Les découvertes du Dr Matthias RATH

Publié le par boisvert

Du double prix Nobel Linus PAULING au Docteur RATH : " Tes découvertes sont si capitales pour des millions de personnes, qu'elles menacent l'ensemble du secteur industriel". Car ne nous y trompons pas, ces groupes d'intérêts économiques de l'industrie pharmaceutique se servent de la maladie, comme de la guerre, comme source de profits. L'investisseur principal de cette industrie pharmaceutique et pétrochimique est le groupe Rockefeller. C'est un commerce de la maladie que ces grands groupes entretiennent.

Pour le docteur Matthias RATH, un apport en vitamines et autres nutriments essentiels peut prévenir et aider à guérir de manière naturelle des maladies telles que l'infarctus, les attaques cérébrales, l'hypertension, les troubles du système cardiaque, les insuffisances cardiaques, les problèmes circulatoires, les autres problèmes cardio-vasculaires. Chaque année, les crises cardiaques et les attaques cérébrales sont responsables de plus d'un milliard de décés à travers le monde.

Nous savons par ailleurs que les animaux n'ont pas d'infarctus parce que contrairement aux hommes, leur organisme produit la vitamine C qui les protège. En fait les crises cardiaques et les attaques cérébrales ne sont pas de véritables maladies mais bien la conséquence d'une simple carence, exactement comme le scorbut.

Si ces formules d'apport en vitamines et autres nutriments sont capables de stopper le développement de l'athérosclérose coronarienne, le combat contre les infarctus est gagné. Plus de plaques d'athérome, plus de troubles circulatoires, plus d'infarctus et plus d'attaques cérébrales. Et il ne faut pas croire que parce qu'on est jeune on est à l'abri. Des médecins américains ont constaté de l'athérosclérose chez les 3/4 des victimes des guerres de Corée et du Vietnam, alors que ce sont que des militaires, en pleine jeunesse.

Une carence en micro-nutriments ne se manifeste jamais. C'est une maladie et le plus souvent grave, qui apparait. Aucun signal d'alarme avant.

La santé et la maladie sont déterminées non pas au niveau des organes mais bien au niveau des millions de cellules qui les composent. Une carence à long terme en vitamines et autres catalyseurs du métabolisme cellulaire est la cause la plus fréquente des dysfonctionnements cellulaires et donc des maladies. On a accusé à tort le cholestérol d'être le facteur principal des infarctus mais il n'y est pour rien, sinon les ours qui en ont 20 fois plus que nous ne pourraient pas vivre. Mais c'est vrai qu'ils ont aussi la vitamine C endogène en abondance.

Le coeur est le moteur de notre système cardio-vasculaire. Tout comme un moteur de voiture, les cellules musculaires ont besoin de carburant cellulaire pour avoir des performances optimales. Ce carburant naturel comprend la carnitine, le coenzyme Q10, les vitamines du groupe B, et beaucoup d'autres nutriments et oligo-éléments.

Nous avons déjà vu l'importance des antioxydants mais le Dr Rath y ajoute encore plus d'importance concernant le vieillissement de nos cellules et pas seulement celles du système cardiaque. Les vitamines C, E, le bêta carotène et le selenium sont les  antioxydants les plus importants (Dr RATH). Donc un régime alimentaire riche en fruits et légumes et pauvre en sucre et graisses, améliore le système cardio-vasculaire. Mais pour le Dr RATH cela ne suffit pas à cause de nos aliments qui sont pour la plupart appauvris en vitamines et minéraux essentiels. Une supplémentation est nécessaire surtout si l'on veut préserver son système circulatoire et son système cardio-vasculaire en particulier.

Le Docteur James ENSTROM et ses confrères de l'université de Californie à Los Angelès ont réalisé une étude sur la consommation de vitamines auprés de 11000 américains sur une période de 10 ans. Cette étude, soutenue par le gouvernement américain, a montré que les personnes qui absorbaient au moins 300mg de vitamine C par jour, soit dans leur alimentation soit sous forme de compléments nutritionnels, par rapport aux 50mg absorbés en moyenne par leurs compatriotes, pouvaient réduire le taux de maladies cardiaques de 50% chez les hommes et de 40% chez les femmes. La même étude a montré qu'une consommation accrue de vitamine C correspondait à une augmentation de l'espérance de vie pouvant atteindre 6 ans.
 Le médecin canadien GC Willis a démontré que la simple vitamine C pouvait provoquer une régression de l'athérosclérose. Il donnait 1,5 grs par jour de vitamine C. Au bout de 10 à 12 mois, les analyses de contrôle ont indiqué des diminutions significatives des dépôts d'athérome de l'ordre de 30%. Chez le groupe témoin les dépôts avaient soit stagné soit augmenté.
En Europe on a constaté que les affections cardiaques étaient plus fréquentes en Scandinavie et en Europe du Nord que dans les pays méditerranéens. Une carence en vitamines dans les pays du Nord de l'Europe est la cause principale du taux élevé de mortalité due à des maladies cardio-vasculaires. Au contraire, l'apport élevé de fruits dans l'alimentation quotidienne explique le taux trés bas d'infarctus dans tous les pays méditerranéens. Une consommation optimale de vitamines C, E, et A, a un impact bien plus grand sur la diminution des risques d'accidents cardiovasculaires que la diminution du taux de cholestérol. La consommation de vin et d'huile d'olive, riches en bioflavonoïdes et en vitamine E semblent être déterminante. La vitamine C est le ciment des parois artérielles. Un apport optimal de cette vitamine stabilise les artères. Elle favorise la production de collagène, d'élastine et d'autres molécules de renforcement. Le collagène a la même fonction de stabilité structurelle que les tiges d'acier pour un gratte-ciel. Des millions de ces molécules biologiques stabilisantes constituent le tissu conjonctif du corps, des os, de la peau, ainsi que les parois de nos vaisseaux.

C'est un sujet trés important et tellement important que pour vous faire la synthèse du livre du Docteur RATH il me faudra un 3ème article, mais aprés ce sera terminé, nous partirons tous en vacances et je vous laisserai macérer sur ces idées novatrices mais finalement  pas tellement pour nous qui préconisons des fruits, des légumes et des antioxydants depuis longtemps.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Leica 11/02/2011 18:25



Bonjour à tous,


Je connais les travaux du drM.Rath depuis bien des années.


J'ai suivit ses prescriptions et je suis en pleine forme.


Je vous souhaites la même chose.Vous aurez tous les renseignements que vous souhaitez.


http://www.alliance-du-dr-rath-pour-la-sante.org/presentation/alliance.html


Bien à vous


leica


 



boisvert 13/02/2011 17:52


Merci du témoignage et du lien.


zazaintothewild 29/11/2009 14:16


salut a vous, dites moi tout ca ne vous fait pas penser indirectement  à ce qui va être mis en place d'ici peu....non pas d'idée.....plus de vitamine naturellement disponible, déj qu'il n'y en
a plus ds les légumes et les fruits, bientôt, on ne pourra plus les trouver du tout...ha si....jai oublié......seulement  un prix qui sera excessivemnt élevé, c'est  dire,
seulementaccessible a ces 'pauvre'riches....allez donc voir les infos sur le codex alimentarius...bien l'bonjour


boisvert 29/11/2009 17:24


Ils partent du principe que l'alimentation moderne apporte tous les éléments nécessaires à la santé. Malheureusement c'est ce constat qui est faux. Les aliments sont dénaturés, pauvres en vitamines
et minéraux donc le codex alimentarius part sur de mauvaises bases. Ou alors il y a d'autres éléments que nous ne connaissons pas, des intérêts cachés comme souvent peut-être ....