Les VITAMINES

Publié le par boisvert

Ci-dessous, toutes les vitamines, leurs propriétés, où les trouver, leur utilisation thérapeutique. Et aussi un petit conseil, avant de prendre des compléments alimentaires quels qu'ils soient il est primordial d'effectuer un petit nettoyage, surtout aprés les fêtes, vous les assimilerez mieux aprés et ils seront plus efficaces.
Et aussi, laissez-moi vous souhaiter à tous qui me faites l'honneur de suivre ce blog, une trés bonne et joyeuse année, et bien sûr, une trés bonne santé.

A ou Rétinol : Antixérophtalmique, de croissance, de résistance aux maladies et aux affections des yeux, antifatigue, anti-infectieuse. Pour lutter contre l'acné, la chute des cheveux, l'insomnie, l'amaigrissement, les infections, les états de moindre résistance de l'organisme. En pommade on s'en sert contre les engelures, cicatrisante. On la trouve dans les huiles de poisson, les végétaux, le foie, le beurre, le lait, le jaune d'oeuf, les viandes et poissons.
B : (comprenant B1, B2, B3, B4, B5, B6, B12,) Vitamines importantes pour le métabolisme et pour le système nerveux en particulier. On en trouve beaucoup dans les bananes, les céréales complètes, les levures alimentaires.
B1 : Antinévritique, équilibre nerveux, douleurs rhumatismales, sciatiques, névralgies, névrites, maux de tête, impuissance des hommes, stérilité des femmes, surdité, troubles de croissance. On en trouve dans les céréales complètes, dans les levures alimentaires, les germes de céréales, la viande, les oeufs, le pollen, les légumineuses, les abats, la cervelle, le foie.
B2 : La vitamine d'utilisation nutritive. Contre toutes les affections de la peau et des muqueuses. Arrêt de croissance des enfants, la chute intempestive des cheveux, fatigue et crampes musculaires, rhumatismes, torticolis, lumbago, fissures, crevasses, stomatite, séborrhée, entérite, conjonctivite, acidose. On la trouve dans les levures, les céréales, les germes, la viande, les oeufs.
B3 ou PP ou niacine : Antipellagreuse. Utile dans le métabolisme hormonal et la respiration cellulaire. Contre les diarrhées, l'insomnie, les troubles mentaux, la circulation et les troubles circulatoires cérébraux, rétiniens, de l'appareil auditif, des extrémités, l'acné, le rhume des foins, les gingivites et les inflammations des alvéoles dentaires, les dépressions nerveuses, la neurasthénie, la fatigue. On la trouve dans la viande, le lait, les poissons, les levures, les champignons, le foie  et les légumineuses.
B4 : Antiagranulocytaire. Céréales complètes
B5 : Contre les troubles hépatiques, colites, gastro-entérites, eczémas, chute des cheveux, cheveux ternes, décolorés, cassants, les varices et autres troubles des membres inférieurs et on la trouve dans les levures, les oeufs, le soja. On l'utilise aussi en pommade contre l'eczéma, les ulcérations, les brûlures.
B6 ou piridoxine : Métabolisme des protéïnes et des acides aminés en général. Les troubles nerveux dus à l'alcoolisme, certaines dépressions, les affections cardio-vasculaires, l'acné, l'artériosclérose, les affections de la peau, les engelures et les diverses conséquences de l'alcoolisme. On en trouve partout mais surtout dans les levures. Sa carence provoque des troubles de croissance, une baisse de l'immunité.
B8 ou vitamine H ou Biotine : Pour la synthèse des acides gras, la production d'énergie, sa carence est rare. On en trouve dans le foie, le jaune d'oeuf, le soja, les lentilles, les céréales, les poissons, les noix, les légumes et les fruits.
B9 ou acide folique : Nécessaire à la reproduction cellulaire et à la formation des globules rouges. On en trouve dans les légumes verts, les graines, le germe de blé, les levures, le foie, le jaune d'oeuf.
B 12 : Multiplie les globules rouges.  Sert au métabolisme des glucides, des lipides et du phosphore. Favorise la synthèse des protéïnes et leur assimilation. Fortifiant du système nerveux, contre la chute des cheveux. Sa carence peut provoquer une anémie. On la trouve dans le foie de veau, les rognons, les oeufs, les fromages, dans les viandes en général, les légumes et les fruits.
B15 : Pouvoir antioxydant. Elle a du succés auprés des sportifs pour son pouvoir défatigant. Diminue le taux de cholestérol, renforce le système immunitaire, prolonge la vie des cellules. Elle réduit la dépense du glycogène et diminue le taux d'acide lactique dans les muscles. On la trouve dans le pain complet, la levure de bière et le riz brun.
B17 :  Serait anti-cancéreuse. Inconnue en France. Se trouve dans les noyaux d'abricot, de pêche, de pomme, de cerise, de prune. Elle contient une dose de cyanure qui l'a faite interdire aux Etats-Unis et en France. Steve Mc Queen se serait soigné avec cette vitamine.
C : Bien connu et déjà étudiée. Antiscorbutique, facteur de stabilité sanguine et de destruction des toxines. Essentielle pour le système nerveux et les muscles. Tout le monde sait où en trouver.
C2 : Antihémorragique, renforcement de la résistance des capillaires, prévention des hémorragies chez les hypertendus, hémorragies rétinienne, urticaire.
D ou calciphérol : Plusieurs variantes mais surtout D2 et D3. Anti rachitique, facteur de fixation calcique. Dans le beurre frais, le ris de veau, les huiles de foie de morue, de flétan, de poissons en général (D3), les champignons, le beurre, les céréales (D2), Le soleil permet à la peau de synthétiser cette vitamine.
E : Anti-stérilité, vitamine de la sexualité. Permet de mieux assimiler les vitamines A, D, C. On en trouve dans les céréales complètes, les noix et fruits oléagineux, les graines de céréales, le soja, les oeufs, le miel, les huiles végétales, le beurre, les légumes à feuilles vertes.
F : Anti eczéma, assouplit les artères. Dans le lard, le soja.
G : Régularise le métabolisme en général, du foie, du système nerveux, de la peau..
I : L'alopécie, l'artériosclérose, l'asthme, la calvitie.J : Préventif de la dégénérescence graisseuse, fait travailler le foie. Dans la cervelle, le citron.
K : Vitamine de la coagulation sanguine, antihémorragique. Dans les épinards, les céréales, le foie de porc, le jaune d'oeuf.
L : Anti anémique.
M : Anti raideurs
N : Désintoxication alcoolique, hépatique, les paralysies, les troubles gastro-intestinaux.
O : Anorexie, maigreur, rachitisme, eczéma.
P : Facteur régulateur de la perméabilité capillaire. Insuffisance hépatique, contre les verrues. On la trouve dans les amandes, les chicorées.
U : Anti ulcéreuse. Dans le chou et la plupart des fruits. Dans les ulcères, le chou est souverain en interne et en externe.

Quelques fruits et legumes et leurs vitamines :

Abricot : ABCPP
Cerise : ABC
Citron : ABCPP
Fraise : BC
framboise : C
Orange ABCPP
Pamplemousse : BC
Pêche ABC
Pomme : ABCPP
Poire : ABCPP
Prune : ABC
Raisin : ABCPP

AIL : C
Carotte : ABC
Céleri : ABC
Cerfeuil : C
Chou : ABC
Concombre : ABC
Epinard : BC
Oignon : ABC
Persil : ABC
Pissenlit : ABC
Poireau : BC
Radis : BC
Tomate : ABCPP

Les carences en vitamines sont rares mais dans certaines circonstances il peut être utile de se supplémenter. Ceux qui pratiquent du sport intensément par exemple car tous les nutriments sont transformés en énergie grâce aux vitamines. Plusieurs vitamines du groupe B (B1, B2, B3 ou PP, B5, B6, B9) participent à l'utilisation des sucres, des protéïnes et des lipides pour fournir l'énergie indispensable aux muscles. Certaines vitamines comme Les A, C et E luttent contre la formation des radicaux libres liée à l'effort musculaire. Mais on ne peut pas dire qu'un apport de vitamines agit sur la performance, cela n'a encore pas été prouvé. Elles ne sont utiles que pour combler nos carences en cas de surconsommation.

Publié dans santenature

Commenter cet article

boisvert 07/01/2009 07:20

Bonjour Emma ! L'organisme a un formidable pouvoir d'adaptation et il m'étonne chaque jour. Je crois que tu n'as pas de réponse parce qu'il est impossible de t'en donner une précise. Personne ne peut dire comment fonctionne exactement ton corps en face d'un apport étranger. L'organisme fait avec ce qu'on lui donne et il s'adapte, ça c'est sûr. Et pour ma part je suis partisan de ne pas trop l'habituer à un apport régulier car une aide de cette façon tend au contraire à avilir la fonction. On le lui apporte = il ne le fabrique plus = danger. Donc il est bon de se supplémenter tout de même mais aussi de savoir faire des pauses de 2 ou 3 jours sans, par 15 jours par exemple. La supplémentation pour les sportifs ou pour les personnes agées est normale et même salutaire. Les fonctions s'amenuisent avec l'âge, les glandes endocrines sécrètent moins et la supplémentation nous aide à ralentir le processus de vieillissement naturel. Surtout pour les supplémentations longues comme du cartilage de requin (que je prends régulièrement à cause d'un terrain rhumatismal), il faut prendre cela en compte et savoir arrêter un peu, de temps en temps. Mais il n'y a pas de données précises sur le sujet. Voilà ce que je peux t'en dire, Bonne journée Emma !

Emma 06/01/2009 20:43

Bonsoir,tout d'abord, tous mes voeux à l'aube de cet an neuf... pour le blog, son auteur, ses lecteurs et... Dame Nature !Merci pour cet intéressant billet. Pour ma part, pratiquant régulièrement la supplémentation, en général conseillée par des médecins éclairés, il y a une question récurrente à laquelle je n'ai jamais eu de réponse précise : sur quelle durée, et à quel rythme se supplémenter ? J'imagine que "ça dépend", mais encore ? j'ai entendu dire qu'il était bon, pour les supplémentations de 2-3 mois de faire une pause régulière, genre le dimanche, pour laisser l'organisme assimiler et apprécier... j'ai essayé de potasser la chronobiologie, mais c'est complexe, quand on rentre dans le détail de l'action chimique des différentes substances. Bref, Boisvert, quels bons conseils nous donneriez- vous sur ce sujet ?MerciEmma

boisvert 06/01/2009 14:07

Là, je n'ai aucun mérite. J'avais noté tout ça sur un de mes nombreux bouquins, je ne sais d'ailleurs plus lequel et c'était couché tel quel sur un gros recueuil que je m'étais fabriqué tout au long de ma carrière et sur lequel j'ai noté beaucoup de renseignements que vous retrouvez dans ce blog. Sinon, moi aussi, j'en aurais perdu en route.

Reuter 06/01/2009 13:30

Merci et bonne année à vous aussi...Désolé d'insister, mais d'où sortez-vous ces informations concernant les vitamines ? Merci...J-C. R.