Les BRULURES

Publié le par boisvert

GENERALITES :
- Lorsqu'une brûlure atteint 10% de la surface totale du corps d'un enfant il faut sans tarder l'emmener vers l'hôpital le plus proche. Chez l'adulte c 'est 20% de la surface totale du corps qui deviendra alarmant. Pendant le temps de la prise en charge, analgésiques, faire boire abondamment et recouvrir la partie brulée avec des pansements stériles. On peut aussi plonger la partie brûlée dans de l'eau propre à une température de 10 à 15° pendant une quinzaine de minutes, ou même glacée pendant une durée plus courte. Il faut savoir qu'un pansement sec sera douloureux à enlever car il va coller à la plaie mais un pansement humide risque d'entraîner une infection.
 - Pour toutes les autres brûlures voici quelques médicaments naturels et non violents :

THERAPEUTIQUES NATURELLES :
- En dépannage on peut tamponner la brûlure avec une solution de vinaigre titrée à 10%. Ca calme sur l'instant.
- Passer sous l'eau froide jusqu'à ne plus sentir la brûlure et ensuite ouvrir avec du blanc d'oeuf. Renouveler plusieurs fois par jour. Trés efficace.
- Contre les coups de soleil, même s'il y a des cloques, passer un jaune d'oeuf dessus, laisser sécher pendant 1 heure - extrêmement efficace.
- Un cataplasme de pomme de terre crue rapée calme la douleur presque instantanément.
- Pareil avec les feuilles de chou cru que l'on aura préalablement légèrement écrasées. Les conserver sur la brûlure.
- Une cure de Gelée Royale active de 33%, favorisera la cicatrisation des brûlures.
- Un pansement à l'huile de foie de morue non raffinée favorise la reproduction des cellules jeunes, et il est bactéricide, riche en vitamine D qui fixe le calcium dans les tissus. L'huile de foie de morue est la source naturelle de la vitamine F dont la carence provoque maladies de peau, chute des cheveux et favorisera donc la guérison des brûlures. On peut également faire macérer dans l'huile de foie de morue des plantes bénéfiques ou y ajouter quelques gouttes d'essences bénéfiques.
- Tous les emplâtres de feuilles vertes, chou, salades, cotes de blettes, lierre grimpant, etc... pourront être employées de même que les carottes crues et râpées.
- Si on a de l'argile sous la main faire un cataplasme immédiatement et il supprime les cloques et la douleur. Si la brûlure est trés profonde appliquer une gaze entre l'argile et la peau.
- Dans toutes les lésions irritatives comme les brûlures, l'eczéma, fabriquer une pommade avec de la poudre d'argile et de l'huile d'olive et appliquer sur la brûlure.
- Directement sur la brûlure appliquer une pellicule d'oignon avec le fin tissu qui sépare chaque couche d'oignon.
- La racine de bardane est à utiliser abondamment en cataplasme mais aussi en décoction, plusieurs fois par jour.
- Dans tous les cas de brûlures, la vitamine E est souveraine en agissant notamment sur la circulation capillaire et l'oxygénation des tissus. Elle constitue ici le meilleur traitement.
- La pommade homéopathique Homéoplasmine sera utilisée le plus rapidement possible si vous en avez.

- Tout de suite après la brulure, plongez la partie brulée dans de la farine et miracle, plus rien  de visible, ni cloque ni rougeur. Sur le corps aspergez de farine, laisser en contact 10 minutes, si c'est sur la main, plongez la main dans un sac de farine et laisser 10 minutes dedans. Je n'ai pas pu le tester mais parait-il que c'est radical, même pour des graves brulures.

Les TEINTURES MERES :
 - CALENDULA TM (Le souci des jardins):
Calendula est utilisé contre  les blessures de toute nature, plaies, fièvres infectieuses, ulcères, piqûres d'insectes. Il possède une action anti-inflammatoire et rafraîchissante.
En interne on peut l'utiliser 2 fois par jour 15 gouttes dans un peu d'eau
En externe, lotions directement sur la brûlure à raison de 20 gouttes dans un verre d'eau bouillie.
- URTICA URENS TM (l'ortie piquante) : Active la circulation sanguine, on l'utilise contre l'urticaire, l'eczéma, les dermites prurigineuses, l'alopécie  et les brûlures.
En interne 3 fois par jour 10 gouttes dans de l'eau chaude
En externe, une cuiller à café dans un demi-verre d'eau, en compresses.

Les HUILES ESSENTIELLES :
- CAMOMILLE :
Elle est anti-inflammatoire, anti-prurigineuse, antalgique et analgésique. On l'utilise donc contre les eczémas, les plaies, l'acné, les dermatites, la couperose, les brûlures et en général sur les peaux sensibles et enflammées. En externe seulement directement sur la brûlure ou si c'est trop douloureux en faible dilution.
- EUCALYPTUS :  Anti-inflammatoire puissante; antalgique, apaisante cutanée. A utiliser interne et externe. Interne 2 gouttes 3 fois par jour et externe directement sur la brûlure soit pure soit en dilution.
- GENIEVRE : Anti-inflammatoire et antalgique. Comme Eucalyptus.
- LAVANDE : Calmante, sédative, cicatrisante puissante, régénératrice cutanée, antalgique remarquable et antiseptique. En usage interne et externe comme eucalyptus.
- NIAOULI : Tonique cutané, fongicide, décongestionnant veineux, antivirale et radioprotectrice cutanée en particulier contre les brûlures par radiothérapie. Interne 3 g 3 fois par jour et applications externes également.
On peut également utiliser en externe les essences d'OIGNON, de ROMARIN, de THYM et de GERANIUM

HOMEOPATHIE :
On ne peut pas dire que ce soit le domaine de l'homéopathie mais on pourra néanmoins utiliser avantageusement les médicaments APIS 4CH, URTICA URENS 4CH, CANTHARIS 4CH , PYROGENIUM 7CH et BELLADONNA 4CH.

Publié dans santenature

Commenter cet article

hugo 14/03/2014 23:10


merci pour cet article.


suite a une

Arlette Philbois 04/04/2010 13:36



Merci pour tous ses renseignements, mon mari (début de cancer à la gorge) fait des séance de radiothérapie, et j'avoue que j'ai utilisé l'argile.. il a été soulagé, mais aujourd'hui il a une
allergie sur tout le corps et ça je ne sais pas trop quoi faire, à part mettre de la biafine. bien à vous Arlette



boisvert 04/04/2010 18:34



Bonjour Arlette,


Il serrait bon que vous regardiez l'article sur les allergies ici : http://santenature.over-blog.com/article-18581078.html


Ensuite peut-être pourriez vous essayer l'extrait de pépins de pamplemousse.


Des huiles essentielles peuvent aussi le soulager comme la camomille romaine ou l'estragon.


Bon courage !



Katérina 04/03/2010 15:54



Je me permets de rajouter un traitement des brulûres très efficace et beaucoup utilisé dans


certains pays, l'ALOE VERA ou ALOES en gel.


Mr Passebecq m'a appris aussi qu'il faut toujours garder une brulûre qui est en train de guérir


humide, action qui m'a permis de ne conserver aucune cicatrice après une très grave brulûre


sur la main gauche (par gras de canard bouillant) traitée par cataplasmes d'argile pendant


15 jours et  aloés .



boisvert 04/03/2010 16:34


Merci pour votre témoignage !