Rudolf BREUSS et le CANCER

Publié le par boisvert

Rudolf Breuss a été un brillant guérisseur allemand qui a mis au point une cure anti-cancer à base de jus de légumes. Il a écrit un livre "Cancer, leucémie et autres maladies apparemment incurables mais guérissables par des moyens naturels".
Personnellement je ne l'avais pas étudié pendant mes cours de naturopathie et je n'ai eu connaissance que par la suite, de cette cure et des résultats extrêmement positifs qu'elle présentait. Je ne la connaissais pas mais à la lecture qui suit vous comprendrez qu'elle ressemble à tout ce que la naturopathie préconise, le manger peu, le manger sain, la désintoxication, des légumes bien choisis, les résultats ne pouvaient être que probants. C'est donc tiré du site de Michel Dogna dans www.soignez-vous.com.

LA CURE de jus de légumes :
Cette cure doit durer 42 jours. Les jus de légumes doivent être de préférence BIO. La quantité à absorber par jour varie entre 1/4 de litre et 1 litre.
Il faut retenir que pendant cette période, moins on boit, mieux cela vaut. Quant aux légumes, il ne s'agit pas de n'importe lesquels.
Voici donc la composition mise au point par Rudolf Breuss.
Mélange de jus (à consommer quotidiennement)
Avec une centrifugeuse, fabriquer à la demande un mélange de jus à partir des proportions suivantes de légumes frais :
- 300grs de betteraves rouges
- 100grs de carottes
- 100grs de céleri (racine)
- 30grs de radis noir
- 1 pomme de terre avec pelure de la taille d'un oeuf de poule (facultatif)
Nota : En cas de cancer du foie, la pomme de terre est nécessaire.
Voici une autre méthode : cuire une poignée de pelures de pommes de terre (bio) dans l'équivalent de deux tasses d'eau pendant 3 minutes. Boire une tasse par jour de la décoction.

Mode opératoire de la cure :
Pendant les 3 jours qui précèdent la cure :
Il convient de commencer à consommer entre les repas le mélange de jus à raison de 1/4 de litre par jour. Ceci afin d'habituer l'organisme à ce nouvel aliment.
Durant la cure de 42 jours :
S'en tenir strictement au mélange de jus que l'on consommera de préférence à la cuillère en le gardant un peu dans la bouche avant de l'avaler. Il a été démontré, par l'expérience, que 1/4 de litre par jour suffit pour vivre.
Il ne faut jamais dépasser un litre du mélange de jus par jour. on peut y ajouter, si l'on veut, une gorgée de jus de choucroute crue de temps en temps.
Pendant cette période, on peut maigrir de 5 à 15 kg, mais ceci n'empêche pas de se sentir bien et plein d'énergie. (Là, je peux témoigner parce qu'aprés 15 jours de jeûne complet j'étais encore capable de faire de longues randonnées). Prés de 10000 personnes ont fait cette cure de jus pendant 42 jours sans rien manger à côté. Elles ont tenu le coup et ont retrouvé la santé, sans rechute ultérieure.
Pendant la cure, il est recommandé de ne plus prendre aucun médicament, ni de faire aucune piqûre, ni  fumer, ce qui risquerait de nuire au grand nettoyage interne de l'organisme alors que celui-ci est en train de reprendre en main ses métabolismes vitaux d'auto-défense.
Enfin, il est indispensable de faire disparaître de la maison : naphtaline, camphre, DDT, sprays insecticides, épurateurs d'air pour WC, et tous produits chimiques agressifs et douteux. Par contre, faites brûler de l'encens pour nettoyer la maison.
Aprés la cure :
Se réalimenter progressivement avec des aliments légers (riz complet, légumes, couscous...) Il est recommandé aussi de ne pas arrêter tout de suitele mélange de jus et de continuer à en consommer 1/2 litre par jour avant les repas.

L'option demi-cure :
Cette appellation de Rudolf Breuss s'applique à ceux qui pensent ne pas supporter le régime strict, ou bien parce que les personnes sont déjà trop affaiblies. Ceux-là pourront prendre chaque jour en plus du mélange de jus :
- Soit une tasse de crème d'avoine (flocons cuits et mixés)
- Soit une soupe de pâtes à l'oignon selon la recette suivante :
faire revenir un oignon avec la pelure dans de l'huile, verser une tasse d'eau chaude, laisser cuire 1/4 d'heure.
A savoir que la guérison est moins immédiate avec la demi-cure.

Un complément indispensable pendant les 3 premières semaines (21 jours) :
Lorsque l'on applique tout ce qui est conseillé ici à la lettre, on perd peu de poids. La clé de voûte réside dans l'infusion rénale que l'on prend à raison de 1/2 tasse froide, matin, midi, et soir ou mieux encore, si l'on prend 2 cuillères à soupe toutes les heures.
La tisane rénale de Rudolf Breuss :
-
6 g de prêle,
-
5 g d'ortie du mois de mai (de préférence),
- 3 g de renouée,
- 2 g de millepertuis.
Préparation :
- Jeter une pincée du mélange dans l'équivalent d'une tasse d'eau chaude et infuser pendant 10 minutes.
- récupérer le résidu d'infusion et y ajouter l'équivalent de deux tasses d'eau.
- Faire bouillir 10 minutes de telle sorte que la moitié s'évapore
- Filtrer. Mélanger la décoction à l'infusion.
Attention : Il ne fut pas dépasser les 3 semaines d'utilisation, sinon les reins risqueraient de ne plus travailler que sous l'impulsion de la tisane.

Des décoctions de Sauge à vie : Un médecin Romain écrivit :
"Pourquoi mourir puisqu'il y a de la sauge dans le jardin".
Il faut toujours boire une tasse de décoction de sauge par jour, chaude ou froide, même quand on se porte bien, et à plus forte raison pendant la cure. Faire bouillir une pincée par tasse pendant exactement 3 minutes.

Des infusions de géranium :
Le géranium contient des oligo-éléments de radium. C'est une radiothérapie douce. Cette tisane ferme la trilogie avec la sauge et la tisane rénale. Une pincée par tasse infusée 10 minutes. Boire une tasse par jour.

Des tisanes spécifiques supplémentaires :
- En cas de cancer du poumon : infusion de fenouil des Alpes.
- En cas de cancer de l'utérus : infusions d'alchemille.

Planning journalier :
Au lever : - 1/2 tasse de tisane rénale, puis toutes les heures, alterner :
- Jus de légumes - entre 35 et 125 ml selon les besoins et décoction de sauge : 1 cuillère à soupe.
A midi et au coucher : 1/2 tasse de tisane rénale.
A 17 heures : 1 tasse de géranium.
Aprés 3 semaines, supprimer la tisane rénale

POURQUOI LA CURE DE JUS DE LEGUMES MARCHE-T-ELLE ?

Si l'on reprend les écrits de Bruno Vonarburg, biochimiste suisse, auteur de "bénédiction de Dieu dans la nature", celui-ci déclarait à propos de la cure de Breuss : "Etant donné que le développement du fait cancéreux est alimenté par les protéïnes, je vois l'avantage suivant dans un traitement avec une cure de jus : l'alimenttion quotidienne en protéïnes étant arrêtée, et l'organisme ne pouvant vivre sans cet élément, le sang, amateur de protéïnes ronge dans le corps tout ce qui est superflu, végétations, rassemblements de matières et tumeurs. C'est une opération sans scalpel à laquelle le jus rouge procède lui-même, une fois finement dosé".
Il est à supposer que ces considérations pour judicieuses qu'elles soient, ne sont que la partie visible de l'iceberg. Est-il besoin de tout expliquer pour pouvoir constater les résultats positifs, étonnants et souvent inespérés.
Il est, par ailleurs, important de signaler la nécessité d'un bon fonctionnement des selles et des urines car les produits d'excrétion stagnants pourraient provoquer des empoisonnements.
Ne surtout jamais perdre de vue que le cancer se nourrit des aliments solides qui sont porteurs de protéïnes. D'où la nécessité d'une nourriture exclusive de jus dont la lie a été filtrée.

La cure de jus de Rudolf Breuss est-elle réservée au cancer ?
Absolument pas - et des milliers de personnes ont suivi cette cure dans le seul but d'améliorer leur santé et d'accroître leur vitalité. Par ailleurs, la cure de jus de légumes peut être bénéfique dans de nombreuses maladies. C'est une excellente cure d'amaigrissement qui peut s'effecter sans souffrir de la faim, et sans effets nocifs.
Pour l'Arthrite, c'est spectaculaire. La méthode a, en outre, été testée par l'institut de thérapies physiques de Amriwil en Suisse.

La Cure Breuss pour la Leucémie :

 D'aprés Rudolf Breuss, la Leucémie est une maladie de décomposition du sang s'effectuant au niveau de la veine porte. Cette maladie prend sa source dans une dépression morale plus ou moins consciente.
Le traitement y est plus simple que dans le cancer. Il suffit de consommer 1/4 de litre de jus mélangé par jour, réparti en apéritif avant les 3 repas principaux, ceci pendant 42 jours.
L'énergie revient souvent au bout de 6 jours.
Règle d'or d'alimentation : Ne jamais manger d'aliments réchauffés. Ceux-ci ne contiennent plus aucune vitamine. Ils ne font qu'apaiser la faim et on ne peut en vivre à long terme. A proscrire d'autant plus lorsque l'on veut guérir d'une maladie.

NOTES :
-Le livre "Breuss Cancer Diet" a été tiré en 900 000 exemplaires en plusieurs langues, la version française se distribue à raison de 2000 exemplaires par an. Il existe actuellement 45 OOO témoignages de personnes guéries.

Rudolf Breuss a été un brillant guérisseur allemand qui a mis au point une cure anti-cancer à base de jus de légumes. Il a écrit un livre "Cancer, leucémie et autres maladies apparemment incurables mais guérissables par des moyens naturels".
Personnellement je ne l'avais pas étudié pendant mes cours de naturopathie et je n'ai eu connaissance que par la suite, de cette cure et des résultats extrêmement positifs qu'elle présentait. Je ne la connaissais pas mais aprés cette lecture vous comprendrez qu'elle ressemble à tout ce que la naturopathie préconise, le manger peu, le manger sain, la désintoxication, des légumes bien choisis, les résultats ne pouvaient être que probants. Etant donné aussi que c'est une cure minimaliste, elle ressemble en beaucoup de points à une cure de jeûne déguisée et je comprends tout à fait les résultats positifs que l'on peut en attendre. D'autre part, le jus de betterave rouge est bien connu pour être anti-cancéreux.
C'est  tiré du site de Michel Dogna dans
www.soignez-vous.com.

Publié dans santenature

Commenter cet article

AP 26/03/2014 20:20


Jus de légumes en cas d'insuffisance renale, est ce bon ?


 cordialement


 AP

boisvert 27/03/2014 06:30



Bonjour AP,


C'est vrai que pour une insuffisance rénale il vaut mieux choisir une autre thérapeutique naturelle que le cure Breuss. Cette cure est très efficace mais elle n'est pas la seule, donc, très bonne
réflexion.



FLO 11/08/2010 17:48



j'ai fait une cure de breuss de 42 jours suite à l'annonce d'un cancer de l'amygdale. Tout n'est pas terminé mais j'ai retrouvé une belle vitalité. j'ai bien sûr changé mon alimentation et je
pratique tous les jours les bains à frictions froids préconisé par Kuhne. Pour plus d'infos sur ma cure vous pouvez aller sur mon blog.
A bientôt.



boisvert 11/08/2010 18:40



Merci pour le témoignage !



boisvert 23/02/2009 07:22

Lorsqu'on attaque de grosses thérapeutiques comme celle là je pense qu'il faut d'abord être sûr que le système immunitaire n'est pas complètement épuisé. Car dans ce cas, il faut être plus doux et ne pas entreprendre de grands jeûnes ou la cure de Breuss. Une alimentation entièrement crue aurait peut-être été mieux à même de répondre à son état.

Marie-Claude 22/02/2009 23:17

Mon grand père est mort il y a trois ans d'un cancer de la prosstate. Quelques mois avant sa mort, il n'allai pas trop mal quand mon cousin lyui a conseillé le regime Breuss. il n'a plus pris ses médicament et buvait du jus de légumes. Il est devenu de plus en plus malade et est mort rapidement.marie claude