L'OIGNON

Publié le par Fernand Joubert

ail-oignon-persil-007.JPGJ'ai décidé de vous parfumer l'haleine alors, aprés l'ail voici l'oignon.
Ses effluves sont moins fortes que l'ail et pourtant il a des propriétés voisines. Et on dit de lui qu'il est la plante potagère des centenaires. Il est la nourriture essentielle des bulgares, peuple où précisément on en trouve un grand nombre. Sa richesse en sels minéraux est remarquable : Fer, iode, soufre, phosphore, magnésium,  soude, potasse,sodium, calcium ou  chaux, beaucoup de silice, et vitamines A, B, C, du sulfure d'allyle lui aussi et de crotonoldehyde, substance antiseptique aux pouvoirs thérapeutiques extraordinaires. 
SON ACTION :
Tout ce qui a été dit précédemment sur l'ail s'applique aussi à l'oignon. C'est un régénérateur puissant du système artério-veineux, de la flore microbienne buccale et intestinale. Il purifie le sang et le milieu intérieur en combattant l'acidité et en favorisant au contraire l'alcalinité grâce à ses sels de soude et de potasse.
C'est un remarquable diurétique qui augmente la diurèse, fait disparaître les oedèmes.  C'est le remède spécifique de l'urée à cause d'une action trés prononcée sur les reins.
Une autre action remarquable de l'oignon : la normalisation du taux de sucre dans le sang. Il stimule la fonction pancréatique grâce à un principe qu'il contient, la glucokinine.
C'est un stimulant du foie, des reins et du système nerveux, un équilibrant glandulaire, un diurétique, anti-infectieux, bactéricide, antiputride, et un hypoglycémiant. Si on ajoute qu'il est anti-rhumatismal, vermifuge (il rend la vie impossible aux parasites ,vers, oxyures et ascaris, etc...)   vous comprendrez pourquoi les consommateurs d'oignons deviennent centenaires.
L'oignon prévient aussi l'hypertrophie de la Prostate et soigne les prostatites. Avec le magnésium on peut faire une cure d'oignons crus.
A noter que les meilleurs effets de l'oignon sont obtenus lorsqu'on le consomme cru. Il est dissolvant et revitalisant. Il dissout les colles et élimine les sécrétions anormales, les concrétions uréïques, uriques, oxaliques.
Il accroit le taux d'hémoglobine du sang et décuple l'activité cérébrale.
On le recommande aux personnes atteintes  d'anémie, aux surmenés, bronchiteux, arthritiques, diabétiques, contre la coqueluche.
On l'utilise pour faire mûrir un abcés, un panari ou un furoncle. Cuit au four, appliquer une épaisseur chaude d'oignon à même le mal et renouveler toutes les heures. Egalement utilisé contre les engelures, les piqûres d'insectes, abeilles, guêpes ou autres.
Contre les hémorroïdes on l'utilise comme pour les furoncles, en application locale
Contre les maux de tête on applique une couche d'oignons crus macérés dans du vinaigre de cidre sur le front et maintenir avec une bande.
Vous connaissez tous la soupe à l'oignon des lendemains de fête car elle est un bon reconstituant et elle a l'avantage de favoriser la digestion.
Grâce à la silice qu'il contient il joue un rôle important dans l'entretien des tissus musculaires et osseux ; Il n'est pas le spécifique de l'os comme peut l'être ma chère petite prêle, mais sa teneur en silice et en calcium, la présence d'acide phosphorique et même de cuivre, de vitamines A et C notamment, son action sur les glandes endocrines font que l'oignon est un auxiliaire précieux pour nos os.
Son pouvoir antibiotique naturel concerne surtout le staphylocoque.
Et comme pour l'Ail on peut dire que là où la consommation d'oignon est importante le cancer est rare.
Contre l'obésité, la cellulite, il faut augmenter la diurèse et donc l'oignon favorise cette élimination.
Contre tous les troubles cardiaques, l'oignon est trés utile car il soulage le coeur en favorisant la circulation ; il régularise la tension sanguine, comme les pulsations.
Par son action sur le système nerveux il est efficace pour lutter contre l'insomnie, le surmenage intellectuel, la neurasthénie, l'excitation, la dépression nerveuse
Du Dr Jean Valnet contre la lithiase biliaire : Faire revenir un gros oignon coupé fin dans 4 cuillérées d'huile l'olive, 150grs d'eau et 40grs de saindoux non salé. Laisser bouillir 10 mn, boire trés chaud, plusieurs soirs de suite. 2 heures plus tard, au coucher, prendre une décoction de bourdaine que vous aurez laisser infuser 4 à 6 heures. Traitement à faire une fois par an.
L'oignon a, comme l'ail, une action aphrodisiaque, il faut que je le signale car j'en connais que ça intéresse.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Yassir 15/12/2015 11:03

4 utilisations surprenantes de l'onion et ses bienfaits sur la santé.
l’oignon est un condiment et un légume qui possède de nombreuses propriétés pour la santé. Découvrez ces utilisations surprenantes de l’oignon.
http://lifeands.com/4-utilisations-de-loignon-que-vous-ne-connaissez-pas/

Boisvert 15/12/2015 17:27

Merci pour le lien, c'est intéressant.

Leslie 29/04/2014 18:17


Bonjour,  l'échalote a-t-elle les mêmes vertues que l'oignon ou l'ail ? 

boisvert 30/04/2014 06:37



Bonjour Leslie,


Ce sont des liliacés et les échalotes ce sont des oignons avec les mêmes propriétés que les autres oignons. L'ail a des propriétés différentes mis aussi très intéressantes.