Classification Yin-Yang

Publié le par Fernand Joubert

D’après  le premier petit tableau on a déjà pu voir que la viande et tout ce qui vient du règne animal est Yang, constricteur, par rapport aux végétaux, légumes et fruits, qui sont yin. Mais une alimentation doit avant tout être équilibrée. Les produits animaux sont yang, les céréales sont équilibrées et les végétaux et fruits sont yin. Donc vous pouvez ne manger que des céréales, vous ne provoquez pas de déséquilibres yin-yang. Mais si vous mangez soit trop de viandes soit trop de fruits vous allez créer un déséquilibre. De même si vous mangez trop, vous devenez yin et si vous ne mangez pas assez (c’est rare) vous devenez trop yang. Chaque élément est lui-même un composé yin-yang, car rien n’existe qui soit totalement yin ou totalement yang. Donc parmi les produits animaux il y a plus ou moins yang de même que les végétaux, il y a + ou – yin.. C’est l’alimentation qui est l’élément essentiel de notre vie et de notre équilibre.

 

L’Homme très yang se reconnaît à sa tête ronde, mangeur de viandes, comme le chat, le tigre, il est lui aussi dominé par la force de constriction. Ses caractéristiques : Force, courage, volonté, vitalité, brutalité, matérialiste. Le corps domine l’esprit. Par trop de yang, il arrive que la tête soit plus large en bas (yang) qu’en haut (yin). Très robuste, il est très peu malade. Il est très solide, il digère mieux assimile parfaitement de sorte qu’il devient très souvent gros. Les gros ont tous des têtes rondes. Et l’avantage d’être yang s’amenuise au fil des années car il accumule les déchets et est sujet ensuite à de graves ennuis.

 

L’Homme Yin a la tête longue, grand, mince, le sommet du crane plus large que le bas, comme le cheval, l’âne la chêvre qui mangent de l’herbe (yin). Ses caractéristiques : fragilité, faiblesse, timidité, sensibilité, mysticisme, douceur. L’esprit domine le corps. Il aime la musique, les arts, les lettres et tt ce qui a rapport à la culture. Il est fragile, le moindre excés de yin le rend malade. De sorte que sa faiblesse physique lui est un guide précieux. Il n’accumule pas les déchets car il a souvent des éliminations intempestives et paradoxalement , il fera beaucoup moins de maladies graves. J’ai toujours entendu dire autour de moi « Pioü Pioü, lounten vioü » ce qui veut dire : celui qui est souvent malade vivra longtemps.

Maintenant vous voulez savoir celui qui est le plus yang, celui qui porte la culotte dans le ménage ? alors regardez les lèvres des 2 amoureux celui qui a les lèvres les plus minces (yang) c’est celui qui porte la culotte car l’autre a des lèvres dilatées (yin) et vous constaterez combien de fois ce simple test tombe juste.

 N’en doutons pas, la médecine évoluera de plus en plus vers une médecine globale, vers l’homme et non plus vers l’étude des maladies. Peut-on soigner la branche d’un arbre malade sans soigner l’arbre tout entier ? En découvrant le principe YinYang j’ai eu l’impression d’avoir  fait la plus grande découverte de ma vie. Une étude fondamentale, qui concerne tout ce qui nous entoure, tout ce qui vit, tout ce qui nous fait vivre. Une ouverture sur la médecine d’extrême-orient, archi millénaire. L’acupuncture découle aussi du principe Yin Yang. L’alimentation macrobiotique aussi. La proportion idéale est de 5 pour le yin et de 1 pour le yang. Le rapport K/Na dans le riz est de 5 pour 1, c’est donc un aliment équilibré..

La plupart des maladies sont dues à un excés de Yin, les excés alimentaires surtout, le sucre, follement yin, les fruits en excés, toutes les boissons sucrées. Donc en premier, fuir la suralimentation et sur ce point tous les diététiciens sont d’accord..

ALIMENTS CLASSES DE YIN  (---,--,-) A YANG (+,++,+++)

 

 

LES CEREALES : ---germes de céréales,  - maïs, seigle, orge, avoine, + riz, millet, blé, ++ Sarrazin

LES LEGUMES : --- Aubergines, tomates, haricots, concombres, asperges, oseille, épinards,  artichauts, courge, champignons, -- petits pois, betterave, céleri, ail, - chou, lentilles, + pissenlit, laitue, mâche, endives, poireaux, pois chiches, radis, navet, oignon, persil, ++ potiron, carottes, salsifis, bardane, cresson, racine de pissenlit, graines de potiron.

 

LES POISSONS : - huitres, palourdes, pieuvre, anguille, carpe, moules, colin, merlan, écrevisses, truite, brochet, sole, dorade, thon, + saumon, langoustines, crevettes, homard, harengs, sardines, anchois, ++ caviar

LES VIANDES :  -- escargots, grenouilles, porc, veau, bœuf, cheval, lapin, lièvre, - poulet, mouton, + pigeon, perdrix, canard, dinde, ++ œufs, +++ faisan

LES LAITAGES : --- yaourt, petits suisses, crème, margarine, beurre, --lait, - camembert, gruyère, port salut, hollande, + roquefort, ++ fromage de chêvre

LES FRUITS : --- ananas, mangue, pamplemousse, orange, banane, figue, citron, -- poire, raisins, pêches, melon, pruneaux, amandes, cacahuètes, pastèque, cerise, noisettes, - olives vertes, olives noires, + fraises, mûres, châtaignes, °° Pommes. Comme on a vu plus haut, les fruits les plus yin sont les fruits des pays chauds.

SUCRES ET GRAISSES : --- miel, sucre blanc, sucre roux, graisses, margarine, -- huile de coco, huile d’arachide, huile d’olive, - huile de tournesol, huile de sésame, huile de colza.

LES BOISSONS : ---Café, coca cola, chocolat, jus de fruits, boissons sucrées, champagne, vins, -- bière, thé, - eaux minérales gazeuses et non gazeuses, eau, tilleul, menthe, thym, camomille, romarin, chicorée, ++ Gin seng

LES CONDIMENTS : ---Gingembre, paprika, curry, poivre, piment, citron, --vinaigre, moutarde, vanille, - laurier, ail, anis, carvi, cumin, muscade, ciboulette, estragon, + cannelle, fenouil, basilic, cerfeuil, thym, romarin, serpolet, oignon, ++ persil, sauge, safran, +++ gentiane, sel marin. 

Pour terminer je souhaite que vous vous penchiez sérieusement sur ce principe Yin-Yang. Je sais, c’est chinois, un peu barbare, tellement loin de notre philosophie occidentale, mais c’est une vraie pépite, ne passez pas à côté. Vous y trouverez plein d’applications dans votre vie quotidienne.

 

 

                                                                                                                   A bientôt,

                                                                                                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

socochamba 28/01/2013 12:26


Merci pour votre réponse, c'est déjà un peu moins flou, mais le sujet a l'air complexe , si je peux me permettre une dernière interogation : si l'on mange des produits animaux (yang) en
excès (yin) est ce une alimentation équilibrée ? question un peu  tordue pour un naturopathe en cours de formation comme moi, qui apprend que les protéines animales produisent des déchets
qui encrassent l'organisme et finissent par le rendre malade, pourtant si l'on suit la logique yin/yang, ca ne semble pas si tordu; J'imagine que cela dépend de la saison, de la personne et que
d'autres facteurs sont à prendre en compte ?

boisvert 28/01/2013 13:08



Vous avez tout compris on peut manger équilibré et avoir tout faux. Par exemple manger de la viande en abondance (Yang), saler beaucoup (yang), et équilibrer avec du sucre blanc en abondance
(Yin). Le yin et le yang n'implique pas que l'on peut manger n'importe quoi. La qualité des aliments est tout de même primordiale. Mais cela permet de comprendre pourquoi il est mieux de manger
de la viande en hiver et des fruits et légumes en été. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut se gaver de viande, mais à cause du froid, elle passera mieux et la même quantité en été vous rendrait
malade. Il faut donc moduler aussi bien en hiver qu'en été, tout en gardant à l'esprit la qualité des aliments.


Les esquimaux qui mangent énormément de poisson ne souffrent pas plus que nous d'athérosclérose, d'artériosclérose, le froid leur permet l'équilibre Yin-Yang. La même quantité pour un français
l'emmènerait rapidement au cimetière.


Gardez quand même à l'esprit que la viande n'est pas un très bon aliment, mais qu'un peu de viande, peut être très bon.


C'est à cause du principe Yin-Yang que Ohsawa le père de la macrobiotique en a déduit que les céréales, équilibrées, étaient l'aliment idéal pour l'homme. Ce en quoi il n'avait pas tout à fait
raison, l'équilibre c'est bien, mais la qualité de l'aliment est également un facteur à prendre en considération et les céréales ont tendance à épaissir le sang ce qui n'est pas très bon non
plus. D'ailleurs Ohsawa, est mort encore jeune et on reconnait un arbre à ses fruits.


Mais au sujet du principe Yin-Yang on pourrait en discuter pendant des jours et à propos de tout, pour la cuisine, pour les goûts, les envies, pour expliquer les garçons et filles dans les
enfants du couple, l'homosexualité, on peut tout expliquer par le principe Yin-Yang c'est un sujet inépuisable.


Bonne journée !



socochamba 28/01/2013 00:31


Bonjour, je découvre ce principe du yin et du yang et je suis un peu perplexe sur 2 ou 3 petites choses :


1 -vous dites qu'en général les maladies viennent d'un excès de yin. pourtant vous dites que les végétaux sont yin et les produits animaux yang.


2-les graines germées, pourtant pleines d'éléments vitaux il me semble, sont classées --- donc "nocives", ou en tout cas facteurs de maladies ?


3- d'ailleurs quand on regarde le classement de plus près, on se rend compte que finalement beaucoup de viandes sont classées yin.


bref, même si cela a l'air d'un outil intéressant, c'est encore très flou pour moi, pouvez vous m'éclairez un peu ?


 

boisvert 28/01/2013 07:14



Bonjour,


D'abord une grande classification.


Animaux = Yang et Végétaux = Yin


Produits animaux donnent force, virilité, colère, hargne, activité, rudesse.


Produits végétaux favorisent douceur, spiritualité, esprit, calme.


Les viandes ne sont jamais Yin mais c'est entre elles que certaines sont plus yang que d'autres.


Pourquoi c'est un excès de Yin qui provoque les maladies ?


Nous sommes un composé de Yang et de Yin, comme tout élément vivant. Nous devons manger équilibré, un pourcentage de Yin et de Yang. Vous mangez beaucoup en quantité, c'est Yin (expansion). Vous
mangez très peu c'est yang (rétraction).


Même les meilleurs végétaux comme les graines germées sont Yin et tendent à l'expansion, dilatation et donc nous rendent moins résistant (surtout en hiver où nous avons besoin de beaucoup plus de
yang pour résister à l'hiver, froid - Yin). Si vous mangez des fruits, très Yin en hiver, vous allez vous dévitaliser, alors que si vous les mangez en été vous allez beaucoup mieux en profiter.
Les jeunes pousses sont pleines de vie mais fragiles. Comme chez nous les bébés ont une grande force vitale mais ils sont fragiles.


 Ce qui aide à équilibrer cela c'est la quantité d'aliments. Si vous mangez très peu (yang), vous allez pouvoir manger du Yin, même en hiver à condition que dans votre ration il y ait un bon
équilibre yin-yang.


Je vous donne un exemple. Nous sommes en hiver et comme je veux soigner quelque chose, en ce moment je ne mange que des fruits au repas de midi. C'est très peu (7 noix, et une pomme). Je pourrais
me dévitaliser si je mangeais cela en plus d'un repas mais comme c'est très peu (yang), je guéris tout. Tout autour de moi, il y a eu grippes et gastro, sauf moi. Donc on peut faire de la santé
même avec du Yin en utilisant tous les facteurs Yin-Yang. Le Jeûne complet est extrêmement Yang et la suralimentation est extrêmement Yin. Le sport est également un facteur Yang (activité),
d'ailleurs vous expulsez de la sueur.


Voilà en peu de mots ce que que l'on peut ajouter. Et c'est en effet un sujet que beaucoup devraient approfondir, c'est passionnant.


Bonne journée !



Claudine 21/06/2012 12:55


Bonjour Fernand,


Je suis très intéressée par votre article qui confirme ce que je pensais déjà. Auriez-vous un livre sur ce sujet à me conseiller ? J'ai très envie d'investiguer ce domaine.


Amitiés,


Claudine


 

boisvert 21/06/2012 13:14



Bonjour Claudine,


C'est une très bonne idée que de vouloir en connaître un peu plus sur le principe Yin-Yang, pour moi cela a été une clé pour la compréhension de nombreux mystères. Il y a de nombreuses
publications qui en ont parlé, notamment tous les livres de OHSAWA. Je vous conseille le "Zen macrobiotique" librairie philosophique J.VRIN, Paris. Ou encore "phénixologie" ou l'art de renaître
de ses cendres. Editions "arche de vie" 48- Brain-sur-Allonnes. Ou "la philosophie de la médecine d'extrême-Orient". Toujours à la librairie philosophique J. VRIN.


Et bonne lecture !



camilla 31/03/2012 20:08


Bonjour,


Je fais attention a mon alimentation depuis plusieurs mois. Je pense etre tres YIN, j'ai tout le temps froid, je fais des allergie a longeur de temps. Cependant ma peau me fait trop mal, je n'en
peu plus. J'ai évincé le gluten et le lait, je ne sai pas forcement koi prendre comme aliments chaufant ( des fois des noix ) Je suis completement démoralisé car depuis que je fais attention a
mon alimentation, cela devient obsessionnel et empiète sur le reste...

boisvert 01/04/2012 17:20



La guérison ne vient pas tout de suite. Comme le mal n'est pas venu en 2 jours c'est depuis de longues années qu'il a fait son nid, donc il faut de la patience pour voir les effets d'une bonne
nourriture.



fernand joubert 10/03/2008 11:35

Pour moi, c'est en effet une des plus grande découverte de ma vie. Et qui donne une lumière toute particulière à énormément de choses de la vie de tous les jours. Bonne semaine à toi aussi.