Le CITRON

Publié le par Fernand Joubert

citrons-002.JPG
On l'a longtemps accusé, il était acide, il décalcifiait. De nos jours, il est reconnu capital dans la transformation et la fixation du calcium. Sur la presse médicale et suite aux travaux des Professeurs Lichwitz, Hioco, Parlier et De Sèze, il ressort que l'acide citrique favorise l'absorption intestinale du calcium, lequel est alors acheminé normalement vers le lieu de l'utilisation. L'acide citrique a un défaut, il est rapidement éliminé, nous conseillons donc d'en consommer souvent, même en trés petites quantités. De même c'est un allié précieux dans le traitement du rachitisme. C'est un complément indispensable de la vitamine D et il est important pour la bonne santé de nos cartilages.
COMPOSITION : En dehors de l'acide citrique, d'acide malique, de citrates de chaux, de potasse, de sucres dont le glucose et le fructose, trés assimilables, il contient beaucoup de sels minéraux et oligo-éléments, le calcium, le fer, la silice, le phosphore, le manganèse, l'iode,  et le cuivre. des vitamines A, B, B2, B3, C et PP. Quant à l'essence elle contient 95% de terpènes qui lui procurent ses propriétés antiseptiques, du linatol, du citral, des aldéhydes. Beaucoup de noms qui ne nous disent pas grand chose mais il suffit de savoir que " le citron tient la première place en hygiène et en médecine car il renferme en lui à peu prés tout ce qu'exigent ces deux sciences, soit en tant que prophylaxie, soit en tant que thérapeutique, quelles que soit les maladies à traiter" (Rancoule). Si l'ail et l'oignon étaient des aliments précieux on peux dire que le citron est un médicament précieux.
SON ACTION :
- Action trés nette sur toutes déminéralisations
. Il favorise  la fixation des sels minéraux les plus importants comme le calcium, le magnésium, le fer, etc...
- Le citron n'acidifie pas et ne décalcifie pas, au contraire il alcalinise les humeurs. Il agit comme un véritable neutraliseur de l'excés d'acidité. Il régularise aussi le Ph sanguin et comble pas mal de carences.
- Il est trés efficace  contre l'artério-sclérose et l'athérosclérose qui résultent d'une consommation exagérée d'aliments riches en acides gras saturés et qui ont tendance à faire monter rapidement le taux de cholestérol. Il fluidifie le sang, nettoie les émonctoires, organes d'élimination, de même  foie et vésicule biliaire, favorise la circulation en l'accélérant (les  petits et gros vaisseaux sont nettoyés et ne forment plus obstacle). Ces états de sclérose de tous les vaisseaux provoquent artérite, hypertension artérielle, angine de poitrine, Infarctus du myocarde, hémorragies cérébrales, coronarites, néphrites, etc... Mais sous l'action détersive, oxydante et diurétique du citron, les concrétions pathogènes calciques et athéromateuses sont rapidement dissoutes et éliminées par les urines. Le pouvoir épurateur du citron découle de ses citrates de soude et de potassium ainsi que de la vitamine C.
- Il a une action profonde sur l'organisme tout entier car il agit sur les nerfs, les viscères, les humeurs et les tissus, il stimule puissamment le système endocrinien qui peut alors régulariser certaines fonctions essentielles qui étaient jusqu'alors entravées.
- Il est aussi un antiseptique efficace et naturel. Il entrave toute prolifération de germes dits pathogènes : Bacille de la dyphtérie, de la dysenterie, de la grippe, du choléra, du typhus, de la typhoïde, le staphylocoque doré, le méningocoque, le tréponéme pâle (syphilis). Il soigne les plaies, les saignements de gencives, les ulcères gastro-duodénaux, les dyspepsies, ce remède peut même neutraliser l'acidité exagérée d'un estomac hyperchlorydrique tout en augmentant les sécrétions gastro-pancréatiques. Efficace également dans les coryzas, les rhumes de cerveau. On peut  mettre directement quelques gouttes dans le nez. En gargarismes dans les cas d'angine, en lotion capillaire en cas de chute massive des cheveux et de séborrhée grasse. En un 1/4 d'heure il déleste les huîtres de 92% de leurs bactéries.
- Il a été utilisé avec succés dans beaucoup de maladies : L'anémie, la leucémie lente, préventif du cancer, acétonurie, albuminurie, pleurésie, hémorragies, rachitisme, infections diverses et vénériennes, ulcères gastro-duodénaux, entérite, appendicite, ictère, grippe, diverses affections cardiaques,  bronchite, asthme, toux,  maladies de peau, herpès, gale, psoriasis, eczémas, etc... les névralgies, les hémorroïdes,l'insomnie, la nervosité, les rhumatismes déformants, le rhumatisme articulaire aigue, l'arthrite, les lithiases, les insuffisances hépathiques, les fièvres, etc... la liste pourrait s'allonger indéfiniment tellement son action est importante sur tous les rouages essentiels de notre organisme.
- Contre l'engorgement du foie verser de l'eau bouillante sur un citron coupé en lamelles le soir, et boire le matin à jeun.
- Pour soigner les aphtes, mélanger du jus de citron, du miel et de l'eau et faire des bains de bouche prolongés.
- Un truc : Pour lui faire rendre plus de jus, tremper le citron dans de l'eau chaude pendant 5 minutes avant de le presser.
- Contre les oxyures : Ecraser le citron entier, écorce pulpe et pépins, édulcorer avec un peu de miel, laisser macérer pendant deux heures, filtrer et boire le breuvage avant d'aller au lit. On peut aussi faire une décoction avec un citron entier coupé en rondelles.
- Une autre recette contre la décalcification (Carlier) : Introduire dans une bouteille une coquille d'oeuf finement pilée, ajouter le jus d'un citron, 1/4 de litre d'eau sucrée légèrement, agiter mettre au frais deux heures et boire dans la journée
- Contre le cancer des études ont été faites : On a constaté que des souris traitées par des citroflavonoïdes et inoculées avec un greffon de tumeur maligne d'un épithélioma utérin, ont pu être protégées d'une façon presque totale. Egalement des rats sur lesquels on avait greffé une tumeur maligne et traités par des quantités importantes de citroflavonoïdes ont présenté, par rapport à un lot témoin, une évolution ralentie. Au 20ème jour la tumeur,  pesait 22g sur le lot témoin et chez les rats traités, 7g et en plus, contrairement au lot témoin, les animaux traités ne présentaient aucune métastase. Alors si on ne va pas en conclure que le citron guérit le cancer, on peut naturellement dire qu'il a une action inhibitrice et à titre préventif il ne peut qu'être bénéfique.
- La cure de citrons est établie ainsi : 1er jour, le jus d'un citron, 2ème jour, le jus de 2 citrons, et ainsi de suite jusqu'à 7citrons le matin à jeun et ensuite redescendre 7, 6, 5,4,3,2,1.Elle est trés efficace si vous avez des concrétions au niveau des uretères (coliques néphrétiques). Je vous en parle mais je suis incapable de la faire, le citron ne passe pas le matin à jeun alors que mon épouse boit cela comme du petit lait.
Nous avons vu à plusieurs reprises que l'essence de citron était antibactérienne, antiseptique, antivirale, fluidifiante sanguine, tonique digestive et elle dissout les concrétions. Et c'est plus facile à prendre sous cette forme pour les palais sensibles comme le mien. On peut prendre 5 à 10 gouttes 3 ou 4 fois par jour.
- En externe :
Contre l'angine en gargarismes, eau tiède et jus de citron.
Contre les aphtes et stomatites, bains de bouche avec le mélange Citron, miel et eau tiède.
Contre les engelures se frictionner avec du jus de citron
Contre les piqûres d'insectes on apaise la douleur en frottant avec une tranche de citron.
Contre les plaies infectées ou non faire couler dessus du jus de citron.
Contre le rhume de cerveau inspirer du jus de citron par chaque narine.
Contre les saignements de nez introduisez un coton tige imbibé de jus de citron dans la narine.
Contre les verrues Faire macérer pendant 8 jours l'écorce de 2 citrons dans du vinaigre fort et badigeonner la verrue 2 fois par jour.

Publié dans santenature

Commenter cet article

socochamba 15/02/2013


Bonjour, qu'en est il de ceux qui éliminent mal l'acide du citron,  qui sont en acidose et qui du coup absorbent ainsi une dose supplémentaire d'acide ? on dit que ce sont en général
des gens grands et maigres, nerveux et/ou sédentaire. Bref, si l'on corresponf à cette description comment savoir si le citron nous alcalinise ou pas ?

Marc 12/03/2014


Fernand, 


Pour ma deuxième et dernière question du jour, je demande la présence du Seigneur Citron ! 


J'ai entendu dire que pour régler les problèmes d'yeux, et surtout de corps flottants, une goutte de citron dans chaque oeil est un excellent remède. 


Quel est votre opinion à ce sujet ? 


Auquel cas, on presse un demi citron dans un flacon compte-goutte, et hop, une goutte le matin et une goutte le soir ! 


Merci !

roro 14/03/2014


Salut Fernand


J'ai eu l'occasion de pratiquer cela: une goutte de jus de citron dans chaque oeil et je t'avoue qu'une fois la douleur passée on a la vue nettement plus claire


Bisou de Roro

Noton 28/06/2014

Très intéressant , je vais commencer

Traore 23/08/2014

Mon taux de cholestérol a complètement baisser grâce au citron