes, pommes de terre, légumineuses, et tous les sucres. En faisant du sport on a tendance à manger trop de glucides, même glucides lents, il faut faire attention.

porfirio 12/11/2010 16:17



Bonjour


je vous ecris pour la première fois, j'ai un soussi de calcification artèrielle,


que peut on faire en médecine naturel pour traiter ce problème.


Merci beaucoup


Fernanda 



rtériosclérose 13/11/2010 17:54


Vous auriez intérêt à lire l'artcile sur l'artériosclérose http://santenature.over-blog.com/article-16641975.html, déjà vous devriez supprimer les laitages.