Comment se soigner

Publié le par Fernand Joubert

Toutes les maladies, quelles qu'elles soient découlent d'un encrassement de l'organisme et les maladies  ne sont que la manifestation de l'effort que produit notre organisme pour expulser cet encrassement. Ces maladies peuvent se présenter sous différentes formes mais l'origine est la même. Aussi, et en fonction de ce concept que je vous engage trés fort à accepter, le thérapeute doit avoir à l'esprit que la conduite à tenir c'est d'abord enlever ces déchets, cet encrassement. C'est la priorité des priorités. Cette conception est simpliste, trop simple pour être acceptée par les savants de nos laboratoires, et elle est pourtant réelle, et vérifiée des milliers de fois. Vous nettoyez et la maladie disparait, comme par enchantement.
 Nos savants cherchent le pourquoi du comment,  fouillent les détails de chaque maladie, et poussent à l'extrême la recherche, afin de ne laisser aucun détail dans l'ombre. Chaque microbe est étiqueté, chaque maladie également. Ils n'ont oublié qu'une seule chose, la plus importante, c'est que si on le lui permet, l'organisme a le pouvoir de se guérir lui-même. Le créateur a bien fait les choses et n'a rien laissé au hasard. Et l'origine de toute maladie est unique, elle découle de cet encrassement qui, nous n'en doutons pas un seul instant, est le seul responsable des troubles qui peuvent se manifester sous différentes formes. Et le nom de la maladie ne change rien à la chose. Ce n'est pas la maladie qui entre dans le corps comme nos chers savants voudraient bien nous le faire croire, mais c'est la maladie qui se développe dans notre corps parce que nous n'avons pas su entendre les cris d'alarme qu'il nous a lançé. Et il nous en lançe de toutes sortes. C'est la fatigue qui s'installe, les yeux qui se colorent en jaune, des boutons qui fleurissent un peu partout, le sommeil qui ne vient plus, lourdeurs, maux de tête, etc... Nos émonctoires naturels essaient d'éliminer au maximum cette toxémie mais parfois ils ne suffisent plus, alors, ce sont les microbes qui font leur apparition pour aider au nettoyage. Et point n'est besoin de savoir le nom de ces microbes ou virus, l'origine est la même, et la raison de leur présence également, ils viennent parce qu'ils y sont invités, pour aider au nettoyage. 
Lorsqu'il fait un effort pour se nettoyer, l'organisme monte en régime , le moteur chauffe , la température monte et il travaille pour nous, pour notre bien. Mais pour cela aussi, vite, il faut faire tomber cette température effrayante, et l'élimination s'arrête. Et la toxémie s'est accumulée. Et aprés un petit rhume, (réaction d'élimination de notre corps qui veut expulser ces déchets), nous aurons droit à une maladie plus importante parce que nous n'avons pas voulu payer la note tout de suite, nous avons arrêté l'élimination. La prochaine fois, la facture sera plus importante, ce sera donc une bronchite chronique, plus enraciné, plus difficile à arrêter, à extirper aussi. Et ainsi de suite jusqu'aux maladies plus profondes, lésionnelles, et forcément irréversibles.
Je sais que ce concept n'est pas accepté par nos chers médecins mais il est un fait que les épidémies de grippe et de rhumes ou de gastro ont la facheuse tendance à se situer en janvier, vous savez, juste aprés ces grosses libations des fêtes de fin d'année. Ce doit être le hasard sans doute.

SE SOIGNER :

Alors il découle de tout cela que tout ce qui n'est pas nettoyage est une entrave à la guérison

Et n'en doutez pas une seule minute, tout traitement naturel doit commencer et même se poursuivre le temps qu'il faudra, par un bon nettoyage. Car si le nettoyage n'est pas fait, même le meilleur des médicaments naturels sera parfaitement inefficace. Et c'est forcément une période de restriction. Et plus cette restriction sera sévère et plus vite vous serez "nettoyé" et plus vite vous serez guéri. Et pendant cette période, j'irais même jusqu'à dire que tout ce qui vient s'ajouter à l'alimentation gênera le processus de détoxication. Donc, inutile d'ajouter quoi que ce soit, même des médicaments complètement inoffensifs seront de trop. La thérapeutique suprême c'est le jeûne complet et ce n'est pas pour rien que les plus grands penseurs, les plus grands ascêtes le pratiquaient. Et dans la bible Jésus lui-même l'a affirmé, les maladies que les apôtres ne pouvaient guérir ne pouvaient se guérir que par la prière... et le jeûne. Je ne veux pas ici vous transformer tous en Gandhi ou en Jésus et je sais que le jeûne est parfois difficile à mettre en pratique de nos jours.
Aussi il existe des variantes qui ont toutes, en plus "sympathiques", les mêmes propriétés. Il y a le jeûne intermittent, la monodiète, il suffit de ne prendre qu'un seul aliment à un repas, et la restriction alimentaire pure et simple. Pour l'un, cela sera des pommes cuites ou un fruit cuit ou un légume cuit, pour un autre qui aura plus faim ce sera un plat de céréales (même pas complètes, ici, il s'agit d'éliminer et non de se revitaliser) ou même le fromage blanc peut faire l'affaire en cas de lésions du tube digestif. Mais en tous cas ce nettoyage doit être le début de toute thérapeutique naturelle bien conduite. Et, soyons clair, le seul aliment, c'est A LA PLACE du repas et non pas en plus. Je précise parce que je sais qu'il y en a qui trichent. Et même si cette petite monodiète, du soir par exemple, est faite en période de santé, elle vous permettra d'être en pleine forme et de faire baisser ce taux de toxémie qui vous encombre.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Bernard 06/06/2016 13:51

Bonjour Monsieur,
Que conseiller vous comme aliment de base ?
Merci pour votre réponse.

Boisvert 14/06/2016 11:05

Voyez sur ce blog, l'alimentation paléo et vous avez tout ce qu'il faut savoir.

Bernard 01/06/2016 14:31

Bonjour Monsieur,

Je souhaite avoir votre avis sur les aliments suivants : Riz basmati comme aliment de base et œufs crus à jeun ?
Merci pour votre réponse.

Boisvert 01/06/2016 19:56

Bonjour Bernard,
Le riz basmati est excellent, mais pas tous les jours, ce sont des glucides et même sans gluten, ce n'est pas la panacée. A classer dans les aliments secondaires, pas aliment de base, Les œufs, pas de problème.

BAHAH 13/04/2016 14:35

Bonjour Monsieur,
En somme et dans mon cas, plus de céréale (pain et encore moins de riz complet ou demi-complet à cause du taux de l'Arsenic qu'il contient), ni de miel.
Je voulais par ailleurs savoir si ce régime que je pratique depuis bientôt 5 mois, pouvait occasionner des petites douleurs au bas ventre (sans constipation) dont je suis sujet depuis quelques semaine ?
Merci pour votre aide.

BAHAH 12/04/2016 15:19

Bonjour Monsieur,

Je souhaite votre avis sur le régime alimentaire que je suis depuis bientôt 4 mois :
Deux repas par jours, petit déjeuner et dîner avec un litre et demi de Volvic que je bois tout le long de la journée et auquel j’ajoute deux cuillères à soupe de vinaigre bio non pasteurisé et deux cuillères à café de miel.
1- Au petit déjeuner du pain intégral, du miel et de la purée d’amande complète ou deux œufs durs et deux bananes selon les jours.
2- Au dîner, systématiquement du riz complet assaisonné avec des huiles bio (sésame, tournesol, huile d’olive) accompagné selon mes envies, avec du hareng, des sardines, de la volaille ou viande rouge, des carottes rappés, de l’ail ou des oignons crus.
De temps à autre je pratique des jeûnes d’une journée, de 36 ou de 48 heures.
Merci pour votre retour.

Boisvert 12/04/2016 15:44

Bonjour,
Je crois que vous n'avez pas suivi l'évolution de la recherche scientifique. Le jeûne intermittent c'est bien, mais il y a trop de glucides dans votre alimentation. (miel, céréales, pain). Les jeûnes, c'est très bien. Voyez le régime paléo, il devrait vous convenir. (Sur ce blog, marquez "paléo" dans le bloc recherche sur la droite du blog).

Marie 17/11/2013 19:01


Oui je suis tentée par le jeûne mais je n'arrive pas à me lancer  ..travail, sport et le froid arrivant je sens que j'ai besoin de calories pour tenir le coup ! Je ne connaissais pas ces 2
compléments alimentaires , je vais lire avec attention vos articles les concernant . Pas de laitages (ou très peu )  , ni viande pour moi depuis des années !