La Pomme

Publié le par Fernand Joubert

pommes-citrons-002.JPGpommes-citrons-003.JPG

Ce fruit qui a symbolisé la chute de l'homme dans le jardin d'Eden n'était certainement pas celui qu'on voit ici. En effet, il était question de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et c'est l'imagerie populaire qui l'a matérialisé en une belle pomme. Pourquoi faudrait-il que ce joli fruit, si délicieux et si bénéfique soit maudit par le créateur au point de défendre à sa créature d'en manger. Et, en plus, je n'ai pas l'intention d'entrer en conflit avec mon créateur au sujet d'une petite pomme. Donc l'arbre de la connaissance du bien et du mal ne portait pas de pommes.
Heureusement devrais-je dire car nous nous priverions du plus merveilleux fruit que nous ayons sous nos latitudes. Il est parfaitement adapté à la physiologie humaine. Trés riche en sels minéraux et en vitamines, il active le métabolisme, protège nos cellules nerveuses, embellit la peau, régénère tous nos organes et en un mot, soutient notre santé. La pomme est trés riche en calcium, en phosphore, en fer, en vitamine C, bien sûr, PP, provitamine A, qui protège la peau, mais aussi en vitamines B1 et B2 ces 2 vitamines que ceux qui ne consomment pas de céréales complètes et de viandes ont des difficultés à trouver. 
Rappelons ici que la vitamine B1 c'est l'équilibre nerveux et qu'elle agit contre toutes les douleurs rhumatismales, sciatiques, névralgies, névrites, l'impuissance masculine, la stérilité des femmes, l'herpès, le stress, elle protège le système cardio-vasculaire et les artères. C'est pourquoi les personnes agées doivent prendre davantage de Vitamine B1. On la trouve principalement dans l'enveloppe des céréales, dans les germes de céréales, dans les levures alimentaires, et en moindre quantité  dans la viande, les oeufs, les abats, les légumineuses. Une carence, même légère peut provoquer des troubles digestifs (diarrhées), des troubles nerveux (dépression, fatigue, irritabilité) et des problèmes dermatologiques. Quant à la vitamine B2 elle est nécessaire pour le métabolisme et la nutrition. Nécessaire contre les affections de la peau et des muqueuses, la chute des cheveux, les fatigues et les crampes musculaires, les rhumatismes, et on la trouve dans les mêmes aliments que la B1.
De nos jours, beaucoup de fruits arrivent sur notre table mais bien peu proviennent de nos jardins. En fait les fruits que nous mangeons, que ce soit Oranges, bananes, dattes, ananas et fruits exotiques ont déjà fait de nombreux Kms et ont poussé sous des latitudes qui n'ont rien à voir avec les températures que nous, nous ressentons. Et si l'on peut dire que l'orange ou la banane est un trés bon fruit on devrait ajouter, un trés bon fruit pour un africain, parce que je n'ai jamais réussi à faire pousser des bananes dans mon jardin. Et il est évident que les éléments dont se compose le fruit, correspondent aux besoins d'une personne vivant sur le terrain qui a produit ce fruit. Or, le pommier vient trés bien chez nous et, en hiver, nous ne devrions avoir que ses fruits avec peut-être quelques variétés de poires tardives.
PROPRIETES :
En augmentant les sécrétions de tout l'appareil  digestif, la pomme désinfecte puissamment l'intestin. La pomme ne se borne pas à protéger l'intestin des agressions, elle améliore aussi la digestion, stimule le péristaltisme intestinal (antispasmodique et déconstipant), lave le foie, l'intestin et les reins, augmente la diurèse, épure et nettoie les circuits vasculaires et les humeurs (sang, lymphe), favorise la dissolution des concrétions parasitaires pierreuses (acide urique et urates) ou athéromateuses (cholestérol),désinfecte les poumons, équilibre le Ph sanguin,(reminéralisant), comble les carences (revitalisant), calme le système nerveux (sédatif), revitalise les cellules et opère ainsi un véritable rajeunissement de l'organisme. 
Les résultats de la recherche italienne, irlandaise et française confirment que la pomme fait baisser le taux de mauvais cholestérol du sang et augmenter, au contraire, le taux du bon. Le bon cholestérol protège nos vaisseaux sanguins des maladies cardio-vasculaires alors que le mauvais en est à l'origine. Et malgré leur teneur en sucres, les pommes sont bénéfiques aux diabétiques. On ne note pas d'élévation du taux de sucre dans le sang aprés ingestion d'une pomme. Par contre elles abaissent la pression artérielle.
D'autres études canadiennes démontrent que le jus de pommes détruit de nombreux virus comme celui de la polio, et que ce même jus de pomme possède des propriétés anticancéreuses.
A la pomme et au jus de pommes nous pouvons associer le cidre et le vinaigre de cidre qui ont  sensiblement les mêmes propriétés.
On peut dire que c'est un puissant sédatif, recommandé aux insomniaques, un rajeunisseur efficace et un remède de choix à de nombreux troubles de l'organisme.
INDICATIONS :
On peut privilégier les pommes dans les cas suivants :
Les maladies cardio-vasculaires, les troubles hépathiques, les troubles du cerveau, ceux de l'estomac, du système nerveux. Les pommes plus acides sont laxatives et régularisent les fonctions intestinales. 
Elles peuvent trouver leur indication dans :
L'anémie, arthrite, rhumatisme, goutte, lithiase, herpès, constipation, ictère, diarrhée, hémorroïdes, anorexie, hyperchlorhydrie, gastro-entérite, anxiété, tachycardie, bradycardie, insomnie, affections respiratoires, rachitisme, leucémie, acné, albuminurie, urémie, colibacillose, migraines, névralgies, gastralgies, règles douloureuses, cholestérolémie, athérosclérose et artério-sclérose.
On le voit, la pomme peut être un allié précieux de la santé. Et si les précédents sujets concernaient surtout des condiments (Ail, oignon, persil, citron), la pomme peut être considéré comme un aliment, un vrai.
Et n'oubliez pas le dicton : "Une pomme par jour tient le médecin éloigné"

Publié dans santenature

Commenter cet article