Le CERVEAU

Publié le par Fernand Joubert

le-cerveau.jpgSi le Foie c'est l'usine, le coeur, le moteur, le CERVEAU c'est le chef d'orchestre. C'est le chef de la Mémoire, du plaisir, de la douleur, des émotions, de la maîtrise de soi, de tous les sens, de l'intelligence, de la pensée, de la conscience. La pensée peut être consciente ou inconsciente, c'est le savoir-faire, un acquis.
Nous trouvons 3 cerveaux en fait :
Le Reptilien qui assure le régulation de notre vie végétative
le  Limbique qui est la partie de l'apprentissage, de l'émotion, de l'affectivité.
Et le Cortex le cerveau de la conscience qui se décompose lui-même en 3 :
- Le  lobe frontal, particulièrement développé chez l'homme est le siège des fonctions les plus élaborées, la pensée, la créativité, la synthèse. 
- L'hémisphère gauche, c'est le cerveau du langage, de la logique.
- Et l'hémisphère droit, c'est l'intuition, l'amour, les arts, la peinture, la musique. 
Le Cerveau est la structure la plus complexe. Sa cellule de base, c'est le neurone avec les dendrites et les axones qui s'occupent de la communication et de l'interactivité. Nous avons environ mille milliards de neurones.
Chez l'homme la partie instinctive n'existe plus, nous l'avons remplacée par la culture et l'éducation, je ne sais pas si nous avons fait une bonne affaire. L'animal est instinctif et l'homme est intelligent. Hélas le stock de neurones est définitif à la naissance. Ces neurones ne se renouvellent pas lorsqu'ils meurent. On commence à perdre les neurones vers l'âge de 25 ans, et à 80 on évalue la perte à 10%, et ces 10% sont surtout impliqués au processus de la mémoire. 
Les besoins en Oxygène du cerveau sont considérables. Songez que son poids n'est que de 2% par rapport à l'ensemble du corps, mais il consomme à lui seul 20% de l'oxygène absorbé. Cela coule de source que, pour lui, nous devons respirer et du bon air, si possible.
Par ailleurs, c'est l'organe le plus vascularisé de l'organisme et toute interruption, même momentanée, entraîne rapidement des dégâts irréversibles. Il faut donc veiller au bon fonctionnement de la circulation.
Ses besoins nutritionnels sont considérables en sels minéraux, en glucose, qui est le carburant des neurones, en lipides, qui entrent dans la structure même des neurones. La diététique est donc d'une importance capitale pour entretenir un cerveau en bon état.
"La MEMOIRE est la brique, le tissu profond de la pensée. Elle est le seul accés que nous ayons au passé, à l'acquis. L'animal vit dans l'instant, arc-bouté sur l'instinct. L'HOMME EST MEMOIRE" (P. CHAUNU)
Dans les 6 premiers mois de la vie intra-utérine, les neurones se multiplient énormément et c'est pour cela que la mère devra s'éloigner de toute pollution, alcool, tabac, drogue, car le cerveau en plein développement est trés sensible à tous les facteurs agressifs ou toxiques. Il existe un lien étroit entre l'alimentation et le fonctionnement du cerveau. 
Ce qu'il aime : Les céréales complètes, riches en vitamines du groupe B
 les huiles végétales pour la structure même des neurones avec leurs acides gras insaturés, le jaune d'oeuf, le poisson. On peut noter que les populations qui se nourrissent plus de poisson que de viande conservent un bon fonctionnement cérébral. Le cerveau est un gros consommateur de sucres rapides mais comme nous avons vu que les sucres rapides n'étaient pas toujours trés bons pour la santé en général, il vaudra mieux privilégier le Miel. Il aime encore le repos, le calme, le sommeil, l'oxygène, la respiration, la marche, les exercices de mémoire, l'enrichissement de tous les jours, apprendre. Un muscle qui ne travaille pas s'atrophie, de même pour le cerveau. Il aime aussi l'hydrothérapie chaude et froide. Les bains chauds anti-fatigue, les bains froids qui tonifient, détendent et favorisent la circulation. L'exercice physique est le meilleur remède à la fatigue nerveuse et donc au bien-être de notre cerveau. La marche en montagne apporte oxygène, détente, aération, qui sont les meilleurs défatiguants des cellules nerveuses. Et l'action du mental est primordiale. Et ce que l'on peut lui ajouter :
- Un petit massage des 1ère et 2ème vertèbres cervicales.
- Les essences de Sauge,  de tilleul ou de romarin.
- Une petite monodiète de pommes qui fortifie le cerveau et le système nerveux.
- La consommation des haricots blancs, qui, grâce à l'azote et au phosphore qu'ils contiennent, développent remarquablement les facultés intellectuelles.
- On dit aussi que la vodka a une action stimulante sur le système nerveux et  sur la mémoire mais comme par ailleurs l'alcool ne fait pas bon ménage avec les facultés intellectuelles je n'insiste pas trop, je n'ai pas testé.
- Vinca Minor TM ( La pervenche) améliorerait la circulation dans les centres cérébraux. 20 gouttes 2x/jour.
- L'extrait de Pépins de raisin à cause de son action sur la circulation.
- Le Ginkgo Biloba qui accélère les échanges intra-crâniens et que l'on préconise contre la maladie d'Alzheimer. Il améliore la circulation sanguine et la fonction cérébrale, aide contre les maladies cardio-vasculaires. Il améliore la mémoire et en plus il fait parti des flavonoïdes et c'est donc un puissant anti-oxydant intra-cranien. Le Ginkgo Biloba aide aussi contre les dysfonctions sexuelles.

Ce qu'il n'aime pas : L'alcool, le tabac, le café, les drogues, la fatigue nerveuse et le stress. Les céphalées   et ICI qui perturbent les échanges et la circulation.

Publié dans santenature

Commenter cet article