Les découvertes du Docteur matthias RATH - 2

Publié le par boisvert

"La disponibilité permanente de la vitamine C dans l'organisme des animaux explique pourquoi ils n'ont pas d'attaques cardiaques. Mais pour nous, notre alimentation est suffisamment riche en vitamine C pour nous épargner le scorbut, mais pas assez riche pour nous éviter la formation des plaques d'athérome et la stabilité des parois artérielles. Cette athérosclérose est en fait un soutien naturel de la paroi artérielle qui compense une faiblesse provoquée par une carence en vitamines. Ces plaques renforcent  les parois mais elles les renforcent tellement, si le processus se poursuit plus longtemps, qu'elles en deviennent complètement rigides et cassantes. Et c'est la porte ouverte à l'infarctus.

Il est possible de démontrer qu'un régime alimentaire trop pauvre en vitamine C provoque à lui seul l'apparition de l'athérosclérose et des maladies cardio-vasculaires. Fournir cette preuve est si fondamental pour la santé de millions de personnes que les expériences sur les animaux ont été considérées comme justifiées.
- Dans ce but, nous avons conduit une expérimentation animale sur des cochons d'Inde. Ils forment une exception dans le monde animal puisqu'ils partagent avec les humains l'incapacité de produire eux-mêmes la vitamine C.
Deux groupes de cochons d'Inde ont reçu exactement les mêmes doses de cholestérol, de graisses, de protéïnes, de sucre, de sel et d'autres ingrédients à une exception prés : la vitamine C. Le groupe B a reçu 60mg de vitamine C par jour, proportionnellement au poids humain. Cette quantité représente l'apport officiel recommandé par personne dans la plupart des pays du monde. Le groupe A, en revanche, a reçu 5000mg de vitamine C par jour.
En l'espace de quelques semaines, les animaux du groupe B développent des dépôts d'athérome dans les zones proches du coeur. L'aorte des animaux du groupe A est restée saine et ne présente aucun dépôt.
- L'expérience inverse a été entreprise par des chercheurs de l'Université de Caroline du Nord. C'est cette fois sur des souris qui n'ont jamais d'athérosclérose pour la bonne raison qu'elles produisent de grandes quantités de vitamine C et, par conséquent, ne connaissent pas de maladies cardio-vasculaires. Ils ont supprimé un gêne (gulonolactone-oxidase, GLO) chez certaines souris. Ce gène est responsable de la conversion du sucre (glucose) en vitamine C dans le foie des souris. Par conséquent les souris mutantes n'étaient plus en mesure de produire de la vitamine C. En faisant cette expérience les chercheurs ont tenté de reproduire les mêmes processus que ceux que l'on rencontre chez les humains : nous aussi, nous ne possédons pas le gêne GLO et nous sommes donc incapables de produire de la vitamine C dans notre foie. Et cette expérience confirme la précédente en ce sens que les souris en manque de vitamine C ont développé des lésions et des fissures de leurs parois artérielles et leur taux de cholestérol a augmenté en réaction, pour réparer les parois artérielles endommagées.

Ceci démontre qu'une carence en vitamine C est la cause principale des maladies cardio-vasculaires, que l'hyper-cholestérolémie ne provoque pas de maladies cardio-vasculaires mais en est le résultat. La vitamine C stimule la production de collagène dans les cellules des parois artérielles. Un apport suffisant de lysine, de proline, et de vitamine C constitue un facteur décisif pour une régénération optimale du tissu conjonctif de ces parois et, par voie de conséquence, pour la guérison des maladies cardio-vasculaires.
Un taux de cholestérol élevé n'est pas la cause principale de l'athérosclérose, des infarctus du myocarde et des attaques cérébrales. Sinon les ours qui ont un taux moyen de 400mg par décilitre seraient tous morts depuis longtemps. Le maintien de la stabilité artérielle grâce à un apport optimal en vitamines est plus important que la réduction du taux de cholestérol ou des autres facteurs de risque. Le cholestérol ou d'autres facteurs de réparation dans le sang ne deviennent dangereux qu'en cas de carences vitaminiques chroniques.

Quelques nutriments indispensables pour la santé des artères :
Vitamine C : Protection et guérison naturelle des parois artérielles, diminution de la surproduction de cholestérol et des autres facteurs de risque secondaires dans le foie et baisse de leur taux dans le sang. Elle est importante pour une cicatrisation rapide des plaies et lésions minuscules à l'intérieur des parois vasculaires. C'est aussi le principal anti-oxydant de notre organisme.
Vitamine E : Principale vitamine liposoluble Anti-oxydante. protecteur des membranes cellulaires de notre système cardio-vasculaire et de millions de cellules. Elle protège contre les attaques des radicaux libres. Elle diminue la viscosité des plaquettes, maintenant ainsi une bonne fluidité du sang et diminuant le risque de formation de caillots.
Vitamine B1  et B2 : Optimisation du métabolisme cellulaire et, en particulier, apport en carburant biologique.
Vitamine B3 : Diminution de la production de cholestérol et de lipoprotéïnes dans le foie.
Vitamine B5 : Composant structurel de la molécule centrale du métabolisme cellulaire, optimise la dégradation des graisses au cours de leur métabolisme.
Vitamine B6, biotine et acide folique : Accélèrent la dégradation du facteur de risque qu'est l'homocystéïne au cour du métabolisme cellulaire
Carnitine : Optimisation du métabolisme cellulaire des lipides, réduction du taux de triglycérides. Augmente l'apport en bio-énergie pour les centrales électriques (mitochondries) dans des millions de cellules.
Coenzyme Q10 : effets positifs sur la fonction du muscle cardiaque et sur celle de pompe qu'il exerce. Ce sont des molécules de transport du carburant biologique vers les millions de cellules du myocarde. Extrêmement important pour les insuffisants cardiaques. C'est l'élément le plus important de la "chaîne de respiration" de chaque cellule, améliore la fonction du muscle cardiaque. (Il sera à lui seul l'objet d'un article, tellement il est important).
Taurine : Une carence de cet acide aminé naturel dans les cellules du myocarde est une cause fréquente d'insuffisance cardiaque.

Pendant plus de 50 ans, les autorités du monde médical nous ont raconté que 75mg de vitamine C par jour étaient suffisants pour rester en bonne santé. Des générations de médecins ont donc suivi ces recommandations erronées et ont prescrit cette dose à leurs patients et pas plus ! Il est reconnu aujourd'hui que cette posologie n'avait aucun fondement scientifique. Des décennies plus tard nous apprenons que 75mg de vitamine C ne suffisent pas à maintenir notre organisme et nos organes en bonne santé. Comme l'ont démontré le Dr Levin et ses collègues de l'Institut National Américain pour la Santé, la dose quotidienne moyenne nécessaire est 3 fois plus élevée.

Les nutriments cellulaires essentiels n'ont pas d'effets secondaires et s'il vous arrivait d'en prendre plus que la dose que votre organisme peut assimiler, elle serait simplement rejetée par les voies naturelles.
Une alimentation saine, des activités physiques régulières et des plages de relaxation sont les conditions nécessaires pour vivre sainement.
La vitamine C est la plus importante de toutes les molécules pour la stabilisation des vaisseaux sanguins. Curieux qu'on nous ai tenu dans l'ignorance pendant que par cupidité financière on nous vendait des beta-bloquants, d'antagonistes du calcium et d'autres médicaments traitant les symptômes mais non les causes, ceci pour des milliards de dollards.
Il y a 500 ans, l'Eglise a gagné des milliards de thalers en vendant des indulgences, sortes de "tickets pour le paradis", à ses fidèles. Cette escroquerie a disparu mais aujourd'hui, l'industrie pharmaceutique adopte le même shéma, elle essaie de vendre des "tickets pour la santé" à des millions de personnes et récolte des milliards de dollards pour une illusion. Tout est utile pour masquer les symptômes mais rien n'est fait pour faire disparaître les causes.
Aujourd'hui, des millions de personnes dans le monde commencent à réaliser que l'industrie pharmaceutique est une industrie d'investissement qui repose sur la pérennité des maladies. Elle ne vit que de cela. Supprimer les symptômes sans éradiquer complètement la maladie et ses causes."

Voilà, j'ai essayé de vous résumer la théorie du docteur Rath, j'avoues qu'elle n'est pas trés éloignée de nos théories naturopathiques. Vous aurez compris que ce docteur RATH n'est pas en odeur de sainteté auprés des grands trusts pharmaceutiques et qu'il a déjà eu maille à partir avec ces grands groupes d'intérêts.
Alors, c'est trés long et il y a beaucoup à réfléchir, mais comme ce sont les vacances, vous aurez du temps pour vous pencher sur cette théorie.   Ce serait tellement important pour des millions de gens, pour vous, pour moi. Il nous manque le recul mais lorsque Galilée a dit que la terre était ronde on l'a également traité de fou lui aussi. Aprés tout pourquoi pas ? N'allons pas tout de suite crier avec ceux qui le dénigrent déjà sans avoir testé la technique.  Et surtout s'il y en a parmi vous qui connaissaient les travaux de Rath et qui l'ont testé, je serais heureux qu'ils nous en fassent un petit compte rendu. Je pense que je vais essayer moi-même afin de me rendre compte. Si j'ai rejeuni de 20 ans à la rentrée je vous le dirai. A vous aussi de réfléchir et Il y aura interrogation écrite à la rentrée,
Ses nutriments  sous forme de comprimés sont des composés adaptés à chaque malade. Mais le comprimé de base appelé VITACOR PLUS comprend 90 comprimés pour 42€. Un comprimé 3 fois par jour. Cela fait un peu cher pour un traitement à prendre pendant de longues périodes, mais si ça en vaut la peine... 
Je vous en donne la composition :
Vitamine C provenant de : Acide ascorbique 76,7mg ; Palmitate d'ascorbyle 56,7mg ; Ascorbate de calcium 33,3 mg ; et ascorbate de Magnésium 33,3mg ;
Vit. E 29,1 mg ; Vit.A (bétacarotène) 158,4mcgRE ; Vit. B1 2,3mg ; Vit.B2 4,3mg ; B3 15mg ; B5 13,3 mg ; B6 3,3mg ; B 12 6,7mcg ; D3 1,1mcg ; Acide folique 30mcg ; Biotine 21mcg ; L-Proline 36,7 mg ; L-Lysine 36,6mg ; L-Carnitine 11,7mg ; L-Arginine 13,3mg ; L-Cystéine 11,7mg ; Calcium 28,3 mg ; Magnésium 13,3 mg ; Potassium 6,7 mg ; Zinc 2,3mg ; Manganèse 433,3mcg ; Cuivre 110mcg ; Sélénium 6,7 mcg ; Chrome 3,3 mcg ; Molybdène 1,3 mcg ; Inositol 11,7 mg ; Coenzyme Q10 2,3mg ; Phosphore 5,0 mg ; Pycnogénol 2,3 mg ; Bioflavonoïde citrique 33,3 mg ; Autres vitamines E naturelles 7,3mg ; Autres caroténoïdes naturels 16mcg

Bonnes vacances à tous ! Rendez-vous en Septembre !

Publié dans santenature

Commenter cet article

where can i get raspberry ketones 10/02/2015 10:24

I was suggested this website by means of my cousin. I am no longer certain whether or not this submit is written through him as no one else recognise such distinct about my trouble. You're amazing! Thank you!

white mulberry leaf 10/02/2015 10:24

Keep functioning ,great job!

Colette 14/04/2010 18:48



Bonjour,


Je m'interesse beaucoup aux acides aminés, vous etiez en train de les tester en septembre 2009, quel est le résultat?


Avez-vous terminé votre cure et les résultats sont-ils concluants?


Merci de votre réponse.



boisvert 15/04/2010 07:16



Bonjour Colette,


Oui en effet j'ai testé pendant environ 2 mois les produits du Dr Rath. Lorsque je prenais les doses indiquées, j'ai eu de petits malaises au début genre palpitations. J'ai aussitôt divisé par
deux les doses. Aprés, plus aucun symptôme désagréable. Mais aprés la cure passée, je ne peux pas dire que j'ai eu des retombées bénéfiques extraordinaires. Maintenant je dois dire que je n'avais
rien à traiter de bien significatif non plus. Or il semble que ces produits agissent sur l'athérosclérose et donc sur la santé de nos artères et autres petits vaisseaux. C'est trés possible qu'il
y ait eu une amélioration à ce niveau chez moi, mais comment la mesurer ? Je n'ai en tous cas rien ressenti de significatif pour dire, c'est la panacée. Je suppose que c'est un traitement de
longue haleine et que l'amélioration se fait trés lentement et à notre insu.


Je n'apporte pas d'eau à votre moulin mais personnellement je suis comme vous, je ne suis sûr de rien à ce sujet tout en pensant que cela doit être bon.


Bonne journée !



khelifa 22/09/2009 09:43

bonjouravez-vous pu tester  les produits du dr RATH et ceux-ci sont ils à même de soigner comme il a été dit les maladies cardiovasculairesmerci

boisvert 22/09/2009 15:10


Oui je suis en train de les tester à l'heure actuelle mais pour l'instant pas beaucoup de différences sinon que les doses qu'il indique sont trop fortes et que la première fois j'ai eu des
réactions trés fortes comme palpitations. J'ai testé le produit de base, je continue donc mais avec des doses diminuées. Je vous dirai plus tard.