compteur de connexions

 

Il y a actuellement  25809  personnes connectées à Over-Blog dont  17  sur ce blog

compteur : Total des visites :

Blog commencé le 27.2.2007
Au 18 Avril
 2014

Visites : 5.401.195398.941

 

overblog

Recommander

Derniers Commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

classement top blogs


Sur page d'accueil d'OVER-BLOG
Classement de ce blog : 76ème

Mercredi 14 janvier 2009 3 14 /01 /Jan /2009 06:35

La cuisson ou le chauffage des aliments aux micro-ondes est une des plus importantes causes de mauvaise santé et pourtant on n'en parle pas beaucoup.
Le site www.avmaroc.com signale le cas d'une femme appelée Norma Lewitt ayant subi une intervention chirurgicale de la hanche, et qui succomba à une simple transfusion sanguine parce qu'une infirmière avait chauffé le sang pour la transfusion dans un four à micro-ondes.
On a fait trés peu d'études sur les conséquences que pouvait avoir sur la santé le fait de manger des aliments chauffés ou cuits au four à micro-ondes.
Certains pensent déjà que les micro-ondes sont liés au syndrome de fatigue chronique trés répandu de nos jours et depuis les années 80 surtout. Cela correspond à l'époque à laquelle les réseaux de téléphonie cellulaire s'installaient aux Etats-Unis puis un peu partout dans le monde. Et c'est précisément dans les pays où il y a pléthore de réseaux et où plane un nuage électromagnétique (électrosmog) de téléphonie cellulaire que ces symptômes sont les plus répandus et absent au contraire dans les pays comme le Népal ou le Bhutan où l'équipement fut plus tardif. De même chez les Amish, une communauté qui refuse l'usage de l'électricité, donc des téléphones et des micro-ondes.
Le Pr Doyon affirme qu'au niveau physiologique il est de notoriété que l'exposition aux micro-ondes et autres champs électro-magnétiques affecte anormalement le flux de calcium dans et hors des cellules. Les globules rouges sont altérés et leur nombre diminué par l'exposition au rayonnement des micro-ondes. Et ce sont eux qui sont chargés du transport de l'oxygène au cerveau ainsi qu'à d'autres organes ce qui peut provoquer un brouillard mental, l'incapacité à se concentrer, le vertige, les nausées... autant de symptômes trouvés dans le syndrome de la fatigue chronique. Et ce n'est pas tout car toujours selon le Pr Doyon, il a été démontré que l'exposition à ces champs électro-magnétiques favorise l'augmentation des virus, des bactéries, des moisissures, des parasites et des levures dans le sang de l'hôte humain. De même la production de mélatonine serait altérée par l'exposition aux micro-ondes. Or cet antioxydant est nécessaire au sommeil. D'où l'intérêt d'éteindre ou, au moins, éloigner les téléphones portables de la chambre à coucher.
Deux chercheurs, Blanc et Hertel ont confirmé que la cuisson aux micro-ondes modifie de manière importante la substance nutritive des aliments.
Ils ont étudié l'effet que la nourriture cuite aux micro-ondes avait sur 8 individus en prenant des échantillons de sang immédiatement aprés manger. Ils ont constaté qu'aprés avoir mangé cette nourriture, les niveaux d'hémoglobine diminuaient. Les sujets devenaient anémiques.
Ces violentes modifications causées aux molécules de nourriture sont des mutations qui sont inconnues dans la nature. Toute cuisson cause aussi la formation de quelques produits de radiolyse mais la cuisson au micro-ondes en cause un nombre beaucoup plus grand. Cela provoque ensuite la détérioration du sang et du système immunitaire.
Ils ont constaté également que le nombre de leucocytes augmentait aprés avoir mangé de la nourriture cuite aux micro-ondes. Cela signifie que l'organisme est victime d'une agression et que cet élément est nocif.
Même le taux de cholestérol augmente aprés avoir ingéré des aliments cuits au micro-ondes.
Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans "Search for Health" (recherche pour la santé). Ils ont obtenu une ordonnance de non publication. Et on leur a dit que s'ils éditaient leurs résultats ils feraient face à de lourdes amendes et jusqu'à un an de prison.
Même les russes se sont penchés sur la question et en sont arrivés à interdire les fours à micro-ondes.
Parmi leurs nombreuses observations ils en ont déduits que la cuisson des aliments au four à micro-ondes causait un pourcentage plus élevé de cellules cancéreuses dans le sang. A cause de l'altération chimique dans les substances de la nourriture, des dysfonctionnements se produisent dans le système lymphatique, entraînant la dégénérescence de la capacité du système immunitaire à se protéger contre la croissance cancéreuse. Et, entre autres, on voit apparaître des cancers de l'estomac et de l'intestin en plus de la dégénérescence des tissus cellulaires périphériques favorisant leur développement. Ils ont noté aussi que l'exposition aux micro-ondes cause d'importantes diminutions de la valeur nutritive de toutes les nourritures étudiées.

"Le four à micro-ondes transforme la nature physique des protéines. Par exemple le lait du biberon passé au micro-ondes ne contient plus la proline sous sa forme assimilable la L-Proline. Elle se transforme en D-Proline toxique pour le système nerveux, le foie et les reins. Ce mode de cuisson modifie profondément la structure électronique des aliments avec un appauvrissement en électrons de la nourriture du corps, ce qui favorise à long terme l'oxydation ou la mort cellulaire, c'est à dire le contraire de la vitalité apportée par les électrons." - "Les secrets de l'intestin, filtre de notre corps" - Du Dr Berthelot et Jacqueline Warnet -

Par boisvert - Publié dans : santenature - Communauté : Bien-être
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés