ACTIVITE PHYSIQUE

Publié le par boisvert

Chamonix---Annecy---Chaoussou-302.JPG

Vous connaissez ce mot "Bouger", on nous le répète souvent et pour une fois, je suis tout à fait d'accord c'est un principe majeur pour notre santé.

 

    Il y a différente manière de bouger. Point n'est besoin de faire comme moi qui fais encore des compétitions de course à pied chaque semaine à un âge cannonique, ce n'est pas raisonnable, mais je ne l'ai jamais été. Et pourtant même comme cela je sens que cela me fait du bien et même beaucoup de bien. Pour une bonne raison c'est qu'en préparation de cette compétition je suis obligé de m'entraîner régulièrement, rando, footing au programme. Vous allez me dire que j'ai la chance d'être retraité, mais je ne suis pas seul à courir, car au départ cela va de 100 coureurs à 5 ou 10000 et si je suis souvent le plus vieux au départ, les autres, ce sont des gens qui travaillent et on y retrouve toutes les catégories d'âge.

 

 LES BIENFAITS :

 

- Commençons par les vieux puisque j'en suis un. L'activité physique lutte contre l'ankylose qui nous guette tous et le fait de tonifier les muscles contribue à éloigner l'ostéoporose.

- Bien sûr on voit rarement des sportifs gros, encore plus dans la course à pied, parce que le sport permet de brûler les graisses et de consommer le trop-plein de sucres que nous prenons par le biais de notre alimentation. Le muscle a le pouvoir d'éliminer tout ce qui le gêne pour fonctionner à son maximum et petit à petit il se débarrasse de tous ces déchets.

- En brûlant toutes ces graisses il abaisse le taux de mauvais cholestérol (LDL) et au contraire il augmente le bon (HDL) le protecteur de tous nos vaisseaux. De ce fait il améliore tout notre système circulatoire. Le rythme cardiaque est normalisé, la tension également, le muscle cardiaque fonctionne mieux et plus facilement.

- N'oublions pas les bienfaits sur la respiration. Vous le savez, nous pouvons rester des jours sans boire, des mois sans manger, mais pas 5 minutes sans respirer. La respiration est plus importante que toute autre fonction. Elle est la vie, de nos cellules, de nos muscles, de nos vaisseaux. En augmentant la ventilation elle dilate les alvéoles pulmonaires et l'oxygénation du sang se fait beaucoup plus efficacement.

- Le système nerveux est également un gros bénéficiaire de l'activité physique. On est bien aprés une séance de sport ou de plein air. Quand on est fatigué physiquement on aspire à la détente, au repos, plus d'idées noires. On est plus relax, le stress s'éloigne et le sommeil devient plus profond et réparateur.

- Et si tous ces organes et systèmes sont en bien meilleure forme n'en doutez pas, c'est votre système immunitaire qui va lui aussi être plus performant. Fini les rhumes à répétition. L'exercice s'accompagne d'une augmentation des lymphocytes et de l'interleukine qui est un médiateur chimique stimulant des cellules immunitaires.

- On se rend compte aussi que la population grossit, à l'instar des américains qui deviennent  énormes. Ce surpoids ne favorise pas une bonne santé c'est certain. Il faut que le coeur irrigue tout cela et il se fatigue. Alors évidemment il est nécessaire de retrouver une alimentation un peu plus frugale, mais surtout il faut "bouger physiquement". La populatioin est de plus en plus sédentaire. Auparavant nos anciens n'avaient pas à se soucier de cela, l'activité physique faisait parti intégrante de leur vie, mais la vie aujourd'hui ne permet plus de se dépenser physiquement et sans y prendre garde c'est notre santé qui se dégrade. Je ne dis pas ici que le sport fait maigrir à lui tout seul, mais il protège des maladies chroniques qui nous pourrissent la vie. C'est ici le diabète de type 2, toutes les maladies cardio-vasculaires, c'est aussi le lit du cancer.

- Les experts ont déterminé que quelques heures seulement d'activité physique par semaine diminueraient le risque de mortalité de 38%. Il faut brûler des calories. La marche par exemple consomme environ 200 Kcalories par heure, la course à pied 1000, le vélo environ 600 (à vitesse modérée, si c'est en course c'est beaucoup plus), la natation 350, etc...

- Même nos enfants prennent ce mauvais chemin. De mon temps (il y avait longtemps que je vous l'avais pas sorti celle-là, les radotages des vieux), les enfants enfourchaient un vieux vélo tout pourri et filaient à la rivière se baigner, ou alors, ils prenaient un ballon et courraient toute une aprés midi aprés lui. Vous avez noté à présent, ils restent des aprés-midi entières devant les consoles de jeu, devant l'ordi à faire des jeux, des tchats, etc... La tendance à la sédentarisation s'aggrave.

 

Alors pour une fois que c'est une bonne recommandation, que ça ne coûte rien,  que c'est réellement bon pour notre santé, et avant qu'on nous le déconseille pour insuffisance de profits des pauvres labos que vous allez mettre sur la paille, ou pour éviter les risques d'infarctus, continuez de pratiquer de l'exercice.

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

M. 06/10/2011 19:27



Fernand,


Je me permets de vous demander pourquoi les fruits sont mauvais pour les ectomorphes comme nous ? 


Et si tel est le cas, que consommer en cas de faim de hors des repas, ou en collation ? Spécialement dans un cas de candidose ou le pain et autres glucides ne sont pas fortement recommandé




boisvert 07/10/2011 06:42



Il est difficile de répondre à une question comme celle-la, pourquoi ! On ne comprends pas tout encore. C'est un fait observé depuis longtemps. Ne vous tracassez pas tout de même, je suis dans ce
cas et je consomme quand même des fruits. Ils ne sont pas mauvais pour l'organisme c'est plutôt l'assimilation qui est moins bonne. Ils provoquent des ballonnements chez les uns et passent comme
une lettre à la poste chez d'autres.



M. 06/10/2011 17:18



Merci pour ces sages paroles Fernand, je tenais à faire partager mon expérience sur ce domaine. Je suis un ancien sportif de haut niveau, dans l'athlétisme. Je pratiquais le demi fond, de manière
trop intense pour mon jeune âge, ( environ 10h par semaine ). 


A ce que m'a dit mon naturopathe, ça aurait été l'une des raisons du commencement de ma dysbiose entrainant une candidose. 


J'ai arrêté le sport du jour au lendemain, et ce pendant 4ans, mon état de santé a été de pire en pire, jusqu'à ne plus pouvoir courrir, être essouflé après avoir monté des escaliers etc... 


Un fait qui me semble intéressant de noté, si Fernand peut nous l'expliquer, je ne suais plus. Jamais, même lorsque j'étais épuisé, et que je faisais du semblant de sport sous des chaleurs d'été.


Depuis que j'ai mis le doigt sur ce dont je souffrais, j'ai repris le sport peu à peu, en suivant les recommandations de ma première naturopathe. Ca commencé par un peu de vélo ici et là, puis
par 20 minutes de footing, puis 30, puis 40, deux fois par semaine.


Et j'ai enfin commencé la musculation, chez moi, afin de sculpter mon corps et de me dépenser sans pour autant créer ce phénomène "néfaste" de cardio intenpestif qui manifestement assèche
l'intestin, et le "dégrade" à cause des toxines. ( Fernand, j'aimerais votre avis sur ceci, étant donné que mes deux naturopathes m'ont tous deux dit que le cardio, lorsque fréquent, était
mauvais pour la santé de l'estomac, est ce uniquement lorsqu'il est alié à une mauvaise alimentation ? ). 


Et là, miracle, j'ai recommencé à suer, à être trempé de sueur, à avoir des boutons ici et là sur le corps. C'est certes difficile au début, mais ça en vaut la peine.


Et aujourd'hui, quand il m'arrive d'avoir la flemme, je me force ! Il n'y a pas de raison ! Il faut mener la vie dure aux mauvaises habitudes. 


Me sortir de ma candidose est un but dans ma vie, mais pas le seul ! Je veux faire honneur au corps qui m'a été offert, et pour ceci, je passe par une bonne alimentation, saine et équilibré ( et
anti candidose tant que ce problème n'est pas réglé ), le sport, la relaxation, la joie de vivre et les amis, les amours. 


En parlant d'alimentation, Fernand, j'avais deux questions pour vous, lors d'une candidose, est ce que manger 2 pommes par jour, ou 1 banane, ou des fraises, est néfaste ? J'ai bien lu que vous
disiez qu'il ne fallait pas s'inquiéter des pommes, des carottes etc... Mais je voudrais en être sûr. 


Et deuxième et dernière question du jour, après ce récit, mon ancienne naturopathe m'a dit qu'il était tout à fait concevable d'avoir 1 à 2 repas jokers par semaine, qui sont prédéterminés, afin
de ne pas en abuser et de ne pas "céder mentalement". 


Durant ce repas joker, comme son nom l'indique, on peut manger ce que l'on désire, tout en restant raisonnable, évidemment. 


Manifestement ça aiderait, selon elle, à être plus rigoureux dans le temps, et sans céder et retomber dans la goinfrie, comme moi, j'avoue avoir cédé après 3 mois d'alimentation anti candidose,
durant 3 semaines folles de goinfrie ridicules et néfastes pour ma santé.


Heureusement je me suis resaisis et depuis, aucun écart.


Que pensez vous sur ces trois points fernand ? 


( Le cardio qui est néfaste pour notre intestin/estomac/flore - Les Pommes/Fruits de manière modérée - Le repas Joker ).


Bonne journée à tous les lecteurs et à notre cher Fernand.



boisvert 06/10/2011 19:01



Bonjour,


Tout d'abord le cardio qui serait néfaste à l'intestin et à la flore, curieux à moins de se mettre dans des états pasq possible auquel cas c'est l'état général qui en souffrirait et pas seulement
l'intestin. La flore n'est influencée que par ce qui arrive dans l'intestin par un biais ou un autre comme les antibiotiques qui tuent tout sur leur passage.


Les pommes et fruits en général il faut voir votre morphologie. Si vous êtes secs et maigre comme moi, les fruits ne sont pas toujours trés bons pour vous. Si vous êtes du type gras et florissant
avec de bonnes joues rouges, les fruits vous sont extrêmement bénéfiques. Et vous pouvez y aller sans crainte.


Quant au 3ème point le repas joker, je vais vous faire une confidence. Mon professeur de naturopathie le biologiste P.V. Marchesseau qui m'a enseigné était partisan d'un repas joker par semaine.
C'est vrai que c'est bon pour le moral. Mais je pense qu'il faut y aller trés doucement avec cette entracte lorsque l'on veut réellement soigner quelque chose. Disons que c'est bon lorsque l'on a
retrouvé la santé. Pas trés lorsque l'on est en période curative. Mais dans le cas des candidas c'est une période trés longue donc un peu de douceur cela permettra de tenir plus longtemps et
mieux.


Bon courage !



Assurance swiss life 05/10/2011 14:16



l'activité sportive est également un autre forme de bien être!