La TOXEMIE

Publié le par Fernand Joubert

Nous avons vu que les déchets qui encombrent l'organisme sont de deux sortes : les déchets colloïdaux et les déchets cristalloïdes. Nous allons les étudier aujourd'hui  d'un peu plus prés.

Leur ORIGINE :
Colloïdaux :
Ce sont surtout les amidons, farineux, céréales, pommes de terre, légumineuses et les graisses qui sont pourvoyeurs de déchets colloïdaux.
Cristalloïdes : Tous les aliments acidifiants, les viandes, les protéïnes, les laitages (par défaut d'assimilation), le sucre blanc.

CE QU'ILS PROVOQUENT :
Colloïdaux :
Ils provoquent toutes les maladies infectieuses, bronchites sinusites, rhinites, cystites, la plupart des dermatoses, acné, eczémas suintants, les pertes blanches. Ils ont tendance à provoquer des maladies avec fièvre et sans douleurs.
Cristalloïdes : Se caractérisent par des maladies avec douleurs mais sans fièvre (généralités bien sûr). Par exemple les rhumatismes, arthrose, arthrite, goutte.

CARACTERISTIQUES :
Colloïdaux :
Insolubles dans l'eau
Cristalloïdes : Solubles dans l'eau

SONT ELIMINES PAR :
Colloïdaux :
Le foie, vésicule biliaire, les poumons, l'intestin et les glandes sébacées de la peau.
Cristalloïdes : par le système rein - vessie et par les glandes sudoripares de la peau.

COMMENT LES ELIMINER :
Colloïdaux :
Suppression des aliments pourvoyeurs de déchets de cette sorte, farineux, graisses. Stimuler le système hépato-biliaire au moyen de plantes adéquates comme l'artichaut, le radis noir, Boldo, romarin, petite centaurée, etc...
Cristalloïdes : Là aussi, diminution de la source carnée entre autres.  Par le biais des glandes sudoripares, tout ce qui fait suer : le sport, le sauna, les plantes sudorifiques (Bardane, sureau, tilleul, bourrache, camomille) et les plantes diurétiques et elles sont nombreuses (queues de cerise, citron, reine des prés, chou, poireau, oignon, chiendent, pissenlit, aubier de tilleul, busserole, frêne, genièvre, ortie, prêle, etc...)

Ces déchets s'accumulent car nous n'arrivons pas à les éliminer correctement.
-  Pour cela il faudrait que notre foie, ce filtre et ce grand éliminateur, fonctionne parfaitement ;
 - que notre intestin qui joue un rôle fondamental, travaille bien, car c'est la stagnation à ce niveau qui produit les putréfactions intestinales ce qui contribue à l'encrassement général ;
-  que nos reins filtrent parfaitement, c'est leur rôle ; 
-  que la peau qui est tout de même le plus grand émonctoire que nous ayons par sa surface, puisse éliminer correctement, car elle rejette aussi bien les déchets colloïdaux que les déchets cristalloïdes par ses glandes sébacées (colles) et sudoripares (cristaux). Donc frictions, hydrothérapie, sport qui provoque la sudation ; 
- et enfin les poumons, qui éliminent les colles. Lorsque vous faites du sport vous sentez bien que des colles remontent dans votre gorge, ils éliminent ces déchets colloïdaux qui vous éviteront peut-être de développer un bon rhume.
Tous ces moyens sont bons pour éliminer cette toxémie qui s'accumule sournoisement, sinon c'est la maladie qui va  s'installer à cause du trop-plein.

 

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

MPA 08/12/2016 15:05

Bonjour, petite question je fait à la fois de l'arthrose avec déformation des articulations des mains et maintenant des sinusites à répétition,(5/6 fois dans l'année) si je supprime les protéines d'origines animales (ce que j'ai déjà fait depuis 2 ans pour l'arthrose et par éthique personnel)) et que je dois aussi supprimer les céréales, amidons et légumineuses pour les déchets colloidaux, il me reste quoi comme protéines? ça devient compliqué de manger...

Boisvert 08/12/2016 15:44

Adoptez l'alimentation paléo et tous vos problèmes seront résolus.
http://santenature.over-blog.com/2015/01/regime-paleo-pratique.html

jérôme 02/06/2016 08:33

"c'est déchets s'accumulent car nous n'arrivons pas à les éliminer correctement."
non ces déchets s'accumulent car nous ingérons des choses que nous devrions pas manger, qui ne nous sont pas adaptés physiologiquement, et qui sont donc très dur à éliminer. Si les déchets sont là ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas éliminé c'est parce qu'ils sont rentrés tout simplement. Sinon pourquoi nos émonctoires ne fonctionneraient pas bien ? Si tu veux pas de déchets ne mange pas ce qui t'apporte des déchets. Nous sommes la seule espèce omnivores car nous mangeons cuits alors que toutes les autres espèces vivantes mangent cru.