Le POLLEN

Publié le par boisvert

fleurs---lys-003.JPGC'est la partie fécondante de la fleur, et c'est une des matières premières utilisées par les abeilles pour fabriquer le miel. On a constaté que les abeilles ne butinent que les plantes saines.
COMPOSITION :
Sa valeur énergétique, nutritive et revitalisante est prodigieuse.
Composé en grandes parties de protéïnes, une grande variété d'acides aminés tels que : Tryptophane, méthionine, histidine, leucine, isoleucine, théorine, phénylalanine,  et également de l'acide glutamique, de l'arginine, de la cystine, de la lysine, etc...
Il contient quantité de sucres divers, dont du lactose, encore jamais détecté dans des végétaux.
Certains pollens renfermeraient jusqu'à 17mg p.100 de Rutine, ce qui est énorme et confèrerait au pollen une vertu des plus précieuses, celle de s'opposer à la fragilité capillaire. C'est surtout le pollen de sarrazin qui est pourvu de cette précieuse substance.
Il est riche en Vitamines et en ferments. La provitamine A (carotène), la plupart des vitamines du complexe B (B1, B2, B5, B6, ) PP, C, D, E, P. Certains de ses ferments influençant la digestion des sucres et de l'amidon. Egalement des substances hormonales, dont certaines sont des facteurs de croissance et d'autres des stimulants endocriniens.
Trés riche en Minéraux et métalloïdes organiques, Soufre, Phosphore, cuivre, zinc, arsenic, fer, silicium, calcium, magnésium, etc...

SON ACTION :
-
Il a une action équilibrante sur le système nerveux. Les asthéniques, neurasthéniques et déprimés peuvent le considérer comme un tonique et un euphorisant. Prendre alors 2 cuillers à soupe par jour
- Comme c'est un nutriment équilibrant il peut être utilisé aussi bien dans les cas de maigreur que d'obésité. Ce fait peut s'expliquer par son action sur le système glandulaire. Il stimule le processus de croissance, augmente rapidement le poids des enfants fragiles et des amaigris par suite de maladies.
- Dans le même ordre d'idées il agit aussi bien dans les cas de diarrhée que de constipation. A une action sur le colibacille et est un protecteur de la flore intestinale.
- A une action sur la digestion et sur l'appétit.
- C'est un facteur de revitalisation en favorisant l'assimilation chez les surmenés, il comble les carences minérales, et accroit la résistance vasculaire. Il aide à la résistance  en développant la force physique et en rajeunissant les tissus.
- Il lutte contre le vieillissement et améliore l'état général.
- C'est un facteur d'équilibre et d'énergie, antitoxique, cytophylactique et bactéricide, il aseptise, et assainit en peu de jours la flore intestinale. Il régularise les fonctions intestinales, le pancréas et la vésicule biliare.
- Aurait une action sur la régénération du sang en augmentant le taux d'hémoglobine. A utiliser en cas d'anémie, de fatigue excessive. Il équilibre le Ph sanguin et le fonctionnement du sytème nerveux, calme les nerfs.
- Il éclaircit la pensée en excitant les facultés intellectuelles et la mémoire, aide les psychismes défaillants et provoque une sensation d'euphorie et de bien-être.
- Les doses généralement observées sont de Une cuiller à café par jour pour les enfants et une cuiller à soupe pour les adultes, doses pouvant être doublées en cas de besoin.
- Comme la gelée royale, il est doté d'électrolytes biochimiques essentiels qui possèdent une action trés vaste.
- On l'utilisera avec bonheur dans les cas de :
Rhumes, constipation, diarrhée, entérocolites, colibacillose, colites, entérite, anémie, rachitisme, les troubles digestifs et nerveux, la perte de l'appétit, la neurasthénie, le pessimisme, les intoxications alimentaires, la cellulite, l'hypertension, le purpura, dans les cas de fragilité capillaires, la rétention d'urine, etc... Ce qui explique ses formidables pouvoirs peut s'expliquer par son action trés importante sur le système glandulaire et sur l'amélioration de la circulation. L'artériosclérose, l'hypertension artérielle, la fragilité vasculaire et capillaire. Tous les états de fatigue ainsi que ceux liés à l'âge peuvent être justiciables d'une cure de Pollen. Le Prostatisme par exemple, avec son cortège de troubles et certaines formes d'asthénie sexuelle.
- A signaler tout de même que l'enveloppe de ces granulés est légèrement irritante pour les déficients rénaux et a une action aphrodisiaque trés marqué.

Publié dans santenature

Commenter cet article

odile 22/04/2013 18:35


J'adore votre blog, tout plein de bon sens.


Pour le pollen, vous dites que le pollen contient de la rutine surtout celui de sarrasin, est-ce bon pour la DMLA?


On ne peut pas prendre de pollen en permanence, mais que par cure 2 fois dans l'année ?

boisvert 22/04/2013 20:38



Pas de problème pour la DMLA, au contraire le pollen peut être bénéfique. On peut par contre en faire plus de cure que moi. Il n'y a pas de pollution, pas de contre-indication. C'est bon
toutefois d'interrompre une prise régulière car l'organisme attend cette aide extérieure et ce n'est jamais bon de tout lui apporter. Il faut qu'il continue à se défendre tout seul.



Chantal 22/04/2013 13:14


Bonjour, concernant ce bénéfique pollen, j'aurai deux questions: quelle est la durée conseillée d'une cure efficace de pollen ? et quelle différence faire entre la consommation de pollen frais et
celle de pollen sec? est-il meilleur pour l'organisme de prendre du frais ?


un grand merci par avance pour votre réponse toujours bien utile !!

boisvert 22/04/2013 16:18


Pour tout vous dire je suis en train de faire une cure de pollen pour un petit problème de prostate et je fais une cure de 500grs. Il existe des pots de cette contenance en magasin bio. J'en fais 2
petites cures par an environ et les pelotes ont sensiblement les mêmes propriétés fraîches ou sèches. Elles sont plus stables lorsqu'elles sont séchées.


boisvert 30/10/2008 22:35

Et merci pour toutes ces précisions !

Franziska 30/10/2008 22:08

Bonsoir,Je reviens sur la question du lactose. Selon la réponse obtenue via le Syndicat National de l'Apiculture, le pollen ne contient absolument pas de lactose. La confusion concernant le lactose proviendrait de l'utilisation du terme "ferments lactiques" (terme impropre) dans certains textes vantant les bienfaits du pollen. C'est une bonne nouvelle pour les personnes intolérantes au lactose et, pour les autres, l'absence de lactose n'est pas une grande perte..... Le pollen contient tellement de choses plus intéressantes! Bonne cure à tous et à toutes! CordialementFranziska

Franziska 26/10/2008 16:18

Merci de votre réponse! Pour l'instant, je ne dispose pas d'informations suffisantes concernant l'éventuelle réaction des intolérants au lactose au pollen.  Cependant, c'est précisément une personne intolérante au lactose qui lors d'une cure de pollen a constaté l'apparition de certains symptômes qui m'a signalé votre blog. Je vais essayer d'en savoir plus et ne manquerai pas de revenir poster un commentaire. A bientôt!