Vertèbres cervicales et Santé

Publié le par boisvert

Nous allons voir dans cette série de 3 articles,  tout ce qu'il est important de savoir sur notre colonne vertébrale pour le bon fonctionnement de notre organisme.
La colonne vertébrale ou rachis,se compose de 33 vertèbres réparties en 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires et 9 ou 10 pelviennes (oui, certains en ont une de plus). Les cervicales, dorsales et lombaires sont mobiles, bien que reliées entre elles, mais les pelviennes sont soudées  et forment deux os, le sacrum et le coccyx.
Mais pour notre gouverne et ce qui nous intéresse ici, c'est que de part et d'autres de ces vertèbres s'échappent des nerfs (31 de chaque côté) 8 cervicaux, 12 dorsaux, 5 lombaires, 5 sacrés et 1 coxygien soit un total de 31 paires de nerfs.
Et ces nerfs qui  apportent l'énergie dans tout notre organisme, innervent également tous nos organes et qu'ils ont donc une extrême importance. Si ce nerf est comprimé au départ de la colonne vertébrale vous comprenez bien que ce sont des organes loin de là qui vont souffrir.
Pour ma part c'était là le premier champ d'observation, l'intégrité de la colonne vertébrale, et par l'iridologie on voit trés bien si cette circulation d'énergie coule harmonieusement. Ces nerfs sont tous sensitifs et moteurs et cette circulation d'énergie qui chemine à la façon d'un courant électrique sur les fils est vraiment le point de départ de l'état de santé de tous nos organes. Il n'est pas besoin de se priver de nourriture, de faire des jeûnes, des monodiètes si cette circulation est interrompue. Ce sera inutile et traumatisant pour aucun effet.

ACTION THERAPEUTIQUE :

Bien sûr vous n'allez pas vous improviser Iridologue pour savoir précisément laquelle vertèbre provoque des perturbations.
- Si vous avez le hoquet, si vous avez des contractions pulmonaires, de l'asthme bronchique, l'espace 4ème et 5ème cervicale sera suspecté.
- Si vous avez des raideurs ou même des paralysies des extrémités supérieures vous pouvez suspecter des problèmes entre les 4ème et 7ème cervicales.
- Sur la 7ème cervicale, on pourra agir s'il y a un trop plein de tonus du système nerveux sympathique. Une action sur cette vertèbre pourra  réduire la pression sanguine s'il s'agit d'une faiblesse cardiaque ; On pourra réduire les symptômes d'hyperthyroïdisme (goître) ; On pourra calmer la toux et les douleurs de la partie haute du corps ; On pourra soulager l'asthme cardiaque, la tachycardie, l'arythmie, les goitres simples et exophtalmiques, l'angine de poitrine avec dilatation, l'anévrisme de l'aorte, le diabète sucré, le coryza, la grippe, les sensations de froid aux extrémités, la congestion pulmonaire, l'otite moyenne et même l'auto-intoxication alimentaire. On agit en tapotant sur cette vertèbre en cas d'évanouissement de la personne, ça l'aidera à reprendre connaissance. Cela pourra être un adjuvant intéressant à la respiration artificielle. Insister sur cette vertèbre elle est trés intéressante et c'est une clé qui ouvre beaucoup de portes.
-  Si vous avez des maux de tête persistants, des vertiges, vous pouvez suspecter l'Atlas-Axis. Le massage réflexe de ces deux premières vertèbres cervicales stimule les centres qui  correspondent aux 4 nerfs cervicaux supérieurs et il a un effet trés puissant sur le pneumogastrique, phrénique et surtout les nerfs crâniens. Ce massage aura un retentissement favorable sur les yeux, l'ouie, le coeur, le diaphragme et la nutrition du cerveau et la circulation intra-cranienne. Il soulage les vertiges, l'amnésie ou les troubles de la mémoire.
- Une action sur la 3ème vertèbre cervicale fortifie la denture et les gencives et aide à la guérison de ces deux organes. Stimule aussi le coeur et les poumons.
- Une action sur la 6ème vertèbre cervicale est salutaire pour la parole et la thyroïde. Stimule le coeur, l'estomac et les poumons, fortifie la tête et les bras et aurait tendance à faire augmenter la température du corps.

Comment agir sur cette circulation d'énergie ?

LE MASSAGE : Tout un chacun peut s'improviser masseur. Il s'agit d'effleurages partant de la colonne vertébrale et partant vers la périphérie. Les deux mains sont en action et s'éloignent de la colonne en appuyant. Rien n'empêche d'ajouter au massage un onguent révulsif qui ajoutera un effet bienfaisant en activant la circulation sanguine et d'énergie. L'onguent Huile d'arnica additionnée de quelques gouttes d'huile essentielle d'Immortelle et de Gaultherie peut trés bien faire l'affaire.
Le ROULE PALPE : Vous partez du bas de la colonne cervicale en pinçant la peau et en la tirant vers vous le plus possible et ensuite vous avancez jusqu'à l'Atlas de la même manière, la peau roulant sous vos doigts. En passant sur chaque vertèbre n'ayez pas peur de tirer un peu plus, il vous arrivera d'entendre un petit clac qui correspond à une petite tension qui cède. C'est un peu douloureux pour le malade mais ça lui fera beaucoup de bien.
Le TAPOTEMENT : Toujours en partant du bas de la colonne cervicale, vous tapotez sur chacune des proéminences cervicales avec le tranchant de la main pour effectuer de petites vibrations. Là aussi cela peut détendre beaucoup de tensions existantes à ce niveau. Déjà le malade se détend car c'est trés agréable pour lui, et trés relaxant. Et ensuite vous remontez vers le vertèbres les plus hautes, à faire plusieurs voyages, de bas en haut. Un tapotement calme régulier et lent va calmer le malade et le détendre alors qu'un tapotement sec rapide et nerveux va plutôt le tonifier.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Terrienne 12/12/2008 22:26

passionnant