ACIDES GRAS

Publié le par boisvert

Nous connaissons  bien les acides gras pour en avoir parlé souvent et on connait donc les 3 grandes familles qui sont  les acides gras saturés, les acides gras mono-insaturés et les acides gras polyinsaturés.

Les acides gras saturés sont d'origine animale, viandes mais aussi les sous-produits animaux, oeufs, laitages, beurre. Ils ont la particularité de faire augmenter le taux de mauvais cholestérol le LDL.

Les acides gras mono-insaturés sont d'origine végétale et sont bienfaisants pour notre santé. Comme les acides gras poly-insaturés.

C'est la double liaison qui lie deux atomes de carbone dans une molécule d'acides gras qui fait la différence. Dans le premier cas, les atomes d'hydrogène liés sont du même côté, (liaison CIS), c'est la forme la plus répandue. Mais dans l'autre cas, les atomes d'hydrogène sont placés de part et d'autres de la double liaison, ce qui donne les acides gras TRANS. Ils ont la même formule chimique que les acides gras  insaturés, donc, ils présentent bien, mais leur comportement dans l'organisme les fait se rapprocher plutot des acides gras saturés.  En fait, ils sont encore plus méchants que ces acides gras saturés à qui nous reprochons déjà beaucoup de désagréments pour notre santé.

Mais où trouve-t-on principalement ces acides gras TRANS (AGT) ?

C'est surtout dans les laitages de vache que l'on en retrouve énormément. On estime que 60% de ces AGT se retrouvent là. Et on s'étonne que beaucoup de thérapeutes se méfient et déconseillent la consommation de laitages.  

On les retrouve également dans l'hydrogénation partielle des huiles qui permet aux industriels de solidifier les huiles végétales pour pouvoir les utiliser plus facilement dans la fabrication des biscuits, viennoiseries, etc... Farines blanches, plus laitages, plus hydrogénation partielle des huiles, égale un cocktail détonant pour notre santé

La désodorisation des huiles est génératrice d'AGT. Et donc on considère que 40% des graisses TRANS sont d'origine industrielle. Il est évident que nos enfants, gros consommateurs de viennoiseries, croissants, cookies, biscuits, cakes, etc... sont particulièrement visés par ce phénomène et risquent d'en payer le prix à plus ou moins longue échéance.

LES INCONVENIENTS DES AGT :

On ne les connait pas depuis longtemps, ils ne sont connus que depuis les années 1990, mais ils paraissent trés nombreux et trés graves pour notre santé.

- Vis à vis du cholestérol, ils ont la faculté de faire monter le taux de mauvais cholestérol mais également de faire baisser le taux du bon. Les risques de développer des troubles cardio-vasculaires deviennent trés importants. Au point qu'aux Etats-Unis, les chercheurs considèrent que les AGT sont responsables d'environ 20% de morts par maladie cardio-vasculaire. Les étiquettes aux Etats-Unis doivent mentionner la présence d'AGT dans les produits à l'étalage. Et depuis 2008, à New York il est même interdit dans tout restaurant ou fast-Food de servir des menus contenant plus de O,5 gramme d'acides gras Trans.

- On leur attribue une augmentation de la résistance à l'insuline, ce qui peut entraîner le diabète, surtout chez les personnes à risques. Mais une étude chez les singes a démontré que même chez les personnes en bonne santé cette perturbation de sécrétion d'insuline pouvait entrainer le diabète. Cela allait de pair avec une augmentation de poids localisé surtout au niveau abdominal.

- De même les risques de cancer sont beaucoup plus fréquents chez les grands consommateurs de ce genre d'alimentation (margarines, biscuits, cakes, laitages) et tous produits fabriqués avec des huiles partiellement hydrogénées générant des acides gras Trans. Aline Périault qui a écrit à ce sujet, signale qu'il suffit de 5grs d'AGT quotidien pour voir grandir le risque de souffrir de troubles cardiaques de 25%.

Les scientifiques ont démontré que les sujets dont les taux d'AGT étaient élevés présenteraient un plus grand risque de cancer du sein, notamment aprés la ménopause. Ces AGT augmenteraient également le risque de souffrir d'un cancer du colon ou de la prostate.

- Le pays champion de la lutte anti AGT, c'est le Danemark. En 2004, il a carrément banni ces acides gras. Tout produit qui en contiendrait plus de 2% de la teneur totale en acides gras serait considéré comme hors-la-loi.

Aline Périault signale un menu type d'un jeune au Danemark. : En 2001 : Frites, accompagnées de nuggets, 100 grs de Popcorn et en dessert, biscuits, gaufre ou cake. A la fin d'un tel repas, les danois avaient avalé 30 grs d'AGT ce qui est colossal. Et en 2010, le même repas a généré moins d'un gramme d'AGT, 30 fois moins.

En France, encore à la traîne, pas de loi sur l'étiquetage, il n'y a pas d'obligation de faire figurer la présence d'AGT sur les emballages des produits. Empoisonnement garanti, mais nous ne le savons pas, donc on continue de se détruire en chantant.

Et pourtant l'Afssa (l'agence française de sécurité sanitaire des aliments), est au courant puisqu'elle a publié un rapport de plus de 200 pages sur "les risques et bénéfices pour la santé des acides gras trans apportés par les aliments".  Comme le dit Aline Périault, si on cherche  encore les bénéfices, les risques eux sont clairement pointés du doigt dans ce rapport. Nos enfants qui consomment abondamment les cookies, les brioches, les frites, les nuggets, etc... ingurgitent environ 10 grs quotidiens d'AGT. Ces aliments contiennent autant d'AGT parce qu'il sont fabriqués avec des graisses partiellement hydrogénées. Cela permet de préparer des biscuits croustillants, moelleux, fondants et qui se conservent plus longtemps. On pourrait les préparer autrement, puisque les Danois l'ont fait,  mais ces produits seraient plus chers de 15%,  ils seraient moins appétissants, et se conserveraient moins longtemps, ... nous ne voulons pas de ça en France.

Notre protection : Décrypter les étiquettes, la mention "huiles végétales partiellement hydrogénées" est synonyme d'acides gras trans. Et rien n'oblige le fabricant à préciser si la substance est totalement ou partiellement hydrogénée. Et puis les laitages, nous en avons parlé à de multiples reprises, alors Y A KA. A défaut d'un étiquetage mentionnant la présence d'acides gras trans, c'est déjà ça.

Publié dans santenature

Commenter cet article

weight loss products 10/02/2015 09:45

As I website possessor I believe the content material here is rattling great , appreciate it for your efforts. You should keep it up forever! Good Luck.

weight loss supplement raspberry ketone 10/02/2015 09:45

Thanks for your personal marvelous posting! I seriously enjoyed reading it, you can be a great author.I will be sure to bookmark your blog and may come back in the future. I want to encourage continue your great job, have a nice day!

Perdre du ventre homme 19/01/2015 10:13

Merci pour ces infos très riches..

Sarelha 26/09/2010 19:36



Bonjours !


Vous connaissez l'endométriose ? Cette maladie gynécologique mystèrieuse qui atteint 1 femmes sur 10 ? Pourquoi je vous parle de sa? Car j'ai fait énormément de recherches et très peu d'article
en medecine holistique sont consacrés à cette maladie de cause inconnue. On soupsonne la dioxine mais aussi les huiles raffinés et les produits laitiers. Pourriez vous m'en dire un peu plus ?



boisvert 26/09/2010 20:31


Vous avez un excellent article concernant l'endométriose sur passeport santé je vous joints le lien : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=endometriose_pm