La SCIATIQUE

Publié le par boisvert

La douleur d'une sciatique est intense dans le bas du dos, douleur qui irradie vers la cuisse et quelquefois le mollet puis jusqu'au pied. Trés souvent elle est constante, accentuée en position assise, à l'effort et au contraire elle est soulagée en position couché. Il y a plusieurs degrés d'intensité de la douleur, allant jusqu'à empêcher la marche.
Pourquoi la sciatique ?
On la retrouve souvent chez les personnes enveloppées, ou atteinte d'arthrose, en période de grossesse, (le poids). Un travail nécessitant de gros efforts de lever de poids peut aussi être à l'origine. Les personnes restant constamment en position assise, qui, de plus, ne pratique aucun sport ni activité physique, et si en plus elles sont en excés de poids, elles ont tous les ingrédients qui peuvent faire fleurir une sciatique. Il est nécessaire de maintenir une musculature tonique, les abdominaux, les dorsaux surtout. Pratiquer beaucoup de gainage pour consolider les muscles paravertébraux. La marche, la natation, le vélo (si la position est correcte sur le vélo), sont des sports qui renforcent les muscles du bas du dos.
Les précautions aux personnes à risque, ne jamais soulever du poids, penché en avant, ce sont les genoux qui fléchissent et la colonne vertébrale toujours droite, les muscles des cuisses effectuent le travail. Attention aux rotations intempestives du haut du tronc, il vaut mieux tourner tout le corps. Pour porter du poids, sacs à main, cartables, changer de temps en temps de main ou plutôt privilégier le sac à dos qui répartit la charge sur les deux épaules.
Si vous souffrez d'un pincement discal, tous les traitements seront inutiles. Si c'est léger, un chiropractor pourra peut-être vous remettre cela en place mais s'il est grave il n'y aura que le chirurgien qui vous soulagera. Mais nous n'en sommes pas là, je l'espère pour vous, et donc nous allons continuer et vous proposer de multiples solutions pour vous soulager.

SOINS NATURELS :

- Nous avons vu récemment la magnétothérapie. Les aimants bien placés au bas de votre colonne lombaire peuvent faire des miracles pour vous soulager. Penser, les pastilles de polarité Nord au-dessus et les pastilles de polarité Sud en-dessous.
- Préparez-vous un baume avec de l'essence de Menthe poivrée et de l'huile végétale de Millepertuis. Un volume de menthe pour 10 volumes d'huile de millepertuis. Frictionner tout le bas de la colonne vertébrale, point de départ de l'irritation sciatique. Autour de L5 ou S1. Si vous avez de l'huile d'arnica vous pouvez remplacer l'huile de millepertuis par l'arnica.
- Un autre baume à partir de l'huile essentielle de térébenthine, toujours en mélange avec soit de l'huile d'arnica soit de l'huile de millepertuis. Même proportions.
- Vous connaissez tous le badigeonnage avec un bouquet d'orties, depuis que je vous en parle, et j'espère que vous l'avez aussi essayé, sur votre belle-mère bien sûr, c'est trés agréable. En tous cas ce petit réjouissement peut vous enlever une douleur sciatique naissante instantanément. Il va vous provoquer une grosse bulle d'urticaire dans le bas du dos et décongestionner ainsi les tissus profonds.
- Au point de vue alimentaire, je vous conseille fortement d'éliminer tous les produits laitiers jusqu'à guérison complète. Si en plus vous vous  sentez, une cure de jus de fruits sera trés bénéfique. Cerises, fraises, pommes ou raisins peuvent faire l'affaire et toujours les recommandations d'usage : pas avant, pas aprés les repas, mais à la place.
- L'hydrothérapie pourra aussi vous apporter du soulagement. En prévention, marche pieds nus dans la rosée du matin, parfait. Affusions froides des cuisses aprés la douche chaude. En période de crise, cataplasmes chauds d'argile sur la région lombaire, dans toutes les névralgies et névrites concernant le bas du dos, et la sciatique est une névrite.
- Pensez à ne pas faire une carence dans ces moments-là, par exemple en vitamines du groupe B et surtout la B1 que l'on trouve dans les céréales complètes, les levures alimentaires, le jaune d'oeuf, etc...
- Cataplasmes de feuille de lierre grimpant sur toute la longueur de la douleur.
- Cure d'Aubier de tilleur sauvage en décoction.
- Dans le domaine vitaminique manger des dattes riches en vitamine A et en magnésium pour fortifier le nerf.
- Placer des ventouses sur la région lombaire et même le long du trajet douloureux, même action que le fouet d'orties, en moins barbare.
- En Organothérapie, un suppositoire de "Nerf Sciatique 9CH", ou éventuellement "Disque intervertébral 9CH", 1 par jour pendant une bonne dizaine de jours.

- Mobilisation des lombaires
- Pour cela, couché sur le dos, replier alternativement les jambes sans les reposer
- En position assise, les pieds à plat sur le sol, rotation du tronc à gauche et à droite
- Couché sur le ventre, soulever alternativement la nuque puis les jambes et si vous êtes assez costaud soulever les deux en même temps.

TEINTURES MERES :
GNAPHALIUM DIOICUM TM : le pied de chat - Indiqué dans l'arthrite, les rhumatismes et la sciatique. 4 fois par jour 10 à 15 gouttes dans un peu d'eau.
SAMBUCUS NIGRA TM : le Sureau - Diurétique puissant, dépuratif. Il est à employer dans tous les cas où une sudation est nécessaire. C'est un analgésique puissant. Utilisé contre la névralgie du trijumeau ou la sciatique, entre autres. 5 fois par jour 10 gouttes dans un peu d'eau.

AROMATHERAPIE :
GAULTHERIE : L'HE de toutes les douleurs, antispasmodique, elle chauffe le muscles, antirhumatismale. C'est une HE qui peut entrer dans plusieurs baumes de votre fabrication. Je vous donne ma recette : le mien est toujours prêt : 10 gouttes Gaultherie, 10 gouttes Immortelle, 100 gouttes Huile végétale ARNICA.
HELICHRYSE ITALIENNE - L'IMMORTELLE - C'est un antihématome exceptionnel mais aussi un antispasmodique, anti-douleur et anti-inflammatoire
MENTHE POIVREE - HE Décongestionnante, anti-inflammatoire, puissant anti-douleurs, analgésique
EUCALYPTUS CITRONNE - Antispasmodique efficace, anti-inflammatoire, antalgique. Comme la menthe poivrée, elle aussi peut entrer dans un baume de votre fabrication.
GERANIUM - Egalement antalgique et anti-inflammatoire, contre l'arthrite, les tendinites. la sciatique.
MARJOLAINE - Elle est antispasmodique et surtout sédative et calmante nerveuse. On l'utilise contre les crampes, les contractures musculaires, le lumbago, le rhumatisme, la sciatique.
SARRIETTE - On frictionne tout le trajet du nerf douloureux avec un baume à base de HE de Sarriette, qui est antirhumatismale et anti-névralgique. Friction de haut en bas et de bas en haut pour terminer.

HOMEOPATHIE :
BRYONIA 5CH
: C'est le rhumatisant et l'algique chronique avec des douleurs aggravées par le mouvement et calmées par l'immobilité. Le rhumatisme articulaire aigus.
RHUS TOXICODENDRON 5CH - Les douleurs aprés effort brusque, les douleurs rhumatismales, articulaires, tendineuses, atteinte des tissus fibreux périarticulaires. La raideur est au repos, le mouvement au contraire, l'améliore.
RANUNCULUS BULBOSUS 4CH - Les douleurs d'origine rhumatismales, la névralgie, aggravées par le froid humide, l'abaissement de la température. Dans son cas, la douleur sciatique n'est pas moins importante lorsque le patient est couché.
COLOCYNTHIS 4CH - 3 granules 4 fois par jour en période de crise. Contre toutes les atteintes des nerfs, les névralgies de toutes sortes, les algies spasmodiques. Douleurs trés violentes, la sciatique est le plus souvent à droite. Crampes et élancements paroxystiques de la région lombo-sacrée allant jusqu'au pied.
SULFUR 5CH - Si la sciatique est aggravée par la châleur du lit
KALI BICHROMICUM 5CH - Si la sciatique gauche est aggravée par l'immobilité
GNAPHALIUM 5CH - Si c'est une sciatique droite.
Dans les sciatiques rebelles COLOCYNTHIS 9CH et RHUS TOXICODENDRON 9CH, 1 dose de chaque à 1/4 d'heure d'intervalle.


Publié dans santenature

Commenter cet article

ghislaine 04/02/2016 23:28

Bonjour et merci pour vos conseil. Je souffre de cruralgie très douloureuse L2L3 depuis 8 mois. Que me conseillez vous? Méthode mackenzie en kiné mais peu de résultats

Boisvert 05/02/2016 06:38

Bonjour Ghislaine,
Moi aussi j'ai un tassement vertébral au niveau de L4 L5 qui me faisait beaucoup souffrir, (la course à pied), Depuis que je mange paléo, les douleurs se sont nettement estompées. Et je crois malheureusement qu'il faut en passer par là; Il faut éviter une alimentation pro-inflammatoire à base de céréales, laitages et sucres.

ALONSO 21/12/2010 09:11



Bonjour merci pour votre réponse ,j'ai oublier de vous dire que je fais une cure deux fois par ans depuis 2008 de cartivialgic de chez fitoform ça m'aide
beaucoup ,mais malgré tout la douleur et toujours présente merci en tout cas de tous vos conseils bonne journée marie



ALONSO 20/12/2010 20:51



bonjour ;ayant une sciatique coté gauche très ancienne cause petit accident en sport en 2006, je crois avoir tout essayer, au niveau des lombaires ça va beaucoup mieux mais une douleur
continuelle sur le dessus du pieds gauche à la terminaison  du nerf sciatique ,et cette douleur est accentué quand je reste trop assise ,pour redémarré je boîte pendant un moment ,au coucher
je sort mon pied pour qu'il ne soit pas au chaud le temps de la décontraction ,ensuite je n'aie plus mal du tout je peux remettre mon pied sous la couette sans problème et je passe toute la nuit
sans douleur et j'aie aussi maintenant de l'arthrose en plus j'ai appris a faire la différence entre la douleur sciatique et arthrose je vais suivre le conseil pour l'homéophatie ,colocynthis 9ch
et rhus toxicodendron 9ch une dose a 1/4 d'heure d'intervalle ,doit t on renouveler ce traitement j'ai acheté du silicium je vais le prendre pendant 10 JOURS merci pour toutes les informations
que j'ai trouvé sur se site très intéressant . marie 



boisvert 21/12/2010 00:25


A votre place j'ajouterais : Supprimer les laitages et ajouter chondroïtine et glucosamine. Bon courage !


jean-paul 26/10/2010 23:11



Vous ne parlez pas de la méthode quinton: hydrotomie  à l'eau de mer (percutanée) et aussi isotonie p l'eau de mer (solution  buvable)



illeurs écrit plusieurs 27/10/2010 07:21


Parce que je ne l'ai jamais pratiquée mais j'y suis évidemment trés favorable. J'ai d'ailleurs écrit plusieurs articles sur la mer et ses effets bénéfiques. Et l'eau de mer a des pouvoirs
régénérants incontestables. Je crois bien avoir parlé de René Quinton quelque part et je vais vérifier, sinon je lui consacrerai un article car c'est un homme de grand mérite et je ne saurai trop
vous encourager à suivre ses techniques. Bonne journée !


annie lagre 18/04/2009 10:50

j'ai eu il y a deux ans environ une sciatique assez sévère suite à une chute en descendant du bateau(déplacement du bassin, etc..) qui m'a immobilisée un long moment, je m'accrochais aux murs pour le lever tellement la douleur était violente.Quelques médicaments homéopathiques, surtout un très bon ostéopathe, et ensuite natation et gym aquatique et depuis je cours comme un cabris, j'ai meme moins de douleurs qu'avant !

boisvert 18/04/2009 12:27


Bonne croisière à vous deux !