LES DENTS ET LA SANTE

Publié le par boisvert

Vous avez peut-être remarqué dans mes liens qu'il y en a un petit nouveau "la dentisterie holistique" et j'ai même ajouté...passionnant. Et il l'est, je vous invite tous à aller voir. L'incidence des dents sur la santé globale était connue mais Estelle Vereeck nous a détaillé tout ça sur son blog extrêmement riche. Pour vous inciter à aller faire un tour sur son blog je vous présente l'un de ses nombreux articles. Et vous conviendrez qu'il est parfaitement en adéquation avec tout ce que nous disons sur ce blog... à l'exception justement des dents, un sujet que je maîtrise mal. Et un dentiste qui parle de médecine naturelle ça n'est pas banal.
Déjà dans l'en-tête de son blog il y a une maxime trés savoureuse : "Les hommes sont devant les idées simples, comme les chauve-souris devant la lumière, ils sont aveugles". ARISTOTE
Voici aujourd'hui, l'un de ses articles, les autres, vous les consulterez sur son blog ou sur l'un des livres qu'elle a écrit.

Dernière modification le 08-08-2008

C'est ce que l'on est tenté de conclure après lecture d'un article de l'American Academy of Periodontology, publié en janvier 2008 (1).parodontite, déchaussement et maladies cardiovasculaires

Sachant que les maladies cardiovasculaires tuent plus d'Américains que le cancer et que le déchaussement est un facteur majeur de risque de développer un problème cardiaque, il apparaît évident que la parodontite ou déchaussement est un facteur de mortalité à ne pas prendre à la légère.

Image radio d'une parodontite à un stade avancé



Déchaussement et risque cardiaque

C'est malheureusement le cas. En effet, si la plupart des gens sont conscients de l'incidence positive de l'hygiène de vie et alimentaire, de l'abstinence tabagique ainsi que de la pratique d'une activité physique régulière sur la prévention des maladies cardiovasculaires, tous (ou presque) ignorent qu'une bonne hygiène dentaire biquotidienne incluant le brossage des dents et le passage du fil dentaire, a également un rôle préventif essentiel à jouer.
Un article publié en décembre dans le Journal of Periodontology (2), publication officielle de l'American Academy of Periodontology (AAP), met en évidence le lien existant entre réactions biologiques aux bactéries responsables de la parodontite et maladies cardiovasculaires. Ainsi, les patients atteints de déchaussement, dont les marqueurs biologiques montrent des réactions antigéniques (anti-corps) aux bactéries ayant diffusé dans le sang depuis la bouche, sont-ils plus exposés aux problèmes cardiovasculaires.


Exposition prolongée aux bactéries buccales

Bien qu'on en ignore encore le mécanisme exact (impliquant les anti-corps dirigés contre les bactéries), il apparaît clairement que l'exposition prolongée aux bactéries et à leurs toxines, conséquence directe de la maladie parodontale ou déchaussement chronique, est un facteur déterminant dans la survenue de problèmes cardiovasculaires. Une méta-analyse de 11 études portant sur des patients atteints de maladie parodontale et de maladies cardiovasculaires a permis aux chercheurs de l'Howard University d'établir que l'exposition prolongée aux bactéries prédispose les personnes souffrant de déchaussement à développer des problèmes coronariens et cardiaques ou des plaques d'athérome. Une autre méta-analyse, parue en novembre 2007 dans l'American Heart Journal (3), parvient aux mêmes conclusions: le déchaussement est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires.


Déchaussement et plaques d'athéromes


Une étude parue en décembre 2007 dans le Journal of Periodontal Research (4) confirme pour sa part le lien entre parodontite et plaques d'athéromes se développant dans les artères des personnes atteintes de déchaussement. D'après des études antérieures (2006), les bactéries spécifiques de la maladie parodontale, qu'on retrouve dans les plaques d'athérome, favoriseraient la précipitation du mauvais cholestérol sur les parois des artères et augmenteraient la coagulation du sang. Fin décembre 2007, une étude française (5) menée à la faculté de Toulouse, menée sur 148 sujets âgés de 35 à 74 ans, a mis en évidence au moins une plaque d'athérome chez 66% des sujets et une parodontite chez 64%. D'après cette étude, la parodontite est un facteur de risque d'athérome, de même que l'âge, le sexe et le LDL- cholestérol (encore appelé mauvais cholestérol).


Prise de conscience et prévention

Le risque est donc extrêmement sérieux et aujourd'hui bien documenté par de nombreuses études. Pourtant, les facteurs de risque cardiaque liés au déchaussement restent inconnus du grand public. Dans l'esprit d'une majorité de personnes, les conséquences négatives du déchaussement se limitent à la perte des dents. Outre que c'est déjà beaucoup, les autres conséquences potentiellement mortelles du déchaussement sont d'autant plus occultées que la maladie parodontale évolue à bas bruit, avec de discrets symptômes (saignement des gencives) qui conduit trop souvent à ne la prendre en compte qu'à un stade avancé de son évolution. La prévention joue donc un rôle fondamental en matière de santé dentaire comme de santé cardiaque. Des dents saines conditionnent un cœur sain. Prendre soin de ses dents par une hygiène dentaire incluant le nettoyage des espaces inter-dentaires, lieu de privilégié de prolifération des bactéries, est donc un minimum vital.


Hygiène
salvatrice

Des gestes aussi basiques que se brosser les dents et passer le fil dentaire ou une brossette inter-dentaire régulièrement peuvent donc sauver la vie. On n'oubliera pas non plus de faire vérifier régulièrement l'état de ses gencives par un dentiste, seul apte à dépister et traiter la maladie parodontale à un stade précoce. Prendre soin de ses gencives, c'est prendre soin de son cœur, un slogan qui motivera peut-être les plus récalcitrants à se réconcilier avec leur brosse à dents. Attention cependant, bien qu'essentielle, l'hygiène dentaire n'est pas la seule impliquée dans la prévention de la maladie parodontale. L'hygiène alimentaire, avec le rôle de certains aliments dans le déchaussement, et l'hygiène de vie comptent également, comme expliqué dans le Pratikadent.

Les autres risques de santé liés au déchaussement (accident vasculaire cérébral, fausse couche, etc.) sont détaillés dans le Pratikadent, rubrique déchaussement. Un extrait de la rubrique déchaussement peut être consultée sur le site des éditions Luigi Castelli.

Un moyen naturel d'assainir sa bouche et de lutter contre le déchaussement:
l'huile de sésame.

Contre les GINGIVITES, appliquez 2 gouttes d'HE de TEA-TREE pure sur la zone douloureuse. A renouveler 3 fois par jour. Autres HE pouvant être utilisées HE GERANIUM ROSAT ou HE LAURIER NOBLE ( cette dernière est déconseillée pendant la grossesse). Vous luttez ainsi contre les bactéries et vous soignez les petites plaies de la bouche.



Article utilisé avec l'aimable autorisation de l'auteur. Et pour terminer l'adresse de son blog que vous avez également dans mes liens :   http://www.holodent.com/

Publié dans santenature

Commenter cet article

debrunne Dominique 06/07/2016 09:15

Bonjour Boisvert, Tout d'abord je vous remercie pour tous vos conseils que vous diffusez régulièrement. Aujourd'hui je ne sais pas qu'elle décision prendre par rapport à mes dents et je me permets de vous demander conseil. Mon dentiste va m'enlever deux dents couronnées dont la racine est infectée. Suite à cela il me propose de mettre soit des implants ou une prothèse amovible. Qu'en pensez-vous sachant que d'après le dentiste l'os de ma machoire n'est pas très solide, car certaines dents bougent. Merci pour votre réponse et pour le temps que vous consacrerez à ma lecture. Cordialement Dominique.

Boisvert 06/07/2016 11:09

Bonjour,
Cruel dilemme. Il est évident que les implants sont plus chers mais nettement moins contraignants qu'un appareil que l'on a constamment dans la bouche, qu'il faut enlever et nettoyer après chaque repas, etc... Le plus gros inconvénient c'est le prix, qui n'est pas le même. Il y a des inconvénients dans les 2 cas, (métaux dans la bouche, corps étranger).
Après c'est vous qui voyez !

pour lui 06/03/2016 10:31

Excellent dimant et belle promenade
je vous remercie pour votre attention pour mon "cas" j'y pense jusqu''à l'âge de 5 , 6 ans je me suis alimenté que de laitage et gâteaux secs tel que : choco BN juste banane en fruit au grand désaroi de mes parents , surement la cause de mes désagréments qu'en pensez vous ? merci beaucoup

debrunne Dominique 06/07/2016 12:12

Merci beaucoup Boisvert pour votre réponse très rapide.

Boisvert 06/03/2016 11:25

Bonjour,
C'est sûr que les choco BN, vous pouvez difficilement trouver pire comme aliment. Farine blanche, graisses trans, sucre blanc, la totale. Il y a de quoi dévitaliser la mâchoire.

pour lui 29/02/2016 20:04

bonsoir
voilà j'ai 24 ans une dent qui s'est enfoncée d'un quart dans la machoire du haut ; est-ce dû aux sucreries que j'ai pu manger étant enfant ?

Boisvert 01/03/2016 06:56

Bonjour,
J'avoues que je ne sais pas répondre à cette question, bizarre ! Je n'avais jamais entendu un truc pareil. C'est très possible que les glucides en général soient en cause, mais...

sorasa 10/10/2015 17:10

bonjour,que pensez-vous des dents dévitalisées? j'ai 3 dents cariées et je ne sais plus si je dois les extraire ou bien les dévitaliser.que me conseillez-vous?

suite pour "ma dent" 04/03/2016 16:30

merci d'avoir répondu je vais m'intéresser sur le "mais..." j'y pense jusqu'à l"âge de 5 ans je ne me suis alimenté que de laitage et banane peut être une piste par rapport à ma question

Boisvert 10/10/2015 17:27

Bonjour Sorasa,
C'est toujours mieux de n'avoir pas la dent que garder une dent morte.

sofia 14/04/2015 08:13

bonjour
merci j'avais déjà lu l'article sur les bains de bouche à l'huile je vais donc essayer sa mais vu que j'allaite jusqu'aux 2 ans de mes bébés quand c'est possible n'est ce pas dangereux de retarder la dévitalisation est ce que l'anesthésie passe dans le lait ?
bonne journée

Boisvert 14/04/2015 11:37

L'anesthésie passe dans le lait puisqu'elle passe dans le sang. Je ne connais pas l'état de la bouche, mais je pense que, dans un premier temps, vous pouvez essayer de retarder la dévitalisation et procéder comme je vous ai dit. Vous serez toujours à temps après.