La SINUSITE

Publié le par boisvert

La sinusite est une inflammaton des sinus qui peut être aigue ou chronique. Pour nous, naturopathes, elle est le témoin d'un excés de déchets colloïdaux, et c'est trés important de le savoir afin d'orienter notre thérapeutique dans cette direction. Peu importe que cette sinusite soit d'origine infectieuse ou allergique ou même accidentelle, (plongeurs, dentistes) la thérapeutique sera la même, nous allons faire baisser le taux de déchets colloïdaux dans l'organisme et la maladie partira comme elle venue.

THERAPEUTIQUES NATURELLES :

Pour ce genre de maladie la thérapeutque classique est d'employer les antibiotiques. C'est normal elle est sérieuse et il ne faut pas la prendre à la légère,  nous aussi nous allons employer les grands moyens. Et les grands moyens chez nous c'est tout d'abord le Jeûne.
-  Le mieux c'est de commencer n'importe quel autre traitement par une petite cure de jeûne. Et parce que ce sont des déchets colloïdaux le jeûne sec sera tout indiqué. Donc, si vous vous en sentez capable, jeûne sec pendant 2 jours (ne rien manger ne rien boire) et le 3ème jour Boisson d'une eau peu minéralisée (volvic, par exemple) à volonté, afin d'éliminer ce que le jeûne sec aura fait remonter de la lymphe, là où s'accumulent les déchets. Cette petite cure sera à renouveler si nécessaire 15 jours aprés si le traitement suivi aprés la première cure de jeûne n'a pas suffisamment séché votre sinusite.
- Prévenir c'est guérir, dit-on, alors si la sinusite chronique vient vous visiter de temps en temps, indépendamment de l'alimentation qui sera à réformer, prenez l'habitude de laver vos fosses nasales avec de l'eau de mer par exemple (physiomer), ou encore avec de l'eau salée tout simplement, ou de l'eau argileuse. Vous pouvez même inspirer de l'argile sèche par le nez, elle attire tout et elle sèche tout et désinfecte tout.
Une petite précaution : lorsque vous vous mouchez, ne pas le faire trop fort car vous n'avez pas une trompe d'éléphant et si le mucus ne peut pas être évacué en soufflant, il remonte dans les sinus en les polluant. On entend d'ailleurs un petit clac au moment où ils s'ouvrent.
- En prévention, mais aussi en soins vous pouvez faire 3 inhalations par jour de Eucalyptus ou de Thym ou même des deux (tisane bouillante ou Huiles essentielles dans l'eau chaude ou les deux ensembles). Pour ces inhalations mettre le tout dans le bol, se recouvrir la tête d'une serviette, et inspirer alternativement par la narine gauche, puis la droite et enfin par la bouche.
- Les oligo-éléments suivants seront utilisés : Manganèse ; Soufre  ;  Manganèse-cuivre.
- Il ne faut pas hésiter non plus à faire une cure de magnésium, soit en lactate soit en chlorure.
- L'HYDROTHERAPIE : Appliquez alternativement un gant de toilette chaud directement sur les sinus congestionnés pendant 2 minutes et ensuite un gant de toilette froid pendant 1 minute. Permet la décongestion des sinus en métabolisant ces déchets afin de les éliminer ensuite. A faire 3 fois par jour.
Les bains de bras chauds décongestionnent également la région des sinus. On les pratique pendant 20 minutes en augmentant progressivement la température. Les bains de bras décongestionnent toute la partie haute du corps.
Salmanoff préconise des compresses froides autour du cou.
- L'ALIMENTATION : Pendant le traitement il faudra éviter toutes les graisses qui encombrent le foie et l'empêchent d'assumer sa fonction de désintoxication, réduire les farineux qui ont tendance à épaissir le sang (hémogliase) et ainsi ralentir la circulation sanguine, supprimer tous les sucres rapides en général. PLus de laitages pendant tout le traitement, sous toutes ses formes, lait, yaourt, fromages, etc...
Si vous ne vous sentez pas de pratiquer un jeûne comme cure d'attaque, alors il vous faudra passer par une monodiète sèche, ce sera un peu plus long. Vous pouvez donc utiliser le riz complet (trés bon), ou les céréales complètes (un peu moins efficace, le gluten sans doute), soit des légumes cuits, soit des fruits cuits. et ceci pendant une semaine.
Pour agrémenter votre alimentation vous pouvez utiliser des éléments qui la rendront plus agréable et qui ont en même temps un effet décongestionnant comme l'ail, le poivre de cayenne, le curry, et les aromates comme le thym, la sauge, qui ont des propriétés antimicrobiennes. Aromates et épices, bienvenue.
- Eventuellement des infusions de bourgeons de pin, de thym, d'eucalyptus.
- Voir aussi une cure d'extrait de pépins de pamplemousse.

-
AROMATHERAPIE :

l'Arbre à Thé ou Tea-tree :

Anti-infectieuse polyvalente c'est une de ces essences qu'on dit à large spectre car elle est active contre un grand nombre de microbes, virus, bactéries, parasites, champignons. Elle est antiseptique, elle renforce les défenses immunitaires. On peut l'utiliser pure sur les sinus (en externe), dessus et au-dessous des yeux selon les sinus infectés et le faire 5 fois par jour. On peut aussi l'utiliser en inhalation, ou même quelques gouttes sur un mouchoir que l'on respire toute la journée. En mélange avec une huile végétale, de calendula par exemple (1 volume tea-tree pour 3 volume calendula) on peut en mettre directement dans le nez, aprés l'avoir au préalable bien nettoyé avec de l'eau de mer par exemple. En interne également 2 à 3 gouttes 3 fois par jour.
Eucalyptus Radié :
Le médicament des voies respiratoires. Il aide à évacuer les sécrétions en les fluidifiant, excellent antibactérien, anti-infectieux et antiseptique. Son action est remarquable pour décongestionner les sinus. Comme avec l'arbre à thé on peut masser directement les sinus en externe avec de l'HE d'eucalyptus. On peut même composer un mélange de plusieurs HE comme Tea-tree, eucalyptus, menthe poivrée en mélange avec une huile de calendula pour confectionner des gouttes nasales. Là aussi, excellent pour mettre quelques gouttes sur le mouchoir. En interne 2 gouttes 3 fois par jour.
Menthe poivrée :
Anti infectieuse et antibactérienne, Antiseptique général, puissant bactéricide. C'est un anti-douleur de premier ordre. Anti-inflammatoire. En externe sur le trajet des sinus, autour des yeux, autour des oreilles (décongestionnant). En interne 2 gouttes 3 fois par jour.
ORIGAN :
C'est une huile essentielle des plus importante pour son action bactéricide. Contre toutes les infections, même nosocomiales (trés difficiles à soigner), anti-infectieuse trés puissante, à large spectre, et aussi bien contre les infections respiratoires, qu'intestinales, urinaires ou génitales. Antivirale, elle stimule l'immunité. C'est une HE majeure. Dans le cas de la sinusite on peut la mettre à toutes les sauces, en bains, en inhalations, sur la peau en mélange avec une HV de calendula. Et aussi par voie interne 1 à 2 gouttes dans du miel 3 fois par jour.
- On pourrait ajouter également l'Immortelle (hélichryse), Thym, Lemongrass, Niaouli, Pin, Romarin, Santal, Marjolaine.

HOMEOPATHIE :
Pour soigner les sinusites, l'homéopathie n'est pas une thérapeutique de premier choix, mais pour les sinusites chroniques et pour une médecine de terrain elle peut être intéressante.
Biothérapique Pyrogénium : Les odeurs putrides des sécrétions, toutes les infections graves et toutes les septicémies, les récidives, 5CH 3 granules 1 fois par jour.
Hepar Sulfur 5CH : Engorgements glandulaires, tendance à la suppuration, hypersensibilité à toutes les impressions, à la douleur. 3 granules 1 fois par jour.
Hydrastis : Troubles glandulaires avec altération des muqueuses se traduisant par un écoulement épais, jaunâtre, visqueux. En 4 ou 5CH 1 fois par jour.
Kali Bichromicum : Action profonde sur les muqueuses produisant des sécrétions adhérentes, visqueuses, filantes, là aussi en 4 ou 5CH.
Pour les sinusites aigues choisir les dilutions plus basses, pour les sinusites chroniques choisir de préférence des dilutions légèrement plus hautes. Mais à choisir il vaut mieux privilégier les huiles essentielles pour les sinusites aigues et l'homéopathie pour améliorer le terrain par la suite ou pour les sinusites chroniques.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Françoise 02/06/2016 09:43

Merci pour votre réponse. Hier je n'ai mangé que du riz et il semblerait aujourd'hui un léger mieux. Mais je ne m'explique pas pourquoi j'accumule des déchets colloïdaux, cela viendrait de ma flore intestinale malgré une alimentation correcte ? En mars j'ai également fait une cure de sève de bouleau. Je vais suivre vos conseils et ne pas prendre l'antibiotique et la cortisone qui va avec. Merci

Françoise 01/06/2016 11:03

Bonjour Boisvert,
Depuis quelques jours, je souffre d'une sinusite, impossibilité de respirer par le nez et donc de dormir, sinus douloureux. Je suis étonnée car je pense avoir une alimentation correcte avec légumes à chaque repas, sans produits laitiers (juste un peu de fromage de chèvre le dimanche) quasiment sans gluten et depuis février jeûne intermittent de 20 h à 12 h tous les jours.La sinusite étant un excès de déchets, je ne m'explique pas pourquoi j'en suis victime. Pouvez-vous m'éclairer ? Le docteur m'a prescrit des antibiotiques, dois-je les prendre ou l'EPP suffira ?Merci de votre réponse.

boisvert 01/06/2016 12:54

Bonjour Françoise,
Oui, ce sont des déchets colloïdaux, c'est sûr et il faut du nettoyage "sec". C'est à dire pas de fruits ni trop de boissons. Et si ça s'infecte, où que ce soit, cela veut dire que dans l'intestin grêle, il y a perturbation de la flore. Alors si vous me demandez s'il faut prendre des antibiotiques, je dis non, cela perturbera encore plus la flore intestinale et tuera les bonnes bactéries, comme les mauvaises. Donc privilégiez le jeûne "sec". Par exemple, en plus du petit déjeuner, sautez un des 2 gros repas (Méthode André Gernez), ceci pendant une semaine. Et vous pouvez ajouter l'EPP, bien sûr.

bony 10/01/2016 20:29

Bonjour j avais souvent des sinusites et depuis mes cures d Automne de manganèse soufre et cuivre je n en ai plus ! Les oligos elements sont formidables !!

Boisvert 11/01/2016 07:07

Petits éléments, grands effets. Mais la vraie guérison elle passe par l'alimentation et le nettoyage. Bonne journée !

Nanou 05/05/2011 15:25



Ca tombe vraiment très bien que je sois tombé sur votre article !!! Je viens de faire faire des recherches pour mon devoir concernant les sinusites et je viens de lire le commentaire qu'un
naturopathe a laissé sur un site :


Je suis praticien de santé naturopathe, je ne suis pas d'accord en naturopathie la sinusite est une résultante cristalloïdale,comme la plupart des maladies inflammatoires!"


Bien sur que les maladies inflammatoires sont des déchets cristalloides, mais l'excès de mucus apparait plutot comme un excès de colles.... associé sans doute a un excès de cristaux, mais pas
juste ceux ci !


 


Qu'en pensez vous ?


 


Bonne journée *****



boisvert 05/05/2011 16:22



Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir mais une maladie inflammatoire est d'abord causée par des déchets colloïdaux. Il n'y a qu'à voir ce qu'elle produit, ce mucus épais et jaunâtre pour
comprendre ce qu'elle expulse. Alors que des cristaux produisent d'abord des douleurs et on ne les élimine pas aussi facilement. C'est à cause de ce principe que les naturopathes ont énoncé ce
principe : "Les colles produisent des maladies avec fièvre et sans douleur et les cristaux produisent des maladies sans fièvre mais avec douleur". Ce sont des généralités  et comme je le dis
au début rien n'est tout noir ou tout blanc.



boutalbi 28/11/2010 10:36



BONJOUR BOISVERT


MERCI POUR TA REPONSE.Bon dimanche