MERCI

Publié le par boisvert

Oui, aujourd'hui c'est un grand merci que je vous adresse. Merci d'être si nombreux à vous intéresser à ce blog (prés de 1000 pages sont vues chaque jour, dimanche 1206 même) et ça m'encourage à continuer. Lorsqu'on est vieux d'âge on a besoin de se fixer des buts, d'avoir de l'enthousiasme, de se lever le matin émerveillé de la journée qui s'annonce, de cette nature qui nous entoure et qui nous fait tant aimer la vie. J'ai 70 ans mais j'ai envie de courir comme à 20 ans. J'ai d'ailleurs fait une course de côte dimanche et le prochain dimanche je dois en faire une autre de 10 kms. Et c'est toujours une grande joie. Et vous participez à ce grand enthousiasme qui m'envahit. J'avais des connaissances mais elles étaient pour moi seul, inutiles et stériles. Elles allaient mourir avec moi et subitement j'ai eu l'idée de les coucher sur papier et vous êtes là à honorer ce blog de votre présence, de vos encouragements, de votre intérêt. Ce n'est pas moi qui vous apporte mais c'est vous qui m'apportez de la joie, de la vie, de l'enthousiasme, de l'envie, de la jeunesse, de l'espoir, MERCI !

Un poême de Samuel ULLMAN repris par le général Mac Arthur :

                      ETRE JEUNE

Jeunesse n'est pas seulement une période de la vie
Elle est surtout un état d'esprit, un effet de la volonté,
Une qualité de l'imagination, une intimité émotive,
Une victoire du courage sur la timidité,
Du goût de l'aventure sur l'amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu
un certain nombre d'années.
On devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l'âme.
Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
Sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
 et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille.
Il demande, comme un enfant insatiable : "Et aprés ?"
Il défie les évènements et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi,
Aussi vieux que votre doute,
Aussi jeune que votre confiance en vous-même,
Aussi jeune que votre espoir,
Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif,
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand,
Réceptif aux messages de la nature, de l'Homme et de l'Infini.

Et si, un jour, votre coeur allait être mordu
Par le pessimisme et rongé par le cynisme,
Puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

                                              Samuel ULLMAN en 1870 à Birmingham

Il faut languir d'être à demain et oublier que demain vous rapproche du terme de votre vie, il faut aimer parce que lorsqu'on aime on est toujours bien vivant. Il faut chasser toutes les pensées négatives et se tourner résolument vers la vie, et cultiver la foi, l'espérance, la confiance, l'amour. L'amour de tout ce qui vit, de tous ceux qui vous entourent, les gens, les arbres, les fleurs, les rivières, les oiseaux, et l'air qu'on respire. On peut garder un idéal à 20 ans comme à 70 ans et vous m'aidez par vos encouragements et votre présence, Merci encore !

Publié dans santenature

Commenter cet article

Vasovic 15/06/2009 17:52

Bravo, Bravo,Je découvre ce site aujourd'hui et je le trouve génial. Je viens de lire la rubrique merci et ainsi je peux mieux te (je me lance dans le tu !) connaître. Je cherchais partout une présentation de l'auteur sans la trouver. Qu'importe le contenu me parle et me ravit. Où as-tu appris tout ça ? Je vais me lancer dans une  formation de naturopathe dès que je serai à la retraite, dans 2 ans. Mais, je suis concernée depuis au moins 30 ans par ce vaste domaine.Merci pour ce partage et à bientôt sûrement.Danielle 

boisvert 15/06/2009 18:49


Bonjour Danielle et merci pour les compliments. Pour la présentation tu la trouveras dans la partie gauche du blog - table des matières - Divers - et le premier article c'est "Présentation". Tu me
demandes où j'ai appris tout cela, tu le sauras bientôt si tu te lances dans une formation de naturopathe. Et puis si tu es suffisamment curieuse et intéressée tu trouveras beaucoup de choses en
route. Et comme ma route a été longue, hélas ! j'en ai appris pas mal. Et crois-moi c'est une grande joie de le partager avec autant de monde. Mais si tu es concernée depuis 30 ans, ce blog doit
commencer d'être familier pour toi, tu as dû en apprendre pas mal, toi aussi.


boisvert 01/06/2008 16:45

Merci Caroline, mais d'abord si tu me tutoyais, j'aurais l'air moins vieux et ta proposition me touche. Pourquoi pas ! Les Pyrénées nous aimons bien et il y a de belles randonnées à faire. Alors si l'occasion se présentait, je te recontacterais avec plaisir pour te faire un petit coucou.

caroline 01/06/2008 11:39

Et c'est vous qui nous dîtes merci !!!! Ah non, c'est plutôt à nous de vous remercier...J'apprends énormément à vos côtés, vous prenez le temps en plus de répondre à mes questions...vous auriez été un excellent formateur....et puisque vous avez la pêche, que vous aimez la nature, sachez que la vallée de Sost vous attend pour un petit séjour en yourte au coeur même de la montagne, vous pourrez même vous adonner à votre activité préférée, la pêche à la truite... Le lieu idéal pour se ressourcer. C'est avec grand plaisir que nous vous accueillerons avec votre petite famille...

Boisvert 09/04/2008 20:01

Merci Léontine,

léontine 09/04/2008 18:17

Et bien...j'ai donc découvert ton blog juste au bon moment...pour recevoir ton merci!!Je comprends bien que de se sentir utile est un puissant moteur...J'apprécie beaucoup le poème de S. Ullman et le trouve tout à fait vrai...Merci cependant à toi de toutes tes infos accumulées et distillées...de prendre le temps de les mettre en forme, etx.