La macrobiotique

Publié le par Fernand Joubert

Parler de la macrobiotique comme d'un régime c'est trés restrictif car c'est en réalité une vraie thérapeutique, une alimentation qui guérit. D'aprés OHSAWA il n'existe aucune maladie au monde que la macrobiotique ne puisse guérir. Et, même si elle n'a pas la rapidité ni la simplicité du Jeûne on peut dire qu'elle est presque aussi efficace.
Par contre si le jeûne est relativement facile car la faim disparait rapidement, la macrobiotique réclame une volonté de fer. surtout au début. En effet, si au début l'appel de nourriture n'est pas trés fort, les organes d'élimination étant surchargés, il n'en est pas de même par la suite. Aprés une semaine de macrobiotique tous les organes fonctionnent à merveille, la digestion est trés rapide, l'assimilation également, et à ce moment-là il est trés difficile de ne pas se laisser tenter par la nourriture traditionnelle si attirante. L'enseignement du Pr OHSAWA nous apprend que la santé est l'apanage du pauvre. Plus le malade est riche et dans l'abondance et plus il aura des difficultés à se résoudre à manger une nourriture aussi rustique. VIVERE PARVO doit être la devise du macrobiote et à ce prix, tout et surtout la santé, lui sera donné. Car celui qui connait la vraie santé connait aussi la joie de vivre, un bonheur de tous les instants. Et qu'y a t-il de plus sobre qu'une céréale ? C'est donc la céréale qui sera la base de toute l'alimentation macrobiotique.
En s'appuyant trop sur son intelligence qui lui a apporté la science, la civilisation, l'industrie, les distractions de plus en plus raffinées, l'homme s'avilit,  car il cherche de plus en plus de plaisir sans jamais en être satisfait. Et sur le plan de l'alimentation il faut bien reconnaître que c'est une vraie catastrophe.
Ici je citerai le Pr OHSAWA : " Toutes les maladies sont guéries si facilement par cette méthode que cela en devient amusant. Je me demande quelquefois devant une maladie grave si elle pourra être guérie, et pourtant elle s'améliore à une vitesse incroyable. J'ai vu tant de malades incurables, abandonnés par les médecins et guéris par la macrobiotique que je suis convaincu de la grandeur et de la puissance de cette méthode"
Quant aux possibilités thérapeutiques de la macrobiotique elles sont tout simplement ahurissantes, Des maladies incurables comme l'asthme les eczémas même vieux de 30 ans guérissent en quelques jours, que des cancers, des lêpres, des syphilis, des cécités même et autres maladies effroyables ne pèsent guêre plus. Le Pr parle de Mr Tutumi qui a guéri sa lêpre qui durait depuis  30ans, de guérison de malades atteints d'épilepsie et dit encore : "Tout cela est miraculeux. J'ai donc vu des miracles et je vois chaque jour des miracles depuis 20 ans. La macrobiotique fait disparaître les maladies en un temps trés court. Et pour cela nous n'utilisons que des aliments médiocres à l'exception de tout médicaments. Les atouts que nous possédons : Le riz, le Blé, les carottes, les algues. Notre pharmacie ? c'est la cuisine."

C'est donc la philosophie de la macrobiotique, que je range dans la catégorie des alimentations pour se guérir. Car j'ai tellement vu des malades se guérir et aprés, garder cette alimentation qui à la longue, provoque des carences, que je me dois de vous mettre en garde contre les dangers de l'assimiler à une nourriture de tous les jours. Je me souviens avoir participé à une grande rencontre macrobiotique auquelle participait des médecins classiques convertis en macrobiotes. Ils m'avaient demandé ce que pensait l'iridologue que j'étais, sur le bien fondé de la méthode. Alors j'ai fait un tour de table avec une lampe d'iridologie à la main et je me suis amusé à signaler les macrobiotiques les plus anciens. Car, en effet, ils étaient trés reconnaissables, ils avaient de jolis yeux avec un iris trés clair et , tout autour de l'iris, un cercle noir qui mettait en valeur la couleur de l'iris. Seulement si ce cercle noir fait trés joli, il signe aussi une sclérose de tous les capillaires, et petit à petit, le macrobiote a des problèmes de circulation, qui se ralentit. D'ailleurs ils deviennent tout jaunes et la peau prend une couleur grise. Cela a jeté un froid mais ils ont convenu qu'il ne faut pas être trop sectaire et entier dans ce domaine. Donc, en conclusion,Trés bonne alimentation pour se guérir mais ne pas la garder au-delà de quelques mois.
Cette petite mise au point était nécessaire.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Robert 30/12/2014 13:18

Bonjour Monsieur,

A la suite d'une alimentation anarchique et de prises d'antibiotiques massive lors de ma jeunesse, j'ai peu à peu désharmonisé la santé de mon intestin/intestin-grêle, ce qui a, vous vous en doutez provoqué des réactions en chaîne ;+).
Depuis 3 ans, j'étudie la santé avec toutes les informations que je peux me procurer et ce chemin m'a amené à faire de multiples expériences : monodiète, frugalité, jeûne, aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie, argile, eau de mer, etc...
J'ai noté que les meilleurs améliorations venaient de méthodes naturelles à savoir : Végétalisme + Respiration Abdominale + Jeûne + Prière.
Je suis donc à présent végétalien à tendance fruitarienne et je jeûne 1 jour par semaine tout en pratiquant quotidiennement des méthodes de respirations profonde avec rétention avec de bien oxygéné les tissus de mon organisme.
Evidemment, les améliorations sont superbes comparé à ce que je vivais plus jeune (j'ai aujourd'hui 25ans).
Cependant, je souhaiterai passé à la vitesse supérieure car je reste décharné et faible avec un intestin fragile, j'avais beaucoup aimé votre article sur l'intestin grêle qui m'a réellement fait pensé que mes villosité et ces petits plumeaux, haha, n'étaient plus présents chez moi et que cela crée des problèmes d'assimilations, de ballonnements, etc..., je pense aussi avoir un intestin poreux.

Cette année 2015, je vais avoir beaucoup de temps pour moi, et je pense à entreprendre un jeûne de 7 à 21 jours afin d'offrir du repos à mon corps et de pouvoir le laisser se régénérer, tout en priant, comme le disait le Christ, le Jeûne et la Prière :+).
Avant d'entreprendre ce jeûne, je me questionnais aussi sur la Macrobiotiques, actuellement, je suis depuis 10 jours une alimentation végétalienne, sans matière grasse, et sans sel.
Donc des repas entiers de 90% de céréales ou féculents (pomme de terre), et quelques légumes cuits sur le côté.
Je ne ressens aucun manque alimentaire et il est pour moi facile de faire ceci, je sais qu'Oshawa disait tout guérir avec ceci, mais j'en viens à me questionne.
Par le passé, j'ai déjà tenté la macrobiotique, en utilisant du riz, j'avais fait aux alentours de 2 semaines, sans avoir de succès notables.
Est-ce que dans ma situation, vous pensez que le jeûne, serait plus efficace ?
Ou devrais-je simplement prendre mon mal en patience et continuer mon programme de vie en attendant que mon corps se régénère ?
Merci à vous et bonnes fêtes !

Boisvert 30/12/2014 15:01

Bonjour Robert,
Vous ne partez pas de rien, vous avez déjà de solides connaissances. Végétalisme, respiration abdominale, prière et jeûne, vous êtes sur le chemin du Christ. Mais il ne faut pas abuser du jeûne comme vous le faites. C'est la thérapeutique la plus formidable que je connaisse, mais justement c'est une thérapeutique. On ne doit l'utiliser que pour extirper une maladie grave. Entre temps c'est l'alimentation de tous les jours qui compte. Mais ce n'est pas en vous tournant vers la macrobiotique qui est également une thérapeutique pour guérir, pas pour se nourrir convenablement. Et il ne faut pas oublier que les adeptes de la macrobiotique et même les champions tels qu'Ohsawa meurent très jeunes. Les céréales ralentissent la circulation capillaire à la longue et asphyxient littéralement l'organisme. Si vous suivez mon blog vous trouverez une maxime un peu partout "mangez de tout... un peu". Pour la purification, le végétalisme peut être bon, mais pas pour une alimentation rationnelle. L'homme de tous temps a été un petit mangeur de viandes, ce n'est que dans ces temps modernes que l'on voit fleurir ces tendances qui vont bien sûr entraver cette suralimentation à outrance. Même si vous ne pouvez vous résoudre à ne pas consommer de produits animaux, mangez au moins des sous-produits animaux, oeufs surtout, et limitez au maximum, les céréales et les glucides en général, pommes de terre incluses et tous les sucres. Il vous faut une dose de protides chaque jour et à chaque repas. Renseignez-vous sur l'alimentation paléo. Quant au repos il y a une chose bien simple à mettre en place le jeûne intermittent. Supprimez le petit-déjeuner, c'est très facile, revoyez les articles qui en parlent, et très efficace. Et c'est un repos chaque jour qui peu à peu vous régénère.
Bonne route et continuez ainsi, c'est merveilleux de voir un jeune comme vous, être autant au courant de toutes ces choses.
Bonnes fêtes à vous aussi !

microneedle skin care system 12/06/2014 14:11

I was preparing some note about the macrobiotic diet. It is a true fact that all disease can be cured. It depends upon the method of treatment. Thank you for broadening my knowledge of this subject. No doubt it’s a great piece of writing as well.

HO_Tokyoïte 28/04/2010 05:04



Bonjour,


C'est juste que j'ai croisé votre article, car je venais de lire le même livre de Prof. Osawa.  Au début de lecture, j'était un peu soupçonneuse de sa façon de marier la philosophie et la
médecine en condamnant la civilisdation occidentale.  Mais au fur et mesure, j'ai compris comment nos aliments constituent notre corps et comment ces maladies dites "incurables" peuvent
guérir. 


Quant à la pratique, j'ai essayé un des régimes proposés pendant 1 semaine, et je me suis sentie assez bien pendant ce temps-là.  Non seulement physiquement, mais surtout mon côté mental a
beaucoup changé.  Maintenant que j'ai toutes connaissances de l'oeuvre d'Osawa, je pense à faire un autre coup avec plus de pertinence.


Merci à votre article.



boisvert 28/04/2010 07:11



Le vivere parvo d'OSHAWA s'applique à toutes les diététiques et non seulement la macrobiotique. De même que le principe Yin-Yang.


Bonne route !



Fanny 18/02/2010 16:20


Re,

Une circulation capillaire ralentie, finalement, ça fait de l'hypertension ?
Si je remplace  les céréales par des patates et des légumes secs, ça ira, non ? Les effets se font sentir au bout de combien de temps ?
Que feriez-vous, à ma place, pour lutter contre une hypertension sévère chez un bébé ? Vous connaissez un naturopathe de qualité dans le Languedoc-Roussillon, et de préférence dans le 66 ou
34 ?

Merci de m'aider. Bien cordialement,
Fanny


boisvert 19/02/2010 06:58


Tout d'abord pour le bébé je ne peux pas vous aider car si un bébé a de l'hypertension il y a une autre cause qu'il faut déterminer, c'est trop grave.
Quant aux céréales il ne faut pas systématiquement les rejeter, il faut déjà utiliser au maximum les céréales complètes ou semi-complètes, riches en vitamines et minéraux que vous retrouvez
difficilement ailleurs, c'est surtout l'abus qui est préjudiciable.
Quant au naturopathe "de qualité", ça m'est difficile de répondre à cette question, qui suis-je pour me permettre de juger celui qui est bon ? Et il y en a dans toutes les villes. 


Fanny 17/02/2010 22:54


Salut à tous,

Mais finalement, tous les féculents sont des farineux, non ? Comment accélérer la circulation capillaire ? Faut manger que des patates ?! Merci.


boisvert 18/02/2010 07:09



Bonjour Fanny,
Et oui ! vous avez juste, c'est un dilemne. Les céréales nous sont nécessaires pour l'énergie qu'elles nous dispensent, mais si vous en prenez trop, et surtout si vous ne les utilisez pas
physiquement, elles auront tendance à ralentir la circulation sanguine. C'est ce qui se passe pour de nombreux macrobiotes qui ont pris cette alimentation pour la panacée puisqu'elle avait guéri
leur maladie. La macrobiotique reste une monodiète, et une monodiète ça ne s'utilise qu'en période de maladie. Soit dit en passant elle est trés efficace pour éradiquer la plupart des maladies.
Mais si vous consommez trop de céréales vous épaississez le sang (hémogliase) et bien sûr la circulation capillaire se ralentit.
Donc céréales oui ! mais surtout fruits et légumes crus et cuits.
Bonne journée !