LA MER et notre santé

Publié le par Fernand Joubert

Toute la vie dérive de la mer, Elle a débuté dans ses abîmes (Professeur René Quinton)

Ce même professeur a découvert la parenté qu'il y avait entre le plasma sanguin et l'eau de mer. Découverte qui devait sauver tant de vies humaines avant la transfusion sanguine. L'eau de mer est physiologiquement identique au milieu vital des vertébrés. Et entre autres propriétés, l'eau de mer et la mer en général a un pouvoir antibiotique bien établi. L'eau de mer peut reconstituer aujourd'hui notre propre milieu vital.
La brise marine est un véritable aérosol naturel. Ces vents véhiculent des gouttes d'eau de mer, et, selon leurs forces, en arrachent plus ou moins, à la crête des vagues, au niveau des embruns, et plus spécialement dans la zone des ressacs.
La mer n'est pas que de l'eau additionnée de chlorure de sodium. L'aérosol marin comporte tous les éléments du milieu vivant et minéral que contient l'eau de mer. Du chorure de sodium, de l'iode à l'état organique, de l'iode volatil, des bromures alcalins, de la silice à l'état colloïdal, et des oligo-éléments divers donnant à toutes les atmosphères marines une odeur, une saveur et des propriétés particulières. Ajoutons à cela des algues microscopiques arrachées par le vent à la couche superficielle de la mer. Il est évident que plus le vent est fort et plus dense sera l'aérosol marin.
L'air marin comporte aussi trois fois plus d'ozone que l'intérieur des terres. l'Ozone, ou O 3, n'est pas autre chose que de l'oxygène mais sous forme condensée. Cette condensation se produit sous l'influence des rayons ultra-violets de la stratosphère se concentrant de préférence au-dessus de la mer. Le climat marin se caractérise par une électricité atmosphérique élevé qui agit comme un stimulant sur toutes les fonctions de notre organisme. Il faut savoir que les rayons chimiques actifs sont plus importants dans la lumière diffuse que dans la lumière directe, alors que les rayons caloriques sont arrêtés par les nuages et les brumes. Donc, même moins ensoleillé que ne le souhaitent les estivants, le climat marin peut guérir en raison des radiations diffuses.
La pression atmosphérique joue un rôle en physiologie.Une haute pression ralentit les mouvements respiratoires, mais en augmente l'amplitude. La quantité d'oxygène absorbée augmente plus par l'amplitude que par la fréquence de la respiration.
Nous verrons plus loin l'action de la mer sur notre santé, et tout le bénéfice que nous pouvons en tirer.

Publié dans santenature

Commenter cet article

coeurdepoemes 28/04/2010 23:23



Une très belle photo, de quel paysage s'agit-il ? Je vis en Bretagne Finistère Sud 29, et le paysage est aussi beau que celui-là !



boisvert 29/04/2010 07:18



Ce n'est pas moi qui l'ai prise, j'ai, du la pêcher sur Flick. Mais il ne serait pas étonnant que ce soit par chez vous, c'est si beau aussi.


Bonne journée !