Le CHOU

Publié le par Fernand Joubert

pommes-citrons-004.JPGLe professeur Léon Binet, doyen de la faculté de médecine de Paris a écrit : "Merveilleux médicament que le chou" dans son ouvrage "Leçons de biologie dans un parc". Ce n'est ni un charlatan, ni un illuminé, ni un guérisseur quelconque, c'est une sommité de la médecine allopathique. La science moderne a redécouvert les vertus remarquables du Chou. Et il n'est pas le premier car pendant 600 ans, les romains se servaient du chou pour toutes leurs maladies. Ils l'utilisaient comme purgatif, dépuratif, ils en préparaient des cataplasmes, ils soignaient toutes les blessures, on peut même dire que c'était à peu prés leur unique médicament. "le chou, c'est la médecine du pauvre" dira le dr Blanc. Les Grecs considéraient qu'il devait sa naissance à la sueur froide de Jupiter. Caton le regardait comme un préservatif de la peste. Les romains buvaient son jus avant de festoyer car il évitait de devenir ivre.
COMPOSITION :
Riche en oxydases actives, en vitamines, A, B1, B2, C, PP, K, U, Provitamine A, en acide rapinique, en érucine et en sels minéraux : Phosphore, calcium, potassium, arsenic, fer, iode,  soufre, magnésium, cuivre, chlororophylle. Il contient aussi du carotène, des protides, des lipides, et des glucides en petite quantité. Ce sont surtout les choux verts, frisés (le chou de milan), les choux verts pommés, les choux rouges qui sont bénéfiques et utilisables. Mais pour bénéficier de leurs propriétés, qui sont extrêmement nombreuses, il ne faut pas les cuire.
PROPRIETES :
Absorbé par voie buccale il s'avère un diurétique-détersif puissant et un revitalisant cellulaire de premier ordre. Vermifuge et microbicide, son essence sulfurée lyse les colloïdes toxiques des humeurs et revitalise les tissus cutanés. Et d'ailleurs il donne d'excellents résultats dans les affections pulmonaires et cutanées. Il est désinfectant et cicatrisant et je me souviens encore de cet énorme ulcère variqueux que j'ai relaté ICI. Il ouvre les émonctoires intestins, reins, il dissout les concrétions parasitaires (calculs, colles, cristaux d'acide urique, oxalique, etc..).
UTILISATIONS :
- Contre la fatigue : Consommez du chou sous toutes ses formes, en jus mélangé avec un peu de jus de citron, en salades en mélange avec d'autres feuilles ou en lamelles finement coupées dans un potage (crues dans l'assiette et verser le potage dessus). Ceci est valable pour les gastrites et les colites.
- Abcés, furoncles, Brûlures, ulcères variqueux. Cataplasmes de feuilles de choux verts. Préférer le chou de milan bien vert, bien gras, les feuilles bien nourries. Enlever la grosse cote centrale et faire une épaisseur sur la partie à traiter. Garder 3 ou 4 heures.
- Artérite et douleurs dans les jambes dues à une mauvaise circulation : Faire macérer des feuilles de chou sans la cote, dans une décoction de feuilles de vigne rouge , placez ensuite plusieurs épaisseurs de feuilles macérées sur les parties douloureuses.
- Névralgies, rhumatismes, goutte, sciatique : Prendre des feuilles de chou, imbiber de vinaigre de cidre, frotter avec une gousse d'ail, chauffer le tout sur une source légère de châleur et appliquer le cataplasme sur la lésion.
-Ascite ou hydropisie abdominale (Pr Binet) : Pendant 10 à 20 jours consommer 300 à 400grs de feuilles de chou cru, en vinaigrette, poursuivre par du chou cuit quelques jours de plus. Il a constaté une débâcle urinaire avec résorption rapide et complète de l'ascite et des oedèmes et une amélioration considérable de l'état général.
- Le chou a une action sur la glande thyroïde. Il freine l'action de l'hormone thyroïdienne.
- Dans les ulcères de l'estomac, le Chou est souverain. Le Dr Cheney, professeur à l'école de médecine de l'université américaine de Stanford, spécialiste de l'ulcère de l'estomac, est arrivé à conclure que le traitement le plus efficace de cette affection était le jus de chou. "Sur 65 cas traités, tant avec du jus frais qu'avec du jus concentré, ou du jus en capsules, on n'a enregistré que 3 échecs. Dans tous les autres cas, la guérison a été totale et est intervenue au bout de 3 semaines seulement de traitement."
- Le Dr Blanc a guéri les plus diverses maladies avec la feuille de chou : Gangrène, phlegmons, anthrax, acné, bronchites, brûlures de toutes sortes, blessures, douleurs, rhumatismes, eczéma, foulures, phlébites, ulcères, furoncles, névralgies, fièvres diverses, coryza, sciatiques, névrites, engelures, etc...
- Sur des inflammations on peut appliquer le jus de chou directement sur la partie malade, laisser sécher
- Une cure de jus de chou cru à raison d'un verre par jour peut être préconisée contre : l'acné, l'asthme, la bronchite, les catarrhes, la constipation, les crevasses, les états dépressifs, les dermatoses, la congestion du foie, la goutte, les affections des reins, les ulcères gastriques et variqueux, pour se revitaliser, pour se rééquilibrer nerveusement, épurer le sang
- Le Chou est préventif du cancer, notamment ceux localisés sur l'appareil digestif. les poumons, le larynx, la prostate, la bouche et le pharynx
- Pour les cataplasmes on peut aussi pulvériser la feuille de chou vert, en faire une pâte, faire tiédir sur une gaze posée sur un radiateur par exemple et mettre en place sur la partie à traiter.
- Le chou agit un peu comme l'argile. Dans un premier temps la douleur augmente et le mal semble empirer. Mais en fait il agit comme une ventouse en attirant tout ce qui est mauvais et assainit la partie malade.
- On peut faire des masques faciaux de purée de chou cru. Ils désintoxiquent l'épiderme en profondeur, suppriment l'acné, la séborrhée, les boutons et ils embellissent le teint.
- Des études ont prouvé son efficacité anticancéreuse. Il est survitaminé et il contient tant de substances bénéfiques (du soufre notamment) que le consommer 2 fois par semaine suffirait à voir réduire significativement les risques de cancer, du poumon surtout. Le soufre et l'histidine contenus dans le chou diminue la croissance des tumeurs, élimine la toxémie  et accroit le système immunitaire.
- Au moyen-âge on malaxait ensemble feuille de chou et argile et on enduisait les parties douloureuses des rhumatisants.
- Le jus de chou cru, et le chou cru en général est anti-diarrhéique.
- Il a une action sur le cholestérol (ldl) qu'il fait baisser.
- Et puis, pêché sur internet, un truc que je ne connaissais pas : Lorsque la montée laiteuse est plus que douloureuse pour l'allaitement et que les seins sont anormalement gonflés, il  suffit d'appliquer une feuille de chou sur laquelle on a pratiqué une incision au centre pour la sortie du mamelon et de le garder entre 10 à 20 minutes maximum, 2 fois par jour. Cette suggestion est inscrite dans le livret d'informations post-accouchement de certains hôpitaux...et fait partie de la mémoire de nos grands-mères.
- Dans les campagnes il n'était pas rare de voir les mamans appliquer des feuilles de chou sur le ventre douloureux des enfants.
- Dans l'ordre de valeur chez les légumes, je le situe juste aprés la carotte. Hélas ! il est moins facile à utiliser et moins bon à manger, mais ce serait dommage de ne pas connaître tous ses bienfaits.

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

phone systems 19/09/2014 13:49

This is the first time I am reading about the medicinal values of cabbage. Cabbage is one of the most common veggie that almost all use at home but most are not aware of its medicinal values. I would love to share this info on cabbage with my friends.

Boisvert 19/09/2014 15:59

Pas de problème

Stéphanie 30/01/2013 00:23


Bonjour,


j'ai découvert avec bonheur votre blog, que je parcours maintenant régulièrement : bravo et merci


Ah le chou, il est formidable ! je l'utilise régulièrement.


Juste un petit souci sur la composition plus exacte de certaines de vos "recettes". Plus précisément je voulais préparer une infusion de bleuet pour traiter les pellicules de ma fille
adolescente. J'ai trouvé diverses propositions sur le net sans toutefois un usage mentionné pour ce traitement. Si vous voulez bien m'en dire plus, et aussi appliquer sur cheveux secs, mouillés,
régularité, durée .... ??


Merci, bien sincèrement.

boisvert 30/01/2013 07:27



Bonjour Stéphanie, 


Pour le chou c'est en effet un merveilleux aliment qui peut même être considéré comme un merveilleux médicament. C'est un des meilleurs aliments anticancer et il est la meilleure protection de
notre système digestif, régénérant, cicatrisant, désinfectant, etc... Et comme vous savez, notre santé commence là !


Pour les cheveux c'est toujours un problème circulatoire. Si cette micro-circulation se ralentit cela peut se traduire par des pellicule entre autres. Cette desquamation peut être assimilée à une
dermatose bénigne. Donc le Bleuet peut être utilisé en tisane très concentrée à laisser sécher sur place mais aussi, la tête sous l'eau froide, les friction aux huiles essentielles comme thym et
Bay de St Thomas (Proportions : HE Thym = 1 ; HE Bay de St Thomas = 1 ; Huile végétale d'avocat, ou jojoba, ou encore noyau d'abricot = 2). Laisser agir le plus longtemps possible. Et n'ayez pas
peur de brutaliser le cuir chevelu. Le cheveu ne compte pas, c'est le cuir chevelu qui est important et c'est lui qu'il faut traiter.


Bonne journée !


 


 



Djemaa 11/06/2011 07:05



Merci bien ! Tout cela me conforte dans mes actes, Pascal.



FEDERIGHI ANGELO 23/02/2010 14:14


Bonjour. Je suis coupe en juillet éààç avec une moule a la plage.la coupure se situe sur le tendon d'Achile.apres avoir desinfecte de maniere normale(alcool,pommade,etc)une croute avec plaie et
douleur a commencee a se former.depuis octobre "ààç,je suis entre les mains de eux hopitaux,j'ai fait tous les examens(dopple des veines et des reins,scanners,r,irm,prelevements pour analyse,prises
de sang,toute la batterie d'examens)depuis la plaie est creusee et heureusement mon tendon et sa gaine sont intacts.le 2 mars ,je dois faire une synthigraphie,pour que le professeur soit sur qu'il
n'y a pas de microbe avnt de faire une greffe de peau synthetique au service des grands brules du chu de bordeaux.
J'ai tous les jours des soins avec une infirmiere.c"est fou le temps que j'ai perdu avant que des decisions soient prises.Maintenant j'ai un peu peur de faire a nouveau des examens et de perdre
encore du temps.comment est-il possible de rentrer en contact avec vous?vous avez soigne de nombreux problemes d'ulcere variqueux,et j'envisage de me tourner vers des soins differents.merci


boisvert 23/02/2010 14:29


Il faut alterner les cataplasmes d'argile verte, 1 jour ; et ensuite les feuilles vertes de chou cru et préalablement écrasées, l'autre jour.
Si vous pouvez également ajouter une monodiète de pomme cuite le soir au coucher pendant au moins une bonne dizaine de jours, ce serait trés bien. Bien sûr si vous êtes capable de jeûner
complètement 2 ou 3 jours pour démarrer le traitement ça ira beaucoup plus vite.
Pour l'alimentation de tous les jours Supprimez au maximum le sucre et les laitages. Il n'y a aucune raison que ça ne se guérisse pas naturellement.
Bon courage !