compteur de connexions

 

Il y a actuellement  29121  personnes connectées à Over-Blog dont  29  sur ce blog

compteur : Total des visites :

Blog commencé le 27.2.2007
Au 22 Avril
 2014

Visites : 5.411.518

 

overblog

Recommander

Derniers Commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

classement top blogs


Sur page d'accueil d'OVER-BLOG
Classement de ce blog : 76ème

Lundi 16 mars 2009 1 16 /03 /Mars /2009 06:59

C'est l'inflammation aigue ou chronique de l'estomac. Elle se manifeste par des crampes ou des brûlures u encore par des digestions lentes. Il est évident que si vous avez attendu d'avoir un ulcère avec oedème ou hémorragie, il vaudra mieux voir votre gastro-entérologue dans l'urgence, mais avant, nous pouvons agir en prévention.
Le rôle de l'estomac est ingrat. Il doit accepter tout ce que vous lui apportez, le réduire en bouillie avec des acides, tuer les éventuels microbes, rejeter l'air  envoyé avec la nourriture. Plus vous mangez gras, plus il sécrète d'acides d'où de futurs désagréments car cet afflux d'acide n'est pas agréable pour la muqueuse. Et alors apparaissent des brûlures, des irritations.
La gastrite peut être causée par une multitude de facteurs.
- D'abord, vous vous en doutez un peu, par de mauvaises habitudes alimentaires comme mastication insuffisante, aliments hyper épicés, alcools forts, aliments gras, etc..
- Un foyer infectieux au niveau de la bouche, dentaire ou autre, qui se propage aux organes qui suivent le cheminement.
- Il y a aussi l'absorption de médicaments corrosifs pour notre muqueuse stomacale, comme la simple aspirine.
- Un déséquilibre vitaminique ou minéral, en carences, peut finir par éroder la muqueuse.
- La nervosité peut mettre cette muqueuse en danger. Il est bien connu que ce sont les nerveux, les bilieux, les soucieux, les coléreux, qui développent des ulcères à l'estomac. Donc pour l'estomac il est impératif de cultiver le calme.

SOINS NATURELS :

-
Certaines façons de s'alimenter coulent de source. Notre estomac n'aime pas la précipitation, donc manger dans le calme. Ne jamais manger trés chaud ou trés froid, manger lentement en mastiquant énormément. Evitez au maximum les sauces, les fritures, les graisses, les plats épicés, le vinaigre en excés, les condiments forts. Evitez les alcools forts, ne fumez jamais avec l'estomac vide, le matin à jeûn, par exemple. Fuyez les charcuteries, les viandes grasses en sauce, le café. Fuyez les excés en tous genres, de calories, de gras, de sucre, d'alcool, de tout, en fait.  Attention aux agrumes et aux jus d'agrumes, ils irritent l'estomac. De même les tomates, si votre estomac est déjà limite irrité. Ce ne sont pas de mauvais aliments mais sur une muqueuse irritée ils deviennent agressifs. Eviter au maximum l'aspirine.
Consommer au contraire les viandes grillées, les volailles rôties, les poissons maigres, les oeufs, le légumes verts, ne pas manger le pain trop frais, préférer les biscottes ou le pain rassis. Particulièrement recommandé, le riz et le soja.
Si vous vous sentez de faire une cure de jus, privilégier le jus de chou cru qui cicatrisera votre muqueuse stomacale. Par exemple un jour par semaine ne prendre que du jus de chou cru.
Mangez aussi, du chou cru, de la banane, de la pomme, du miel, aliments apaisants pour la muqueuse. Autres aliments, les fruits de mer, les viandes et les poissons maigres, les légumes secs, avoine, le riz, le pain (pas trop frais), la réglisse en bâtons est trés apaisante mais les personnes hypertendus devront s'en abstenir. Le gingembre est également trés bon pour les estomac fragiles. Le Piment est comme le chou cru un protecteur de la muqueuse, il favorise la sécrétion de mucus protecteur, mais attention c'est un épice fort.
- L'ARGILE est un remède souverain pour l'estomac et ses inflammations et irritations. Verte ou blanche, 1 cuiller à soupe rase avant les 3 principaux repas pendant une bonne quinzaine de jours. Mélanger dans un verre d'eau. Par ailleurs vous pouvez confectionner des cataplasmes d'argile à appliquer directement sur la zone de l'estomac. Les préférer chauds.
- La deuxième quinzaine du mois vous pouvez remplacer l'argile buvable par des gélules de lithothamme (algues micronisées)
- Evidemment si vous êtes trés courageux, 24h ou 48 heures de jeûne complet suffisent en général pour faire disparaître les troubles.
- Les oligo-éléments Manganèse-Cobalt , Manganèse, Nickel-Cobalt et bismuth.
- La gemmothérapie : 20 à 80 gouttes de Ficus Carica, bourgeons macérat glycérine D1, 10 minutes avant le repas de midi dans un peu d'eau.
- Vous savez que je ne suis pas pour une consommation exagérée de laitages mais dans ce cas, une monodiète de fromage blanc, et seulement cela, à la place du repas, vous soulagera trés rapidement contre les gastralgies. Ce qui ne veut pas dire que vous devrez continuer à manger des laitages, c'est du gras. Il adoucit dans l'instant, mais il ne faut pas trop adoucir. C'est normal d'avoir de l'acidité dans l'estomac, donc les épices, il ne faut pas les bannir non plus, sinon vous allez vous retrouver avec un ulcère, si la bactérie Hélicobacter pylori s'en mêle.
- La Mélisse est calmante et vous pouvez donc la prendre en poudre micronisée au début des repas.
- En Hydrothérapie, des compresses chaudes sur l'estomac et bains de pieds de dérivation. Une toilette complète le matin à l'eau froide sera bénéfique pour votre système nerveux.
- Parmi les plantes, préférer la verveine et la Camomille.

Les TEINTURES MERES :

- ACORUS CALAMUS, le roseau odorant - Le calamus est en premier lieu un remède de l'estomac et des intestins. Il stimule la digestion, réchauffe l'estomac, élimine les ballonnements. Dans les mauvaises digestions, les gastrites, les coliques intestinales avec diarrhée, hyperacidité de l'estomac, les débuts d'ulcération. 20 gouttes avant les 3 repas dans un peu d'eau.
- ERYTHRAEA CENTAURIUM , dans les digestions lentes et insuffisance hépatique, 4 fois par jour 30 gouttes.
- GENTIANA LUTEA - La gentiane jaune - Le teint est pâle ou même cireux, le malade a des renvois acides, grande sensibilité de l'abdomen. Dans les digestions difficiles et lentes. Les troubles dyspeptiques avec ballonnement, les flatulences, les gastrites. 25 gouttes une demi-heure avant les 3 repas dans un peu d'eau.
- MATRICARIA CHAMOMILLA - La petite camomille - Action élective sur les muqueuses, antialgique, bactéricide, anti-inflammatoire, cicatrisante. Sédatif nervin doux. Contre les flatulences, les gastrites, l'entérite et l'irritabilité en général.
- MENTHA PIPERATA - La Menthe poivrée - La menthe poivrée stimule les sécrétions du foie, de l'estomac et des sucs digestifs. Action anti-inflammatoire. Contre toutes les douleurs digestives. Contre les crampes d'estomac, la gastrite, les flatulences, la dyspepsie les coliques
- ROBINIA PSEUDACACIA - Robinier - le faux acacia - Action élective sur les troubles digestifs avec hyperchlorhydrie, calmant, antispasmodique. Les aigreurs, les gastrites, les renvois amers et acides. 10 gouttes une demi-heure avant les 3 repas.
- SOLANUM TUBEROSUM - Pomme de terre - Action sur les muqueuses digestives. C'est un remède curatif de choix dans les gastrites aigues ou chroniques, dans les gastro-duodénites, les débuts d'ulcères. 20 gouttes 3 fois par jour avant les repas. Ces doses peuvent être doublées si les effets tardent à se faire sentir.

 

AROMATHERAPIE :

 

CAMOMILLE ROMAINE - Trés efficace pour apaiser le système nerveux autonome. Elle détend, calme tous les spasmes provoqués par une contrariété. Antispasmodique physique et psychique. C'est un sédatif doux, excellent anti douleur, anti-inflammatoire, aide à la digestion et facilite l'évacuation de la bile. Donc excellente pour tout le système digestif, l'estomac en premier. 2 gouttes d'HE de camomille 3 fois par jour sur un morceau de sucre roux à laisser fondre doucement en bouche. On peut aussi se frictionner le plexus solaire avec cette HE.
CANNELLE - Antibactérienne à large spectre d'action, antifermentations, antiputride, carminative, 2 gouttes 3 fois par jour
ESTRAGON - Anti-inflammatoire, antispasmodique, anti-allergique et anti-fermentations, elle est aussi stomachique, apéritive et carminative. Contre les dyspepsies, les flatulences, les colites, gastrites.
2 gouttes 3 fois par jour.
HYSOPE - Digestive, stomachique carminative cicatrisante, contre l'anorexie, les gastralgies, les dyspepsies, les coliques, terrains ulcéreux 2 gouttes 3 fois par jour.
MARJOLAINE - L'amie des nerveux. Si les troubles proviennent du nervosisme, c'est cette HE qu'il vous faut. Toutes les douleurs de l'estomac, les terrains ulcéreux, tous les problèmes digestifs. 2 gouttes 3 fois par jour. Et même en externe quelques gouttes sur le plexus avec de l'HE pure.
SARRIETTE - Digestive, carminative, vermifuge, antispasmodique, antitoxique, cicatrisante, l'HE de sarriette s'oppose aux fermentations putrides qui engendrent par la suite des lésions. 2 gouttes 3 fois par jour.

HOMEOPATHIE -

CUPRUM 5CH - Le cuivre. Toutes les crampes et les spasmes des muscles moteurs, les spasmes gastriques et intestinaux. Les spasmes sont violents, le corps est froid, aggravation au toucher, amélioration en buvant de l'eau froide. 3 granules 1 fois par jour
BELLADONNA 4CH - En général les congestions fébriles aigues avec souvent des réactions générales. 3 granules 3 fois par jour.
BISMUTHUM 4CH - Pour les gastralgiques. Les douleurs sont vives, crampoïdes ou brûlantes, avec tendance à l'intolérance gastrique, à l'ulcération. 3 granules 3 fois par jour.
CHAMOMILLA 5CH - Les troubles d'origine nerveuse en général. Les crises de gastralgies sont aigues et mal supportées, les coliques sont flatulentes avec des gaz fétides, extrême nervosisme, beaucoup d'agitation, une hypersensibilité, et de la mauvvaise humeur. 3 granules 1 fois par jour, au réveil.

Par boisvert - Publié dans : santenature - Communauté : Le champ du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés