LE SOLEIL ET NOTRE SANTE

Publié le par Fernand Joubert

Le phénomène d'absorption des radiations solaires dépend de l'épaisseur de la couche atmosphérique. Une dénivellation de 100m diminue cette absorption de 2 à 4%. ce fait explique pourquoi les établissements pratiquant l'héliothérapie se trouve en altitude. La richesse en rayons ultra-violets augmente avec l'altitude. D'une façon générale, la richesse en ultra violets et infra rouges est plus grande à la montagne et en hiver. Plus l'atmosphère est humide et l'altitude faible, plus le rayonnement ultra violet est faible.
Pour le bronzage, il faut savoir que les rayons ultra violets atteignent encore 90% de leur total par temps couvert.

EFFETS PHYSIOLOGIQUES DU SOLEIL :
- Les rayons ultra violets ont une action microbicide et aussi anti bactérienne. Cette action, qui a été étudiée avec précision sur l'air et l'eau, s'exerce également sur la peau et le corps.
- Le soleil a un effet analgésiant. Cette action est due aux infra rouges. Elle se manifeste sur les contractures et notamment sur le mal de POTT.
- Le soleil a un effet résolutif déterminant la disparition des processus inflammatoires comme les adénites (infection des ganglions)
- Il a également une action sclérosante. Il  augmente l'induration des tissus. Cette action, qui dans certains cas est bénéfique, peut à la longue provoquer un vieillissement prématuré des tissus.
- Agissant comme bactéricide, il empêche ou arrête l'inflammation des plaies, leur suppuration.
- Il augmente la phagocytose (leucocytes, qui luttent contre les microbes)
- Sur les plaies, le soleil a une action nettement cicatrisante. Le soleil dans nos régions multiplie les cellules, il excite la prolifération cellulaire, mais cette propriété ne s'exerce qu'à température modérée. Donc avec un soleil trop chaud, il est nécessaire d'avoir une exposition trés courte, sinon c'est l'effet contraire que l'on peut attendre.

ACTION GENERALE DU SOLEIL SUR LA NUTRITION ET LE METABOLISME.

- L'appétit s'améliore et le goût pour la viande diminue (Pr Delore), donc pas d'affolement si les enfants n'aiment plus la viande en été. Moins pollués que les adultes ils réagissent beaucoup plus instinctivement, et sont plus sensibles à ces effets naturels. Il est normal d'aimer les fruits en été.
- Le soleil agit d'autre part sur la vie des cellules elle-mêmes.Il active leur prolifération et multiplie les échanges.
- Les radiations solaires ont des effets favorables sur la croissance, sur l'augmentation du poids et de la taille.
- Le soleil provoque une augmentation du métabolisme de base (l'ensemble des dépenses et des échanges de l'organisme)
- Il a pour effet de stimuler la fixation du calcium et du phosphore, de recalcifier les os.

ACTION DU SOLEIL SUR LE SANG :

L'action des radiations solaires augmente le nombre des globules par rapport au plasma. Ce rapport reste cependant aux alentours de son pourcentage normal 45% de globules pour 55% de plasma. L'abaissement du nombre des polynucléaires au-dessous de 20% (normal 60 à 65%) traduit un état de septicémie, d'infection grave. En effet les globules blancs ou phagocytes, mangent les agents microbiens qui attaquent l'organisme. Ils produisent des anticorps et sont un des meilleurs agents d'auto-défense de l'organisme. L'augmentation du nombre de globules  est un véritable enrichissement sanguin provoqué par le soleil. L'action sur les leucocytes est à rapprocher de son pouvoir antiseptique.

ACTION DU SOLEIL SUR LES GLANDES ENDOCRINES :

Il s'agit essentiellement d'une action stimulante marquée notamment sur les glandes génitales et thyroïde. La glande Thyroïde joue un rôle capital dans la croissance. Les retards de croissance (myxoedème) de l'enfant est dû à une insuffisance thyroïdienne. Cette glande sécrète la thyroxyne, hormone qui exerce une action stimulante sur toutes les cellules, mais spécialement sur les cartilages de liaison de l'os. Le soleil agit également sur le système nerveux de façon bénéfique. Il relève le tonus physique et mental. Il tonifie le sympathique et ça se matérialise par de l'euphorie.

ACTION SUR LES MUSCLES :

Le soleil agit sur les muscles en dehors de tout exercice. Il donne du muscle sans effort. J'espère que ça ne vous empêchera pas de faire de l'exercice. Le sport reste quand même la clé de voûte de la santé. A chacun le sien, plus ou moins violent, plus ou moins soutenu, mais indispensable.

EN CONCLUSION on peut dire qu'il est facile de rester en bonne santé : Une alimentation saine, de l'exercice, respirer à fond l'air qui nous entoure, utiliser au maximum l'hydrothérapie et profiter du soleil, tout cela si généreusement offert autour de nous. Allez, il fait beau, on va courir !

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

marianne 16/04/2007 09:10

T'inquiètes pas, je vais en profiter un max !!! Bisous.