DYSMENORRHEE

Publié le par boisvert

Difficile de dire avec précision ce que ce terme recouvre. Ce terme désigne des menstruations difficiles et douloureuses. A l'origine on trouve soit une simple perturbation du cycle ovulatoire ou aussi une atteinte des organes reproducteurs et là on peut parler de maladie. Beaucoup de facteurs peuvent être à l'origine : Des troubles hormonaux, psychologiques, physiques (tumeur bénigne de l'utérus, malformation des organes génitaux, endométriose, polypes, infections génitales, etc...).
 IL nous est difficile de couvrir tous les symptômes, toutes les manifestations mais voici quelques éléments naturels parmi lesquels vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux et qui sera susceptible d'améliorer votre tableau clinique. La médecine naturelle est ainsi conçu que, dans un premier temps, elle ne peut pas nuire, donc il est possible de faire des essais sans danger. C'est une règle d'or : "d'abord ne pas nuire".
THERAPEUTIQUES NATURELLES :
- L'Ergot de seigle
est magique dans les règles longues et douloureuses et la Racine d'Armoise, comme la prêle, obtiennent à peu prés les mêmes résultats.
- Les oligo-éléments généralement appropriés : Iode-Zinc-Soufre, Manganèse, Zinc-Cuivre.
- Parmi les jus de fruits pour une éventuelle monodiète choisir l'ananas, le cassis, la fraise, la myrtille.
- Il sera bon de tapoter sur les vertèbres lombaires, de L1 à L5 et même le sacrum. Ceci afin de libérer et faciliter la circulation de l'énergie à ce niveau.
- Le RIBES NIGRUM bourgeons D1 à prendre à jeûn, 30 à 60 gouttes et avant le repas de midi prendre 30 à 80 gouttes de RUBUS IDREUS bourgeons D1.
- Si en plus il y a des hémorragies prendre 4 à 5 fois par jour des infusions de Bourse à Pasteur. Laisser infuser 1 heure.
- HYDROTHERAPIE : En cas de douleurs prendre de petits bains de siège chauds pendant les règles (sédatif).
Une toilette complète matinale à l'eau froide (dans une pièce bien chauffée). 3 fois par semaine enveloppement froid lombaire ou bains de siège froids. Piétiner dans l'eau froide aussi souvent que possible et surtout le soir avant d'aller au lit.
- Utiliser le blé germé sous la forme qui vous convient. Par exemple une cuiller à soupe au milieu du petit déjeuner.
- Les plantes utiles contre les règles douloureuses : Le Gattilier, l'alchemille, l'huile d'onagre, la camomille romaine, les feuilles de framboisier, le millefeuille (pas la patisserie), la menthe, l'huile de bourrache, l'aigremoine, l'arnica, le chardon, le chêne, l'eucalyptus, le fraisier, le framboisier, l'ortie, la ronce, le souci, la bourse à pasteur, l'armoise.
LES TEINTURES MERES :
ALCHEMILLA VULGARIS : Elle est astringente, hémostatique, elle décongestionne le foie et a une action élective sur l'organisme féminin. On lui prête une action sur les fonctions glandulaires. Affections gynécologiques en général, leucorrhée, douleurs utérines, métrorragies, inflammation du bas-ventre, dysménorrhée. 4 fois par jour 15 gouttes.
FUMARIA OFFICINALIS : le fumeterre a une action dépurative, cholagogue, calmante, sédative  qui se manifeste essentiellement sur le foie et les organes urinaires. Utilisé contre l'aménorrhée, la dysménorrhée. 3 fois par jour 25 gouttes avant les repas. 10 jours puis cesser 10 jours, reprendre ensuite en alternant des cures de 10 jours seulement.
HAMAMELIS VIRGINIANA : Vous aurez compris qu'il y a une interférence de la circulation. Si les troubles de la dysménorrhée sont dus à des troubles circulatoires concomittents, varices, hémorroïdes, hémorragies, etc... on peut penser à hamamélis TM qui est indiqué également dans les troubles de la ménopause, les metrorragies, la dysménorrhée. 3 fois par jour 10 gouttes dans un peu d'eau.
JUNIPERUS COMMUNIS : Le genièvre est un antidysménorrhéïque, utile contre les leucorrhées. 3 fois par jour 15 gouttes.
LAMIUM ALBUM : L'ortie est utile dans les leucorrhées, les menstruations précoces, les métrorragies, la dysménorrhée des chlorotiques. 3 fois par jour 10 à 15 gouttes sur un morceau de sucre roux.
MATRICARIA CHAMOMILLA : La petite camomille a une action sur le système nerveux et les muqueuses et on l'utilise contre les hémorragies utérines, les règles douloureuses. 3 fois par jour 10 gouttes sur un morceau de sucre roux aprés les 3 repas.
VIBURNUM OPULUS : C'est un remède gynécologique. Antispasmodique, tonique général du système nerveux, sédatif utérin, antidysménorrhéïque. On pensera à lui en cas de risque d'avortement, contre la dysménorrhée et les règles douloureuses.
AROMATHERAPIE :
ESTRAGON : Puissant antispasmodique. Contre la dysménorrhée (règles douloureuses) et les spasmes gynécologiques en général. 3 gouttes aprés chaque repas sur une morceau de sucre roux.
CAJEPUT : On l'utilise contre les infections du bas-ventre, cystite, urétrites, métrites, dans les règles douloureuses et difficiles, 3 gouttes 3 fois par jour
CAMOMILLE : Antispasmodique et antalgique. On l'utilise contre les dysménorrhées, aménorrhées liés à des troubles nerveux. 3 gouttes 3 fois par jour sur un morceau de sucre roux ou du miel.
ESTRAGON : Antiseptique et antispasmodique, accroit la vascularisation (emménagogue pour la femme), s'oppose aux fermentations anormales dans l'intestin, contre les dérèglements et les dystonies neurovégétatives, contre les règles difficiles et douloureuses.3 gouttes 3 fois par jour.
ROMARIN : Désintoxicante, antitoxique, s'oppose aux fermentations excessives et aux débacles intestinales, analgésique. Contre la dysménorrhée et les règles douloureuses en général. 2 gouttes 3 fois par jour (ne pas en abuser car elle contient des cétones qui sont à grosse dose épileptisantes).
SAUGE : Elle possède des propriétés hormonales féminines. On l'utilise pour traiter l'arrêt des règles chez les femmes non ménopausées, l'obésité 'origine hormonale, la cellulite, l'aménorrhée et la dysménorrhée. 3 gouttes 3 fois par jour.

Un petit truc : En cas d'avortements répétés, le Dr Bayer précise qu'en donnant 100mg par jour de Vitamine E au mari pendant 1 mois avant la conception, et 200 mg à l'épouse durant une période de 3 mois précédent la conception, les risques disparaissent presque à 100%.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Sarelha 26/06/2009 17:03

J'ai souvent des règles douloureuses voir très douloureuses. Ce qui marche le mieux : la tisane de sauge, les gélules d'huile d'onagre, la marche et du repos. Je pense aussi que l'intensité des douleurs speuvent être psychologique. Chez moi j'ai très souvent mal quand j'ai mes règles quand je suis en période de stress. Pendant les vacances comme actuellement les douleurs ne sont pas intenses.

boisvert 26/06/2009 17:39


Merci pour le témoignage !


ficquet 09/03/2009 13:05

reflexologue depuis 6,7 ans je traite la dysménorrhée avec 100% de réussite " ultra rapide " trés apprécié surtout de ma fille ,aucun effets secondaires , vous pouvez reprendre le travail immédiatement ( dans l'heure ) donc plus de soucis de douleurs pour le mois . L'effet dure entre 1 mois et 2 mois .Ecrivez si vous avez des questions merci mail : reflexo31@yahoo.fr

boisvert 31/10/2008 15:31

Je n'en ai jamais entendu parler. Pour moi la TM de Calendula est efficace contre toutes les plaies et piqûres, elle est anti-in flammatoire bien sûr. En tous cas c'est gentil de faire part de votre expérience.

tourneboeuf 31/10/2008 15:02

Bonjour,
Dans votre article sur les dysménorrhées, je suis étonnée que vous ne citiez pas la teinture -mère de calendula qui me semble tenir le haut du pavé pour calmer les règles douloureuses.
Bien cordialement.