C'est le printemps

Publié le par boisvert



Et qu'est-ce qu'on fait au printemps, on se prépare pour l'été, pour affiner sa silhouette, pour être en pleine forme pour ses futures vacances. Mais c'est aussi une saison difficile pour l'organisme, passer du froid au chaud, du repos hivernal à la vie trépidante des journées chaudes, l'organisme s'y adapte mal et il a besoin qu'on l'aide un peu pour cette transition.
Et pour cela, vous l'aurez compris, il faut réformer l'alimentation. Il faut penser à la densité nutritionnelle. Il vaut mieux prendre des aliments à faible densité. Par exemple si vous mangez des pâtes, ajoutez-y beaucoup de légumes. Les pâtes, forte densité, les légumes, faible densité. Les aliments carnés sont de forte densité nutritionnelle, comme tous les laitages. Si vous voulez que les échanges se fassent plus vite, que votre circulation sanguine s'accélère, ralentissez sérieusement ce genre d'aliments.
Donc en conclusion, mangez beaucoup plus de fruits et de légumes, qui sont trés riches en eau (rien de tel pour se laver l'intérieur), et qui permettent de consommer des quantités d'aliments qui nous apporteront malgré tout ,la satisfaction de nos sens, sans nous apporter beaucoup de calories. Et le tour est joué, la réduction de la densité du bol alimentaire vous a coupé votre faim et vous avez pris peu de calories. Cela peut être en tous cas un moyen efficace pour controler son poids. Moins de beurre, moins de fromage dans les sauces, ou encore mieux, supprimer tous les laitages pour un temps, là, la balance des calories penche du bon côté. Et le fait d'avoir malgré tout un bol alimentaire suffisant vous apporte la satisfaction de l'estomac bien rempli.
Et adieu la fatigue printanière, les journées où l'on se sent pesants. Le seul fait de penser densité alimentaire solutionne pas mal de problèmes liés au changement de saison et permet une meilleure adaptation aux changements climatiques.
Si en plus vous changez l'origine des protéïnes que nous sommes bien forcés de prendre c'est encore mieux. Forcez sur les protéïnes végétales, toutes les légumineuses comme haricots, lentilles, pois chiches, soja. Bien sûr la densité est forte, mais les protéïnes sont essentielles, il ne faut pas tomber dans les extrêmes et parmi les maux il faut choisir les moindres. Et en matière de fournisseur de protéïnes les légumineuses  sont bien pourvues, même parfois plus que les produits animaux, le soja, les lentilles, les pois cassés,  notamment, et ils sont moins encrassants que les protéïnes animales, c'est le but recherché. D'autant plus intéressantes que si on considère également les traitements chimiques de l'agriculture, toutes les légumineuses poussent trés bien sans. Elles sont trés peu traitées, n'ont pas besoin de beaucoup d'engrais azotés pour pousser et ainsi la quantité de nitrates est insignifiante dans la plupart des légumineuses. Aliments sains, donc. Quelques pois chiches dans un plat de pâtes ou de semoule, plus, beaucoup de légumes et vous avez un plat trés équilibré qui vous remplira l'estomac et vous apportera la santé. C'est d'ailleurs la base de l'alimentation de beaucoup de peuples, le riz avec le soja ou les haricots rouges, le blé (couscous) avec les pois chiches, etc...
Là, nous avons pensé au ventre mais maintenant il faut penser aux muscles. Vous avez remarqué, dehors il fait de plus en plus beau. Rien ne sert de regarder le beau temps à travers les vitres. Sortez et aller marcher, courir, pédaler, allez pratiquer une activité physique de votre goût, c'est impératif. Si vous mangez convenablement mais  si dans le même temps vous restez enfermés toute la journée, vous n'arriverez pas à obtenir cet état de santé que vous recherchez.. Pour une hygiène de vie parfaite, il est absolument nécessaire d'y incorporer une activité physique. Pour le moral vous ne trouverez rien de mieux que d'aller suer sur les chemins. C'est une philosophie de vie qu'il vous faut adopter. Comme manger en est une autre pour se protéger, par peur du manque, par compensation affective, par manque d'occupation, etc... Il faut donc occuper la place par une activité qui va mettre à contribution votre musculature et forcer sur votre respiration, sur votre circulation sanguine.
Rien ne vous empêche d'ajouter des dépuratifs. Cela va aider à la perte de poids, au nettoyage. Et pour bien se nettoyer il faut solliciter tous les émonctoires. Par l'activité physique nous avons sollicité l'émonctoire poumon, il nous faut maintenant favoriser la diurèse, le drainage des fonctions hépato-biliaires, du système lymphatique, intestinal, afin d'avoir un ventre plat et dégonfler, et de pouvoir se présenter honorablement sur la plage.
Pour tous ces drainages pensez aux teintures mères de plantes, car ce sont des extraits traditionnels qui sont employés depuis toujours par les phytothérapeutes et par les homéopathes et ce sont des concentrés de principes actifs des plus efficaces pour un titre alcoolique insignifiant.
Pour la diurèse par exemple nous pouvons utiliser les racines de chiendent et de pissenlit ou encore les queues de cerise, c'est la saison. Voyez, rien ne se perd, il ne vous reste qu'à sucer le noyau. Notre collègue Kriss (dans les liens, "peinture sur verre"), voulait manger ses fleurs qui sont magnifiques ; on commence par les queues de cerise, les fleurs, c'est le drainage des yeux.
Parmi les plantes, le romarin, le boldo, pour leur qualité cholérétique et cholagogue (vésicule biliaire), vous décongestionnez le foie et la vésicule biliaire.
Vous pouvez utiliser un peu de bourdaine bien connue pour activer les fonctions intestinales, les intestins paresseux. Eventuellement un peu de jus de pruneaux.
Le fenouil vous aidera à éliminer l'eau et les déchets hydrosolubles dans l'eau ; il vous aidera à éliminer les ballonnements, aérocolie, aérogastrie, et vous donnera un ventre plat et dégonflé.
La racine de raifort ainsi que le petit houx boosteront votre circulation sanguine et lymphatique. Le petit houx par exemple est un puissant veinotonique et anti-oedème, également anti-inflammatoire.
Vous pouvez ajouter à cela le potassium en oligo-élément afin de stimuler l'élimination de l'eau et favoriser la disparition des oedèmes et de la cellulite.
Inutile donc de mettre en branle des régimes draconiens qui vont vous faire perdre du poids rapidement mais qui vous déséquilibrent tout aussi rapidement. C'est le meilleur moyen pour souffrir par la suite de fringales, de boulimie et plus grave, de dépression.
C'est simple, beaucoup plus de fruits et légumes, moins de produits animaux, plus d'activité physique et quelques plantes pour aider et voilà, bon printemps à tous.

Publié dans santenature

Commenter cet article