La Carotte

Publié le par Fernand Joubert

Aprés le meilleur fruit, le meilleur légume, la CAROTTE. Vous savez celle qui rend les cuisses roses et qui rend aimable. Les dames connaissent puisqu'elle leur donne un teint ensoleillé, une jolie peau et tout simplement un air de bonne santé.
COMPOSITION :
La carotte est extraordinairement riche en vitamine A et en provitamine A (carotène), en vitamines B1, B2, C, en sels minéraux, magnésium, calcium, sodium, manganèse, potassium, soude, soufre, cuivre, brome, cobalt, iode, zinc, arsenic, oxyde de fer, phosphate de fer, etc... Ses glutamine et lécithine en font un aliment super reminéralisant pour le cerveau et les nerfs ; ses glucides naturels (lévulose, dextrose,) sont particulièrement assimilables et font d'elle un carburant précieux pour le cerveau ; Son carotène est un remarquable facteur rajeunissant des tissus. Crue, elle est reminéralisante et vitalisante. Mais hélas, elle est difficile à mastiquer. Il vaut mieux privilégier une salade de carottes pour le repas de midi pour ne pas perturber le sommeil par une digestion difficile. Mais même cuite elle conserve pas mal de propriétés. Elle est irremplaçable dans les insuffisances hépathiques.
PROPRIETES :
D'abord pour garder intactes beaucoup de ses vertus, évitez d'éplucher les carottes. Grattez, brossez, et lavez à fond mais gardez la peau.
- La carotte c'est le ciment miraculeux qui sert à réparer les lésions organiques comme les gastro-entérites (les diarrhées vertes souvent mortelles) les plus graves et les ulcères variqueux ayant résisté des années à tout traitement médical.
- On l'a utilisée avec succés dans des cas de Xérophtalmie, de cachexie extrême, les grandes anémies, la dénutrition, le rachitisme, les  dérèglements glandulaires, la poliomyélite, les maladies du système pulmonaire (tuberculose, catarrhes, broncho-pneumonie) et du système digestif (gastro-entérites, ulcère de l'estomac, du duodénum, les colites, etc..)
- Les fanes de carottes sont trés riches en sels de chaux et en chlorophylle et vous aurez intérêt à en mettre sur vos salades, ou crues en fin de cuisson, dans vos potages. Ces plats deviendront alors trés reminéralisants.
- Un remède pour drainer le foie et le décongestionner. Boire le matin à jeûn un verre de jus de carotte et de jus de citron, 1/2 verre de chacun.
- Il est établi scientifiquement que la carotte augmente le taux de globules rouges dans le sang. C'est un remède trés simple et trés efficace dans toutes les anémies.
- En cas de brûlures, appliquer un cataplasme de carottes crues râpées directement sur la lésion. Dans un premier temps cela calme les douleurs et ensuite hâte la guérison.
- Dextrait signale l'action quasi-miraculeuse dans des hémorragies intestinales où tous les traitements classiques avaient échoués.
- La carotte et le jus de carottes ont une action cicatrisante sur la muqueuse intestinale et stomacale et on les a utilisés avec succés dans les cas d'ulcères, de colites, et de diarrhées et même et surtout celle des bébés.
- Contribue également à fluidifier et à purifier la bile elle est donc précieuse dans toutes les affections du foie et de la vésicule biliaire.
- Le jus de carottes est particulièrement précieux dans la maternité. Il favorise la lactation et peut même être donné au bébé, coupé d'eau, en complément des tétés. Dans les cas de diarrhées, d'impétigo, d'eczémas du nourrisson.
- En cas de bronchite et de toux : Le jus de carottes crues est un excellent expectorant.
- Contre les diarrhées infantiles, préparer une soupe avec des carottes lavées, grattées mais non épluchées, passer au presse-purée, et ne consommer que cela toute une journée.
- La carotte crue et râpée est un excellent remède contre beaucoup de parasites intestinaux.
- Dans les furoncles, abcés, ulcères de jambe, dartres et brûlures appliquer un cataplasme de carotte crue avec sa fane, broyées directement sur la lésion.
- Les lotions au jus de carottes donnent de la souplesse à l'épiderme du visage et du cou et luttent contre la formation de rides. Elles aident lors de coups de soleil en calmant la brûlure. Elles nourrissent les peaux trop sèches, trop tendres, trop ridées, donnent du velouté, de la beauté et de l'éclat aux yeux, fortifient les ongles. C'est donc une merveilleuse source de beauté et de jeunesse.
- On peut trouver l'utilisation de la carotte et de son jus dans beaucoup de maladies : Anémie, engelures, ulcères variqueux et de l'intestin, acétonémie, ictère, colibacillose, colites, arthrite, goutte, gravelle, rhumatisme, sclérose, anévrisme, athérosclérose, troubles de croissance, constipation, diarrhée, dysenterie, insomnie, toux rebelles, asthme. Tous les troubles du foie, des poumons, de la peau, du système nerveux, de la circulation peuvent être justiciables  d'une petite cure de carottes. Evidemmment vous comprendrez qu'il vaut mieux privilégier la carotte crue pour profiter à fond de tous ses bienfaits.carottes-001.JPGcarottes-002.JPG

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

koundio 06/11/2014

j aime