L'ARTERITE

Publié le par boisvert

C'est une maladie des artères en rapport avec l'athérosclérose. Elle génère des anomalies de la paroi des vaisseaux.Ces lésions ou ces plaques, rétrécissent le calibre des artères ralentissant de ce fait la circulation sanguine en provoquant ainsi un vieillissement prématuré de toutes nos cellules. Mais en s'élargissant ces lésions peuvent provoquer une obstruction partielle ou totale de la circulation.
Les symptômes ? Dans les membres inférieurs, le sujet commence à avoir des douleurs musculaires de type crampes qui peuvent se situer dans le pied, le mollet, la cuisse ou même les fesses. Les membres se raidissent et de plus en plus la marche même devient pénible.
Les causes ? Elles sont multiples et peuvent aller des antécédents familiaux, aux troubles de l'assimilation, l'excés de cholestérol, une glycémie élevée, de l'hypertension, un épaississement du sang par mauvaise alimentation, une alimentation trop riche en calories et en graisses, une sédentarité excessive, le tabac, etc...

TRAITEMENTS NATURELS :
- En matière d'alimentation il faudra être trés sévère et supprimer viande et sous produits animaux, en plus du tabac et de l'alcool. La nicotine est un puissant sclérosant. Il faudra utiliser à fond l'ail et l'oignon dans la cuisine. Le citron également sera extrêmement précieux et il ne faudra pas hésiter à faire la cure de citron si vous vous en sentez capable.
Tous les fruits seront bénéfiques, entiers ou en jus et même en cure. Une monodiète de bouillon de légumes non farineux une fois par semaine sera excellente. Parmi les fruits, privilégier la Myrtille, l'orange, la fraise, le raisin.
- Les plantes favorables à la dépuration du sang : Le tilleul, l'aubépine, l'ulmaire, le gui, le fumeterre. Elles exercent une action antispasmodique et sédative de la douleur.
- En hydrothérapie il faudra faire un bain de siège froid tous les jours, des bains de pieds de vigne rouge et des applications de feuilles de chou bien verts (genre chou de milan) sur les parties douloureuses. On pourra effectuer un grand bain chaud par semaine aux algues ou aux essences ou les deux en même temps.
- Parmi les huiles essentielles :
La Marjolaine qui est antispasmodique sédative et calmante. Utile contre l'hypertension, les palpitations, les crampes et les contractures musculaires
La Sauge qui est antispasmodique, analgésique, elle accroit la diurèse et la vascularisation, tonifie les viscères. On l'utilise contre les spasmes, l'artérite, les névrites, les troubles circulatoires
L'Immortelle, astringente et cicatrisante, antispasmodique. On l'utilise contre les varices, les troubles circulatoires, les phlébites, l'excés de cholestérol
Le citron bien sûr, antiseptique majeur, fluidifiant essentiel. Contre toutes sortes de fatigues, tous les troubles circulatoires, la couperose, les phlébites, les stases veineuses.
- Nous avons vu que la sédentarite est une des causes essentielles de l'artérite. Donc il est nécessaire de bouger. La marche est une thérapeutique en soi extrêmement bénéfique. Comme tout ce qui met le sang en mouvement. Tous les sports d'endurance sont bénéfiques, qui favorisent une bonne circulation et une bonne oxygénation. Natation, vélo, course à pied ou randonnée (pas de compétition dans ce cas). - Une petite gymnastique qui joue sur la circulation des membres inférieurs : Allongé sur un lit lever le membre malade à la verticale pendant 2 ou 3 minutes et ensuite laisser pendre le même membre en dehors du lit pendant le même laps de temps. Faire cet exercice 3 ou 4 fois par jour.
- Gemmothérapie : En macérat glycérine D1
Olea Europea
(l'olivier) qui est hypotenseur, anticholestérol, contre l'artérite et la sclérose cérébrale. 20 à 30 gouttes dans un peu d'eau avant le repas de midi.
Prunus amygdalus ( l'amandier) Complément du précédent avec les mêmes indications.
Populus Nigra (le peuplier) contre l'artérite des membres inférieurs et les troubles trophiques associés. Même dosages.
On pourra aussi ajouter des médicaments comme aesculus hippocastanum (le marron d'inde), ou Sorbus domestica (le Sorbier) si hypertension, jambes lourdes, tonifie les parois veineuses.

- Cure d'extrait de Pépins de raisin

HOMEOPATHIE :
- Cuprum :
Le remède auquel on doit penser en premier, c'est le remède essentiel du spasme, trés efficace contre les crampes du mollet, la contraction des orteils, la peau cyanosée, marbrée. Il peut être indiqué à tous les stades de l'affection.
- Cactus :  Sensations caractéristiques de constriction, notamment dans les mollets, aggravation à 11h le matin et 11 h du soir. Peut lui aussi être utilisé à tous les stades de l'affection.
- Secale cornutum : 3ème grand remède de constriction locale. Crampes violentes dans les membres inférieurs, notamment par temps chauds ou trop couvert dans un lit, qui entraînent des douleurs brûlantes, violentes, améliorées par le frais. Différences de températures entre les deux pieds. Fourmillements et engourdissements, troubles trophiques avec froid et ulcérations.
- Arnica : Remède essentiellement musculaire avec sensation de brisures, de courbatures, surtout aprés un effort.
- Rhus toxicodendron : Lorsque, au contraire l'amélioration survient par le mouvement.
- Aurum : Impression de jambes lourdes. Sensation de poids lourds aux pieds. D'ailleurs les pieds sont enflés, durs, avec des veines dilatées Le sujet est éthéromateux, hypertendu et souvent tabagique et présente des palpitations nocturnes.
- Arsenicum Album : Brûlures avec cyanoses et hyperalgie, mais améliorées par la châleur.
- Bothrops : Action profonde sur le sang, les thromboses et leurs conséquences. Contre les tâches d'échymoses spontanées. A prescrire dans toutes les artérites jusqu'à la phase de stabilisation.
- Lycopodium : Peut être le remède de fond de l'artérite. Le sujet est hépatique; athéroscléreux, uricémique. Le sujet a un pied chaud et l'autre froid.
- Lachesis :  Troubles de la circulation veineuse de retour. Constriction. Ne peut supporter la moindre pression. Echymoses.
- Nux Vomica :Engourdissement des extrémités. Ici il y a une note digestive et un facteur toxique, tabagique ou médicamenteux.
- Sulfur : Brûlures intense des pieds la nuit, avec crampes des mollets. Les pieds sont chauds. Une marche lente améliore le tout.
- Calcaréa Carbonica : Sensations de pieds froids humides. La latéralité est droite, au début surtout. La couleur des pieds : pâle et blanchâtre.
- Calcaréa Fluorica : Douleurs tiraillantes, lancinantes, aggravées par le froid. Efficace sur les parois artérielles et les troubles trophiques. S'il y a association avec une arthose vertébrale c'est une trés bonne indication .
- Tabacum ou Caladium : A utiliser en cas de tabagisme. Brûlures avec prurit au niveau de la peau, avec crampes dans les pieds surtout
- THUYA et Médorrhinum : C'est la composante sycotique. Les grands intoxiqués. Chez le 2ème il y a une grande sensibilité des talons.
- Baryta et Plumbum : Remèdes des scléroses et de l'hypertension

On doit également penser à la Teinture Mère d'HYPERICUM, qui est indiquée dans toutes les affections médullaires, la névrite, la plaie des nerfs, les fourmillements des extrémités provenant d'une circulation défectueuse. C'est un excellent médicament de l'Artérite oblitérante. On peut prendre 10 gouttes 3 fois par jour dans un peu d'eau.

Le Magnésium est efficace à titre préventif ou même pour empêcher une artériosclérose débutante de progresser.

Publié dans santenature

Commenter cet article

landy 24/02/2016 08:17

Bonjour, merci pour cet article, j'ai cependant une question , les huiles essentielles comment les utiliser ,friction ou en boisson, merci si vous pouvez me repondre, et aussi une cure de citron ça veut quoi et comment merci à vous '(j'ai une artérite à la jambe droite )

Boisvert 24/02/2016 09:17

Bonjour,
Depuis 8 ans que j'ai écrit ce texte, il y a eu l'avènement des régimes cétogène et paléo et ce que vous pouvez faire de mieux pour soulager votre artérite c'est de vous pencher sur ces régimes.Il vont éloigner de vous ce terrain inflammatoire. Commencez d'abord par manger cétogène pendant 15 jours ou 1 mois et passez ensuite au régime paléo.
Je vous donne la marche à suivre sur ces articles :
http://santenature.over-blog.com/2014/12/regime-cetogene-pratique.html
http://santenature.over-blog.com/2015/01/regime-paleo-pratique.html
Les autres thérapeutiques ne sont que des palliatifs et la solution c'est une réforme alimentaire,
Bon courage !

sofia 05/07/2015 02:19

bonjour je tenais vraiment à m'excuser votre blog et vos conseils m'aident beaucoup je me suis impatienter en ce moment je suis souvent sur les nerfs je sens que mon corps ne suis plus alors je m'énerve mais après tout c'est ma faute surtout pas la vôtre;!!
désolé je sais bien que vous faites ce que vous pouvez pour répondre d'ailleurs c'est souvent très rapide;
pour le régime cétogène je n'ai pas fini de lire tous les articles qui s'y réfèrent
merci encore

Boisvert 05/07/2015 05:24

Bonjour Sofia,
Pas de problème, vous avez tout ce que vous devez savoir ici : http://santenature.over-blog.com/2014/12/regime-cetogene-pratique.html
Mais il faut pratiquer, sinon c'est lettre morte.
Bon courage !

sofia 05/07/2015 02:18

bonjour je tenais vraiment à m'excuser votre blog et vos conseils m'aident beaucoup je me suis impatienter en ce moment je suis souvent sur les nerfs je sens que mon corps ne suis plus alors je m'énerve mais après tout c'est ma faute surtout pas la vôtre;!!
désolé je sais bien que vous faites ce que vous pouvez pour répondre d'ailleurs c'est souvent très rapide;
pour le régime cétogène je n'ai pas fini de lire tous les articles qui s'y réfèrent
merci encore

sofia 02/07/2015 15:25

bonjour
pourquoi ne répondez vous pas à mes messages?
ce n'est pas grave je vous en demande trop je pense car depuis un moment je dois souvent vous relancer après un message;
Je ne vais plus insister. pardon
merci quand même
bonne continuation

Boisvert 03/07/2015 14:58

Bonjour Sofia, lorsque je ne réponds pas c'est que je ne suis pas chez moi. J'ai le droit de promener moi aussi.
Si vous passez aux régime cétogène puis paléo, ce sera la fin de vos ennuis.

sofia 01/07/2015 12:13

ce qui m'inquiète c'est que j'ai également un déchaussement de deux dents malheureusement j'ai mangé au cours de ma vie trop de pates de pain de sucre de produits laitiers et surtout produits transformés
on me disait tu es maigre sa ne te fais pas grossir lâche toi alors grignotage et hypoglycémie s'en sont suivies de plus mode de vie sédentaire depuis mes 20 ans le pc a pris trop de place dans mon quotidien très dur désintox
je n'ai que 31 ans mais j'ai l'impression d'en avoir beaucoup plus
je voudrais sincèrement aller mieux et pouvoir profiter de mes enfants et de la vie tout simplement mais je ne sais pas par où commencer dans mon alimentation
en gros
je m'essouffle assez rapidement surtout que je ne fais que 51 kilos pour 1m74
les varices jambes surtout cuisses
hemorroides
grosses crampes mollet
déchaussement et gingivite
grosse fatigue
douleurs poitrine coté droit
perte de cheveux en peu de temps la masse a nettement diminué
surtout irritabilité
en ce moment je jeûne avec tous ces désagrément je ne sais plus quoi manger ou non grâce à votre blog j'ai arreté beaucoup de choses ou diminué
cela dit j'allaite mon bébé 10 mois( qui ne mange pas beaucoup sauf fruits légumes bof il n'aime pas trop j'essaye crudités qui passe bien avocat...)
J'éternue sans arrêt et nez qui coule avec cette chaleur mon fils ainé aussi !!!??
bonne journée et merci!