Les SELS DE SCHUSSLER

Publié le par boisvert

Schussler était un médecin allemand du 19ème siècle et avait une formation d'homéopathe. Mais il était un peu comme moi, sceptique sur l'efficacité des hautes dilutions, dans laquelle il n'y a strictement aucun atome qui puisse influencer un processus de guérison. Aussi à cause de cela il fut considéré comme un traître à la profession.
Sa technique consiste à utiliser des dilutions, mais trés basses, en sorte que cela reste de l'homéopathie malgré tout, et ses médicaments n'avaient toujours pas la nocivité des médicaments allopathiques. Et, à ce stade, on ne peut lui reprocher que ses médicaments n'ont plus d'éléments actifs. En effet, il n'utilise pas des dilutions centésimales (1 goutte du produit de base dans 100 gouttes d'eau, 1CH), mais seulement des décimales  (1 goutte dans 10 gouttes d'eau, 1DH), et en général, il utilise la 6ème décimale, 6 DH. Et étant donné que ce sont des basses dilutions, les sels utilisés  le sont surtout pour les maladies aigues et courantes, comme les rhumes; l'acné, la bronchite, les maux de tête, la mauvaise circulation , l'hypertension, etc... Les médicaments en pharmacie se présentent sous forme de comprimés en enrobé de lactose et doivent être pris 2 ou 3 comprimés 3 fois par jour. Pour les enfants 1 comprimé 2 fois par jour suffit. Le principe est le même que pour l'homéopathie, les prendre à distance des repas, ce sont tout de même des dilutions, et leur action sera plus rapide que les traitements classiques homéopathiques. Cette technique est en quelque sorte, à mi-chemin entre l'allopathie, dont elle n'a pas la virulence, et l'homéopathie. Elle agit plus sur le symptôme, alors qu'une haute dilution homéopathique agira plus sur le terrain, sur le mental et dont l''action est plus lente. Par contre, lorsque les symptômes auront disparus, il sera bon d'arrêter le traitement car ce sont des trés basses dilutions, et ils ont une action certaine, qui peut aller jusqu'à l'aggravation des phénomènes si vous poursuiviez indéfiniment la prise de ces médicaments.

 La base de ses 12 médicaments sont des sels que nous allons voir maintenant : Ces sels minéraux ont plusieurs noms mais en principe le pharmacien connait, et les adeptes de l'homéopathie reconnaitront également ces sels, mais qui, sous cette dilution, ils n'ont pas tout à fait les mêmes propriétés : Par exemple si on prend un médicament comme Natrum Muriaticum, on l'utilise en homéopathie pour soigner le déprimé triste et pleureur, ce qu'on ne retrouve pas dans les sels de Schussler, même si on retrouve la régulation de l'eau dans le corps. Là encore on utilise l'homéopathie pour les maladies nerveuses et les sels pour les maladies physiques, les dilutions sont à la base de ces phénomènes.

CALCAREA FLUORICA ou calcium fluoratum ou Fluorure de calcium. Le principe, c'est l'élasticité des tissus et les symptômes : Pour la faiblesse musculaire, des problèmes des os, des dents, de la peau, les varices, les hémorroïdes, les crevasses aux lèvres, les tendinites, les vergetures. Il sera donc conseillé aux femmes enceintes et aux sportifs avant l'entraînement ou la compétition.
CALCAREA PHOSPHORICA ou calcium phosphoricum ou phosphate de calcium. Son principe : la régénération des globules sanguins et des cellules osseuses pour lutter contre les symptômes de fatigue, de faiblesse, la convalescence, les déficiences en fer, les problèmes gynécologiques. On le conseille aux enfants surmenés ainsi qu'aux personnes agées.
CALCAREA SULFURATA ou calcium sulfuricum ou sulfate de calcium : Le sang et les symptômes associés : les cicatrisations difficiles, le pus, l'acné, les pertes de mémoire, purification du sang, bouffées de châleur, stérilité féminine. On le conseille en alternance avec Magnesia phosphorica contre les troubles de la  ménopause ou Silicea contre les mauvaises cicatrisations. On peut bien sûr prendre 2 ou 3 sels différents, comme pour l'homéopathie, afin de mieux cerner les symptômes qui vous préoccupent.
FERRUM PHOSPHORICUM ou phosphate de fer. Pour l'oxygénation du sang. Renforce les défenses immunitaires, on l'utilise plutôt en début de maladie, contre les toux, rhumes, bronchites, angines, la fièvre, les inflammations cutanées, l'hypertension. Ceux qui se blessent facilement (claquages, entorses, tendinites) et les anémiés auront intérêt à s'en servir.
KALIUM MURIATICUM ou kalium chloratum ou chlorure de potassium. Son principe c'est anti-inflammatoire et désintoxicant. Contre l'épaississement du sang, les problèmes ORL infectés, sifflements, l'asthme, les digestions difficiles. Utilisé pour les maladies infantiles en début et en fin, et pour les personnes qui mangent beaucoup de viandes, qui mangent gras ou épicés.
KALIUM PHOSPHORICUM ou phosphate de potassium ou phosphate monopotassique. Son principe c'est le système nerveux et les symptômes contre lequel il lutte : Les troubles du sommeil, les céphalées, l'hypertension, les dépressions, l'excitation, l'atonie musculaire On le conseille aux étudiants et aux intellectuels en général en soutien d'un gros effort intelectuel à fournir.
KALIUM SULFURICUM ou sulfate de potassium. Ses cibles, la peau , les cheveux, les ongles. Donc pour tous les problèmes de peau et de cheveux, les éruptions. Est souvent prescrit en alternance avec Silicea
MAGNESIA PHOSPHORICA ou magnésium phosphoricum ou phosphate de magnésium. Le système nerveux et les muscles : Contre les angoisses, les névroses, les douleurs, menstruelles, spasmodiques, coliques. Contre les extrémités froides. Indiqué pour les individus qui souffrent de problèmes hormonaux. Problèmes musculaires frréquents chez les sportifs.
NATRUM MURIATICUM ou natrium chloratum ou chlorure de sodium. Régulation de l'eau, de la châleur et de l'équilibre acido-basique dans l'organisme. Utilisé pour la perte des sens (goût, odorat), les rhumatismes, les rhumes gras, les larmoiements. Contre les allergies et l'embonpoint. On l'utilise en alternance avec Natrum sulfuricum ou Natrum phosphoricum.
NATRUM PHOSPHORICUM ou phosphate de sodium. La régulation acido-basique des cellules, de l'eau dans le corps. Contre les brûlures de l'estomac ou de l'oesophage, les rhumatismes, cystites, calculs rénaux ou biliaires, les sécrétions jaunâtres, épaisses, la mauvaise haleine. On le conseille à ceux qui veulent ralentir leur consommation de sucreries, friandises, chocolats, alcool, etc... Pour un régime amincissant on le prend en alternance avec Natrum Sulfuricum.
NATRUM SULFURICUM ou sulfate de sodium. C'est la régulation de l'eau dans l'organisme. Les symptômes les plus courants : Nausées, (de la femme enceinte également), vomissements, problèmes de digestion, les troubles hépatiques, la grippe, les céphalées,  les intoxications (alimentaires, médicamenteuses, sucreries, alcool, tabac, etc...). Pour la perte de poids et la perte d'eau.
SILICEA  ou Bioxyde de silicium ou acide silicique : Pour l'élimination des déchets. Les symptômes : Pus et excrétions purulentes, toutes inflammations des muqueuses ou des tissus conjonctifs, les rhumatismes chroniques (mais ils le sont tous plus ou moins), les furoncles, les troubles hépatiques, les ulcères, les eczémas, les troubles auditifs comme bourdonnements d'oreille. Souvent prescrit en alternance avec Natrum muriaticum ou Kalium sulfuricum.

Il vous suffit maintenant de choisir celui qui vous convient le mieux et éventuellement 1 ou 2 autres pour compléter votre traitement. Lorsque la maladie évolue, le traitement aussi, et il faudra changer de sels au fur et à mesure de l'évolution de vos sympyômes. Mais il vaut mieux choisir un SEL Majeur, toujours par analogie avec l'homéopathie, un grand médicament (le remède de fond), et d'autres pour cerner la maladie. Les résultats seront plus rapides qu'avec l'homéopathie, ce qui ne vous empêche pas de vous désintoxiquer en même temps au moyen d'une alimentation adéquate. Comme tout un chacun nous aimons bien l'auto-médication et cette thérapeutique s'y prête bien, elle n'est pas compliquée et peut difficilement nuire, étant donné qu'il s'agit là encore de dilutions.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Sabrina 27/10/2016 18:33

Merci beaucoup pour vos conseils et votre disponibilité.
Bonne soirée.
Cordialement

Sabrina 27/10/2016 17:15

Oui j ai testé bien des régimes en vain....
J ai enlevé a ce jour toutes les cereales sans gluten pour réparer mes intestins.
Pour la préparation des sels je demande en 6dh?
Merci beaucoup !

Boisvert 27/10/2016 18:26

Oui, 6DH

Sabrina 27/10/2016 13:38

J ai oublié de vous demander quel est le nombre minimum de gouttes pour que le traitement agisse et combien de fois par jour ?
Merci

Boisvert 27/10/2016 16:13

Est-ce que vous avez essayé tout simplement le régime paléo ? Pour le traitement c'est correct.

Boisvert 27/10/2016 13:40

Disons 20 gouttes 2 fois par jour sera un minimum.

Boisvert 27/10/2016 13:35

Fausse manœuvre, je reprends. Pas de problème avec les sels de Shussler, aucune toxicité. jusqu'à 100 gouttes par jour en plusieurs fois et vous pouvez mélanger à votre convenance. C'est bien d'arrêter une semaine dans le mois.

Sabrina 27/10/2016 14:15

Puis je vous soumettre mon traitement que j ai déterminé moi même.
Je souffre d acidité gastrique, rgo et intestin irritable, suite a des vaccins et des traitements antibiotiques important. J ai eu un helicobacter pylori qui a été éradiqué via beaucoup de médicaments.
Je suis limitée dans mon alimentation viande et qq légumes je ne digère plus rien.
Pour les sels j ai opté pour :
Kalium sulfuricum
Natrum muriaticum
Natrum phosphoricum
Silicea
Natrum sulfuricum
Calcerea phosphorica
J ai aussi la faim douloureuse qui me produit beaucoup d acidité.
Je vous remercie par avznce de la réponse que vous voudriez bien m apporter.
Bien cordialement.

Sabrina 27/10/2016 13:37

Merci beaucoup pour votre réponse.
Bonne journée !

Sabi 27/10/2016 09:19

Bonjour Bois vert,
Merci pour vitre article sur les sels.
Je compte en prendre 3 ou 4.
Puis je demander une préparation où ils seront tous mélangés ?
Je prends le traitement 3 semaines puis j arrête une semaine ?
Combien de goutte (10) deux fois par jour ?
Merci d avance pour votre retour et merci aussi poyr votre blog. Je suis abonnée et c est toujours avec plaisir que je vous lis.
Bien cordialement.
Bonne journée

Boisvert 27/10/2016 13:31

Bonjour,
Pas de problème